Les Verts… On est depuis longtemps passés de la pastèque à la tomate pourrie, attaquée par des vers…

Les dégénérés Manipulations médiatiques Publié le 20 juillet 2020 - par - 18 commentaires

.

Depuis le 28 juin, la France est sauvée, les écolos deviennent maires des plus grandes villes : Paris (en partie), Lyon, Marseille, Bordeaux, Strasbourg, Besançon, Grenoble. La pollution n’a qu’à bien se tenir, même les pets vont bientôt sentir l’aloe vera !

Certes ces maires ont été élus dans des conditions particulières de forte abstention venant surtout les plus fragiles et les plus âgés qui, traditionnellement, votent peu pour les verts. En revanche, les plus jeunes et les islamo-gauchistes se sont précipités, eux ! Résultat, le vert domine surtout chez boboland. Vert écolo et vert islamo, même drapeau, même couleur et même combat.

En tout cas, lyonnais, bordelais, marseillais vont déguster comme les Parisiens (surtout les banlieusards) et les Grenoblois. En gros, vélo, bobo, islamo, couteau, crado.

Il faut dire qu’il y a encore des naïfs, certainement de bonne foi, qui pensent que voter écolo c’est voter pour un air plus pur, des prairies plus vertes et des animaux heureux. Las, ils n’ont toujours pas compris que les écolos c’est d’abord et surtout une doctrine politique très à gauche et sectaire. Très sectaire. Même entre écolos du même parti ils ne peuvent pas se sentir! je le résumerais (mais c’est uniquement mon avis) comme  une vaste escroquerie politique.

Les verts sont les « Canada Dry » de l’écologie : ils ont la même couleur, le goût et la senteur mais cela n’a finalement rien à voir. La saveur est beaucoup plus amère.

Les vrais écolos, cela fait longtemps qu’ils vivent en accord avec leurs principes dans les montagnes, les campagnes ou ailleurs. Très loin des villes. Mais toute cette clique de bobo-écolos vivant confortablement dans les métropoles ne sont que des écolos du dimanche. Ils se donnent bonne conscience en roulant à vélo, en faisant un peu de tri sélectif et en plantant un pied de cannabis sur leur balcon. Ils sont bien entendus contre la pollution des voitures dans les villes, surtout celles des banlieusards, contre le nucléaire par principe mais pour la voiture électrique (surtout pour les autres). Paris et Grenoble ont tout fait pour empêcher les voitures de circuler normalement, espérant une baisse de la pollution. Total : des embouteillages monstrueux et plus de pollution. A Paris, pendant le confinement, très peu de circulation pendant 2 mois mais la pollution est restée identique. Moralité, la pollution atmosphérique n’est pas due uniquement aux voitures. Et ça, les écolos le savent parfaitement. Mais voiture et nucléaire font partie de la même doctrine sectaire. Bien plus encore, ils sont derrière sainte Greta, contre le réchauffement climatique qui ne peut avoir comme seule cause que l’activité humaine. On va arrêter là cet inventaire à la Prévert car on y passerait la nuit.

.

Parce qu’en fait, à y regarder de plus près, ce sont surtout une bande d’égoïstes qui sont incapables de prendre en considération le bien commun ou les besoins des autres. Tout simplement, les autres on s’en fout, seule compte ma gueule. Toi le bouseux dans ta campagne tu n’as plus à rouler avec ta vieille bagnole au diesel qui pollue. Prends les transports en commun ou achète toi une voiture électrique (ah y ‘a pas de RER chez toi ? ah t’as pas les moyens de t’acheter une Zoé à 30000 boules ?). Et non connard, en ruralité tes oukases d’écolo retardé on s’en fiche. Eux ils veulent déjà survivre avant de penser écolo. La pollution, pas chez moi mais ailleurs pourquoi pas, la Chine c’est loin. Une voiture électrique pollue presque autant qu’une thermique mais surtout là où sont produits voitures et batteries. Hors de France !

D’ailleurs, venez faire un tour à Paris pour voir ce petit monde de bobo-écolo-gaucho se rendre dans leurs bureaux  super-design, passer la journée derrière leur Apple (c’est vrai que les serveurs internet ne polluent pas !). Une fois à vélo ou en trottinette, le bobo-écolo ne connaît plus aucune loi, celle du code de la route n’est pas pour les vélos. Les piétons n’ont qu’à attendre et les trottoirs interdit aux vélos ils s’en tapent. A Paris, seule la « mobilité douce compte » , ce qui est raccord avec la doctrine verte. Alors parlons justement de «mobilité douce ». Quand on prononce ce terme on imagine des bisounours se promenant à la vitesse d’un paresseux. Pas tout à fait, car si on compte les morts en vélos qui ne respectent pas le code de la route, ne font attention à rien, ou ces abrutis en trottinettes qui blessent ou tuent des piétons, on peut parler de mobilité violente. Très violente. Paris est même devenu dangereux.

Parce qu’un écolo en mobilité douce devient ipso facto un dangereux sectaire : « j’applique ma loi et la tienne je lui crache dessus ». J’ai fait un jour le test à Paris en faisant remarquer à un bobo roulant à vélo sur le trottoir que les trottoirs étaient uniquement pour les piétons (ce n’est pas moi qui le dis mais le code de la route). Je me suis pris une bordée d’insultes. Quoi, j’ai osé contredire un bobo-écolo ? mais c’est un crime de lèse bobo.

Et bien on retrouve se sectarisme chez les verts tout entier. D’ailleurs ils sont aussi sectaires que leurs copains de la mosquée qui sont verts aussi. Qui se ressemblent s’assemblent, c’est bien connu.

 

Prenez le temps de regarder le site de EELV et de lire leur page sur leurs idées (https://www.eelv.fr/le-projet-bien-vivre/). Sur 6 grands thèmes, un seul relève réellement de l’écologie. Les reste des thèmes c’est un gloubi-boulga d’idée proches de la LFI, PC et mondialiste digne des plus rigoristes d’extrême gauche. Les écolos c’est comme un iceberg : on voit la geste écologique en surface mais dessous l’essentiel du programme reste du pur gauchisme primaire, sectaire et islamo-compatible.

 

Un exemple récent ? Prenez le nouveau maire de Lyon, Grégoire Doucet. Son programme est du même acabit que celui des EELV : un peu d’écologie et beaucoup de politique gauchiste. Ce brave Doucet (comme la mobilité) a voulu marquer son entrée en fonction par un acte écolo fort. On s’attendait pour Lyon à une journée sans écolos pour redonner un peu d’air frais à la ville. Mais non, vous n’y êtes pas. Le premier acte fort de l’écologie lyonnaise a été d’instituer l’écriture inclusive pour les actes de l’administration lyonnaise. Remarquons que ce pronunciamiento est illégal et anticonstitutionnel. Mais l’édile écolo lyonnais s’en fout car il applique SA loi qui est la seule valable. Comme les islamistes. Et ce n’est même pas démocratique, comme l’islam. Qu’en pensent les Lyonnais de ce charabia de féministes LGBT qui ne peut même pas se parler ? Faut être vraiment de gauche pour inventer une telle connerie… ou écolo.

Espérons que ni Lyon, ni Bordeaux ou les autres villes écolos ne suivront les pas d’Eric Piolle à Grenoble : beaucoup de vélo, des embouteillages énormes, un centre-ville où plus personne ne vient faire ses courses, une ville à la limite de la faillite, une insécurité très importante et une propreté déplorable digne de Paris (c’est pour dire). Sans compter la fermeture de deux bibliothèques et la non création de places dans les crèches (plus de pognon, tout dans le vélo). Ce qui fit la force de cette ville technologique et intellectuelle est en train de disparaître pour des pistes de vélo sans fin, plus de pollution et moins de démocratie. Car là aussi, même ceux du même camp que Piolle se plaignent du manque de démocratie du maire (aurait-on affaire à un sectaire vert ? ou à un islamiste ?). Malgré tout, les bobos ont réélu ce maire, ce qui donne la même impression que l’orchestre qui joue une valse pendant que le Titanic coule. Tant pis pour leur gueule.

Il y a aussi un autre phénomène pastèque à la mairie de Bordeaux. Alors lui, il prend ses désirs écologiques pour des réalités : interdire les voitures, écriture inclusive, explosion de la dette, événements culturels, vélo etc… mon Dieu ! aura-t-on aussi du Médoc écolo ? Couleur verte ?

Mais le plus insidieux, c’est que les Verts sont main dans la main avec les mondialistes et les islamistes. Ils défilent souvent ensemble pour les mêmes raisons, les mêmes combats. Les verts savent parfaitement négocier les voix des communautés musulmanes. On ne s’étonnera donc pas de la construction de nouvelles mosquées et que l’insécurité et la saleté deviennent l’emblème des villes détenues par les verts. On est depuis longtemps passé de la pastèque à la tomate pourrie, attaquée par des vers.

Print Friendly, PDF & Email
18 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 1 année

Merci Vade Mecum pour cet article, je me suis régalé !

C’est vrai, l’écologisme a remplacé le communisme. C’est son faux nez désormais.

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 1 année

Pour l’écriture inclusive dans les arrêtés et règlements administratifs, complétement illégale et anticonstitutionnelle, on la retrouve aussi à l’université, dans les communiqués officiels et les messages aux étudiants.

Mais le justice s’en fout… C’est de gauche donc c’est bien.

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 1 année

Bonjour,

Excellente analyse : les Verts sont ce qui se fait de pire en politique ….

Charles Martel 02
Charles Martel 02
il y a 1 année

il y en a qui vont s’en mordre les doigts d’avoir voté pour ces faux culs de verts qui ne sont que de la gauchiasse islamo-collabo déguisée. . Quand ils ne vont plus pouvoir rentrer en ville sauf en vélo ou en payant une blinde de droit d’entrée pour leur véhicule diesel, quand ils devront se passer de la petite flambée sympa dans la cheminée du salon les soirs d’hiver ou ne pourront plus faire leurs grillades au barbeuc les soirs d’été, tout ça pour « sauver la planète », ils vont s’en mordre les doigts ces veaux. sans compter l’invasion par la racaille musulmane qui viendra leur pourrir le vie en toute impunité et avec la bénédiction du conseil municipal.. Je vais me marrer en entendant leurs jérémiades à tous ces bobos imbéciles

inconnue
inconnue
il y a 1 année

les verts ne sont qu’une façade de communistes, sous ce sigle ils peuvent exister, donc ils se cachent derrière

War gear
War gear
il y a 1 année

Savez vous simplement où se trouve quatre vingt pour cent de la vie animale ?? ou devrais je dire où devrait elle se trouver je suis d’accord avec vous les vrais amoureux de la ViE se cachent mais s’il vous plaît arrêtez de dire que notre planète ne souffre pas a titre individuel je sais dans mon fort intérieur que le prochain cataclysme seras provoqué par cette espèce de merde cet animal puant qu’est l’humain répondez a cette question simple ou se trouve ces trois quart essentiel et sous quelle forme alors peut être je vous accorderais plus de crédit

Béret vert
Béret vert
il y a 1 année
Reply to  War gear

C’est une question typique d’écolo (***)

Antiislam
Administrateur
Antiislam
il y a 1 année
Reply to  Béret vert

Bonjour,

Pas de polémiques entre commentateurs.

La situation est suffisamment grave pour que nous ne nous divisions pas.

(Le modérateur).

Béret vert
Béret vert
il y a 1 année
Reply to  Antiislam

Oui, je partage le point de vue d’antiislam, j’avais interprété le commentaire de war gear comme celui d’un écolo donneur de leçon, ayant moi-même des connaissances que je crois pointues en écologie et en agronomie (je parle de la vrai, celle que je pratique) je me suis senti habilité pour répliquer.
Je pense que war gear devrait être plus clair dans ces interventions et je regrette que mon commentaire soit censuré mais je comprend qu’il y a des priorités à l’heure actuelle: surtout pas de division entre nous !
Alors amitiés à tous !
tshirt-artdelaguerre.com

François des Groux
Administrateur
François des Groux
il y a 1 année
Reply to  Béret vert

@Béret vert

Comme l’écrit plus bas Christine Tasin, nous allons en effet arrêter là la polémique.

War gear
War gear
il y a 1 année
Reply to  Béret vert

Désolé je ne fais pas parti e de cette secte ni d’aucunes autres d’ailleurs notre attitude notre comportement est hanihilatoire tout simplement nous devons notre existence en grande partie à de simples lombrics que l’agroindustrie extermine par la plus grande des qualités de notre espèce l’egotisme

War gear
War gear
il y a 1 année
Reply to  Béret vert

Et je suis de votre combat contre ceux qui veulent m’empêcher d’être principalement et actuellement les écolos les pourris qui dirigent ce pays les saletés islomogauchistes et bien sûr les pires les musulmans

War gear
War gear
il y a 1 année

La regenerescenve et l’enrichissement des sols sont dû à de simples vers ils contribuent en très grande partie a notre existence de toute la biomasse .pas besoin d’être écolo pour savoir ça quand vous le savez cela vous fait voir l’existence sous un autre angle . Allez dire a un africain dégénéré et inculte que le lion doit son existence à ce type d’être et certainement pas a ces gris-gris de merde ou à leur Allah de chiotte

War gear
War gear
il y a 1 année

Connaissez vous ce que je qualifie de Maxime  » si un jour tu rencontre ton maître tue le  » ?? Tout est dit la réalisation est individuelle pas besoin de long discours pour expliquer la chienlie dans laquelle nous avons toujours évolué

Vade Mecum
Vade Mecum
il y a 1 année
Reply to  War gear

@War gear : votre blabla bisounours est sympa et nous sommes tous pour une planète propre si possible. L’écologie, la vraie, est un combat à mener. Mais le propos ici n’est pas de dénoncer l’écologie mais la politique menée par ces enfoirés d’écolo, alliés aux islamo-kouto. Se sont ces hypocrites, que je cotoie dans la ville depuis 40 ans, que je dénonce, pas l’écologie ! ne vous trompez pas de combat.

Christine Tasin
Administrateur
Christine Tasin
il y a 1 année

War Gear, à RR on est anti-écolos dingos ; que le lombric ait un rôle essentiel dans la formation de la vie, par son rôle dans la terre, certes, mais je ne vais pas m’agenouiller devant un lombric et je ne vais pas m’abstenir de critiquer les dégénérés écolos pour autant et je ne vais pas m’abstenir de dire que la planète n’a de sens ni d’existence que par et pour les humains. A quoi sert une planète sans hommes pour l’aimer, la peindre, la faire vivre ? A rien. Par ailleurs la planète est notre ennemie, c’est elle qui détruit, qui tue… bien plus que l’homme. Néanmoins on va arrêter la discussion sur ce sujet là, notre lutte principale est contre l’islam, or ceux qui veulent l’islam sont aussi, quel hasard, les prétendus défenseurs de la planète… intéressante convergence des luttes.

Vade Mecum
Vade Mecum
il y a 1 année

A lire sur Riposte laïque en complément de mon article :https://ripostelaique.com/la-vague-verte-est-une-pure-invention-de-citadins-friques.html

Lire Aussi