Qui représente le plus grand danger pour la société ? John Wayne ou les migrants musulmans ?

Publié le 30 juin 2020 - par - 12 commentaires

 

Une des dernières cibles des démocrates est en effet John Wayne, cet acteur Blanc décomplexé mort il y a 40 ans !

Certains rêvent  depuis des années de brûler le personnage avec les décors de ses westerns.

Une « dernière séance » au lance-flammes en quelque sorte.

Mais les progressistes occidentaux se trompent d’ennemi.

Vaut-il mieux « marcher comme John Wayne » ou « marcher sur la tête » comme les progressistes ?

 

USA : les démocrates talibans veulent débaptiser l’aéroport « John Wayne », symbole du Blanc politiquement incorrect.

Les Démocrates voudraient que l’aéroport, situé à 65 km de Los Angeles, prenne le nom d’Orange County Airport.

John Wayne était connu pour ses idées conservatrices.

Santa Ana, Californie / États-Unis – 16 janvier 2020 : Statue de bronze de John Wayne « the Duke » à l’aéroport John Wayne (SNA)

 

Pour fonder cette demande, on ressort  des remarques faites par John Wayne dans une interview de Playboy en 1971 !

L’acteur avait déclaré il y a bientôt 50 ans :

Je crois en la suprématie des Blancs jusqu’à ce que les Noirs soient éduqués jusqu’au point de responsabilité. Je ne crois pas qu’il faille donner de l’autorité et des postes de direction et de jugement à des personnes irresponsables.

Et à un autre moment :

Je ne me sens pas coupable du fait qu’il y a cinq ou dix générations, ces gens étaient des esclaves.

 

Cette demande intervient alors que les libéraux de tout le pays font pression pour démolir des monuments et renommer des bâtiments et des institutions qu’ils jugent racistes.

 

La résolution des démocrates applaudit un « mouvement national visant à supprimer les symboles et les noms de la suprématie blanche [c’est-à-dire] à remodeler les institutions, les monuments, les entreprises, les organisations à but non lucratif, les ligues sportives et les équipes américaines, car il est largement reconnu que les symboles racistes produisent un stress et un traumatisme physique et psychologique durables, en particulier pour les communautés noires, les personnes de couleur et les autres groupes opprimés, et que la suppression des symboles racistes fournit un processus nécessaire aux communautés pour se souvenir des actes de violence historiques et reconnaître les victimes de l’oppression ».

.

Bla bla bla…TOUT va y passer, dans TOUS les domaines, et à la fin ils s’attaqueront même aux contes de fées et aux  noms de plantes.

Non ! Ne tombons pas dans le piège qui nous est tendu ! Toute cette esbroufe est en fait destinée à détourner l’attention des vrais dangers qui nous guettent, ICI et MAINTENANT.

L’opinion d’un acteur ? On s’en fiche. Très franchement, John Wayne n’était peut-être pas une lumière mais il a marqué une époque, ses films sont très datés mais c’est une référence cinématographique.  Et s’ils n’en sont pas contents, ses détracteurs peuvent le critiquer à loisir, travailler et tenter de le  dépasser en faisant mieux et différemment.

 

Il y a d’un côté les Blancs du passé qu’on veut mettre à la poubelle.

De l’autre des migrants bien vivants, dont la religion est incompatible avec nos valeurs et que l’on accueille à bras ouverts.

Mais qu’est ce qui cloche chez les progressistes ?

Pendant que les dégénérés  se focalisent sur les Blancs comme le méchant John Wayne et occupent le terrain médiatique, il faut ouvrir bien grand les yeux pour tomber sur les vraies menaces pour nos sociétés, tel ce charmant migrant dont voici l’histoire.

Fatah Abdullah, un réfugié emprisonné pour avoir participé à un complot terroriste visant à montrer aux victimes que l’islam est là.

D’après Victoria Friedman, Breitbart, juin 2020.

Le « gentil » migrant Fatah Mohammed Abdullah avait  dit aux deux autres migrants musulmans qu’il recrutait pour les massacres du djihad :

Le but est de les tuer, de les terrifier et de leur montrer que [l’État islamique] est ici et que l’islam est ici. Le plus important, c’est que vous meniez le djihad.

 

« Préparez pour eux toute la force et les cordes de chevaux que vous pouvez, pour semer la terreur chez l’ennemi d’Allah et chez votre ennemi, et chez d’autres en dehors d’eux que vous ne connaissez pas ; Allah les connaît. Et tout ce que vous dépensez dans le chemin d’Allah vous sera entièrement remboursé ; vous ne serez pas lésés. » (Coran 8:60)

En Grande-Bretagne, un réfugié iranien et « fanatique » de l’État islamique a été emprisonné pour avoir incité deux islamistes, arrivés en Europe pendant la crise des migrants, à commettre un acte de terreur de masse en s’introduisant dans une foule en Allemagne et en découpant à mort tout survivant avec des hachoirs à viande et des épées. Il avait dit aux migrants de commettre l’acte de terreur pour montrer aux victimes que « l’islam est ici ».

 

Fatah Mohammed Abdullah, 35 ans, résident de Newcastle, avait plaidé coupable devant le tribunal de Liverpool en mars 2020 pour avoir aidé Ahmed Hussein (également connu sous le nom de Shahin Fatah) et son cousin Omar Babek (également connu sous le nom de Hersh Fatah) à commettre des actes de terrorisme dans leur pays de résidence, l’Allemagne. Les tribunaux allemands avaient poursuivi Hussein et Babek en 2019, tous deux condamnés à quatre ans et huit mois d’emprisonnement.

 

Les autorités avaient arrêté Abdullah après une opération conjointe de la police antiterroriste du Nord-Est et de la police de Northumbria, qui a effectué un raid sur sa propriété le 11 décembre 2018, à la suite d’une enquête menée par les services de renseignement.

 

Les enquêteurs ont trouvé des matériaux utilisés pour fabriquer des engins explosifs improvisés. De plus, ils ont trouvé des fusibles, une cagoule et un couteau de brousse. Il s’était également enregistré en train d’expliquer comment tester un détonateur télécommandé et a partagé la vidéo avec ses deux conspirateurs en Allemagne.

 

La police a également trouvé « une quantité importante de matériel sur les appareils numériques d’Abdullah montrant son affiliation et son soutien à [l’État islamique] » – le ministère public le qualifiant de « fanatique » de l’État islamique – « et d’une violence extrême ».

 

Son téléphone portable contenait de la propagande de l’État islamique, notamment des images d’enfants décapitant des prisonniers de l’ISIS, des animations d’explosions dans des sites britanniques connus et des images des conséquences de l’attentat terroriste de la Manchester Arena, qui a été commis par Salman Abedi, un fils islamiste de réfugiés libyens.

 

La police antiterroriste a déclaré que le réfugié iranien avait encouragé Hussein et Babek à commettre un attentat terroriste de masse en Allemagne. Il leur a ordonné de provoquer une explosion, de conduire un véhicule dans la foule et de tuer autant de survivants que possible avec des hachoirs à viande, des couteaux et des épées.

 

Dans un message envoyé sur l’application Telegram, le réfugié iranien a dit aux deux demandeurs d’asile :

Après avoir déclenché les explosions, visez une foule ou un groupe de personnes avec votre voiture, et passez leur dessus.

 

Trouvez un hachoir à viande utilisé par les bouchers, une fois que vous les avez écrasés avec la voiture, sortez de la voiture et commencez à les attaquer avec.

 

Si vous n’avez pas pu les attaquer avec une voiture après l’explosion, attaquez-les avec un couteau, une épée ou un hachoir à viande.

 

Le but est de les tuer, de les terrifier et de leur montrer que [l’État islamique] est ici et que l’Islam est ici. La chose la plus importante est que vous meniez le djihad.

 

Bien que les résidents allemands n’aient jamais mené à terme l’attaque terroriste, ils avaient utilisé les instructions d’Abdullah pour effectuer deux tests d’explosifs. Abdullah n’avait jamais rencontré la cellule terroriste islamiste allemande, et on ne sait pas très bien comment le trio a été connecté.

La BBC rapporte que Hussein et Babek étaient venus d’Irak et avaient demandé l’asile en Allemagne en 2015, l’année où la crise des migrants a commencé sérieusement….

https://www.breitbart.com/europe/2020/06/27/imprisonment-uk-resident-fatah-abdullah-mass-casualty-terror-plot/

Print Friendly, PDF & Email

12 réponses à “Qui représente le plus grand danger pour la société ? John Wayne ou les migrants musulmans ?”

  1. Avatar Christian Jour dit :

    Mais qu’est ce qu’il ne va pas dans le monde, pourquoi on prend des gants avec ces cafards qui devraient se balançer au bout d’une corde. Méééééé les collabos verdâtre comme con bandit , ces traîtres dégénérés déroulent le tapis rouge et mettent un genoux à terre devant ces merdes. incompréhensible. insupportable.

  2. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Quel pays maghrébin a obtenu le plus de visas pour la France en 2019?
    :::: https://sptnkne.ws/CRkY
    30/06/2020

    En 2019, le Maroc a obtenu plus de visas pour la France que l’Algérie et la Tunisie, informe le ministère de l’Intérieur dans un document publié sur son site officiel. À l’échelle mondiale, le Maroc arrive troisième derrière la Chine et la Russie, suivent l’Algérie, l’Inde et la Tunisie.

    Le Maroc, l’Algérie et la Tunisie font partie du top 6 des pays qui ont reçu le plus de visas pour la France en 2019, indique le ministère français de l’Intérieur dans un rapport publié sur son site officiel.

    POURTANT :
    – L’UE ouvrira ses frontières aux Chinois mais restera fermée aux Russes et aux Américains
    :::: https://sptnkne.ws/CRmf
    29/06/2020 MAJ le 30.06.2020

    Élaborée le 26 juin, la liste des pays dont les ressortissants pourront entrer dans l’Union européenne à partir du 1er juillet doit être votée avant mardi 30 juin à midi. Elle comprend une quinzaine d’États. Aa Russie et les États-Unis n’en font pas partie.

    Après plusieurs jours de discussions, les Européens se sont entendus sur la liste des pays dont les résidents seront autorisés à voyager en Europe dès mercredi 1er juillet. Alors que «la liste est désormais figée», selon des sources diplomatiques européennes, cité par Les Échos, elle doit être formellement adoptée par un vote dans les heures à venir.

    Élaborée par les ambassadeurs des pays de l’UE et de l’espace Schengen, la liste contient 14 pays dont l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay. À leur nombre s’ajoute la Chine mais sous condition de réciprocité, c’est-à-dire qu’elle doit accueillir à son tour des voyageurs européens.

    §.- Les États-Unis et la Russie n’y figurent pas

  3. Avatar Hagdik dit :

    Eh bien, puisqu’on ous fait la guerre, je préfère être aux côtés de John Wayne.

  4. Avatar sitting bull dit :

    John Wayne est le plus grand acteur américain de l histoire , j adore ces western même si ils sont tous faux car je suis historien spécialiste , cependant les anti raciste frisent pour moi la paranoia et sons aussi dangereux pour notre civilisation que les étrangers qu’Is importent de force

  5. Moshé Moshé dit :

    Ils font ça par ce que John Wayne était homo, Macron devrait intervenir auprès du gouvernement américain dans le cadre de la lutte contre l’homophobie !

  6. Moshé Moshé dit :

    Il faut dire que l’un amant de John Wayne était musulman, ils sont restés plus de 15 ans en couple !

    A mon avis, John Wayne devrait être réhabilité du fait qu’il avait vécu des années avec un musulman pas mal basané !!

    Sa production l’avait averti que la moindre photo avec un amant et il serait viré sur le champ !

  7. Avatar Anne-Marie G dit :

    Hier soir dans Face à l’info, les propos incriminés de John Wayne ont été cités in extenso. Il n’a pas dit que les Noirs étaient biologiquement inférieurs, il s’est contenté de remarquer que dans l’ensemble ils n’étaient pas suffisamment « éduqués » et de ce fait ne pouvaient accéder à des postes de responsabilité. Et qu’en attendant, il était suprémaciste blanc. Qu’est-ce qui est raciste dans cette déclaration ? N’avons-nous pas entendu à la même époque par exemple que les femmes aussi n’étaient pas suffisamment intelligentes pour devenir présidentes de la république ? Christine Kelly trouvaient ces propos « inacceptables ». Elle préfère sans doute que ses soeurs africaines soient excisées, ou infibulées et triment pour leur mari polygame. Pourtant, des observations sociologiques confirment la vérité des propos de John Wayne ainsi que l’état de la plupart des pays africains. Mais ils ne sont recevables que d’Obama ou d’un autre leader noir. De nos jours, le bon sens qui peut heurter ces minorités à fleur de peau est raciste. Pourtant nous sommes sur nos terres ancestrales et pas ces noirs qui trouvent normal de vouloir tout chambouler au prétexte que nos ancêtres auraient été pires que les leurs dans le passé. Leurs « intellos » ne se sont même pas donnés la peine d’établir ce point de comparaison, indispensable pourtant afin de garantir leur impartialité et de leur recul, nécessaires à toute démarche intellectuelle. C’est trop facile d’accuser les yeux hors de la tête les blancs sur les plateaux de télé. N’est-ce pas l’irresponsabilité des dirigeants africains et le manque d’éducation des populations qui sera responsable de la plus grosse catastrophe planétaire qui ait jamais eu lieu : la surpopulation ? Et n’est-ce pas sur la science et la technique occidentale que tous ces braves gens comptent pour la sauver ? Mais nos mondialistes savent où ils veulent nous conduire, ils manipulent via les medias le populo occidental qui se culpabilise à gogo à en devenir gaga et perdre tout bon sens. Quelle horrible époque.

  8. Avatar bm77 dit :

    A force de dire de conneries sur les uns et les autres en sortant les propos des uns et des autres de leur contexte historique on crée un fracture qui va à terme devenir irrémédiable; Ce n’est pas un scoop que John Wayne était brut de décoffrage . John Wayne était plus adulé pour ces rôles de shériff ,et sa silhouette de grand cow boy redresseur de tort que pour ses déclarations à l’emporte pièces qui sont un peu datées . A-t-il préconisé le retour à l’esclavagisme pour cela ? A la longue on va aiguiser la curiosité de ceux qui sont exaspérés de ces attaques gratuites, de ces chercheurs de noises essentiellement axées contre les blancs et accompagnées de ces agressions de racailles qui se cachent derrière ces racialistes . Et on va trouver le pot au rose de plus de racisme entre les noirs eux mêmes ou les arabes et rendre les gens qui en seront informés et conscients de plus en plus sceptiques quand à la solution d’un mondialisme multiculturel et ouvert aux autres . Tant mieux parce que je n’y ai jamais cru . Chacun chez soit et Dieu pour tous !

  9. Moshé Moshé dit :

    @Anne-Marie G,

    Les banques suisses sont juste derrière ces dictatures africaines, depuis que la Suisse a ratifié les accords de transferts de données bancaire avec l’Europe et les USA, ils mettent une double pressions sur les pays du tiers monde y compris la Chine, la Suisse a investi en moyenne depuis 20 ans, plus de 1’500 milliards de dollars par année, ils mettent en places des bastions de corruption partout où ils le peuvent !

  10. Avatar Pierre Malak dit :

    Il y a un nouveau John Wayne aux USA. Il s’appelle Donald Trump.

  11. frejusien frejusien dit :

    cinq ans de prison pour Fillon et ses trois costumes,
    versus quatre ans de prison pour un muzz qui veut découper les gens à la hache,

    c’est là qu’on voit clairement la perte des repères de notre société actuelle,
    les gauchistes n’ont aucun respect de la vie, mais ils punissent très sévèrement la corruption ,

    puisque le pognon est plus important, on imagine que les muzz ont droit de cité car nos hautes sphères palpent les gros sous des riches pays arabes pétrolifères,

    et même chose quand macron laisse mourir des milliers de Français pour assurer la fortune des labos qui ont payé sa campagne électorale

Lire Aussi