Etats-Unis : des Blancs ont peur d’une manif BLM… et sortent les armes


Etats-Unis : des Blancs ont peur d’une manif BLM… et sortent les armes

.

Comment ne pas les comprendre ? Non seulement, aux Etats-Unis, la détention et même le port d’armes sont légaux, mais, dans le contexte actuel, les Blancs peuvent et doivent être sur leurs gardes. Comment savoir à l’avance si les manifestants sont animés d’intentions pacifiques ou bien si tout risque de déraper à cause d’un ou plusieurs excités ? Et peut-être encore plus dans les quartiers huppés comme celui de ce couple, car il n’est pas interdit de penser que les antifas et autres activistes qui soufflent sur les braises du feu « anti-raciste » ne sont pas animés de bonnes intentions à l’égard des riches… De là à imaginer un scénario comme celui du Camp des Saints où la haine de l’autre et le désir de bénéficier de ses avantages matériels peut amener au lynchage en meute…

https://www.rtl.be/info/monde/international/usa-en-pleine-manifestation-black-lives-matter-ce-couple-sort-de-sa-maison-armes-a-la-main-et-vise-les-participants-video–1228220.aspx

.

Il est évident que les manifestations, les déboulonnages de statues etc. vont déboucher sur des accidents, des règlements de compte… soit parce que les manifestants en folie vont s’en prendre effectivement à des Blancs ayant eu le malheur de croiser leur chemin soit parce que des Blancs terrorisés et se croyant en danger vont tirer dans le tas…

On n’en est qu’au début, on n’a pas tout vu…

Naturellement, les bons apôtres anti-armes vont sauter sur l’occasion pour demander l’interdiction/règlementation des armes aux Etats-Unis… quand, au contraire, leur possession est la seule solution pour que la situation ne dégénére pas, pour que les Blancs tiennent en respect les éventuels fous à lier antifas ou BLM qui, par leurs excès, ont causé la mort d’une personne (et une autre grièvement blessée)  à Seattle, dans la zone d’autogestion... https://www.24heures.ch/un-mort-dans-la-zone-autonome-de-seattle-778033469935

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Etats-Unis : des Blancs ont peur d’une manif BLM… et sortent les armes

  1. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Aux USA les faits arrivent toujours avec une certaine avance par rapport au vieux continent, on a là un avant goût de ce qui va arriver en France dans un futur assez proche les français, les vrais, vont les sortir les armes car il y en a plus que marre du bordel que foutent trop d’arabo-africains qui n’ont qu’une idée : nous spolier de tout le fruit de notre travail et de celui de nos ainés et vivre comme des parasites sur notre dos!

    Reply
  2. AvatarH M

    Bravo a ces Patriotes américains, ils ne font que montrer exemple a suivre , mais sa ne sera pas le cas dans notre pays principalement peuplé de lâches pacifistes lèches babouches .

    Reply
  3. AvatarRichard C.

    L’Afrique du Sud était un pays civilisé, avec ses connaissances et techniques de pointe dans la chirurgie, la synthèse des carburants, ses productions industrielles et agricoles.
    Puis par lâcheté ils ont lâché Mandela le terroriste qui a tout de suite rejoint Arafat, ses ordres auprès de l’Internationale communiste.
    Les Blancs sont actuellement assassinés et vivent chichement, ou sont obligés de vivre ailleurs.
    Ils ont le déshonneur, la misère, et la mort des vaincus!

    Reply
  4. Avatarbm77

    La mode aujourd’hui est au lynchage, médiatique et physique sans jugement. Il est vraie que la justice se prête à ce genre de débordement alors que son rôle est d’être au service de la loi, elle écoute de plus en plus celui qui va gueuler le plus fort et va dans le sens de la dictature qui se met en place en utilisant souvent le recours aux médias, eux mêmes toujours prêts à jouer les caisses de résonances des mondialistes .
    Par contre je me méfie de ceux qui s’en prennent à la justice, en la dénigrant par principe. Je ne parle pas ,par justice, du gouvernement des juges qui est un nouveau pouvoir qui veut se substituer au peuple , mais ceux qui en s’attaquant à la justice d’un pays s’en prennent aux lois communes dans le but de se donner toutes latitude pour commettre des expéditions punitives ou des lynchage !!! Dans ce cas c’est la porte ouverte à une guerre civile et il ne m’étonne guère que ceux qui en possèdent, exhibent leurs armes pour dissuader les plus virulents des candidats au lynchage racialiste ou anti patriotes . C’est légitime dans ces conditions!!

    Reply
  5. AvatarPierre Malak

    Il faut s’armer dès maintenant, mais si vous déclarez vos armes, à la première alerte, le gouvernement, complice des musulmans et de la racaille, vous désarmera.

    Alors, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

    Si vous voulez survivre, vous n’avez d’autre solution que de vous armer et ce, solidement…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *