Voilà qu’il tire à vue sur Raoult, Finkielkraut est décidément un gros con de macroniste !

Publié le 27 mai 2020 - par - 21 commentaires

.

Navrant, pour ne dire que cela. On se souvient que pépère avait traité Trump de gros con parce qu’il n’avait pas fait les grandes écoles et qu’il gagnait de l’argent… J’avais écrit un article où je disais que, en l’occurrence, c’était Finkie le gros con. Retour à l’envoyeur. Il m’est revenu aux oreilles que Finkielkraut n’avait pas apprécié mon titre, il se prend pour une vache sacrée qui aurait le droit de démolir mais il ne faudrait pas toucher à son auréole… Fais ce que je dis mais pas de que je fais. Moi, Finkie, grand intellectuel devant l’éternel, je distribue les images et les bonnets d’âne, c’est mon droit, je détiens la vérité absolue et je n’admets pas que l’on remette en doute mon omniscience.

A RR, on sait apprécier et défendre Finkielkraut quand il dit des choses justes sur l’école, par exemple, quand il est exclu de Nuit debout, quand il est agressé par une racaille GJ antisémite… Mais cela ne nous rend pas idiots ni incapables de réfléchir. On ne peut pas être un inconditionnel de Finkie. Finkie l’anti-populiste. 

.

La preuve, le bougre vient de récidiver, il fallait bien qu’il mette son museau d’ignare dans l’affaire qui tient la France entière en haleine depuis des mois…

Invité sur Radio Classique ce mardi 26 mai, le philosophe a sèchement critiqué le professeur Didier Raoult à la “jonction entre la pensée savante et la pensée magique.”

« Je reproche au professeur Raoult d’avoir en quelques sortes diffamé le scrupule… » Alain Finkielkraut ne fait par partie des inconditionnels de l’infectiologue. Ce mardi 26 mai, interrogé sur Radio Classique, le philosophe a livré son regard particulièrement critique sur la communication du scientifique de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée de Marseille qui cristallise autour de lui « les dégagistes, les vindicateurs et les anti-élitistes forcenés ». Et d’ajouter : « Ce professeur nous a présenté un traitement quasi miracle, jonction entre la pensée savante et la pensée magique, et a refusé les essais cliniques. »

https://www.valeursactuelles.com/societe/alain-finkielkraut-condamne-lattitude-extraordinairement-dangereuse-de-didier-raoult-119749

.

L’incurie de Finkie au grand jour… parce que le traitement de Raoult marche, sous certaines conditions que le Professeur marseillais répète à chaque intervention, ce serait un traitement magique, miracle… qui ne devrait rien à la science…. Très mal placé pour parler, le Finkie, sur le coup. Il a sauvé combien de vies avec sa philosophie, lui ? Il est qui pour traiter d’illusionniste un homme qui, depuis 40 ans, a sauvé un nombre de vies incroyable grâce à ses recherches, ses découvertes ?

.

Mais le ridicule ne s’arrête pas là, cet imbécile de Finkie ose attaquer Raoult, comme la clique à Macron, sur l’absence d’essais cliniques… Faut-il être con pour dire des choses pareilles. Il aurait eu le covid, le Finkie, et il aurait été soigné  à l’hôpital, on lui aurait demandé son accord pour faire partie des essais cliniques, il aurait accepté d’avoir une chance sur 3 d’être soigné au Placebo, et 2 chances sur 3 d’être soigné au Remdésivir et autre, qui ne servent à rien ? 

Raoult est un médecin, un vrai, qui applique le serment d’Hippocrate, il s’est engagé à soigner. Vous le voyez, alors qu’il connaît les risques de la chloroquine mais aussi ses atouts énormes (0,5% de décès chez les contaminés soignés avec son traitement), dire à ses patients qu’un sur 2 d’entre eux sera soigné à l’eau de pluie car placebo ? Et qu’il a des chances de mourir ? Et tout ça pour faire plaisir aux pourris de Big Pharma ? Raoult aurait fait ça, je n’aurais pas compris du tout, du tout… Merci à lui d’avoir soigné au lieu de tester pour les beaux yeux de Gates… et de Finkielkraut.

.

Mais il suffit de lire l’ensemble de l’article pour comprendre ce qui dérange Finkie le snobinard. Raoult est aimé par le peuple… par ces gens qui n’ont pas lu Heidegger. Raoult fait donc partie, aux yeux de Finkielkraut, du peuple, de ces « populistes  » qu’il hait, qu’il redoute… le côté Trump. Retour à la case départ. On sait que, pour Finkielkraut, le pire c’est Marine Le Pen et qu’il a choisi Macron en 2017, ravi de la défaite de Marine. 

https://resistancerepublicaine.com/2019/02/18/puisque-finkielkraut-ne-veut-pas-de-marine-il-aura-macron-lantisemitisme-et-la-charia/

 

Le professeur Raoult est entouré de gens qui disent « qu’il est le vengeur masqué de la France d’en bas, ceux qui opposent la province à Paris, l’intuition à la méthode, la liberté au système et le peuple à l’élite. » Ce mardi, dans les colonnes de L’Express, Didier Raoult a tenu des propos particulièrement virulents à l’encontre des médias et des politiques, comparant notamment les responsables politiques à « des hologrammes ».

 

Quel mépris pour la France d’en bas… Finkie a peur du peuple, Finkie a peur de la révolution, Finkie hait le peuple… Finkie l’intello, Finkie la chochotte, Finkie le Parisien, l’homme des salons. Quel mépris pour la province, pour les gens qui bossent, les pieds dans la boue, pour qu’un Finkielkraut soit payé pour débiter ses discours anti-France à la télé  !

On remarquera que ce s….d ose même cracher sur « la liberté »  qu’il oppose au « système ». Le système qui lui a fait une place en or, qu’il craint de perdre ???  

Quant à l’élite… Il fut un temps où la vie parisienne bruissait de ces élites, un temps où les politiques faisaient la culture, et où la culture faisait les politiques, où les uns et les autres faisaient la grandeur de la France, de quelque bord politique qu’ils soient, qu’ils s’appellent Malraux, Sartre, Aragon, Vian, Aron, Camus, Arendt, Levi-Strauss… il y avait une véritable élite intellectuelle. Elle ne se serait pas permis de cracher sur des professeurs de médecine reconnus mondialement sous prétexte que le peuple les admirait…  A présent on a Luc Ferry, Marlène Schiappa et Finkielkraut. O tempora, O mores ! 

Finkie, il est plus que temps que tu partes en retraite et débarrasses les medias de ta présence, nuisible pour la France et les Français. 

Print Friendly, PDF & Email

21 réponses à “Voilà qu’il tire à vue sur Raoult, Finkielkraut est décidément un gros con de macroniste !”

  1. Richard Richard dit :

    Le tout est de savoir ce qu’est le peuple plein de bon sens ? Celui qui a propulsé Macron à l’Élysée avec 66,10% des voix ? Ou le véritable peuple, fort de ses 33,90% ?

    Finkielkraut pointe effectivement du doigt cet étrange populisme sanitaire, phénomène d’ailleurs inconnu en Belgique ou en Allemagne. Peut-on reprocher à la philosophie de se mêler au débat ? Bien sûr que non, sinon nous ne serions plus en France…

    Le Viking marseillais dispose de deux atouts : « l’intuition du médecin », issue de nombreuses années de pratique sur le terrain (tous les médecins militaires peuvent en témoigner), tout à son mérite et un communicationnel le rendant très familier au sein des foyers de France. Ce que Finkielkraut dénonce, c’est le piège de la belle image corrélée de facto à la bonne recette.

    Enfin bon, si j’étais covidé, je ferais spontanément confiance au cabinet Raoult, si du moins un Bruxellois pouvait s’immiscer dans la liste d’attente.

    Une fois de plus, il faut RESPONSABILISER les Occidentaux en leur laissant le libre choix du remède sans prescription et non en faire un débat national en boucle. Car les véritables défis à relever sont ailleurs et là ils concernent l’entièreté du peuple français. Jamais il n’y eût tant de défis à relever simultanément : islam, crises sociales majeures, « distanciation économique » face à l’Allemange-la-France, perte de rayonnement à l’international, liste non exhaustive.

  2. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    Malgré quelques vérités énoncées, je n’ai jamais apprécié ni pris en considération cet homme. La suite me confirme et me conforte dans mon ressenti envers ce type qui a une tête plus grosse qu’un melon, et qui est pkus scientifique que notre courageux druide national, que je soutiens sans réserve et que je remercie, ainsi que son équipe, d’avoir d’une part l’intelligence de soigner les infectés du covid-19 testés positifs donc dès les premiers symptômes et, d’autre part, par voie de conséquence, avoir pu sauver des vies.

  3. Avatar claude t.a.l dit :

    D’un autre côté ( et je ne suis absolument pas antiraoult-maniac ! ), que serait un monde où le patient se croirait autorisé à imposer le traitement que lui-même a choisi, de préférence à celui que son médecin où l’hôpital juge bon pou lui …. ?

  4. Avatar jojo dit :

    on l’a deja dit
    le connarovirus fait plus de degats que que le corona
    C’est fou ces imbeciles sans aucune formation medicale qui se pretendent aptes a juger un expert et eminent specialiste MONDIAL
    Je conseillerais a ce vieux debris de s’interesser au CV du Dr Raoult

  5. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Il est pitoyable ce Finkielkraut, qu’il s’occupe palabrer sur de la philo et foute la paix a des gens comme Raoult qui ne viennent pas lui faire des leçons de philo..

    • Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

      @ Charles Martel 02
      Et encore ! Je regrette de le dire mais sa philisophie à deux balles vaut moins que des nèfles ! Je me trompe peut-être mais quand je prenais la peine de finir de lire – mais ça c’était avant – par hasard sa prose philosophique j’avais l’impression d’une lecture creuse tant me semble-t-il il y avait utilisation de sophismes. Ou, alors, tout est possible, ses pensées complexes m’interdisaient une compréhension intellectuelle à pénétrer la profondeur de ses propos.

      • Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

        « …ses pensées complexes m’interdisaient une compréhension intellectuelle à pénétrer la profondeur de ses propos. »

        On reconnait les « grands », dans quelque domaine que ce soit, à leur capacité à énoncer les choses de manière compréhensible pour la plupart de leurs auditeurs. Donc ceci montre bien que Finkielkraut est un gros con qui ne sait qu’enfumer les foules avec ses formules alambiquées

  6. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    Tant ce sujet a de ramifications diverses et variées que je me permets de signaler ici, petit vent d’espoir : https://www.dreuz.info/2020/05/27/hydroxychloroquine-des-avocats-lancent-une-action-collective-pour-annuler-le-decret-de-son-interdiction/
    Croisons les doigts.

  7. Avatar Hagdik dit :

    Si j’étais le médecin de fink, je l’enverrait consulter un spécialiste d’Alzheimer, il m’inquiète. Quand il parle on dirait qu’il réécrit ce qu’il dit au fur et à mesure que çà sort, c’est inaudible et totalement indigeste.

  8. Avatar jacotte dit :

    j’ai confiance dans mon compatriote, l’autre n’est pas de chez moi.

    • pikachu pikachu dit :

      Raoult est votre compatriote, Finkielkraut n’est pas de chez vous Jacotte.
      Vous avez raison, Finkielkraut est un fils d’immigrés.
      Là où vous avez tort est d’avoir confiance en votre compatriote : Macron vous entube, il est « des votres ». Jean Messiha est un immigré, il est digne de confiance.
      Vos raccourcis on les a entendus dans le passé, ils mènent tout droit à la collaboration.

  9. pikachu pikachu dit :

    Personnellement,
    1/ j’apprécie beaucoup, pour ne pas dire énormément, le propos de Finkielkraut
    2/ je suis en désaccord avec le fond de l’article.

    En réalité, le propos de Finkielkraut est une perle, il vaut vraiment de l’or.
    Pourquoi ?
    Parce qu’il démontre ce fait, que je ne peux pas expliquer, mais que tous constatent. C’est vraiment hyper intéressant : non seulement Raoult est clivant – on est soit beaucoup pour lui, soit beaucoup contre lui – mais plus encore, les anti-Raoult et les pro-Raoult sont bien marqués politiquement. D’un côté les populistes, les Trumpistes, les Bolsonaristes, les réacs, la droite de retour.
    De l’autre, la gauche bon teint, les élites, C à Vous, Télérama, l’Express, les biens-pensants.

    Ce en quoi Finkielkraut est formidable, c’est que même lui, cet esprit si brillant, n’arrive pas à se dégager de ce déterminisme. Même lui a, en définitive, le nez dans le guidon quand il s’agit de Raoult. Exactement comme pour Trump d’ailleurs. Il est, malgré toute sa grandeur intellectuelle, incapable de s’échapper de lui-même. Il suffirait pourtant de dire : Parlons peu, parlons bien ! Quel bilan affiche Raoult ? Combien de morts, combien de guéris ?
    Et on se rend compte que cela vaut exactement de la même manière pour Trump. Quel est le bilan de Trump ? Sur la scène américaine, économiquement ? Sur la scène mondiale, en politique étrangère ?

    C’est aussi simple que cela, voir la réalité pour ce qu’elle est.
    Et c’est là que j’adore l’intervention de Finkielkraut. Lui qui parlait sans cesse du déni de réalité de cette nouvelle gauche sociétale est pris au même piège qu’il dénonçait. Il est incapable de mettre le pied dans le réel : combien de morts ? combien de malades guéris ?

    C’est la « preuve par Finkielkraut » de la particularité quasi métaphysique de Raoult, d’incarner bien malgré lui, un Bien pour les uns et le Mal pour les autres. André Bercoff a très justement comparé Raoult à Dreyfus. Cette même cristalisation de l’opinion en deux camps ennemis.

    Ici, Raoult résume à lui seul ces deux France contemporaines et opposées. Personne n’échappe à ce tri. Chacun révèle qui il est par son parti pris sur le personnage. Personne. Et ainsi Finkielkraut atteint sa limite, il est et reste un homme de gauche, avec toute la mauvaise foi que ce jugement peut impliquer le concernant. Il est donc, lui le philosophe, lui le penseur éclairé, un religieux. Ni plus, ni moins.

    • Avatar bm77 dit :

      Pikachu votre commentaire complète très bien celui de Christine Tasin car vous soulignez bien tout deux les gros paradoxes de Finkielkraut que j’apprécie souvent, malgré tous ses défauts . Déni de la réalité des résultats des traitements mis au point par le professeur Raoult .Finkie lui même avait souligné ce même déni des réalités chez la gauche et dénote un certain mépris, tout de même, pour le petit peuple, lié à son attachement viscéral à cette classe des élites.
      Je ne crache pas sur les élites mais parfois celle ci aurait tendance à penser que la destiné d’un pays ne devrait pas être confiée à n’importe qui . Ce qui sous tend dans leur esprit , le peuple !
      Je ne remet pas en cause leurs compétences mais je pense qu’il est sain que les orientations que ces élites nous font prendre, soient sanctionnées par le vote pour qu’elles redescendent un peu de leur piédestal et que leurs décisions soient parfois confrontées à la réalité qu’elles produisent sur la population . Pour ce qui est Didier Raoult , en dehors du mérite d’avoir trouvé un traitement efficace , je pense en plus qu’il a fait évolué le niveau de pensée et d’esprit critique de la masse de la population par l’effort qu’il nous a obligé à faire pour ne pas nous faire bêtement abuser par tout ces gens spécialiste experts et autres élites qui par leur mensonges éhontés ont fait preuve d’un profond mépris pour le peuple en prenant les citoyens qui le compose pour des moutons que l’on pouvait emmener vers n’importe quel abattoir!!!

  10. frejusien frejusien dit :

    Je ne vois vraiment pas en quoi ce Finkelcrotte pourrait être considéré comme un homme brillant, il a été mis en avant par la gauche qui en a fait une  » élite » parisienne, un philosophe de salon , monté en épingle pour étoffer la gauche démunie

    mais quand il s’est fait insulter par le Palestinien (« celui qui dit posséder la France »,) en bas de chez lui, il n’a pas osé mettre les pieds dans le plat, il aurait été en porte-à-faux avec son idéologie, il a baissé la tête, sachant qu’il ne serait pas soutenu par son camp,

    Et dans le cas du Professeur Raoult, il se permet car il sait qu’il sera soutenu entièrement par son camp, alors, il peut jouer le fier-à-bras !!!
    c’est minable ! c’est couardise !!
    réflexe pavlovien, attitude moutonnière, rien d’un philosophe , tout pour le toutou, il rejoint le groupe pour se sentir en sécurité.

    Et puis parler des élites parisiennes, c’est un peu court du nez , non ?

    Raoult a fait remarquer élégamment à petit Puja, qu’il faisait lui aussi partie des élites, et de plus élite de pointure internationale !!! mais pour savoir cela, il ne faut pas être ignorant

    • pikachu pikachu dit :

      @Frejusien

      On peut dire ce qu’on veut de Finkielkraut, mais pas que c’est un couard.
      Il a, très tôt, dénoncé l’Islam, ce qui a fait de lui un infréquentable au même titre que Zemmour. Il a mis en danger sa carrière qui est pour beaucoup fondée sur les réseaux : passer à la télévision pour faire la promo de son livre, se voir publier dans les grands journaux. Il faut pour avoir le sésame, montrer patte blanche. Très tôt, il a choisi de dire les choses telles qu’elles étaient. Non, pas de couardise à lui reprocher. S’il est une des bêtes noires des islamistes, ce n’est pas seulement par sa qualité de Juif, mais d’abord par son engagement. Avant même que l’on entende Onfray sur ce créneau, il s’y était déjà engagé.

      C’est cela qui est paradoxal et formidable. Raoult fait remonter des émotions, des blocages très « profonds » pour parler comme le ferait un psychanalyste. Après Oedipe, il y a le complexe du Raoult. J’y vois, personnellement, un élément d’identité propre à la gauche. Demandez à un Corse chrétien ce qu’il est, il répondra : avant tout, je suis Français, ou d’abord je suis Corse, ou d’abord je suis catho. Demandez à un homme de gauche de se définir, il dira que d’abord, il est de gauche.
      C’est le fond du problème pour toute cette élite : leur seule identité ne se réduit plus, fautes d’ancrages traditionnels, qu’à cela : être de gauche, voire être communiste. Ils ne sont plus rien qu’une opinion politique. Ce qui explique que leur attachement à la politique est de l’ordre de la foi, c.-à-d. irrationnel et qui explique aussi, par leur déracinement religieux, national, traditionnel, leur incapacité à appréhender le danger de l’islam et de l’immigration moderne.

      Finkielkraut est intéressant parce qu’il démontre que même un esprit brillant et courageux comme le sien ne peut échapper à cette fatalité. On en mesure plus encore l’importance.

  11. frejusien frejusien dit :

    On voit que le pouvoir politico-médiatique lancent ses chiens de garde aux mollets du Professeur Raoult,
    après la grue de Malherbes, voilà petit Puja l’ignorant, ils s’y essaient tous, qui sera le prochain ?, celui qui va aller cracher sur le professeur marseillais, aux yeux de toute la France, pour se faire mousser,

    c’est drôle, ils ont exactement la même attitude qu’ils avaient avec les représentants du RN, à une certaine époque,
    comme si Raoult les gênait fortement , leur provoquait de l’urticaire, alors que c’est un grand médecin qui soigne ses patients, tout simplement, et s’il n’y avait eu cet épisode COVID, personne parmi le grand public n’aurait entendu parler de lui

  12. Avatar Dorylée dit :

    Tout bien considéré, il n’y a pas si loin entre Finkielkraut et BHL. Quand ils pensent par eux mêmes, c’est pour dire des conneries.

  13. Avatar dmarie dit :

    Merci au Professeur Raoult qui ne passe pas son temps à blabater mais à agir.
    Il ne s’est pas contenté de prescrire de l’aspirine, ou doliprane ou autre molécule passe-partout. Il a testé un vrai traitement, efficace si prescrit au bon moment.
    Combien de morts auraient pu être évitées si ses conseils avaient été suivis ?
    Mais non ! Il n’était pas question de l’écouter ! Il ne fait pas partie du clan des bien-pensant !
    Combien sont morts parce qu’ils n’ont pas eu droit au traitement du Professeur Raoult mais ont eu « droit » au rivotryl ? Beau bilan pour les économies des caisses de retraite…. On est en droit de penser que cela n’est pas totalement… innocent.
    Et sur un autre plan, combien de milliards perdus pour certains si on peut soigner cette maladie avec une molécule à 2 balles…. Honte à vous Professeur Raoult ! Vous plongez ces pauvres médecins dans l’angoisse de voir s’échapper une fortune à cause de votre dévouement à vos malades !

Lire Aussi