Immigration, islamisme, désinformation : en 1984, Jean-Marie Le Pen en parlait déjà


Immigration, islamisme, désinformation : en 1984, Jean-Marie Le Pen en parlait déjà

.

En fouillant dans les archives de l’INA, on se rend compte combien Jean-Marie Le Pen*, bientôt 92 ans,  était visionnaire.

Sur l’immigration de masse, le racisme anti-français, le communautarisme, l’entrisme de l’Arabie saoudite, la désinformation des médias et le terrorisme intellectuel, le gauchisme dans la société et, enfin, le Grand remplacement.

Mais, malgré son éloquence de tribun et son intelligence, ses fréquentations et certains calembours douteux le transformaient en repoussoir et annihilaient ses chances d’emporter la magistrature suprême.

Orateur remarquable, il fait face ici, à l’Heure de Vérité, au marquis François-Henri de Virieu, au madré Alain Duhamel, au snob Jean-Louis Servan-Schreiber (très doué dans le rôle de l’inquisiteur Bernard Gui…) et à l’hypocrite Albert du Roy.

Lancé, quelque part, par François Mitterrand et la gauche pour circonscrire l’UDF et le RPR, Jean-Marie Le Pen accède au second tour de la Présidentielle de 2002 face à Jacques Chirac.

Contre l’ « UMPS », il n’avait, bien sûr, aucune chance de devenir président de la République mais le désirait-il vraiment ?

Et sa fille, Marine Le Pen, fera-t-elle mieux en 2022 ?

.

Score du FN/RN :

– Présidentielles de 1988 : 14,38% (1er tour)

– 1995 : 15 % (1er tour)

– 2002 : 18% (second tour)

– 2007 : 10% (1er tour – effet Sarkozy)

– 2012 : 18% (1er tour)

– 2017 : 34% (Marine Le Pen, au second tour)

– 2022 : ?

« Demain, les immigrés s’installeront chez vous, mangeront votre soupe et  coucheront avec votre femme, votre fille ou votre fils »

« La gauche est pacifiste dans l’opposition et toujours militariste quand elle accède au pouvoir »

* Des membres du Betar manifestaient contre la venue de JMLP pendant l’émission. Désormais, les médias de gauche les classent… à l’extrême-droite. L’histoire de l’arroseur arrosé ?

.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




25 thoughts on “Immigration, islamisme, désinformation : en 1984, Jean-Marie Le Pen en parlait déjà

  1. Avatardurandurand

    Déjà avant les années 80 Jean-marie Le Pen avait vu juste , il est un visionnaire en avance sur sont temps concernant le déroulement de ce que nous allions subir , et tous ce qu’il avait annoncé s’est produit !

  2. Avatarzoé

    J.Marie Le Pen était un grand visionnaire – si nous l’avions écouté, nous n’en serions pas là.

  3. AvatarTorpillator

    « en 1984, Jean-Marie Le Pen en parlait déjà »
    Mais depuis rien a changé, à part le nombre grandissant de muzz renforçant la cinquième colonne en France et quelques églises vandalisées de ci de là sans compter la Basilique, la Cathédrale ou l’Arc de Triomphe, ce qui ne dérange pas outre mesure toutes les forces anti-françaises incrustées au Pouvoir.

  4. AvatarEslafin

    Les gens qui ont prédit les événements démographiques actuels et leurs conséquences sociales ne sont pas des prophètes, des extra-lucides. Ce sont simplement des gens qui ont eu le courage d’énoncer des évidences.

  5. AvatarMachinchose

    jean marie le Peine a jouir………

    scuzez moi
    c’est du même tonneau que Durafour Crématoire

    ce type n’ a jamais voulu du pouvoir

    il s’ est fait une petite fortune grace au cimentier Lafarge et a eu une vie bien pépère, a l’ aise financièrement, chatelain de Montrerien,

    il n’ aura été qu un détail de l’ histoire de l’ extrême droite française

    et a surtout bien trompé et cocufié ses electeurs

    j’ en fus ….

    1. Avatardurandurand

      Bonsoir Machinchose ,bien d’accord avec votre commentaire , j’apprécie JMLP parce qu’il dénonce pas mal de choses et une vision sur le long terme , tout comme Marine , mais aux dernières élections , elle ne voulait pas du pouvoir , elle n’était pas prête a assumer cette charge , le sera t’elle un jour ? Seul l’avenir nous le dira , mais en attendant que de temps gâcher !

    2. AvatarRajkoumar

      et Sarco, Flamby 1er, ainsi que Macron étaient de véritables hommes d’état ?
      Ils n’ont proféré que de justes paroles, sans jamais se foutre de la gueule des Français ?
      Ils ne se sont pas fait de « petites » fortunes ?
      Ils auront fait un quinquenat chacun pour se remplir les poches, ils seront quoi dans l’Histoire ? un détail pour l’un, un rien du tout pour l’autre ? une rigolade et un désastre ?
      Ceux qui écrivent ce genre de propos stéréotypé feraient bien d’acheter ces « Mémoires ». Ils se feraient ainsi une autre idée de cet Officier de Légion.
      Jean-Marie Le Pen lui est déjà dans l’histoire. Depuis l’Indochine, l’Algérie, il prévoyait notre déclin.
      Il ne suffira pas de cracher dessus pour redresser notre France !
      S/C Rajkoumar ……… Legio Patria Nostra

    3. AvatarJonathan Zaroff

      SI vous aviez écouté « ce type », la France n’en serait pas là aujourd’hui.
      Vous avez, aujourd’hui, ce que vous méritez.

      En attendant, ne dites pas que vous avez voté pour lui.

  6. Avatarreuri

    C’est un débatteur remarquable et cultivé qui n’a pas peur de répondre aux journaleux. Tout ce qu’il avait prédit se précise aujourd’hui, c’est effrayant.

  7. AvatarJonathan Zaroff

    « Ses fréquentations et certains calembours douteux le transformaient en repoussoir et annihilaient ses chances d’emporter la magistrature suprême. »

    « Contre l’ « UMPS », il n’avait, bien sûr, aucune chance de devenir président de la République mais le désirait-il vraiment ? »

    Il n’y a rien à faire ! On n’en sort pas !

    Expliquez-moi pourquoi j’ai toujours voté FN malgré « les fréquentations et certains calembours » pendant que les français votaient et re-votaient pour ceux qui ne parlaient qu’en langue de bois mais détruisaient la France.
    Le problème, ce n’était pas Jean-Marie Le Pen. Ce n’a jamais été Jean-Marie Le Pen.
    Le problème, ce n’étaient pas les fréquentations de Jean-Marie Le Pen ou ses calembours.
    le problème, c’était les français, la connerie des français.

    Bien-sûr que, contre l’UMPS, il n’avait aucune chance de devenir président.
    Aucune chance de devenir président dans un pays comme la france.

    Mais le désirait-il vraiment ? On a entendu dire ça à partir de 2002, et on n’a plus entendu que ça…
    La belle excuse pour n’avoir rien fait, et aujourd’hui encore, ne rien faire quand nous tous tellement dans la merde que cette fois c’est foutu.

    Français, vous êtes des cons.

    1. frejusienfrejusien

      tu as bien raison, @Jonathan,
      les couilles molles qui ont voté sarko se cherchent des excuses,

      eh ! ma bonne dame, vous savez , ses calembours !!! ah la la !! ses horribles calembours !! pas possible de voter pour un type qui a de si vilains jeux de mots,

      on va se réfugier chez un sarko, chez un mollandouille, au moins, on n’aura pas démérité devant les merdia directeurs,
      on pourra se sentir blanc comme neige, et on continue à se faire blouser sans sourciller

  8. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Pour moi, JM Le Pen a été une catastrophe : il a été le complice objectif des Gauchistes.

    Quel superbe repoussoir : il a mêlé la simple idée nationale avec des ignominies.

    De toutes les manières, la simple jouissance de foutre le b***l dans la vie politique française lui suffisait : il n’était pas du tout prêt à exercer des responsabilités, il en était, d’ailleurs, incapable.

    Maintenant comme disait un ami trotskyste de Mélenchon, JM Le Pen était « un épouvantail à moineaux » (sic) juste bon à permettre à la Gauche immigrationniste de « se maintenir au pouvoir » (sic).

    Mitterrand a su admirablement jouer de tout cela .

    Le Bétar était déjà nazifié par les Gauchistes de mon lycée au début des années 70 : c’était totalement grotesque, je n’ai jamais marché là-dedans.

    1. AvatarJonathan Zaroff

      Qu’est-ce que le Bétar a à voir là-dedans ? Votre pensée n’est même pas cohérente. Par contre, je vous rejoins sur un point, quand vous dites que mitterrand a su admirablement jouer de tout cela.

      Il s’est bien joué de vous tous, ça oui !

      1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

        @Jonathan Zaroff

        Pour reprendre vos propos plus bas, « si vous aviez suivi » en écoutant l’émission, on entend Henri de Virieu annoncer que des membres du Betar manifestaient devant les locaux d’Antenne 2 contre la venue de JMLP à « L’Heure de Vérité ».

        Le Betar est considéré par les médias comme « d’extrême-droite ».
        https://www.liberation.fr/planete/1997/12/26/le-betar-image-miroir-de-l-extreme-droite-le-quotidien-israelien-haaretz-denonce-le-racisme-de-la-br_223228

        En même temps, l’ennemi du Betar était clairement le FN et proclamait que les musulmans (« Arabes ») étaient leurs alliés.

        « …en France, nous considérons les Arabes comme des « alliés objectifs dans l’optique de notre lutte commune à mener contre tout racisme en général, et contre le FN en particulier »

        https://www.liberation.fr/planete/1998/01/07/droit-de-reponse-betar_227120

        C’était il y a 20 ans. Peut-être ont-ils changé de position vis-à-vis du RN et de MLP…

      2. AvatarVieux bidasse

        Ce machin a toujours été contre ce qui est pour et pour ce qui est contre…. par contre, pour venir papilloter les yeux à la télé, il savait faire, tout comme sinistre de l’inférieur ayant envoyé les premiers appelés se faire couper…

      3. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Dans l’article, il est mentionné que le Bétar manifestait contre JMLP et que le Bétar, lui même, par la suite, a été qualifié d’ extrême-droite.

        Je faisais simplement remarquer que le Bétar était nazifié, par les Gauchistes, bien avant l’année de la vidéo de JMLP …

        J’ai, par la suite, essayé de comprendre qui était Mitterrand.

        C’était, et il l’était resté par certains aspects, fondamentalement un homme de l’extrême-droite française d’avant-guerre.

        Par ses goûts littéraires (Danielle reliant les romans de Brasillach pour François !), par son mysticisme branque etc etc

        Je ne dis pas « nazi », bien sûr, mais « extrême-droite française ».

        Il était le premier à savoir qui était JM Le Pen, « un épouvantail à moineaux », qui lui permettrait de continuer sa politique en matière d’immigration (SOS-Racisme etc etc).

        Je ne suis pas si sûr que vous n’ayez été, vous aussi, sa victime …

  9. AvatarSabrauclair

    Moi aussi je l’ai toujours supporté, malgré ses calembours désastreux qui ne manquaient pas d’effrayer encore plus ceux qui adhéraient à ses idées mais qui ne votaient pas pour lui de ce fait.

    JMLP a toujours été un orateur remarquable. S’il avait réellement voulu le pouvoir il aurait fait l’effort de policer ses discours et aurait gagné le pouvoir.
    Mais il ne l’a jamais voulu. Car JMLP était malheureusement amateur de « castagne » et de provocation, ce qui l’a toujours discrédité.

    C’est bien malheureux.
    Finalement, effectivement, il n’aura servi qu’à canaliser le peuple d’opposition et le contenir, lui empêchant d’être enfin représenté.

    En cela, il a trahi les espoirs du peuple Français.

    Il aurait pourtant pu faire tellement et son passé témoignait qu’il n’était pas comme tous ces gamelards et qu’il avait un véritable idéal et un amour de la France non feint.

    Quel gâchis…

    1. AvatarJonathan Zaroff

      Donc, tout est de la faute de Jean-Marie Le Pen, et il a même « trahi les espoires du peuple français ». Pas mal non plus la conclusion : « quel gâchis »….

      Disons plutôt quelle honte ! Car c’est une honte de tenir de semblables propos ! Que vous faites-vous de la diabolisation incessante, de tous les instants, qu’a subie sans arrêt le Front National ?
      C’est ça qui a détourné les français du Front National et de Jean-Marie le Pen ! Et parce que les français ne sont aussi que de pauvres trois-lettres pour la quasi-totalité d’entre eux, ils ont avalé, et vous avec !

      Au lieu de chercher une paille dans l’oeil de Jean-Marie le Pen – et ceci uniquement parce que ça sert d’excuse à votre inaction d’hier et d’aujourd’hui – regardez donc la poutre que vous avez dans le vôtre !

  10. AvatarOrange

    Ih20 vingt occupées constructivement à écouter Jean-Marie Lepen pendant le faux déconfinement et vrai danger dehors à cause de l’interdiction faite aux médecins des villes de prescrire quoi que ce soit contre le Covid-19, en particulier l’hydroxychloroquine et l’azytromicine et que la majorité des français se balade sans masque. Sibête ne sait toujours pas comment porter un masque alors il n’y a pas de vidéo gouvernementale sur la bonne utilisation des masques… Ce gouvernement est crétin puissance mille.

  11. AvatarJonathan Zaroff

    « En 1984, Jean-Maire Le Pen en parlait déjà »….

    Rien qu’à lire le titre, on pouvait deviner la suite de cet article digne d’un gauchiste ordinaire.

    Pour info, cher monsieur des Groux, le Front National a été créé en 1972, douze ans plus tôt. Si vous aviez un peu suivi…

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      @Jonathan Zaroff

      Je doute qu’un « gauchiste ordinaire » titre sur l’esprit visionnaire de JMLP…

  12. AvatarGillic

    Jean Marie Le Pen avait prédit tout ce qui est arrivé à la France depuis 40 ans !! Mais les français dans leur majorité ont préféré fricoter avec les gauchiasses de l’ umps !!! Nous voyons aujourd’hui le résultat !!

  13. Avatardenise

    merci pour cette vidéo ! c’est tout de même rageant, et le constat effrayant que cette vidéo n’ait pas pris une ride, ce discours s’applique parfaitement à notre époque, quand il parle entre autre de bureaucratie digne de pays socialisant , celle qui est dénoncée dans les hôpitaux en ce moment par exemple, de au moins 35% de non productifs , du socialisme et des syndicats qui ont détruit les chantiers navals, et toutes les structures de travail : on parle bien aujourd’hui de désindustrialisation ; et de décourager l’initiative, je le dis depuis longtemps car on paie des gens à rien faire : l’immigration ! ( si des gamins pour les allocs) et dans le même sens l’effort n’est pas récompensé, dit il !! ben l’effort pour les socialistes, c’est pas bien, ce n’est pas une valeur, il doit être aboli : voir l’Education Nationale où aucune tête ne doit dépasser , dixit Mme Belkacem ! le résultat il est là aujourd’hui ! et c’est effrayant de voir ce que ce pays est devenu !

  14. Avatarvivelarepublique

    Ce qui est fou, c’est qu’il annonçait déjà des troubles à venir.

    Malheureusement, la vraie guerre civile n’a jamais eu lieu.

    Ca ne sert à rien de pronostiquer des catastrophes aussi longtemps à l’avance et crier au loup, car avec le temps, les gens se lassent et ne vous croient plus.

Comments are closed.