Professeur Raoult : la seule chose inquiétante avec le coronavirus, ce sont les séquelles possibles…

Publié le 7 mai 2020 - par - 7 commentaires

.

Point hebdomadaire du professeur Raoult, le  5 mai.

Que dire, sinon  qu’il est très optimiste, on est bien sur la fin de l’épidémie, il ne sait pas si elle reprendra… mais ne pense pas  a priori tout en restant très prudent.

Il insiste sur le fait que, pris dès le début, le coronavirus n’est pas très dangereux, sauf pour les personnes fragiles, malades pour lesquelles il faut effectivement prendre des précautions… Et cela confirme nos doutes et nos questions. Pourquoi tout ce foin,  tout ce cirque ? 

Par contre il est inquiet des séquelles possibles, probables même chez des gens asymptomatiques. Mais il est, une fois de plus, le seul qui en parle…

.

La mortalité est très basse chez nous, de l’ordre de 0,5% pour les gens traités à l’hydroxychloroquine et azythromycine,  pareil en Islande

Sur tous nos patients, traités ou pas à l’hydrxychloroquine (il y avait pour certains des contre-indications) il y a eu un seul mort.

Dans la population qui n’a pas de facteur de risque, le risque de mourir est extrêmement faible, ce n’est pas une maladie très grave, à part chez les gens fragiles.  

Tout le délire autour de la gravité monstrueuse de cette maladie… c’est une forme de délire déraisonnable,  ce n’est pas vrai, sauf pour les gens âgés, fragiles… souffrant déjà d’hypertension, de cancer, de diabète etc. C’est grave chez les sujets à risque qu’il fallait détecter le plus tôt possible pour les traiter le plus tôt possible

Chez les enfants, ici il y a eu 150 enfants qui ont été hospitalisés, il n’y en a aucun qui a présenté de grandes difficultés ; c’est possible qu’il existe des formes exceptionnelles de gravité chez l’enfant, mais on ne les a pas vues ici.

La contagiosité de cette maladie ne paraît pas, elle non plus, extraordinaire. On peut dire, à partir des données qu’on a que peut-être 3% de la population a été touchée, c’est moins qu’une grippe, par exemple.

Bien entendu on peut faire tomber la mortalité si on détecte les gens et si on les soigne, mais si on les laisse mourir…

On n’a eu aucune toxicité avec l’hydrxychloroquine, c’est un fantasme, je ne sais pas d’où il est parti. Est-ce que c’était un fantasme pour promouvoir le remdesivir ou pour pas vouloir reconnaître qu’on n’avait pas pris cette option. Ce n’est pas raisonnable.

Ce qu’on découvert aussi c’est l’importance des scanners low dose pour pas trop irradier les gens ; il y aura certainement une réflexion du pays pour avoir un équipement en scanners suffisant  et nécessaire, afin de remplacer la radio par le scanner qui permet de voir les choses.

Ce qui nous intéresse maintenant c’est les séquelles. Avec le scanner on a trouvé que 65% des gens qu’on disait asymptomatiques avaient des lésions qui n’ont pas été diagnostiquées. C’est ça la suite de l’histoire, surveiller, diagnostiquer , voir si on peut donner des traitements…

Print Friendly, PDF & Email

7 réponses à “Professeur Raoult : la seule chose inquiétante avec le coronavirus, ce sont les séquelles possibles…”

  1. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Sans vouloir faire un excès de complotisme, tout se passe en France comme si Macron avait voulu se débarrasser de nos vieux, de nos gens fragiles en les privant du traitement à la quinine et en les euthanasiant parfois au Rivotril. On voit que sur le plan économique ça permet de payer moins de retraites, de régler le problème des places en EHPAD et d’éliminer une population fragile et couteuse en soins, sachant que, dans la tête de ce salopard, ces français éliminés peuvent être « remplacés » par toutes ces CPF qu’il adore tant et pour qui il ne dépense jamais trop de fric … Un certain Adolf n’aurait pas fait mieux….

  2. Avatar UN GAULOIS dit :

    Sur le sujet, il a été évoqué la fibrose pulmonaire dont la conséquence est une diminution progressive de la capacité pulmonaire et une espérance de vie assez courte une fois diagnostiquée (3 ans????).
    Le croque mort Salomon nous parle des guéris mais pas de la suite.

  3. Avatar denise dit :

    oui il a parlé de fibroses pulmonaire et cardiaque , c’est ce que j’avais entendu, et j’ai prévenu des gens afin qu’ils fassent un suivi, une radio pulmonaire ou scanner en effet , dans un 1er temps , après en être sorti , même les asymptomatiques , c’est la moindre des choses ! car les fibroses ont une incidence sérieuse sur la capacité respiratoire .. C’est bien la raison pour laquelle ce confinement était nécessaire car même avec des tests négatifs en un instant T , nous pouvions attraper ce virus par la suite ..( cela n’empêche que les tests auraient servis à isoler les personnes positives ) !

  4. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    AFRICA TOP SPORT – 1er PORTAIL SPORTIF AFRICAIN

    Article : « FRANCE : les héros de la Chloroquine »
    :::: https://www.africatopsports.com/2020/04/28/france-les-heros-de-la-chloroquine/
    28 Avr 2020

    COVID 19 – Tandis que le Sénégal, le Maroc, l’Algérie ont su réagir très vite pour appliquer le protocole de du Professeur Didier RAOULT, ce dernier a dû faire face à de violentes attaques médiatiques en vue de le faire taire.

    La Nivaquine, comme le Plaquénil, des médicaments antipaludéens a base de chloroquine, agréés depuis 1949 par la Food and Drug Administration aux Etats Unis.

    IMG : Le salut par le « poison raoultien »
    :::: https://www.africatopsports.com/wp-content/uploads/2020/04/Nivaquine.png

    IMG : Une tentative de meurtre professionnel : menaces de l’Ordre des Médecins
    :::: https://www.africatopsports.com/wp-content/uploads/2020/04/ordre.jpg

    §.- En ALGÉRIE

    Pandémie de #coronavirus en #Algerie : – 5 000 patients traités, dont 69,4% à la #chloroquine – des médecins parlent du « guérison totale » et de résultats « probants » même s’il « l’évaluation nécessitera des mois » – des médecins s’inquiètent du non-respect du #confinement (TSA)

    §.- MAROC, un protocole raoultien

    IMG : Copie du protocole thérapeutique -COVID+ émis par le cabinet royal du Maroc de Mohammed VI.
    :::: https://www.africatopsports.com/wp-content/uploads/2020/04/Maroc_Prescription-710×979.jpg

  5. Avatar claude t.a.l dit :

    Quand le professeur Raoult dit :
     » la seule chose inquiétante avec le coronavirus, ce sont les séquelles possibles « ,
    cela signifie implicitement qu’aucun traitement médical – y compris le sien, donc – n’assure une guérison certaine puisqu’il préconise le scanner à la fois pour les asymptomatiques ( ceux ont  » guéri  » tout seuls ) et ceux qui ont présenté des symptômes ( et ont donc eu un traitement ou un autre, et qu’on pensait  » guéris  » ).

    Des études russes et américaines semblent le confirmer ( pourcentage d’oxygène dans le sang après  » guérison  » ).

    Si c’est avéré, il ne reste que ( ça va faire hurler ) ….. le vaccin ?

  6. Lavéritétriomphera Lavéritétriomphera dit :

    Le docteur Raoult a administré le traitement Hydroxychloroquine et Azithromycine sous surveillance médicale du fait du risque cardiaque. Il n’a jamais enfreint la loi comme le prouve la visite d’E Macron au professeur le 9 Avril. La polémique (à mon avis) quant à ce traitement est d’ordre politique.

  7. Avatar zipo dit :

    Le Vaccin contre le Covid 19 ,c’est un leurre car dans ses souches l’on trouve celui du sida et contre le sida il n’y a eu aucun vaccin disponible depuis 20 ans !
    Toue ceci est une grosse fumisterie depuis 2015 le labo de Wuhan travaille sur cette souche au grand dam d’un virologue italien qui semé l’alerte sur le danger de ces travaux aucune réaction de l’OMS ni de toutes ces commissions scientifiques! C’est du foutage de gueule!
    Les promesses ne valent que pour ceux qui y croient!!!!!!

Lire Aussi