Pendant ce temps, les racailles s’en donnent à coeur joie à Villiers sur Marne !


Pendant ce temps, les racailles s’en donnent à coeur joie à Villiers sur Marne !

.

Pourtant il s’occupe d’eux, le Maire ,Jacques-Alain Bénisti,  il leur propose même des occupations dématérialisées à la médiathèque. Mais sont pas bons joueurs, les racailles de Villliers…  Ils n’ont pas la reconnaissance du ventre, ces djeunes… Un manque d’éducation, peut-être. Ou bien une haine démesurée de la France et de ses lois, due à une éducation et à des valeurs coraniques trop souvent ? 

 

Le confinement passe mal à la cité des Hautes Noues de Villiers-sur-Marne. Après des premières échauffourées le 25 mars, de nouveaux heurts ont repris ce mardi entre jeunes et policiers et ce mercredi après-midi, des tirs de mortiers de feu d’artifice ont blessé un agent de la DOSTL venu déployer un drone.

A la cité des Hautes Noues, les contrôles de respect du confinement rendu obligatoire pour prévenir l’épidémie de coronavirus Covid 19 donnent du fil à retordre. « La configuration urbaine des lieux rend difficile l’accès aux voitures de police, il y a des petites issues partout et on est obligé de continuer à pied si l’on veut poursuivre quelqu’un. Il y a souvent des guet-apen. Il est très compliqué de procéder à des contrôles », indique une source policière.

« Depuis le début du confinement, nous avons mis en place beaucoup d’activités supplémentaires de manière dématérialisées, avec la médiathèque notamment, mais cela ne suffit pas. Avec les beaux jour, les jeunes sortent le soir. La nuit, il y a parfois des feux de poubelle, voire de voiture, et ils ont trouvé des mortiers de feu d’artifice qui réveillent toute la population, témoigne le maire de la ville, Jacques-Alain Bénisti.

[…]

Villiers-sur-Marne- Hautes Noues: un policier pilote de drone blessé par des tirs de mortiers

.

[…]

C’est sans doute l’endroit où le confinement se passe le plus mal dans le Val-de-Marne. La cité des Hautes-Noues à Villiers-sur-Marne a été une nouvelle fois le théâtre d’échauffourées mardi en fin d’après-midi.

D’après une source policière, plusieurs équipages ont été pris à partie par une trentaine d’individus qui les ont caillassés. Les fonctionnaires ont répliqué avec quatre tirs de LBD, des grenades lacrymogènes et de désencerclement. Aucun blessé ne serait à déplorer dans les deux camps. Personne n’a été interpellé.

Au départ, deux patrouilles de la Brigade anti-criminalité (BAC) décident de contrôler une demi-douzaine de jeunes rassemblés autour d’une moto-cross au niveau du 19 de la rue Robert-Schweitzer. Selon les policiers, l’engin est sans doute volé comme le laisse à penser le numéro de série limé. Deux autres équipages arrivent pour sécuriser l’intervention.

Les policiers encerclés

Toujours selon la même source, une trentaine de personnes font alors irruption et se mettent à insulter les fonctionnaires. La situation devient tendue. Les policiers choisissent de rentrer au commissariat de Chennevières avec la moto. Mais cela ne se passe pas comme prévu.

Les premières pierres commencent à voler. La patrouille de police-secours se retrouve encerclée. Deux hommes se placent devant le véhicule. D’autres portent des coups de pied sur les portières. Les collègues des policiers coincés sortent alors les grenades lacrymogènes et de désencerclement. Tout en s’efforçant de quitter la cité, les fonctionnaires tirent au LBD. En face, les belligérants sortent les mortiers et tirent à plusieurs reprises avant de prendre la fuite vers l’avenue Nelson-Mandela.

[…]

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/villiers-sur-marne-encore-des-violences-urbaines-aux-hautes-noues-15-04-2020-8299926.php

 

Tout cela met hors de lui le conseiller municipal RN Jérôme Auvray… 

 

Communiqué de Jérôme AUVRAY,  Délégué départemental du Val-de-Marne, Conseiller municipal de Villiers-sur-Marne

Le Rassemblement National de Villiers sur Marne Demande un couvre-feu et une compagnie de CRS permanente dans le quartier des Hautes Noues

Depuis le début du confinement, le quartier des Hautes Noues fait de Villiers-sur-Marne, la ville où celui-ci est le moins respecté dans le Val-de-Marne.

Le 25 mars des tirs de mortiers avaient été tirés contre la Bac, blessant l’un de ses membres. J’avais demandé dès le lendemain un couvre-feu afin de prévenir la dérive. En vain.
Depuis le 25 mars la cité est hors de contrôle : poubelles en feu, voiture brûlée, tirs de mortiers en pleine journée, voilà le quotidien des habitants des Hautes-Noues pris en otages par la racaille… Comme seule réaction le maire de Villiers, Jacques Alain Bénisti a organisé un grotesque reportage sur BFMTV dans lequel les « grands frères » incitent au confinement, en fin de reportage l’édile se félicite de la réussite de sa politique de médiation…

Mardi 15 avril en fin d’après-midi, une fois de plus, une trentaine de racailles s’en sont pris à plusieurs voitures de police et à leurs équipages. Les policiers se sont défendus par tirs de LBD et de grenades lacrymogènes. Ordre a été donné d’envoyer des renforts départementaux pour ce mercredi, mais pour combien de temps ?

Le quartier des Hautes-Noues est l’échec de la politique de laxisme total de Jacques-Alain Bénisti, maire LR de Villiers-sur-Marne depuis 1995, faisant la part belle aux associations communautaristes, aux « grands frères », aux trafiquants de drogues, radicaux islamistes et autres racailles.

Comment peut-on ordonner à tous les français de respecter l’état d’urgence sanitaire et ne pas sanctionner de telles agressions en pleine pandémie ?

Le Rassemblement National de Villiers-sur-Marne réitère sa demande d’un couvre-feu à partir de 20H, mais également qu’une compagnie de CRS soit implantée en permanence afin de réprimer toute émeute, et évidement déployer le dispositif Sentinelle en raison de la présence des radicaux islamistes qui gangrènent la jeunesse de ce quartier.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “Pendant ce temps, les racailles s’en donnent à coeur joie à Villiers sur Marne !

  1. AvatarCeltillos

    tant qu’on ne tirera pas a balle réelles et qu’on laisse sur le carreau une bonne centaine de ces racailles on en viendra pas a bout, c’est juste une question de volonté!

  2. Avatarpier

    Dans le pays de leurs ancêtres ça se règle vite autrement
    puisqu’ils ne sont pas bien en FRANCE vite retour vers le pays de merde de leurs origines
    et sans passer par la bank

  3. AvatarZio

    Bonjour à tous,
    Cela relève de la haine de la FRANCE🇫🇷 et d’une éducation basée sur le rejet de notre pays.
    Toute la gouvernance passée est complice de ces agissements.
    Pendant ce temps on verbalise les honnêtes gens afin de payer des vacances à la mer à cette vermine sans foi ni loi.
    La faute à qui?
    Ils sont là et pour éradiquer ce phénomène cela va être ardu, le laxisme à fait son oeuvre !!!
    La largesse de nos prestations sociales les poussent à enfanter, leur progéniture ne pense qu’a se venger de la nation colonisatrice!!!
    Ils veulent rendre leur propre justice, crachant à la figure des Français, détestant les Harkis, ils ont gangrenée le pays.
    Même pendant le confinement ils bravent les interdits!!!
    J’habite la ZUP, eux ne sont jamais ver balisés et pourtant, ils occasionnent tout les dégâts dans notre contrée.
    Voilà la vérité.
    Bonne journée.

    1. AvatarGloup la grenouille

      Le plus désespérant est que, chez eux, chaque génération est pire que la précédente.

  4. AvatarRODRIGUE

    Jacques-Alain Bénisti n’a pas été assez clair lors de sa visite électorale à la mosquée ! Pas de tirs de mortier quand la police est là, putain !

  5. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Quand est ce qu’on va donner à la police l’autorisation de tirer à balles réelles sur ces cons, ça ne fera qu’éliminer des salopards, des parasites inutiles qui, non contents de bouffer sur notre dos, nous font chier aujourd’hui!!

  6. Avatardenise

    dans une banlieue rouennaise , où il y avait feux de poubelles et de commerces, trafic de drogue etc ..il y a quelques mois maintenant, c’est la paix , relative ,mais il y a un véritable changement : ils sont tous en prison ! de source bien informée !

      1. AvatarChristian

        mias avant ils passeront par l’hopital le plus proche (Sainte Camille à Bry/Marne) pour nous emmerder jusqu’au bout !!!!!!!!!!!

  7. AvatarGino V

    Bonjour laissons- les se rassembler, le Corona les sanctionnera en commençant par leurs patients..vous constaterez dans quelques mois que cette pandémie voulue par certains , et là pour une régulation indispensable de humanité .ce monde pourri par le fric, la luxure, le malheur et le massacre
    d’innocents a ce qu’il mérite , laissons faire le ménage, et ce qui survivront devront réapprendre à vivre avec de vrais valeurs. J’ai eu le Corona , j’ai eu la chance de m’en sortir après 3 semaines de soins, ce qui me rassure cet que le Corona ne sélectionne pas ces victimes par race, sex,âge , pour lui nous sommes tous des mêmes victimes. Et il frappera pendant de nombreuses années.

  8. Avatarbm77

    Le maire de Villiers sur marne fait des concessions aux racailles et il se prend le boomerang en retour. Mais c’est quand même incroyable d’être naïf à ce point là et de croire que tout va rentrer dans l’ordre en utilisant le recours aux grands frères, technique datant des années ….80!!!! Des grands frères par ailleurs ,, souvent dealers en chef !
    Les voyous on leur lui donnent un doigt il prennent le bras !!! Ce n’est pas nouveau ça a toujours existé quels qu’ils soient . Ce sont des opportunistes qui se nourrissent de la faiblesse de l’autre. C’était déjà le cas chez les détrousseurs des cours de miracles ou les apaches du 19ème siècle . Plus on leurs donnent plus il en veulent !
    On mesure bien l’impuissance de ces politiques qui ne savent plus à quelles racailles se vouer . « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes !  » . C’est devenu bateau d’utiliser cette maxime . Mais elle colle tellement bien à la situation de ces gens qui n’ont cesser de faire rentrer des immigrés en nombre, prisonniers qu’ils sont de leur clientéliste mortifère. Si leur parti se prononçait contre l’immigration , ils se priverait d’une partie de son électorat . Aujourd’hui avec cette logique immigrationiste des racailles et des barbus peuvent faire remporter une élection si on a été assez veule et démago avec eux!
    Je suis persuadé que dans les états majors politiques de gauche comme de droite et même LREM, ils sont bien conscients de cette dépendance au vote immigré mais ils sont pris à leur propre jeux, ils ne peuvent plus s’en défaire et s’obligent à continuer l’immigration de masse, mais nous obligent tous à les suivre dans leur folie extrême.
    Notre extrême dépendance à la Chine pourrait s’expliquer de la même façon, mais pour des raisons inverses qui serait pour certains de se faire un maximum d’argent pour mieux se préserver de la pétaudière ethnico religieuse à venir . Certains en France ont amassé suffisamment pour déguerpir immédiatement et s’installer rapidement sous de meilleurs cieux!! En tout cas , vive le mondialisme!!!
    Au milieu de s ce tableau c’est bien Marine Lepen qui parait la plus modérée ! Même un peu trop même ???

    .

  9. Avatarbm77

    J’espère que vous ayez tort Gino V !!!
    Il ne faut pas non plus trop noircir , ce que l’on peut constater dans les médias n’est pas la réalité. Il y a plein de gens qui ne méritent pas ce que vous leur souhaitez!!!
    Ceux qui veulent la guerre ne l’ont pas connu, il est vrai que nous sommes en paix depuis plus de 70 ans !!

  10. AvatarTzel

    Les keufs ont sorti le LBD 0,5 a patate contre les… 😱 et Macrotte le sait ?
    Bien sûr 0 éborgnés 0 arrestations Gilbert Montagné était le chef de tir sûrement.
    Il faut habiller ces merdes du chamelier pédophile en jaune pour exciter les CRS.

Comments are closed.