Covid-19 ? Slawomir : « J’ai de quoi tenir durant quatre mois »


Covid-19 ? Slawomir : « J’ai de quoi tenir durant quatre mois »

Slawomir Nizner

 

Slawomir Nizner est un survivaliste polonais préparé aux épidémies, cataclysmes et conflits, prêt à affronter cette saloperie de Covid-19.

 

Pour Slawomir, confinement et quarantaine ne posent pas de problème particulier : « J’ai une approche optimiste de la vie. Mais j’adhère au principe « Si tu veux la paix, prépare la guerre ». Quand j’étais enfant, j’adorais les livres d’aventures, j’étais très intéressé par tout ce qui touchait à la survie. À mesure que les enfants grandissent, ils oublient leurs rêves mais moi je les entretiens depuis 8 ans maintenant »

 

Au 27 mars 2020, Slawomir, sa compagne et le clébard sont en mesure de tenir quatre mois en isolement total. Avant même le funeste épisode Wuhan, il stockait déjà en permanence bocaux, conserves, pâtes, riz et haricots en quantités industrielles, avec traitement de roulement régulier.

 

Il s’est également aménagé un « lieu d’évacuation » disposant de réserves similaires, sorte de plan B situé à 8 km de son lieu de résidence. Cette « planque B » est aménagée dans un environnement offrant de bonnes conditions de chasse et de pêche. L’un de ses amis survivalistes a même aménagé de la sorte un ancien bunker de la Wehrmacht, ça pullule encore ici et là sur la plaine germano-polonaise.

 

Son conseil last minute pour gel antibactérien Covid-19

!!! LIQUIDE À USAGE EXTERNE !!!

 

Désinfection des mains, poignées de portes, volant, siège des toilettes, télécommandes, téléphones et tout objet douteux

 

Accessoires pour préparation 10 litres

Un seau propre en plastique ou en acier inoxydable, seau d’une capacité de plus de 10 litres permettant de mélanger librement les produits semi-finis. Des bouteilles à bouchons, une spatule ou une louche, un entonnoir

 

La recette* pour 10 litres

Éthanol 96% 8333 ml ou alcool isopropylique 99,8% 7515 ml

Solution aqueuse de peroxyde d’hydrogène 3% 417 ml (eau oxygénée)

Glycérol 98% 145 ml (ou glycérine)

Eau froide bouillie au préalable

 

Mode d’emploi en 4 étapes

Mélanger l’éthanol ou l’alcool isopropylique au peroxyde d’hydrogène

Compléter jusqu’à 10 litres avec l’eau froide bouillie au préalable

Ajouter ensuite du glycérol et mélanger à nouveau

Verser le produit fini dans des bouteilles scellées

 

En vente libre en Pologne, ces ingrédients doivent être mélangés dans un endroit bien ventilé, loin du feu de la cheminée. Le produit fini reposera 72 heures afin d’éliminer les microbes.

 

* Texte original, article TVN24 publié en Pologne le 26-03-2020

A teraz czas na przepis: Etanol 96%: 8333 ml / lub alkohol izopropylowy 99,8%: 7515 ml; Nadtlenek wodoru 3%: 417 ml (czyli woda utleniona) Glicerol 98%: 145 ml (czyli gliceryna) przegotowana zimna woda.

 

Jas Kapela : « Coronavirus, une chance pour la Pologne » (!)

 

Jas Kapela est écrivain et poète. Il énumère les sept « avantages » de la pandémie : diminution de l’émission des gaz à effet de serre, diminution du smog (très fréquent en Silésie), diminution des déplacements aériens et routiers inutiles, modifications de la structure de la chaîne logistique mondiale, bénéfices pour l’économie polonaise, mains propres, chute des ventes bière Corona. Un inventaire parfois de mauvais goût en ces temps de fraternité sanitaire.

 

Kapela indique que la perte d’attrait pour le potentiel manufacturier chinois pourrait générer un regain d’intérêt pour une main-d’œuvre polonaise très attrayante et surtout de pro-xi-mi-té. Les Polonais ont de l’or au bout des doigts !

 

Au 27 mars 2020, la Pologne accuse 1244 cas de contamination confirmés et 16 décès. Les mesures restrictives de déplacement paraissent encore plus sévères qu’en Belgique ou en France.

 

La Biélorussie voisine dénombre 86 cas de contamination sans aucun décès officiel à ce jour, quoi de plus normal pour cette nation atypique vivant dans un relatif confinement depuis des décennies. Ses frontières restent ouvertes sous certaines conditions.

 

L’Ukraine ferme aujourd’hui ses frontières à tout trafic civil routier. Et quand on sait que la Pologne voisine compte environ 1,2 million d’Ukrainiens enregistrés…

 

Richard Mil+a

 

Pologne : églises fermées, solutions outdoor

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.