Une infirmière écrit à RR : je n’en peux plus de tous ces pantins !


Une infirmière écrit à RR : je n’en peux plus de tous ces pantins !

.

Je suis infirmière libérale et je tente via les commentaires sur les différents médias de faire entendre la colère des soignants.

Malheureusement je suis la plupart du temps censurée.

Je sais qu’ici la parole est plus libre.

Voici un commentaire en réaction à l’intervention de Philippe (pas de « Monsieur »,  c’est volontaire, vu le peu de considération dont il fait preuve) refusé par le « Figaro ».

Je n’en peux plus de voir tous ces pantins donner des leçons de morale aux Français qui respecteraient mal le confinement sans jamais se remettre en question.

Le confinement et la catastrophe économique auraient pu être évités s’ils l’avaient vraiment voulu.

Mais ils ne font toujours rien pour endiguer le virus et rejettent la faute sur le peuple!!!

J’ai la haine de devoir faire mon métier en me disant que je contamine peut-être mes patients.

Alors que notre but est de vous protéger le laxisme du gouvernement fait de nous des tueurs potentiels.

Il nous faut du matériel et des tests pour tous les soignants hospitaliers ET libéraux.

Vous ne vous rendez pas compte de l’ampleur du problème.

Il y a énormément de soins à domicile et aucune protection des aides à domicile, infirmiers,  médecins malgré des soins auprès de patients testés positifs  au covid 19.

Nous essayons de prendre les précautions nécessaires mais nous vehiculons probablement le virus et participons malgré nous à majorer la pandémie.

Je m’étais arrêtée là mais j’ajoute.

Le covid-19 est l’assassin ses complices sont au gouvernement.

J’accuse les politiques, l’Europe de tentative d’eugénisme.

Ce n’est plus de la négligence à ce stade c’est de l’abandon.

On constate que les plus haut placés ceux qui ont de l’intérêt aux yeux des riches sont testés et mis en sécurité alors qu’ils sont asymptomatiques.

D’autres personnes doivent attendre d’être mourant pour être testées et on laisse les soignants travailler sans armes sans protections et a l’aveuglette.

Si ce n’est pas prémédité qu’on m’explique.

.

Complément 

Merci à tous pour votre soutien. Les applaudissements c’est bien gentil mais ça ne suffit plus. En plus ça donne une idée de l’ampleur des dégâts bfm TV sur les cerveaux et ça fait peur.

.

Grâce aux réseaux sociaux que je n’apprécie pas trop en temps normal, beaucoup de personnes nous ont fourni des stocks de matériel si bien qu’on en redonne à l’hôpital de notre commune. Un comble!

.

Comment on tient? Je me le demande aussi. Déjà j’ai la chance d’être dans une super équipe. Je pense qu’être seule infirmière libérale en ce moment doit être très dur. Ça ne m’étonnerait pas qu’on ait des démissions et suicides après l’épidémie. Pour l’instant on est dans l’action, il faut passer le chaos avec un minimum de pertes. Personnellement, ce qui me permet de tenir c’est cette union du corps médical dans son ensemble et le réveil brutal d’une partie du peuple (d’autres semblent perdus à jamais).

.

Cette colère enfin exprimée même si étouffée par les médias est inimaginable. Surtout depuis que le Dr Raoult a fait son entrée.

On avait les tripes à l’air devant ce bonhomme qui nous annonce la fin proche de notre calvaire et Macron et compagnie nous remettent une petite giclée d’acide en le discréditant. Plus d’équivoque possible, ils l’ont répété plusieurs fois, on est en guerre mais en fait c’est eux contre nous.

Il faut admettre que l’électrochoc a des chances d’être salvateur cette fois. Le désir de vengeance est immense et dans tous les milieux. J’y crois et je veux assister à la chute de Macron de l’Europe du mondialisme et plus si besoin, a la résurrection du peuple. Les traîtres tomberont cette fois, et je ferai de mon mieux pour qu’un maximum des personnes qu’ils veulent voir disparaître soient encore avec nous pour le voir.
Bonne soirée et merci à vous tous de contribuer depuis longtemps au réveil des Français.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




15 thoughts on “Une infirmière écrit à RR : je n’en peux plus de tous ces pantins !

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Sale temps surtout pour tous ceux qui sont en premières lignes à notre service.
    Merci à eux et hommage à leur abnégation.
    Courage Céline et merci pour ce témoignage.
    _________________________

    Paris : ses voisins ont peur qu’elle ait le coronavirus, une infirmière obligée de faire ses valises
    :::: https://www.franceinter.fr/paris-ses-voisins-ont-peur-qu-elle-ait-le-coronavirus-une-infirmiere-obligee-de-faire-ses-valises
    Danielle Messager publié le 25 mars 2020

    Reply
  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ============================
    Chloroquine : quand les labos pharmaceutiques tirent profit du débat autour de la molécule
    :::: https://www.franceinter.fr/societe/chloroquine-quand-les-labos-pharmaceutique-tirent-profit-du-debat-autour-de-la-molecule
    25 mars 2020

    Les laboratoires pharmaceutiques entendent bien tirer parti du débat sur le possible intérêt de la chloroquine dans la lutte contre le Covid-19 et se livrent à une surenchère d’offres de comprimés. Une aubaine pour rétablir leur image sérieusement écornée ces dernières années.

    …./….

    Reply
  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    =========================
    En complément de mon commentaire précédent concernant la guéguerre des labos pharmaceutiques.

    -affaires de pénuries de médicaments qui n’ont cessé d’augmenter. On a dénombré 871 ruptures de stocks en 2018 (contre 44 en 2008), et près de 1200 en 2019. Toutes liées à des réorganisations de groupes pharmaceutiques en fonction de critères de rentabilité
    :::: https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-04-octobre-2019
    Claire Servajean
    4 octobre 2019

    Cet été, la ministre Agnès Buzyn a présenté une feuille de route pour lutter contre la pénurie de médicaments. Une personne sur quatre en France aurait déjà été confrontée à ce phénomène, mettant en sérieux danger la santé d’une partie d’entre eux. Comment en est-on arrivé là ?

    Si la pénurie suscite l’inquiétude, c’est parce qu’elle touche largement des médicaments « d’intérêt thérapeutique majeur », c’est-à-dire engageant le pronostic vital du patient. Une grande variété de produits est concernée, des anti-cancéreux aux corticoïdes, en passant par les anesthésiques.

    Les signalements de pénurie ont été multipliés par vingt entre 2008 et 2018, selon l’ANSM. Face à un problème d’une telle ampleur, il est nécessaire de rechercher de nouvelles molécules – un procédé pouvant entraîner une efficacité moindre du médicament, et des effets secondaires. Certains patients tentent de se fournir sur Internet, ou stockent les médicaments chez eux, avec tous les risques que cela comporte. ?????

    …./….

    Reply
  4. AvatarJ

    Bonjour Celine. Soyez assurée du soutien de tous les Français (les vrais). ça fait des années que je vois le système hospitalier se déliter (comme une bonne partie des institutions françaises d’ailleurs). Et pourtant, quel dévouement j’ai pu constater à chaque fois que j’ai payé visite à l’hôpital. Quelle patience vous avez envers les pires crasses qui pullulent sur notre territoire. J’ai toujours remercié les docteurs, les infirmières et les aide-soignant après chaque intervention.
    Oui, c’est une honte de voir ce gouvernement persister dans ses erreurs, comme un enfant qui refuse de reconnaître ses torts. Mais qu’il le fasse au point de mettre en jeu la vie des Français; c’est impardonnable. Comme vous, j’attend la chute de ces politiciens véreux. Croisons les doigts qu’elle arrive vite.
    Encore bravo à vous et courage.

    Reply
  5. AvatarChristian Jour

    Les vieux, mort, ils ne seront plus obliger de payer les retraites. Leur système mondialiste est en train de se casser la gueule, une preuve de plus que c’était uniquement pour le fric.
    Tous ce qu’ils disent c’est de l’enfumage, et des mensonges et c’est en train de leur péter à la gueule.
    Merci au milieux médical, hommes et femmes, qui travaillent dur dans des hôpitaux ou il manque de tout, à cause de ces pourris qui nous gouvernent.. Merci à eux qui risquent leur vie pour sauver la nôtre.

    Reply
    1. Avatarvieux bidasse.

      J’aurais aimé copier votre texte, car je consens à tout.
      Il est temps de rétablir les pelotons d’exécution.

      Reply
      1. Avatardurandurand

        Bonjour ami patriote , oui exactement tous ces pourris du freluquet aux sinistres qui gouvernent avec la haute et basse chambre , tous des traîtres et des assassins qui ont mis délibérément la vie des Français en Danger .Pour tous ces salopards c’est le peloton d’exécution douze balles dans leurs sales paillasses de traîtres !

        Reply
  6. Avatarpier

    Les applaudissements c’est bien gentil mais ça ne suffit plus

    et ils ont vauté pour qui ces applaudisseurs depuis 40 ans ?
    pour des gangsters qui ont ruiné nos services de santé !

    Reply
    1. Avatarbm77

      Je suis d’accord « pier » et si il y a quelque chose qui me gêne dans ces applaudissements , c’est l’heure à laquelle il a été choisi de les faire; 20 heures c’est à dire peu après que Salomon fasse son rapport journalier ou juste avant que Macron s’exprime pour faire sa com. Est-ce des applaudissement pour cautionner les mesures débiles consécutives aux carences qui mettent en danger la mission des soignants . La casse industrielle qui fait que nous ne savons même plus fabriquer des masques ,le manque de prévention et la destruction du service publique plus la gestion au jour le jour par la navigation à vue ???

      Reply
  7. AvatarTzel

    La réforme des retraites de Macrotte passe mal, qu’à cela ne tienne
    il suffit de supprimer nos vieux. Rien ne tourne rond chez ce pauvre type,
    et ce, depuis le début.

    Reply
  8. AvatarCéline

    Courte pause et je repars. Il y a tellement de choses à dire j’en ai oublié pas mal..1 question qui me tourne dans la tête depuis le début. Les projecteurs ne sont braqués que sur l’hopital public (bon un peu les ehpad pour bien faire peur) alors que c’est toute la branche médicale qui est touchée. Pourquoi insister sur ces failles là et pas sur les autres? Et toutes ces bonnes âmes qui viennent au secours des soignants hospitaliers seulement. Les bons d’essence Total c’est que pour l’hôpital. Pas que j’en ai besoin de leur essence gratos à ces pollueurs et ça ne les aurait pas ruiné de faire pour tous les soignants mais pourquoi privilégier les hospitaliers? Pour cliver encore diviser pour mieux régner? Pour nous préparer à l’idée et initier une réforme de l’hôpital public? Je pense oui car on a bien remarqué en temps normal que les médias ne révèlent pas si facilement les erreurs de notre petit manu. Alors que là ils lui mettent bien son nez dans sa m…..

    Reply
  9. frejusienfrejusien

    j’ai vu qu’ils font une campagne pour le don du sang,
    mais personne ne nous dit si le sang d’un malade est contaminé,

    quand on a la grippe on ne peut pas donner, de même si on a le VIH,
    alors qu’en est-il du covid 19 ?

    Reply
  10. AvatarPierre Malak

    Bravo Madame ! Sachez que nous sommes tous avec vous et que, s’il reste une once de bon sens aux Français, les heures de ce maudit macron sont comptées !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *