Un nouveau scandale : les ouvriers du BTP n’ont pas droit au confinement, ils doivent bosser


Un nouveau scandale : les ouvriers du BTP n’ont pas droit au confinement, ils doivent bosser

.

Voici donc encore une décision ahurissante. Après une semaine de protestations, négociations… les ouvriers du BTP qui voulaient, comme tout le monde, être confinés, à l’abri, pour eux et leur famille, vont devoir lundi reprendre le chemin des chantiers. 

On sait bien que, selon l’adage, quand le BTP va, tout va, mais quand même… Où est l’humain dans l’affaire ? 

.

https://www.20minutes.fr/societe/2745263-20200321-coronavirus-btp-gouvernement-trouvent-terrain-entente-poursuivre-chantiers

.

C’est quoi ce deux poids-deux mesures ? C’est quoi ces contradictions ? C’est quoi cette absence de ligne politique ? 

 

D’un côté, si vous êtes parti faire un footing à plus de 10 minutes de chez vous (pas le droit de sortir plus de 20 minutes, paraît-il… soit une promenade ou un footing de 10 minutes aller) vous payez une amende pour non respect des règles de confinement ; de l’autre, les ouvriers des BTP qui, forcément, travaillent à plusieurs en même temps, plombiers et électriciens, maçons et couvreurs, plaquistes et peintres. (sans parler des rencontres avec les clients)… vont devoir passer la journée en-dehors de chez eux, communiquer avec les autres corps de métier… et l’histoire ne dit pas comment ils vont bosser, avec quel matériel à l’heure où les magasins de bricolage sont fermés, à l’heure où vous n’avez pas même le droit d’acheter un verrou dans un magasin qui vend de la nourriture pour animaux… 

Vous vous faites livrer un frigo parce que brutalement en panne ? On vous le dépose devant chez vous, on n’entre surtout pas dans votre maison, et à vous de vous démerder sans chariot pour le rentrer et le poser, même si vous avez 80 ans et vivez seul… Mais les ouvriers du BTP, eux, ils vont devoir faire comme avant. Elle est où la logique ? 

Pourquoi ? Parce que, dans la débandade actuelle, où tout ferme, où ne travaillent guère plus en-dehors de chez eux que les soignants et les employés de commerces de bouche, le gouvernement a considéré que le BTP était une activité nécessaire à l’économie… (parce que tout ce qui n’est pas BTP n’est pas nécessaire à l’économie) ? 

M’est avis que messieurs Bouygues, Vinci et Veolia, pour ne parler que de ceux-là, ont sérieusement fait pression sur Macron pour ne pas perdre trop d’argent dans l’aventure…

.

Ils disent quoi, les syndicats marron ? Ils applaudissent, ils signent. Il y aura  des postes à pourvoir pour les responsables syndicaux complaisants après la crise. 

Ils disent quoi, les gauchos ? Ben rien, ils ont envie d’avoir leurs maisons ou appartements finis comme prévu. 

Et puis, les ouvriers du BTP, peut-être qu’ils pensent mal, qu’ils auraient même tendance à voter Marine…

Alors, qu’ils crèvent. Du coronavirus au autre chose.

.

C’est vrai qu’en France, on a pris l’habitude de mépriser ceux qui portent un bleu de travail,  qui ont les mains tachées, même en sortant de la douche… Et les plus hautains, les plus arrogants, c’est les gauchos, les profs gauchos, ceux qui, en conseil de classe, veulent « donner leur chance » à tous les rétifs au travail intellectuel. Traduisez, il faut qu’ils fassent un bac général, surtout pas un CAP. 

Résultat des courses, on a des blaireaux qui n’ont aucun appétit pour l’école qu’on traîne jusqu’au bac, qui ne prennent jamais l’habitude du travail manuel, de la discipline… on manque de professionnels du BTP et on a pléthore de non diplômés qui échouent dans le meilleur des cas à une caisse de carrefour quand ils ne traînent pas leur mal être au RSA.

Et les vrais, les bons, ceux qui aiment leur métier et le font bien… vont devoir lundi, seuls en France ou presque, travailler normalement, côtoyer patrons, collègues, fournisseurs, clients…  C’est proprement dégueulasse. Mais ces ouvriers-là sont des gens disciplinés, aimant leur boulot, respectueux de la loi… ils ne vont pas se mettre à brûler des poubelles et à cracher sur les policiers, eux. On peut les considérer comme quantités négligeables.

.

Question essentielle : tous nos ouvriers seront-ils équipés de masques, de gants et de gel hydroalccolique ? 

A l’heure où il n’y en a pas assez même pour nos infirmiers et médecins, je crains le pire ! 

Il ne serait peut-être pas idiot, pour ceux qui pourront récupérer du stock, d’en faire profiter les entreprises sises à côté de chez vous ou qui travaillent près de chez vous…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


20 thoughts on “Un nouveau scandale : les ouvriers du BTP n’ont pas droit au confinement, ils doivent bosser

  1. AvatarPUGNACITE

    Les injonctions contradictoires permanentes des autorités Francaises sont préjudiciables et inégalitaires et donc contre productives.
    Il serait opportun de caler et harmoniser les décisions.
    Les ouvriers du bâtiment devraient effectivement rester chez eux .
    Seuls les personnes indispensables à la satisfaction des besoins primaires de chacun ( nourriture soins ..) devraient travailler.
    Malheureusement , dans ces conditions l epidemie n est pas prête le pic tant escompter, avant que de régresser.

  2. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Nouveau discours du gouvernement entendu hier sur BfmTV, sur Cnews : il est maintenant suggéré (fortement conseillé en mode subliminal) que les employeurs considèrent la période de confinement comme période de vacances, et en discrétion, naturellement, que les salariés doivent comprendre la décision prise par leurs employeurs le cas échéant, l’argument étant qu’au chômage partiel les employés bénéficieraient moins de revenus. Certes, sur le fond, ce n’est pas faux mais l’enfumage est dans le premier discours de macron qui découvre après coup (je soupçonne néanmoins que des économistes amateurs lui ont fait valoir ce qui suit) qu’il va falloir débloquer des milliards qui manquent à la France pour tenir ses promesses…

    Celui qui a écrit son discours n’a fait que retranscrire ce qui lui a été très probablement impulsé par des sommités tierces.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Ben voyons, ça veut dire que les salariés vont devoir se passer de vacances cette année… comme si le confinement c’était des vacances… on n’a pas tout vu encore ! Les salauds !

      1. frejusienfrejusien

        en effet, beaucoup d’entreprises ont obligé les employés à solder leurs congés payés,
        rien d’étonnant, si la boite coule, les employés avec ,

        pour ce qui est des promesses de macron, il faudra voir,
        à mon avis , on obtiendra tout juste le dixième de ce qu’il promet,

        il promet pour calmer et rassurer, et après, vogue la galère

  3. AvatarChristian

    Cette épidémie remet au centre de nos vies les métiers qui ont été dévalorisés depuis les années Mitterrand ou tout le monde devait avoir son bac.
    Les routiers français (car on ne voit plus de polonais,…) qui alimentent nos magasins, nos caissières et employés LS qui gèrent les magasins alimentaires, nos pompiers, nos policiers qui doivent gérer les rebelles wech wech qui continuent à nous emmerder et à rependre le virus, les personnels hospitaliers sur qui on craché depuis des années (salaires, fermetures de sites,…), les assistantes aux personnes âgées,… bref tous les ouvriers et employés que l’on regardait de haut.
    D’ailleurs curieusement depuis quelques jours les urgences ou les immigrés venaient pour un oui ou un non comme un salon ou l’on cause faire la révision des 100.000 kms de leurs vieux de passage, se faire enlever une épine dans le doigt,… se sont vidées (à méditer pour la suite)
    Il ne faut pas se voiler la face, beaucoup de boulot transposable en télé travail sont des métiers à la con dont on peut se passer quelques temps et je recommande la lecture de ce livre qui explique que c’est la quête de sens qui nous manque dans nos sociétés
    https://catalyzher.com/la-revolte-des-premiers-de-la-classe-jean-laurent-cassely/

  4. TEMPLIERTEMPLIER

    bonjour les enfants….tout le monde va bien?….personne est mort?
    BAHHH SI ON PEUT PLUS RIGOLER….
    bon, ce que je voulai écrire…je suis peintre en batiment en confinement depuis mardi après midi dernier…hier matin la boite m a appelé…on reprend le boulot mercredi….fallait pas croire que l on va etre payer comme ca a rien faire!!! FAIT CHIEZ MERDE!!!!

      1. Avatarjonathan

        Au temps maître fin au confinement pour tout le monde ? la semaine prochaine comme si deux rien n’était.

    1. TEMPLIERTEMPLIER

      ha oui j ai oublié…il y aurai une dizaine de contaminés ici a albertville…
      MONSTER MUNCH…LA GRANDE PEUR…PAR MOMENT?MOI AUSSI JE ME MET A FLIPPER….
      IL Y A COMME UN PETIT AIR DE FIN DU MONDE….

  5. AvatarJ

    Même son de cloche par chez moi, puisque nous sommes un bureau d’études plomberie-vmc. Nous avons pris nos dispositions pour le télé-travail et avancer au maximum nos études, et voilà qu’on nous apprend que les chantiers reprennent. Parce que bien sûr, le virus ne s’approche pas des chantiers, il craint le béton ! Sachez qu’un chantier c’est : les maçons sur le terrain avec leurs chefs, mais aussi les électriciens avec leurs chefs pour tirer les câbles, les plombiers avec leurs chefs pour tirer les tuyaux, les étancheurs avec leurs chefs pour les joints, les menuisiers avec leurs chefs pour les circulations, etc… Il n’y a pas quatre personnes sur les chantiers. Et je ne vous parle pas des réunions avec les promoteurs, les maîtres d’œuvres, les architectes, les chefs de corps de métiers, etc… ça en fait un paquet de personnes.
    Et nous qui travaillons dans les Bouches du Rhône, nous avons en étude une dizaine de chantiers et ce n’est que nous (il y a d’autres bureaux d’études) et sur Marseille.
    Qu’est-ce qu’ils veulent ? Que TOUT le monde soit contaminé par cette saloperie ? Surtout pour livrer des chantiers avec des logements sociaux qui iront TOUJOURS aux mêmes merdes qui rendront les logements neufs tout pourris après seulement 6 mois ! Mais que le virus contamine ces connards au gouvernement et nous en débarrasse.

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Ben oui ! En urgence il faut :
    – construire du logement pour les futurs froncés fraîchement arrivés, en chemin et sur le départ.
    – Assurer la reconstruction e Notre Dame de Paris, laquelle, ne l’oublions pas doit être au top et opérationnelle pour es JO 2024.
    – Reconstruire Paris, surtout une certaine zone qui accueillera les JO de 2024
    – Et refaire une beauté,aux cités environnantes, bizness oblige le coin doit être aux avants-postes pour 2024 et les nouvelles zélites arabo-musulmanes sur le champ de bataille.

    Je soupçonne que le confinement de certains et l’autorisation pour certaines activités, notamment dans certaines zones est précisément pour éviter « tout débordement » de la part, notamment des réfractaires gaulois qui pourraient mettre un essieu dans le rouage de la reconstruction avec laquelle ils ne sont pas d’accord pour plusieurs raisons.

    Quand tout le monde ira mieux, que le coronavirus sera KO, que les chantiers auront bien avancés, alors on pourra lever le confinement, le couvre-feu….

    A propos du Coronavirus et des mesures prises par le gouvernement :
    Comment va-t-il s’en sortir sur le plan économique en mettant à l’arrêt les entreprises (enfin certaines) et qu’il faudra tout de même payer les employés (des millions sans produire) ; l’État va-t-il trouver l’argent pour ces millions de chômeurs techniques ? On est sur a paie, les banques sont ruinées et jusqu’à présent, depuis des années les gouvernements Hollande et celui de Macron plus encore, qui lui, n’a cessé de débourser par milliards presque chaque semaine, l’argent qu’il a trouvé où ? Ou bien l’argent qu’il n’a pas ou bien l’argent dont il a dépouillé les Français, le Contributeur.

    Ah ! mais c’est vrai, i y a les sous de l’UE qu’elle n’a pas non plus, soi-disant, mais qui de toutes les façons est pris dans nos portefeuilles.

    Pour ces JO, les autorités vont-elles faire ce qui se pratique dans certains pays : « on montre la frime et les frimeurs ; on cache le reste, le reste du pays, le pays réel, et on cache le peuple. La France sera super belle, toute neuve, toute parisienne et banlieusarde, riche, moderne.

    Est-ce que c’est pour cela que le BTP bosse et que le reste e la France doit rester terré ?

  7. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Bin je suppose que les grands directeurs des grosses boites de bâtiment et TP , Bouygues, Eiffage, Vinci et autres ont dû appeler Choupinet et lui dire que merde avec son confinement ils ne vont pas pouvoir se partager les quelques 500 000 euros (ou plus) de prime qu’ils touchent en fin d’année. Alors fi des sans dents à qui on sucrera d’ailleurs toute prime au nom du coronavirus, ils peuvent crever, c’est pas grave, mais faut que le fric rentre, et je suppose que le « grand » conseil scientifique » a dû donner le feu vert si on en croit la parole de nos sinistres gouvernants qui clament que toute décision est prise après l’avis du conseil scientifique (dont vous devinez ce que j’en pense)

  8. AvatarHellen

    Cet épisode auquel la plupart des Français ne s’attendaient pas… met en Lumière, l’incapacité des gouvernements de toute cette UE de nuls à faire front très rapidement en prenant les bonnes décisions avant que ça commence à devenir dramatique, donc une épidémie, devenue pandémie parce que nous avons en fonction des pays, des Hommes Politiques trop nuls et des plus nuls que d’autres…!!! Je laisse à chacun qualifier ceux que nous avons en France… Mon opinion est ce qu’elle est, mais je pense que certains doivent se dire que Macron en tête, avec tous les autres derrière, puisque les décisions de cet ordre sont discutées entre eux… et qu’ils ont fait ce qu’ils pouvaient faire en fonction de ce qui se présentaient…

    Pour ma part, je dirai, que dès que la Chine a eux quelques cas, il fallait tout de suite prendre les premières décisions, et non allez chercher les Français de Chine et les confiner en France, mais en oubliant de confiner, les aviateurs de la base de Creil qui sont allés les chercher…!!! Qui plus est, ces Français de Chine sont repartis depuis… certains sont restés en France… et ont pu se disperser sur le territoire Français…

    Déjà, rien que cela, c’était créer une et plusieurs contaminations en France…!

  9. AvatarHellen

    Le confinement c’est pour tout le monde ou personne…
    Normalement, il y a bien un droit de retrait dans les conditions dans lesquelles nous vivons…???!!!!!!
    Alors c’est pour tout le monde, mais pas pour tout le monde…!
    Un peu comme pour les soignants, à qui certains hôpitaux ont demandé de fabriquer eux-mêmes leurs masques avec du tissu et un shéma, qui se trouve d’ailleurs sur internet, puisqu’une infirmière avait mis le message sur facebook…
    C’est vraiment un gouvernement de Charlots……..!!!!!!

  10. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Un docteur français de Wuhan explique pourquoi il faut «un arrêt complet» de la France pendant 2 semaines
    :::: https://sptnkne.ws/BMbh

    Le docteur Philippe Klein, directeur français d’une clinique de Wuhan, ville qui a vu apparaître les premiers cas de Covid-19, a indiqué que la France ne prenait pas de mesures assez drastiques pour enrayer l’épidémie. Selon lui, il faudrait «un arrêt complet du pays» pendant au moins deux semaines.

    Tandis que les mesures se font de plus en plus strictes en France face au Covid-19, la situation semble nettement s’améliorer en Chine, où aucun nouveau cas n’a été identifié en trois jours consécutifs. Philippe Klein, médecin français et directeur d’une clinique internationale à Wuhan, a affirmé à France Info que les mesures en place dans l’Hexagone n’étaient pas assez sévères.

    «Nous devons faire comme les Chinois, c’est-à-dire que sur une période de quinze jours, il faut un arrêt complet du pays. Plus de transports en commun, un contrôle des frontières, un confinement strict des personnes et pendant cette période, identifier toutes les personnes présentant le virus et toutes les personnes en contact», a-t-il conseillé.

    …./….

  11. AvatarJean Pierre M

    Bonjour en effet j’ai une activité pièces autos , de 20 salariés , actuellement ils sont tous en congés payés 30 jours , et si il y a prolongation ils auront 12 jours de RTt a récupérer. cette option est la bien venue, quant à mes salariés certains mécontents pourront toujours quitter entreprise le moment venu

  12. AvatarGeorges Favier

    Ah bon ? ils peuvent bosser ? avec quoi ? essayez donc d’acheter un sac de ciment vous !!! comme s’il y avait le moindre risque de promiscuité sur une plateforme de matériaux de construction !!! Nos brillants fonctionnaires ont encore frappé, et pour ce qui est d’être frappés !!!

  13. Avatar9191143

    Moi je suis livreur et j’ai de vulgaires masques papier. Oui je continue à travailler, oh vous savez je ne gagne pas 1euro de plus à m’exposer mais étant indépendant ne rien faire ferait que je ne pourrai payer charges et frais divers. En même temps j’expose ma famille confinée à la maison. Merci Macron et sa clique de cafards de d’avoir ni masque ni test pour moi, pour nous tous.
    Si j’me le choppe je porterais plainte quand tout ira mieux. Fils de chien

  14. Avatarcalvo

    Vous ne pensiez tout de même pas que le dictateur et sa cour allaient se déplacer sur des routes pleines de bosses et trous, comme le gueux moyen.

Comments are closed.