Le ministre-président Jeholet balance une chiquenaude à Macron : « il va trop loin ! »


Le ministre-président Jeholet balance une chiquenaude à Macron : « il va trop loin ! »

Pierre-Yves Jeholet

.

Pierre-Yves Jeholet est une personnalité politique bien de chez nous, membre du MR ou Mouvement Réformateur de centre droit europhile.

Ministre-président de la Communauté française de Belgique depuis le 17 septembre 2019, Jeholet est très agressif en matière économique, avec pour ambition de passer au plein emploi en Wallonie en 2025.

Jeholet ? Beaucoup de bon sens gaulois, du pragmatisme à revendre. Fortement attaché à la terre, celle qui nourrit la Gaule, il fustige les socialos : « Une mentalité de gauche, socialiste, qui a régné sur la Wallonie, une chape de plomb : le laxisme, la culture de l’excuse »

Nul n’étant parfait, l’islamisation de la Wallonie ne semble hélas pas la première de ses préoccupations.

Le MR dispose actuellement de 14 députés sur les 150 squattant la chambre basse du Parlement fédéral belge (N-VA 25, PS 20, Vlaams Belang 18, MR 14, Ecolo 13)

À propos du Nous-sommes-en-guerre

Jeholet critique le discours guerrier macronien : « Il va trop loin. Parce qu’on mesure que les gens ont peur et leur sentiment de crainte de ne pas savoir où on va est légitime. Mais nous, notre sens du devoir, notre sens de responsabilité de l’État est de rassurer. Nous avons des services de soins de santé qui sont exceptionnels en Europe et on maîtrise aujourd’hui la situation, même si elle risque d’empirer dans les jours qui viennent. On est là et on prend nos responsabilités »

 

On ne peut évidemment reprocher au ministre-président de tempérer de la sorte parce que la crise sanitaire actuelle, ce n’est pas un appel à l’Appel de 18 Juin ! Pour se substituer au Général, le Mac’ devrait d’abord enfiler un casque Adrian, un barda de 20 kg et se faire exploser les tympans aux sons de la Symphonie Germanique en 420 mm orchestrée par Bertha !

 

Temps dits anxiogènes

Entendu hier sur LCI : « Pas de panique. L’agro-alimentaire et le circuit de distribution tournent à plein régime »

Nous y voilà ! On évoque enfin le rôle de ces oubliés de la vie socio-économique que sont nos agriculteurs. Si l’approvisionnement en biens alimentaires devait péricliter pour l’une ou l’autre raison, vous verriez tous ces ronds-de-cuir citadins faire la queue devant le portail de nos fermes, quémandant quelque produit de la basse-cour. Peut-être prendraient-ils enfin conscience de la valeur décisive de la civilisation agraire, celle des « emmerdeurs à 25 km/h sur MA départementale » ?

Petiot, le paternel me répétait sans cesse : « Mon p’tit Richard, un agriculteur est un intellectuel dont le Parker est une fourche » ou « Si on te traite de paysan, considère cela comme le plus beau des compliments ». Je le constate aujourd’hui : les agriculteurs ardennais sont les derniers couillus de cette belgitude décrépitude.

« L’union fait la force » est notre devise nationale. L’union sémantique devient également une force si la belle Ndiaye à la quarantaine biologique se voir octroyer la quarantaine politique pour une durée définitivement provisoire.

Richard Mil+a

Médecins et épidémiologistes vous recommandent l’abstinence

STOP CorpsAnnavirus

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Richard Mil

Belge passionné de sciences humaines, amoureux de la culture française, gaulliste, athée, partage totalement les convictions de l’initiative citoyenne Résistance Républicaine

Articles du même thême

3 thoughts on “Le ministre-président Jeholet balance une chiquenaude à Macron : « il va trop loin ! »

  1. AvatarCarton

    Quand il voulait supprimer la Fédération Wallonie Bruxelles et que par la suite il accepte d’en devenir le président, on se fait un peu plus discret et on la ferme.
    Mais comme les cons, les politiciens ça ose tout, c’est même à cela qu’on les reconnait !!!!

  2. Avatardurandurand

    Comme quoi qu’importe le politoconnard ,qu’ importe le pays , tous les politichiards de tous les pays européens, (sauf le groupe Visegrad ) sont des corrompus ,des traîtres et des dhimmis aux pays pétro-monarchiques du Golfe et aux mondialistes , toute cette classe politichienne internationale est à éliminée corps et âmes de la surface de la Terre !

  3. ConanConan

    La politique pour jeholet et les autres ??…. Une opportunité de carrière pour tous ces bras cassés, de chichi en passant par Naboléon, l’hollandouille et foutriquet pour se bien servir au lieu de servir les autres !!….
    Il n’y a que Donald Trump qui a pris des risques personnels … Déjà avec son slogan populiste ( « Make America great again » ) parce qu’il y croyait sincèrement et certainement pas pour accroître encore sa fortune…
    Ah que j’aimerais un Donald Trump aux manettes de notre pays, ou une Marion, ou un Ph.de Villiers, ou un Zemmour, ou un Général très très couillu !!….

Comments are closed.