Agnès Buzyn ignore-t-elle ce que « faire du pied » veut dire ?


Agnès Buzyn ignore-t-elle ce que « faire du pied » veut dire ?

.

Corona, corano, conaro …..

Et si on se serrait les c…….  et si on collait des mains au c.., et si on balançait des coups de pied dans les noix ?

.

Benoît Rayski :

ON SE MARRE…

Coronavirus : au lieu de se serrer les mains Agnès Buzyn préconise qu’on se touche les coudes et les pieds !
L’ancienne ministre de la Santé prétend ainsi éviter la propagation du virus. Des scènes très pittoresques en perspective…

Agnès Buzyn est en campagne.
Ne craignant rien et payant de sa personne pour conquérir la mairie de Paris elle va courageusement sur les marchés. Pourtant là-bas règne une promiscuité contagieuse.
Sans parler du fait qu’on y trouve des étals avec des produits chinois.

Mais elle a trouvé la parade.
Interviewée sur BFMTV, elle a expliqué qu’elle disait aux Parisiens et Parisiennes qui voulaient lui serrer la main (ils sont certainement innombrables) qu’ils devraient changer d’habitudes.
Au lieu de cette très commune et très dangereuse poignée de mains, elle préconise qu’on « se touche les coudes ou qu’on tape un pied contre l’autre » !

.

Voilà une idée riche et prometteuse.
Agnès Buzyn ignore-t-elle ce que « faire du pied » veut dire ? Et a-t-elle réfléchi à ce qui se passerait si certains (des hommes vulgaires) faisaient des croche-pattes aux demoiselles en robe pour qu’elles s’étalent dévoilant ainsi une partie de leur anatomie ?

.

Pour ce qui est des coudes, aucun problème : les sympathisants LREM sont mobilisés pour se les serrer.
Il y a aussi la possibilité qu’Agnès Buzyn n’a pas envisagé : la main au c… . C’est totalement sans danger : le coronavirus ne passera pas par là !

.

Notons qu’une partie non négligeable de la population parisienne refuse déjà de serrer la main des femmes.
Mais ce n’est pas pour des raisons prophylactiques.

Reste que cette interdiction ne concerne pas, hélas, les hommes entre eux et les femmes entre elles.
Agnès Buzyn va certainement appeler le recteur de la Grande Mosquée de Paris pour qu’il mette fin à cette inquiétante anomalie.

https://www.atlantico.fr/decryptage/3587763/coronavirus–au-lieu-de-se-serrer-les-mains-agnes-buzyn-preconise-qu-on-se-touche-les-coudes-et-les-pieds–campagne-electorale-elections-municipales-benoit-rayski-

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




6 thoughts on “Agnès Buzyn ignore-t-elle ce que « faire du pied » veut dire ?

  1. HopliteHoplite

    Comme disait Bacri dans le film Didier
    « Il ne faut pas sentir le cul des filles c’est pas bien » c’était prémonitoire à cause des virus non?

  2. AvatarGrr

    Même si la gestion de la crise du coronavirus se fait au niveau du ministère, des cabinets et de l’administration , SYMBOLIQUEMENT je trouve que son départ du ministère de la santé en pleine crise pour servir son carriérisme parisien et celui de LREM, après le piteux épisode Griveaux est SCANDALEUX !
    ces gens n’ont aucun honneur … je ne sais comment quelqu’un, sur un marché quelconque à Paris, peut encore avoir une autre envie que de lui mettre son pied au cul !

  3. Armand LanlignelArmand Lanlignel

    Il est prudent que les hommes ne serrent pas la main des dames et réciproquement. Car c’est ainsi que même une vierge arrive à être enceinte sans savoir d’où ça vient ! Il suffit que la main du mâle soit légèrement souillée par ce qu’il faut et que la donzelle est aussitôt après besoin de se gratter au bon endroit, la livraison à domicile est réussie …

Comments are closed.