Le coronavirus signe la mort de la mondialisation… les con-tribuables vont indemniser nos entreprises

Publié le 25 février 2020 - par - 21 commentaires

Le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire et la secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher ont détaillé ce vendredi 21 février les conséquences de l’épidémie du coronavirus sur l’économie française

.

Le coronavirus va-il faire leur faire regretter notre souveraineté perdue ? Pas franc, le mondialiste Le Maire !

 

Faut-il croire le mondialiste  Le Maire quand il dit que la France doit retrouver sa souveraineté économique ?

Regardez leur air coupable à ces deux-là ! Qu’il a l’air franc et sincère ce Le Maire !

Quand un ministre prend un air bien embêté comme sur la photo d’illustration, c’est qu’il va vous demander de l’argent pour les choix calamiteux dont sa clique est responsable. Car pendant des années, Le Maire et ses prédécesseurs nous ont vendu la mondialisation.

 

Tous les journaux y vont de leur complainte : le coronavirus oblige à relocaliser les usines en Europe !

 

On se moque de nous : on a tout fait à l’envers en délocalisant et maintenant on va devoir repasser à la caisse pour aider les secteurs en difficulté ! On ne parle pas ici bien sûr du jeu commercial normal des exportations mais du système des délocalisations.

 

Exemple avec les pénuries de médicaments qui révèlent l’arnaque de la « mondialisation heureuse » vantée par Macron (et ses prédécesseurs) où le bon sens avait été ignoré.

 

Après des décennies d’importations, il a fallu une pandémie pour que les  labos  appellent enfin à relocaliser la production en Europe !

 

Le Figaro :

Depuis l’apparition du coronavirus, la crainte de pénuries de médicaments resurgit dans les pays occidentaux. Cette peur est légitime, la Chine étant l’un des principaux fabricants de principes actifs, c’est-à-dire de la molécule qui confère au médicament ses propriétés thérapeutiques ou préventives. Elle a beau être utilisée en très faible proportion, elle n’en est pas moins indispensable. Or, depuis vingt ans, la plupart des laboratoires pharmaceutiques ont fait le choix de délocaliser leur production dans des pays à bas coût de main-d’œuvre et soumis à des exigences réglementaires et environnementales moindres Aujourd’hui, 80 % des fabricants de principes actifs se situent hors de l’Union européenne, contre 20 % il y a trente ans. Environ 60 % de la production s’effectue en Chine et en Inde. Outre les principes actifs, une part importante des excipients – ces ingrédients qui facilitent l’absorption et la dissolution du médicament dans l’organisme – et des produits intermédiaires… (suite dans Le Figaro ).

Voir également sur le sujet l’article de Rioufol du 24 février dans lequel il évoque les dégâts causés par les mondialistes.

Le coronavirus, ou la mondialisation infernale.

Le coronavirus affole les mondialistes béats.

Ceux-ci rêvaient de construire le paradis sur terre dans l’abolition des frontières, des nations et des peuples. C’était oublier que le paradis, dans sa racine littérale, désigne un jardin clos de murs.

C’est bien l‘enfer qui, tout au contraire, se dévoile à travers cette épidémie qui dépasse le symbole (…).

https://blog.lefigaro.fr/rioufol/2020/02/le-coronavirus-effet-dune-mond.html

 

 

Comme d’habitude en politique, les responsables qui ont organisé la mondialisation (les camarades du camp de Le Maire) ne rendront jamais de comptes à la nation. Par contre, le même Le Maire nous explique que le contribuable va devoir passer à la caisse pour éponger les pertes d’activité du moment. Ceci n’est pas sans rappeler le principe bien connu de la privatisation des profits et de la nationalisation des pertes.

En beaux parleurs, les responsables comme Le Maire montrent du doigt  le virus coupable de toutes nos pertes économiques. Alors que le virus a simplement rendu visible notre hyper-dépendance à d’autres pays, conséquence de la politique menée depuis des années et que les partis  « patriotes  » ou « populistes » comme on voudra,  dénoncent depuis le début. Qu’ils ne disent pas que personne n’avait vu que la mondialisation nous menait à notre perte !

Le virus aura au moins comme effet d’en montrer les limites.

Au point que même un Bruno Le Maire prononce le mot de « souveraineté » et se met même à regretter que la France ne soit pas plus « souveraine » !

Un petit effort et Le Maire vantera bientôt le patriotisme économique !

Chiche ! Et si on avait fait les choses dans l’ordre au lieu de tout délocaliser et d’importer massivement et de se retrouver coincés au moindre creux de vague ? Et après de vouloir distribuer leur argent, alors que l’Etat n’est que le comptable des Français !

Mais qu’on ne rêve pas trop, le mot « souveraineté » n’est employé ici par Le Maire que pour nous amadouer : l’aubaine de la main d’œuvre au bout du monde permet à quelques-uns de se constituer des fortunes. Pas sûr qu’ils soient prêts à remettre ce  système magique en cause !

Et pourquoi se gêner puisqu’en cas de coup dur, comme en ce moment avec les pertes financières  dues au virus, c’est le contribuable, bien captif en bas de l’échelle, qui est sommé de compenser le manque à gagner  sous forme d’aides gouvernementales…

Source 20 minutes :

((il était une fois un virus)))

Face à l’épidémie du coronavirus, dont le bilan s’élevait jeudi à plus de 2.100 décès et 74.000 personnes infectées, la tension monte à Bercy. Après avoir réuni plus d’une trentaine de représentants des différents secteurs économiques ce vendredi, le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a annoncé des mesures visant à aider les entreprises françaises affectées par la paralysie de l’économie chinoise. Et ce, alors que l’épidémie pourrait déjà coûter 0,1 point de croissance économique à l’Hexagone.

(((Le Maire explique que le contribuable va payer le manque à gagner)))

Pour l’heure, les PME et les sous-traitants français sont « les plus touchés par l’épidémie de coronavirus », précise Bruno Le Maire. Comme lors des manifestations des « gilets jaunes » ou des grèves contre la réforme des retraites, le gouvernement se tient donc prêt à soulager leurs trésoreries en accordant des dérogations d’heures supplémentaires ou en étalant le paiement de charges sociales et fiscales. Il invite aussi les donneurs d’ordre des sous-traitants à se montrer « compréhensifs » sur les retards de livraisons qui pourraient les exposer à des pénalités.

(((sortez vos mouchoirs)))

(((coup dur pour les  sacs de luxe à 300.000 €, les chambres d’hôtel  à 5000 €  et les bouteilles de vin à 2000 €)))

((il faut compatir)))

Luxe, hôtellerie, tourisme, viticulture… ils trinquent

Ce vendredi, Bercy a fait le point sur les secteurs les plus concernés, révélant les dépendances françaises par rapport à la locomotive chinoise. Sont d’emblée cités le luxe, très prisé des consommateurs en Chine – et où les marques françaises sont déjà implantées –, mais aussi le tourisme et l’hôtellerie-restauration en France. Début février, le groupement national des chaînes hôtelières prévenait déjà, auprès du Monde, d’« annulations massives » de séjours prévus en France jusqu’en mars et avril.

Certaines industries pourraient également être perturbées par le fait que l’épidémie « remet en cause un certain nombre de chaînes de valeur qui sont trop dépendantes de leur approvisionnement à l’étranger », déclare Bruno Le Maire. C’est le cas, par exemple, dans l’industrie automobile ou dans l’électronique (…).

(((et la « souveraineté » française, Monsieur le Ministre ???)))

((si on remettait tout le système à plat !)))

Quoi qu’il en soit, « il faut savoir tirer un bien d’un mal », souligne Bruno Le Maire. Qui ne veut pas en rester là. « Cette épidémie montre que dans certaines filières, les difficultés d’approvisionnement peuvent poser un problème stratégique », explique le ministre. « On ne peut pas dépendre à 95 % de la fourniture de batteries électriques venues de Chine ou d’Asie, ou c’est que vous êtes dépossédés de votre souveraineté sur un composant stratégique et critique », prévient-il.

Difficile de relocaliser en France

((C’est tellement moins cher en Chine…)))

Seulement, le pourra-t-il ? Economiste à l’Université Clermont Auvergne et auteur de l’Economie de la Chine (La Découverte, 2018), Mary-Françoise Renard estime que cette démarche « ne peut être que limitée » au vu du fonctionnement actuel de l’économie, qui est très mondialisée, en particulier dans l’industrie.

Selon elle, les firmes ne sont guère tentées de rapatrier leurs filières de production qu’elles ont installées en Chine pour des raisons de coûts.

(((quand le mot « Airbus » et sa technologie s’invite dans un argumentaire  = c’est qu’on vous prend par les sentiments pour mieux vous demander de l’argent…)))

« Airbus », des batteries électriques en France

Face à ses propres dépendances vis-à-vis de la Chine, le gouvernement français envisage pour le moment, de son côté, d’aider les entreprises (((ça n’a pas manqué !))) à diversifier leurs approvisionnements là où cela sera possible. Et met en avant des démarches déjà en cours. S’agissant de l’industrie pharmaceutique, Bruno Le Maire compte sur un rapport consacré aux solutions à apporter aux pénuries de médicaments qui devrait être remis « d’ici à quelques jours ».

(((et un petit déblocage financier  de l’Europe, c’est plus indolore pour le contribuable !)))

Le ministre de l’Economie s’est aussi prévalu d’une autre démarche positive déjà lancée, l’exemple de l’« Airbus » des batteries électriques, initiative franco-allemande pour atténuer la dépendance vis-à-vis de la Chine. Pour ce méga-projet, l’Union européenne a débloqué 2,3 milliards d’euros. Et le un premier site pilote a été inauguré fin janvier à Nersac (Charente).

Conclusion.

Concrètement, le contribuable sera ravi de pouvoir aider financièrement Hermès et tous les fadas de la terre comme Nabila.

Oui vraiment, quel beau geste de  Bruno Le Maire qui vole à leur secours.

Que serait le monde sans la solidarité gouvernementale ?

Et dire qu’il y en a pour remettre en cause ce système mondialisé ultra-libéral et   qui  réclament une vraie souveraineté française. Quelle cécité, quel égoïsme vis à vis des fortunés et des Nabila qui apportent tant à l’humanité !

(((industrie du luxe : un exemple avec le sac de Nabila à 300.000 €)))

Pour le carnage des crocos au Vietnam, c’est par ici :

https://www.youtube.com/watch?v=HhtsXpUVZJU

Print Friendly, PDF & Email

21 réponses à “Le coronavirus signe la mort de la mondialisation… les con-tribuables vont indemniser nos entreprises”

  1. Avatar RODRIGUE dit :

    Si seulement le coronavirus pouvait nous débarrasser de Macron, Castaner, Lemaire et toute la clique !

  2. Avatar durandurand dit :

    le bruno le maire est un con tout comme la clique de sinistres qui gouverne la France ,aucune projection sur le long terme , des sinistres incapables et irresponsables mettant la vie des français en danger , tous ces glandus ,ces baltringues du pouvoir mérite qu’une seule chose, d’ aller en Enfer !

  3. Avatar Hellen dit :

    On en a eu des virus et des grippes de toutes sortes…!!!
    Je me souviens de la grippe asiatique, c’était en 1957, si ma mémoire est bonne…
    J’y ai eu droit à cette asiatique… qui nous avait tous rendu très malade, et qui au retour en classe, nous avons appris que nous avions perdu 3 de nos petites camarades… Là, nous avions pris conscience… de ce qu’est la mort, dans cette vie…!
    «  »comme c’est bizarre » » », ça vient souvent d’Asie ces bestioles-là….!!!

    Un conseil à tous les Hommes Politiques, s’ils veulent faire payer le Peuple pour relocaliser….
    Qui a payé pour délocaliser???
    Les riches ou le Peuple???
    C’est toujours le Peuple qui paie, mais celui-ci n’est jamais remboursé quand le marché est juteux…
    Alors qu’ils mettent la main dans leur poche… et prennent l’habitude payer… ce n’est pas le tout de prendre les décisions qui vous arrangent : « délocaliser, relocaliser… et eux, ne font que toucher l’argent des actions en Bourse… que ce soit dans un sens ou dans l’autre…
    Mais par contre, c’est toujours le Peuple qui doit débourser..!

    Il est temps de conseiller à Bruno le Maire de trouver la source de son approvisionnement ailleurs que dans le Peuple…!!!
    Parce que le Peuple ne peut plus payer et ne veut plus payer…!

  4. Avatar Alexcendre 62 dit :

    Ne rêvons pas ils ne vont pas renoncer au fric facile de la mondialisation , tout ce qui arrive maintenant devait faire partie des hypothèses prévisibles en matière de gestion des risque probables . Mais voila ces super intelligents n’ont rien vu venir , et ainsi de mettre l’ensemble de leur propre pays dans une vulnérabilité extrême , mon dieu quelle incompétence dans le pays de Mandes-France et de DE Gaulle une honte de voir ça !

  5. Avatar GAVIVA dit :

    Macrouille a gagné une bonne partie de l’électorat senior avec ça. Durant le débat, comme Marine disait qu’il fallait taxer plus les marchandises produites à l’étranger Macrouille a répliqué que 80% des médicaments étaient fabriqués à l’étranger et que donc les prix allaient grimper. J’ai connu pas mal de personnes âgées pour qui plus rien ne comptait que leurs chers médocs. Alors pensez-vous! Ils l’ont dans le derrière maintenant, comme les cakes qui ont voté macrouille et aussi les autres bien sûr qui sont punis de même!

  6. Avatar war gear dit :

    hors sujet mais entendue a la tv chaque pays de l’ue va devoir payer 10 pour cent de plus conséquence du départ des anglais . Problème si l’europe a besoin de 100 milliard pour 28 à deux décimale ça donne 3.57 donc pour 27 ça donne 3.57 multiplié par 27 égal 96.42 milliards .Ma question pourquoi toujours besoin de l’argent des anglais ils ne coûtent plus et ne demandent plus d’argent .
    Merci pour vos retour ,ou est ce en fonction de la démographie , du taux de richesse de chaque pays est ce une simple fraction égale pour chaque pays ou la fraction est elle proportionnelle en fonctions de ces critères ou d’autre qui m’echappent ????????????????????????????????????????????????????????????????????

    • Avatar Joël dit :

      En tout cas, ça se bagarre dur à la commission :

      Incapable de boucler le budget sans le Royaume-Uni, le sommet européen fait un flop :

      https://www.dreuz.info/2020/02/24/incapable-de-boucler-le-budget-sans-le-royaume-uni-le-sommet-europeen-fait-un-flop/

      Hé oui, 70 milliards en moins ça leur pique le Q.

    • Avatar War gear dit :

      Si je vous comprends bien et comme je l’avais également compris ils vont encore pressurisé un peu plus les peuples européens pour continuer a s’engraisser oops vous l’aviez compris deux chiffres après la decimale je n’aurais pas dû poser la question si tout le monde doit payer 10 pour cent c’est bien qu’ils l’ont e travers de la gorge comme vous dîtes et les peuples européens dans le fondement

    • Avatar Duglandier dit :

      Simple le RU était contributeur net comme la France. C’est a dire qu’ils donnaient plus qu’ils recevaient environ 70% pour la France on doit être a 75/80% de retour d’argent.
      On subventionne les autres pays pour qu’ils nous concurrence.
      Vive l’Europe.
      D’ailleurs je pense qu’il faudrait mettre en place un système d’autocollant a mettre sur les panneaux qui indiquent que les travaux sont financés par l’Europe. Un truc du genre grâce au 13 milliards d’impôts dont seulement 9 milliards vous sont restitués.

      • Avatar war gear dit :

        si on suis votre raisonnement les anglais contribuaient a hauteur 10 milliard par an donc sur 7 ans il manquerait 14 milliards . Daccord pour une europe a 28 ça n’explique pas ce trou pour une eu a 27 . Pourquoi devoir payer pour un pays qui n’est plus là pour une politique de construction et gestion a 27 et non plus a 28 .Et ces 10% a payer en plus sont ils sur 70 milliards ou 14 milliards.
        27 cotisant pour repartir a 28 ce n’est pas normal .Ce qui l’est encore moins 27 participants cotisant pour un qui n’existe pas est un non sens. Je perds mon latin je n’arrive même pas a comprendre mon charabia . Le bons sens me fait quand même dire j’achète 27 places de cinéma pour 27 spectateurs les plus riches payant un peu plus que les moins riches ,mais je n’achète pas 28 places pour 27 spectateurs en faisant payer au prorata chacun des 27 pour au final déchirer le vingthuitieme billet

  7. Avatar GAVIVA dit :

    ah le sac HERMES!! on dirait une cochonnerie en vinyle à 15 euros en magasin de déstock! du toc comme la nabipouffe!

  8. Avatar jojo dit :

    je suis nostalgique
    du temps des frontieres et des controles……..

    Quand meme bizarre qu’on entend aucun cas en afrique avec tous les chinois qui y vivent et y travaillent

  9. Avatar Joël dit :

    En tout cas, il y a une pénurie que l’UE veut à tout prix éviter, c’est l’afflux massif de clandestins contaminés ou non :

    Coronavirus : la Commission européenne ne juge pas pertinent le contrôle aux frontières internes

    https://francais.rt.com/international/71574-coronavirus-commission-europeenne-ne-juge-pas-pertinent-controle-frontieres-internes

    Il ne faudrait surtout pas bloquer les convois. Et si au passage, il y a quelques retraites en moins à payer, c’est du bonus.

  10. Avatar durandurand dit :

    Il semblerai que le continent africain soit épargné par le coronavirus , tout ça sa pue la manipulation à grande échelle , ,ça ressemble à un test grandeur nature , histoire de voir si les populations respectent bien les règles de confinements et de mise en quarantaine, tout ça c’est bizarre que ce soit les européens et les chinois qui soient atteint par ce virus ,et rien ,que dalle sur le continent africain pourtant ayant un nombre important de chinois travaillant dans les pays d’Afrique .encore un coup tordu de cette saloperie d’élite mondialiste que ça ne m’étonnerai pas !

  11. Avatar Anne Lauwaert dit :

    Nous sommes aux premières loges puisque nous habitons à 10km de la frontière italienne et à 80km de Chiasso, c.-à-d. la frontière à côté de Côme c.-à-d. à 2h de Milan.
    Mondialisation ? Ici, dans le Tessin, il y a chaque matin 70 000 frontaliers qui entrent en Suisse depuis l’Italie – alors que des citoyens tessinois sont au chômage de longue durée !
    Ces 70 000 Italiens proviennent du Nord de l’Italie où il y a quoi ? Ben LE virus… Alors réaction normale ? On ferme la frontière… Non, non, non, ce serait un dégât pour l’économie… D’ailleurs on ne peut pas se priver des Italiens car ils représentent ¼ du personnel soignant… Et si ces Italiens nous apportent le virus et provoquent l’épidémie ? ça ne sera pas un dégât pour l’économie ?…
    Oui mais non… on sait pas… on est embêté…
    Avant-hier émission à la télé : surtout tranquilliser le peuple… Ils ont eu le culot d’affirmer « Les enfants ne craignent rien, ils ne deviennent pas malades » ! Ceux qui meurent ce n’est que les vieux qui avaient déjà un pied dans la tombe… Fermer la frontière ou pas ? Ce n’est pas à l’ordre du jour… Mais un médecin demande à fermer la frontière… olala… c’est embêtant… On a l’impression qu’ils paniquent mais font tout ce qu’ils peuvent pour le cacher… c’est la confusion, le présentateur est agité…
    Effet de l’émission : la panique… le numéro d’information est submergé…
    Hier à 16h et quelques : ça y est, il est là , le virus a frappé : un « vieux » de 70 ans était allé à une manifestation à Milan il y a une ou deux semaines et puis il ne s’est pas senti bien, MAIS ! il a suivi LE protocole ! n’est pas allé aux urgences, a appelé son médecin qui l’a hospitalisé où on a trouvé LE virus…
    Ah bon, et depuis combien de temps ce monsieur infecté se promène-t-il dans la nature et contamine-t-il ses proches ? Ben depuis sa soirée à Milan… Olalalala…
    Une doctoresse : « M’enfin, ce virus circule dans la région depuis des semaines… »
    Quand même, hier : la panique, émission spéciale à la télé … les présentateurs ont le même ton que s’ils se trouvaient sur le pont avant du Titanic… ce qui au lieu de calmer et tranquilliser déchaine l’hystérie – que va-t-il se passer avec les match de foot ? de hockey ? le carnaval ? les festivals, les concerts ? … toutes ces manifestations où beaucoup de gens se rencontrent et pourraient se contaminer ? … chut… on va réfléchir à la question… Les uns rigolent, les autres se promènent avec un masque, non pas de carnaval, mais d’hôpital…
    Il y a trois jours dans notre supermarché le rayon du sucre était vide… hasard ?
    Les titres ce matin : « Dans le chaos, on diffuse des fake news » – « fermer les frontières serait disproportionné » – « le virus n’arrête pas le carnaval »…
    Affaire à suivre
    Ma question : Le Nord de l’Italie est une région « propre », riche, règlements d’hygiène, urbanisme, etc. Comment se fait-il que le virus éclate dans cette région (et en Suisse) alors qu’il est absent dans les bidonvilles de New Delhi ou Calcutta, les township d’Afrique, les favelas d’Amérique du Sud ? et… les camps de réfugiés … aussi dans les jungles autour des villes françaises ?
    Ah mais… comme le disait un des participants à la télé : « ça ne fait que commencer… »

  12. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Et pendants ce temps on va jouer le match Lyon Turin avec 3000 supporters italiens venant tout droit des régions contaminées d’Italie. Les élus locaux réclament des contrôle et le report du match mais nos guignols incompétents du gouvernement restent immobiles. Ah il va être content le corona virus dans un stade de 50 ou 60000 personnes quand des abrutis de fouteux vont hurler à pleins poumons, chanter pendant 90 minutes. Puis tous ces supporters vont aller en ville envahir les bars en gueulant à tue tête répandant ainsi des aérosols pleins de virus (pour ceux qui sont contaminés). Mais non, Macron et ses « sinistres » ne bougent pas, il parait qu’il y a des millions d’euros en jeu avec les entrées de ce match alors tant pis si des sans dents crèvent c’est pas grave, ça fera des retraites en moins à payer et des lépreux en moins. Si demain Lyon devient un foyer de contamination ils viendront sans doute nous expliquer qu’ils sont responsables mais pas coupables suivant l’expression consacrée. Ces sales connards au gouvernement sont des ordures pour qui des vies de français valent moins que la recette des entrées d’un putain de match de foot!! Macron et sa bande de guignols sont de véritables ordures!!! Ils auront à répondre de la mort de français contaminés à cause de leur incurie.

  13. Avatar Jean Pierre B dit :

    Au moins a ce virus on y echapera pas , avec lui au moins il n’y aura aucune discrimination de race ,couleur , et religion ,hormis âge pour le moment, peut-être est ce la juste sanction pour ce dépravé monde pourri par la barbare idéologie d’un faux dieu, qui assassine les innocents. Après 60 a 80 millions d’humains en moins il y aura. Un nouveau monde où les survivants devront réapprendre à vivre avec de vrais valeurs.

  14. Avatar MARIE dit :

    FAITES BIEN ATTENTION QUE CE NE SOIT PAS LES MONDIALISTES QUI AIENT FAIT CREER CE VIRUS DE LABO, ET NE L’AI PAS REPANDU DANS DES PAYS CIBLES: CHINES, IRAN, ITALIE (QUI A INTERET A FAIRE TOMBER CES PAYS?).

    LE BUT: UNE NOUVELLE CRISE POUR METTRE EN PLACE L’ETAPE SUIVANTE VERS LEUR PROJET DE GOUVERNEMENT MONDIAL…

Lire Aussi