« Emirats de la République » : François Pupponi, ex-Maire de Sarcelles, est-il un naïf ou un manipulateur ?


« Emirats de la République » : François Pupponi, ex-Maire de Sarcelles, est-il un naïf ou un manipulateur ?

Présentation du livre sur Amazon :

L’islamisme militant peut-il subvertir les institutions et la vie politique en instrumentalisant la démocratie ?
C’est à cette question cruciale aujourd’hui que répond celui qui fut longtemps maire de Sarcelles, François Pupponi. Cet homme de gauche amoureux de la diversité, mais inflexible sur la République, révèle l’impensable : s’implantant dans les quartiers, infiltrant les associations et les partis, se jouant des règles et des lois, c’est à une conquête confessionnelle et communautariste des leviers de pouvoir que se livrent désormais les salafistes – à commencer par les municipalités des banlieues des grandes agglomérations urbaines.
Comment les contrer ? Comment les combattre ?
Contre les errances idéologiques des islamo-gauchistes, les lâches démissions électoralistes et les calculs des réseaux qui veulent influencer le parlement et le gouvernement, ce livre est une défense des idéaux universalistes et, en premier lieu, pour les musulmans.
Des révélations-chocs.

.

Ci-dessous le lien d’une  interview sur Radio Classique de François PUPPONI, ancien maire de Sarcelles, à l’occasion de son livre « Les Emirats de la République ».

L’invité de Guillaume Durand – François Pupponi
On se  réjouirait presque de cette interview…  Presque,  car si on y entend quelques vérités salubres – vérités d’évidence pour qui veut voir…- sur l’islamo-gauchisme, Pupponi retombe tôt dans l’ornière de « l’islam de France », « l’islam radical », sur le fait que « Macron devrait parler aux musulmans pour les protéger de l’islamisme »…

Pour conclure, en indigné d’opérette, sur la naïveté des pouvoirs publics…

Sûr que si l’on pressait le nez de M.PUPPONI, il en sortirait du lait premier âge… M.PUPPONI s’est approché du Rubicon. Puis a sorti sa canne à pêche.

.

 

Note de Christine Tasin

Ah ! Pupponi… 

Je me contenterai de citer 2 articles que nous lui avons consacrés pour compléter l’auto-portrait qui pourrait se dessiner en l’entendant :

-C’est à Sarcelles, sous Pupponi qu’il y a eu une des premières piscines de France avec horaires réservés aux femmes…

-C’est Pupponi qui racontait sans s’en émouvoir que lorsqu’il allait voir l’avancée de travaux à la cité de la Castellane, à Marseille, c’était un dealer qui levait la barrière et l’autorisait à passer.

-Pupponi qui n’aime pas les « ghettos » de Blancs et adore la « mixité sociale »

-Pupponi qui prêtait des salles communales à des associations musulmanes pour des journées ou soirées interdites aux hommes.

Voir notre article de 2017.

.

-Comme Maire de Sarcelles, il a bien aidé l’islamisation, offrant 150 000 euros pour la mosquée en contournant la loi de 1905 ; il suffit de parler de « centre culturel musulman » et hop ! Une bibliothèque, 2 salles de cours  et la mosquée devient un centre culturel subventionnable…

C’était d’ailleurs un Maire islamophile, affirmant sans rire qu’à Sarcelles, il faisait bon vivre avec l’islam :  

« L’intérêt de venir à Sarcelles, c’est de voir qu’on peut vivre un islam tranquille. Ici, tout se passe normalement sans traumatisme et sans problème »

se gardant bien d’évoquer les émeutes de 2014 qui ont fait fuir juifs et chrétiens de Sarcelles, autrefois surnommée « la petite Jérusalem »… le territoire est conquis par les musulmans, dorénavant.

Commerces et voitures incendiées, mobilier urbain saccagé, tirs de mortier… Sarcelles (Val-d’Oise) a été ce dimanche le théâtre de violentes émeutes. Ces violences ciblant la communauté juive se sont déroulées en marge d’une manifestation contre l’intervention militaire d’Israël à Gaza. Ce rassemblement, interdit, avait pourtant débuté dans le calme à 15 heures. Alors que des centaines de sympathisants pro-palestiniens s’étaient rassemblés près de la gare de Garges-Sarcelles, des heurts ont éclaté entre des jeunes et des policiers, au moment de la dispersion de la manifestation.

http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/sarcelles-95200/sarcelles-ambiance-tendue-a-la-manifestation-pro-palestinienne-interdite-20-07-2014-4014911.php

Voir notre article de 2016

.

Certes, chez Pupponi, tout n’est pas à jeter, mais tant qu’il affirmera sans rire que l’islam ne pose pas de problème il fera partie des collabos et des fossoyeurs de la France. 

On lui reconnaîtra tout de même un grand mérite, aux dernières législatives, il a battu Samy Debah le fondateur du CCIF… Il n’est pas tout à fait inutile, il n’est pas tout à fait nuisible.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




7 thoughts on “« Emirats de la République » : François Pupponi, ex-Maire de Sarcelles, est-il un naïf ou un manipulateur ?

  1. Avatardurandurand

    Le pupponi pu la magouille et la traîtrise , un socialope dans toute sa splendeur , il ne faudra pas l’oublier celui-la le moment venu !

    1. AvatarMichel

      En effet, Durandurand. Pas question de l’oublier. Mais il y a fort à parier que quand ses amis musulmans verront qu’il ne leur est plus utile, ils l’élimineront sans hésiter. Utiliser les « élus » et s’en débarrasser ensuite, c’est ce qu’ils font dans leurs pays d’origine depuis toujours. Ils n’aiment pas la vie, ils aiment la mort.

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    J’aimerais comprendre la logique de Pupponi !

    Parce que c’est lui qui expliquait, à la télévision, devant des immeubles neufs, que face, à la barbarie des agressions musulmanes , il était obligé de construire un quartier isolé et protégé pour les Juifs de sa ville …

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Ces gens-là n’ont pas de logique projetée dans le long terme, ils raisonnent à l’immédiateté sur fond du simple constat de ce qu’ils voient et entendent, suivant le vent qu’ils sentent venir.

      C’est bien là le problème de beaucoup d’élus en France, les autres, des pervers qui tels des Pygmalion, veulent refaire, construire et soumettre la société à l’image qu’ils en ont.

  3. AvatarDURADUPIF

    Plutôt tard que jamais. Que n’a t’il pas été touché par la grâce fusse celle d’un certain Thomas, devenu saint, ou d’un autre François né à Assise. Il avait les grands yeux fermés et ils les entr’ouvrent après son mandat. En tant qu’élu du Peuple français il lui reste à agir pour sauver La France.

  4. frejusienfrejusien

    Pupponi, je l’ai vu face à Zemmour, ce type n’a toujours rien compris,
    il ne voit pas qu’il a créé la situation qu’il déplore,
    il ne comprend pas qu’il doit faire machine arrière,

    il s’entête à répéter  » on les a fait venir, on doit bien les accueillir », avec ça , le bonhomme tourne en rond comme l’âne attaché à sa noria

Comments are closed.