La destitution de Trump, lancée par les démocrates, se solde par un fiasco


La destitution de Trump, lancée par les démocrates, se solde par un fiasco

.

Formidable Trump ! Son discours sur l’état de l’Union est un monument de fierté à la gloire de l’Amérique. Un véritable triomphe. Trump  a usé de tous les superlatifs pour dresser le bilan de son action, spectaculaire à bien des égards. Qui pourrait lui reprocher d’aimer profondément son pays et son peuple ?

Ego démesuré ? Et alors, puisque les résultats sont là !!

Il est évident qu’un Macron, qui se complaît dans la médiocrité, insulte et trahit son peuple en permanence, salit et humilie son pays devant le monde entier, ne peut pas comprendre un Donald Trump, qui met en priorité son patriotisme au service du peuple américain.

Haï par les démocrates, méprisé par les Européens qui le jugent grossier, inculte et vulgaire, Trump est incontestablement  un grand Président, le plus engagé dans la défense des intérêts du peuple américain, ayant pour principal objectif la sécurité et la grandeur de l’Amérique.

Il est le négatif absolu d’un Macron, qui ne jure que par l’Europe et  le mondialisme, au mépris de la France.

 

Son discours devant le Congrès vaut le détour. Jugez plutôt :

« Il y a trois ans, nous avons lancé le grand retour de l’Amérique. Je me tiens devant vous ce soir pour en partager les incroyables résultats… L’emploi est en plein essor, les revenus montent en flèche, la pauvreté s’effondre, la criminalité diminue, la confiance est à la hausse et notre pays est à nouveau florissant et très respecté. Les ennemis de l’Amérique sont en déroute, la fortune sourit à l’Amérique et l’avenir de l’Amérique est radieux. Les années de déclin économique sont terminées. Fini les promesses non tenues, les relances avec le chômage, les platitudes éculées et les constantes excuses pour l’épuisement des richesses, du pouvoir et du prestige américains. »

Et tout cela n’est que le début. Sa réélection va « propulser les États-Unis vers des sommets jamais atteints. »

Les grands noms de l’Histoire de l’Amérique se sont succédé dans son discours. Lincoln, Washington, Edison, Roosevelt, Pershing, Patton, Mac Arthur, Armstrong et bien d’autres…

« Comme le monde le voit ce soir, l’Amérique est une terre de héros. C’est un endroit où naît la grandeur, où les destins se forgent et où les légendes prennent vie… »

L’Amérique va repartir à la conquête de l’espace, retourner sur la Lune avant de rejoindre Mars.

Seule ombre au tableau, les démocrates et le socialisme, qui veulent ruiner le système de santé américain en soignant gratuitement les clandestins sur le dos des contribuables.

Trump dénonce ensuite le laxisme de ses adversaires, qui fournissent un refuge aux criminels étrangers illégaux.

« Dans ces villes sanctuaires, les autorités locales ordonnent aux policiers de libérer des criminels dangereux pour s’attaquer au public ».

Quand on regarde les chiffres, on ne peut que donner raison à Trump.

5,3 millions d’emplois créés. Un chômage à 3,5 %, le plus bas depuis 1945, y compris pour les Hispaniques et les Afro-Américains.

Le plus long cycle de croissance depuis 1850, soit 11 années.

Une baisse des impôts pour les entreprises et les particuliers, qui a dopé l’activité et fait reculer la pauvreté.

Les États-Unis sont devenus exportateurs nets d’énergie, pour la première fois depuis 65 ans.

Le déficit commercial a baissé pour la première fois depuis 2013. Les importations en provenance de Chine ont baissé de 18 %.

C’est dans ce contexte très porteur que Donald Trump va lancer sa campagne pour un second mandat.

La pitoyable séquence de la destitution, orchestrée par la teigneuse Nancy Pelosi,présidente de la Chambre des représentants, se solde par un fiasco absolu pour les démocrates.

Ulcéré par cette tentative de l’affaiblir, Donald Trump a refusé de serrer la main de Nancy Pelosi, laquelle, verte de rage, a déchiré ostensiblement le discours du Président.

Une séquence qui fait plaisir à voir. Nancy Pelosi n’a pas eu affaire à un ingrat. Il est vrai que Trump n’a rien d’un hypocrite. Quand quelqu’un lui déplaît, il le montre.

La conclusion de tout cela est que le peuple américain a bien de la chance d’avoir un grand patriote aux commandes du pays.

Avec Macron, la France ne cesse de reculer, de s’endetter, de s’appauvrir. Plus aucun service public ne fonctionne correctement. C’est la culture de l’échec.

Les clandestins sont mieux soignés que les Français. Les étrangers perçoivent des retraites de 880 euros sans avoir jamais travaillé ni cotisé en France. Mieux que certains Français.

Des milliers de clandestins sont logés chaque soir à l’hôtel alors que nous avons 140 000 SDF et que des millions de Français attendent un logement social, parfois depuis huit ans.

La planète entière vient accoucher en France pour bénéficier du droit du sol et de la double nationalité.

L’insécurité explose. Les islamistes sont chez eux. L’école s’effondre.

Toute l’énergie du pays est consacrée à l’accueil des migrants et des clandestins. La France est le seul pays au monde qui traite mieux ses clandestins que ses propres citoyens.

Pour Trump, c’est l’Amérique d’abord. Pour Macron, ce sont les migrants et les étrangers d’abord.

Le triomphe de l’Amérique d’un côté, le naufrage de la France de l’autre !! Et cela n’a rien d’une caricature ! C’est la sinistre et révoltante réalité !!

https://ripostelaique.com/la-destitution-de-trump-lancee-par-les-democrates-se-solde-par-un-fiasco.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




5 thoughts on “La destitution de Trump, lancée par les démocrates, se solde par un fiasco

  1. AvatarPier

    Ben ouai
    Meme les services consulaires pour les francais a l etranger sont en recul.plus de service notarial entr autre .

  2. Avatarjojo

    fiasco pour les democrats
    La cote de popularite de Trump explose
    Encore un echec et une gifle pour Mme Clinton

  3. frejusienfrejusien

    TRUMP est le big Président qui sait remonter le moral des troupes,
    il insuffle du patriotisme et de l’optimisme aux citoyens américains,

    Rien à voir avec notre freluquet qui n’arrête pas de battre sa coulpe, en nous faisant endosser toutes ses croyances pathologiques, qui dénigre les Français autant qu’il le peut, nous faisant passer pour des moins que rien, à la limite des criminels, bons à rien , qu’il faut remplacer sans attendre,

    il ne perd rien pour attendre, lui-même , car c’est lui qui va être remplacé,
    on doit se débarrasser de ce moins que rien

  4. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Trump manquerait-il de modestie ? Mais tout ce qu’il dit est vrai ! Et puis, ma foi, pourquoi faire de la fausse modestie puisque les faits lui donnent raison !

    … Contrairement au paon qui nous sert de président qui lance – selon le style qui lui est cher – « en même temps » Cocorico, les pieds dans le purin !

Comments are closed.