Barbara Lefebvre, une perle rare pour parler de l’enseignement de l’islam


Barbara Lefebvre, une perle rare pour parler de l’enseignement de l’islam

LCI 6 janvier 2020 : « La propagande continue à travers l’activisme des Frères musulmans »

 .

Ses apparitions médiatiques sont bien trop rares car ses réflexions sont tranchantes comme les couteaux des Justes. Barbara, c’est l’Aigle Noir piquant du nez sur une Macronie encore bien trop bétonnée par la crucherie bien-pensante.

 

Bien plus intéressant que l’actualité criminelle islamiste au quotidien, son exceptionnel entretien fleuve accordé en 2016 au FigaroVox. On touche ici à l’une des racines du coranovirus : la présentation d’un islam historique quasi bienveillant à nos culottes courtes. C’est écœurant de voir manipuler leur innocence de la sorte.

 

Comment l’islam est-il abordé dans les manuels scolaires ?

 

Extraits de l’interview Barbara Lefebvre en dix flashs, c’est remarquable ! Je suis profondément sincère car l’Art de l’Antiphrase de certains sème le doute à gauche à droite…

 

L’histoire scolaire de la civilisation musulmane, sans aspérité, confine parfois à l’apologétique, tout cela au service de la glorification dogmatique du « vivre ensemble »

 

Étrangement, sur la condition de la femme en islam médiéval, c’est le silence qui prévaut.

 

On exige clairement de relativiser la bataille de Poitiers considérée anecdotique, et de fait certains manuels ne l’évoquent plus.

 

La représentation des conquêtes par Mohamed puis ses successeurs est révélatrice de la complaisance avec laquelle on traite la dimension politico-juridique de l’histoire de l’islam.

 

L’islam est prosélyte, a vocation à éclairer l’humanité, la conquête territoriale en est le principal instrument.

 

De telles erreurs dans des manuels d’histoire laissent perplexe.

 

Résumer la dhimma à la protection des minorités religieuses contre paiement d’un impôt est une semi-vérité ou semi-mensonge.

 

L’Occident serait débiteur de la science arabe médiévale, voilà ce qui émerge des manuels qualifiant unanimement la civilisation islamique de « brillante »

 

Ce sont les traductions latines médiévales qui permirent à la pensée d’Averroès de survivre et aux Musulmans de le redécouvrir pour en faire maintenant un symbole de leur esprit d’ouverture !

 

Les traites arabes ont conduit à la déportation d’au moins 17 millions d’individus, dont beaucoup de jeunes filles qui servaient d’esclaves sexuels, pratique que le Coran autorise.

 

Je conseille vivement l’article entier aux parents d’élèves soucieux de leur progéniture. Une étude fine et détaillée basée sur l’analyse des manuels scolaires les plus usités : Hachette, Belin, Bordas, Hatier.

 

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/09/23/31003-20160923ARTFIG00212-comment-l-islam-est-aborde-dans-les-manuels-scolaires.php

Barbara Lefebvre : l’œil de lynx détecte ce que les couards feignent d’ignorer

 

Si Jean-Michel Blanquer se lasse un jour de sa fonction actuelle de Ministre de l’Éducation, Madame Lefebvre serait certainement un digne successeur mais je ne crois pas que les ronds-de-cuir de l’Éducation nationale soient prêts à remettre en question leur bien-pensance. Pour ce faire, ça devra d’abord secouer sec en haut lieu RégalieN. C’est même à en regretter les procédures de nomination bien plus expresses de la Royauté avec ses traîtres condamnés aux fers !

 

La Macronie est franchement impardonnable : les Lefebvre, Valentin et El Rhazoui ne cessent de lui écarter et même écarteler les paupières et pourtant les commères Schiappa et Ndiaye représentent la République. Ce sont certes là femmes charmantes mais leur esprit est à ce point sclérosé que leur pronostic vital mental paraît engagé. En industrie politique, on parle d’un produit en fin de vie. Les littéraires parleront d’impéritie, les cancres lucides d’imbécilité. Ils ont tous tout bon…

 

Dans la lutte anti-muzz de plus en plus acharnée que mène la France patriote et en espérant que l’onde de choc atteigne le Wallonistan, la parité semble bien respectée. Même phénomène en Pologne où les femmes ont quitté depuis bien longtemps leur samovar. La libérale-conservatrice Kidawa-Blonska attaquera en mai 2020 l’actuel président de la République polonaise Andrzej Duda, un simple homme de paille au service… d’un président de parti (PiS, Jaroslaw Kaczynski) ! En ce sens, la victoire de la candidate est fortement souhaitable, il en va de la déontologie de la plus faute fonction hiérarchique.

 

Richard Mil+a

 

 Pologne : campagne présidentielle 2020

Kidawa-Blonska et son pupitre bleu-blanc-rouge hé-hé…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Richard Mil

Belge passionné de sciences humaines, amoureux de la culture française, gaulliste, athée, partage totalement les convictions de l’initiative citoyenne Résistance Républicaine


5 thoughts on “Barbara Lefebvre, une perle rare pour parler de l’enseignement de l’islam

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Manuel scolaire sur l’islam : Collection CERII : «Islam, fondements, valeurs et pratiques»
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=hFYSWkfIeak
    CHAINE :IESH de Paris (Institut Européen des Sciences Humaines de Paris)
    :::: https://www.youtube.com/channel/UCZWJyLsUMOJ9Qb46Mcp5eng
    DESCRIPTION
    Découvrez l’Institut Européen des Sciences Humaines de Paris comme vous ne l’avez jamais vu, à travers cette vidéo.

    Depuis 2001, l’IESH de Paris s’est donné pour mission de mettre à disposition des franciliens des formations certifiantes pluridisciplinaire allant de Bac+1 à Bac+8 en Théologie Musulmane, en Langue, Littérature et Civilisation Arabes et en Sciences Appliquées au Coran, mais également des formations du soir, du weekend et à distance.

    SITE OFFICIEL : https://ieshdeparis.fr/

  2. Avatarbouillot

    ces enfoires de muzz ont réussi à se faire passer pour des victimes auprès de ces abrutis gauchos bobos de ce gouvernement. alors soyons tous unis pour mieux les combattre

  3. AvatarMachinchose

    je sens que je postulerais bien……. surtout depuis que mon ami Karim, Frère Musulman certifié, et accessoirement marchand de fruits et légumes, m’ a dit, avec une once de reproche, que j’ aurais fait un excellent musulman
    j’ ai pas osé lui dire qu il aurait fait un mauvais juif…………

Comments are closed.