L’Express s’amuse à se faire peur : 2022, Marine présidente !


L’Express s’amuse à se faire peur : 2022, Marine présidente !

.

Brrrr ! Cette semaine, les journaleux de L’Express s’amusent à se faire peur : et si Marine Le Pen, en 2022, devenait présidente de la République en brisant, enfin, le plafond de verre ?

.

Ben quoi les néoféministes ? Pas contentes qu’une femme soit enfin élue pour diriger la destinée de notre vieux pays ?

Malheureusement pour ses lecteurs, L’Express n’expliquera pas pourquoi le fameux plafond de verre se briserait lors de cette élection présidentielle. A 4,90€ l’hebdomadaire anorexique, ils auront donc l’impression de se faire voler deux fois puisque le magazine est grassement subventionné.

Et comme tout média bénéficiant de la manne de l’État (mais en quasi-faillite), il importe d’écrire, à longueur d’année, des articles à charge contre la présidente du Rassemblement national.

Pourtant, paraît-il, L’Express aurait changé. Nouvelle formule, nouveau format : « une équipe renouvelée de 16 chroniqueurs accompagne la transformation éditoriale du magazine ». Oui mais les vieilles recettes et les mêmes réflexes pavloviens subsistent.

Le peu qui lui reste de lecteurs (-18,8% en 2018) aura donc le droit aux poncifs habituels : le débat raté, le procès en incompétence, la dérive mélenchonienne ainsi que des historiettes inutiles (on apprendra, par exemple, que MLP adore prendre son chat Pétrus en photo…).

.

Mais rien sur les causes d’une possible victoire en 2022.

Pourtant, les explications ne manquaient pas : insécurité culturelle, perte d’identité, restriction des libertés, invasion migratoire, communautarisme, islam, dégagisme politique, justice Mur des Cons, totalitarisme écologique, néoféminisme ou… mauvais journalisme.

 

 

Plutôt que d’articles sur Marine Le Pen tirés de L’Express, j’ai choisi le billet d’Abnousse Shalmani, révélateur de ce journalisme déconnecté, insupportable à nombre de Français.

D’autant plus qu’il provient d’une étrangère, exilée d’Iran et accueillie par la France. Un écrivain « engagé contre l’obsession identitaire » mais qui, dans son œuvre, s’émerveille de l’identité des autres (Iraniens, Juifs, Kabyles…). Une journaliste faisant l’éloge du métèque au détriment du Français ressassant son passé tout en nous ressassant les crimes du colonialisme.

Le genre d’article à donner envie de voter Marine Le Pen en 2022.

.

La France ? Un anachronisme

Caché derrière la ligne Maginot de son histoire, l’Hexagone préfère ressasser son passé plutôt que d’aller vers l’avenir

Aujourd’hui, la ligne Maginot de la France, c’est son Histoire.

Depuis le début des hostilités autour de la réforme des retraites, les grévistes en appellent au Conseil national de la Résistance qui a accouché de notre système actuel. C’était il y a plus de soixante-dix ans. Une époque où l’on faisait carrière dans la même branche tout au long de sa vie. Une époque où les femmes ne pouvaient pas ouvrir un compte en banque ni travailler sans l’autorisation de leur mari. Une époque où le pays comptait (seulement) 40 millions d’habitants.

La France d’après-guerre, exsangue et honteuse, avait encore besoin de tickets de rationnement pour se nourrir.

La France d’après-guerre était déjà en guerre, en Indochine, bientôt en Algérie.

La France d’après-guerre n’était pas une époque où il faisait bon vivre…

Aujourd’hui , la ligne Maginot , c’est le passé colonial, ce cancer au cœur des Lumières, devenu la matière première des identitaires.

Ils se répondent en écho, ceux qui professent un grand remplacement et la décadence de l’Occident, et ceux qui prophétisent la victoire des minorités vengeresses sur le point de « prendre la place » du vieux monde, le tout au nom des crimes (réels) du passé…

Anachronisme opportuniste, qui ménage les identitaires, nourrissant paranoïa, sursensibilité et suspicion, tout en entretenant la confusion entre islam – compatible avec la République – et islamisme – […] faisant ainsi le jeu de l’extrême droite.

[…] la peur engendre la violence. Il est temps d’abandonner la ligne Maginot et de regarder vers l’avenir.

Abnousse Shalmani, engagée contre l’obsession identitaire, est écrivain et journaliste.

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/la-france-un-anachronisme_2115162.html

 

.

.

Le Point : Pourquoi avoir voulu faire un éloge du métèque, cette figure qui nous vient de l’Antiquité grecque ?

Abnousse Shalmani : Le métèque chanté par Moustaki est le dernier sursaut du métèque poétique […] Aujourd’hui, il ne reste plus que la figure de l’immigré…

Éric Zemmour est l’héritier de Maurras, comme de Drumont ou de Barrès. Quand je vois la peur panique qui le saisit quand il parle des métèques, je me dis que nous devons vraiment être flippants.

La France est un pays qui possède une culture forte, une longue histoire d’intégration – on a oublié que Picasso, Soutine, Modigliani, dont on se gargarise aujourd’hui, c’était de l’art métèque. C’est la nation de Hugo, de Balzac, de Stendhal, ce qui n’est pas rien, et pourtant voilà que ce pays panique devant trois métèques…

Et si on parle de l’islam, il faut quand même avoir conscience que le problème ne vient pas des immigrés, mais des Français de la deuxième ou troisième génération.

Les nouveaux venus bossent et rapportent de l’argent à la France, comme le montrent les études des économistes. De tout temps, l’immigration a toujours été une épreuve à court terme, et une chance à long terme…

Vous racontez les années 1980 dans votre quartier près de Bastille où les cultures se mélangeaient : « Nous étions tous des métèques… » N’idéalisez-vous pas votre jeunesse ?

Le quartier de la Roquette était en transition, pas encore gentrifié […] Aujourd’hui, ma mère continue à avoir des amis musulmans et juifs. Mais leurs enfants ne consomment plus de porc, ne boivent plus de vin. C’est une vraie rupture. Dans ma jeunesse, c’était plus culturel que cultuel. On mangeait, par exemple, le saucisson pendant shabbat.

Il y a eu une rétraction identitaire de la part de tout le monde…

Vous rendez un vibrant hommage à un roman iranien, Mon oncle Napoléon d’Iraj Pezeshkzad, paru en 1976

C’est un livre culte, l’apogée de l’humour iranien […] c’est aussi le plus sûr moyen de dérider les xénophobes. Je l’ai offert à l’oncle d’un ami, ultraraciste. Il m’a confié : « Je ne savais pas que les hétéros pratiquent la sodomie en Iran. »

Depuis, il n’a plus jamais voté FN.

Le Point

.

Complément de François des Groux

Moi non plus, je ne savais pas que les hétéros pratiquaient la sodomie en Iran mais cela ne m’empêchera pas de voter RN en 2020 et 2022.

Non pas que je n’aie plus d’humour ou que la candidature de Marine Le Pen soit transcendante, loin de là, mais parce que je n’ai plus le choix. Si j’ai pu voter LR, PS ou écolo par le passé, je le regrette amèrement, ayant l’impression, comme un hétérosexuel iranien, de l’avoir eu profond…

A choisir, je préfère l’illibéralisme à l’insincérité (pour ne pas dire le cocufiage).

Pour résider à Athènes, le métèque payait le metoikion. Avec ces histoires de racisme, d’esclavagisme ou de colonialisme ressassées par la gauche et les Indigènistes, je deviens donc un métèque dans mon propre pays en payant ad vitam æternam pour le passé colonial de la France. Je n’ai rien contre les étrangers mais, en cela, comme Desproges, je les trouve nuls. Surtout les nouveaux, ceux qui colonisent la France en la haïssant pour un passé colonial qu’il n’ont pas connu.

Les étrangers sont nuls est un recueil de textes écrits pour Charlie Hebdo dont la rédaction fut exterminée, justement, par des étrangers. Enfin, par de nouveaux Français, qui, paraît-il, sont une chance pour mon pays.

N’ayant pas envie d’être grand-remplacé par ces chances-pour-la-france ou de me convertir à leur religion (que je trouve comme Houellebecq, la plus con du monde) je voterai donc pour le candidat m’autorisant encore à le penser et à le dire. C’est-à-dire, malgré les journalistes de L’Express, Marine Le Pen.

Avec la fin du plafond de verre en 2022, nous irions droit dans le mur ?

Et bien, cela ne nous changera pas de Hollande ou de Macron.

.

Voter MLP, c’est aller droit dans le mur ? Avec Emmanuel Macron, aussi.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “L’Express s’amuse à se faire peur : 2022, Marine présidente !

  1. AvatarMachinchose

    (on apprendra, par exemple, que MLP adore prendre son chat Pétrus en photo…).

    le greffier Pétrus habite au Chateau de Montrerien ?

  2. Avatarhollender

    Nous sommes nombreux à espérer que le RN sortira des urnes en 2022. !

    Je suis curieux de lire ses priorités dès le lendemain de son élection.
    Je grand ménage ne peut plus attendre, les jeux olympiques sont dans 4 ans…..
    Qui conduira les trains remplis de racailles en direction du sud ?

    Qui mettra t elle comme ministre de l’Intérieur ?

    ETC .

    1. AvatarAlexcendre62

      Beaucoup de gens autour de moi disent qu’elle ne pourra en aucun cas faire pire que ceux qui ont trahi la France depuis plus de trente ans ,je partage ce point de vue et j’ajouterais que chez les Le Pen le patriotisme est une de leur fondamentale qualité . Nous verrons si la grande lessive a bien lieu ? la France en a grandement besoin , la décrue de nos nombreux problèmes dépend de la qualité du nettoyage qui aura lieu si elle n’a pas trop de bâtons dans les roues par les taupes dormantes que les précédent gouvernements ont placé . Pou le ministre de l’intérieur moi je vois un homme venant de Marseille Nord .

  3. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Et de cela, on n’a pas à en avoir peur ? Bizarre, « on » n’en par le pas beaucoup au niveau des médias :

    « Coup de filet antiterroriste : plusieurs lieux et événements ciblés à Brest »

    « Selon une source proche de l’enquête, les suspects interpellés lundi dernier projetaient de commettre des attentats à l’arsenal de Brest, la base navale militaire de la ville. Et lors des festivités du Nouvel an chinois, célébré hier dans la cité du Ponant.

    France Bleu évoque également des intentions pendant le carnaval de Brest, des manifestations des « gilets jaunes » ou encore sur des policiers en contrôle.

    Le passage à l’acte des sept hommes était donc possiblement imminent…

    Des modes d’emplois, permettant la confection de poison et d’explosifs, avaient cependant été découverts, ainsi que des allégeances au nouveau chef du groupe Etat islamique…. »

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/finistere/brest/coup-filet-antiterroriste-plusieurs-lieux-evenements-cibles-brest-1779393.html

    « Coup de filet antiterroriste à Brest : un Syrien, ancien combattant de Daesh, au cœur de l’enquête »

    « ….Parmi les six suspects majeurs, un homme de nationalité syrienne, âgé de 34 ans, serait au centre des préoccupations des enquêteurs. Selon nos informations, ce serait un ancien combattant de Daesh. Arrivé en France en 2015, il bénéficierait d’un statut de réfugié.

    Il aurait au fil du temps, fédéré autour de lui, un petit groupe de personnes en lien avec la mouvance islamiste radicale…. »

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/finistere/brest/coup-filet-antiterroriste-brest-syrien-ancien-combattant-daesh-au-coeur-enquete-1777805.html

    Ben oui, il était « réfugié » le pauvre…. Il craignait pour sa vie chez lui !

    Ecoeurant de voir ces gens qui soutiennent ce qui se passe, Marine Le Pen n’a tué et n’a l’intention de tuer personne à ce que je sache !

    Mais qui, vraiment, est « derrière » tout cela ?

    Il est grand temps de faire un énorme tour au niveau des associations aussi et sucrer les subventions car elles jouent un très grand rôle aussi même si ce sont, on peu s’en douter, des exécutants.

    Le positif : les gens vont comprendre de mieux en mieux avec ce genre de « fait divers », c’est à espérer.

  4. Avatargb

     » Guerre d’Algérie..Statu…Shoah…Chirac »
    Avec des pensées d’une si grande hauteur d’esprit, Macron va gagner son statut de philosophe de.. quai de gare. Il est vrai que ce qui est très mal conçu dans son esprit, il ne peut l’énoncer clairement.

  5. AvatarSALINOU

    Le neuneu que je suis (bien français) prévois qu’il n’y aura pas d’élection présidentielle en 2022.
    La dictature ‘ cacheé’ va sortit de son silence et le peuple de France de son sommeil.

    La suite, je laisse tous les ‘non-neuneus’ à la raconter.

    Salutations

  6. PacoPaco

    Plus haut, l’un parle du R.N. qui sortirait des urnes… Ouais… le RN qui aurait des burnes, ce serait pas mal non plus !

  7. AvatarAardvark

    Un changement total, ça n’a jamais été tenté… Alors fonçons, en commençant déjà par les municipales Tout pour virer la peste verte et ses adeptes !…

  8. AvatarCeltillos

    au moins son chat a un nom bien de chez nous, il ne s’appel pas « coca ou pepsi » et un château petrus c’est bien meilleur!

    quant a marine je n’y crois pas, si je puis dire elle est usée, grillée, elle devrais laisser la place a la relève, au RN ce n’est pas qu’on manque de talent mais on ne les laisse pas s’exprimer!

  9. AvatarJoël

    « La guerre d’Algérie est sans doute le plus dramatique. »
    Dit le gars qui n’a même un soupçon d’idée de ce qu’est le service militaire.
    Qui ne sait pas combien de milliers d’appelés du contingent sont morts torturés.
    Qui prétend le savoir depuis sa campagne alors qu’il n’a jamais demandé l’avis de ceux qui ont directement participé à la guerre.

  10. frejusienfrejusien

    ça me plairait que Marine commence par virer tous ceux qui , hébergés et enrichis par la France et les Français, sont chez nous pour nous insulter, nous cracher au visage ou essayer de nous rabaisser, de nous culpabiliser,

    Tous ceux-là, et ils sont un paquet, retourneraient chez eux, qu’ils soient même de troisième génération, déchéance et expulsion,

    on ne veut garder que les bien intégrés, les assimilés, ceux qui aiment la France et ne la considèrent pas seulement comme une vache à traire, mais comme leur vraie patrie, voire même leur matrie ( néologisme de circonstance, cela va avec l’air du temps)

  11. ConanConan

    MLP mais oui, sinon qui ?
    Mais quel bâton merdeux ! Faudra en avoir dans le slip… (français bien sûr …)
    Il lui faudra obligatoirement instituer une démocratie référendaire comme en Suisse, sinon chaque décision sera cassée par le Conseil Constitutionnel ou le Conseil d’Etat ! Et elle devra l’annoncer dans son programme.
    Je préfèrerais l’irruption d’un Général, mais bon, peut-être que notre chérubin aura l’intelligence d’éviter un drame en se décidant à dissoudre l’actuelle Assemblée nationale qui n’a plus rien de représentatif aujourd’hui …

  12. frejusienfrejusien

    Pour ce qui est du conseil constitutionnel et du conseil d’état, il faudra renouveler les impétrants, faire sauter les socialistes accrochés comme l’arapède au rocher, et faire entrer des patriotes qui œuvreront dans le même sens que l’exécutif, sinon le pays sera ingouvernable

  13. Avatarjojo ( le plombier )

    Après le plafond de verre.. ils ont prévu la chape de béton . Et en attendant la manipulation des esprits continue de tourner à fond. Ya du boulot et c’est maintenant car demain ce sera trop tard

  14. Avatarcontento

    Cela fait plus de 40 ans que je suis carté au FN/RN…..Ca fait plus plus de 40 ans que je vois à chaque élection qui aurait pu nous sauver, les bisounours Français se laisser influencer par les médias pourris et finir par ne voter que pour les ennemis de mon pays.
    Vont ils enfin, et un peut tard, se décider à sauter le pas ?
    Connaissant leur mollesse depuis tant de temps, je n’en suis encore pas certain.
    Tant pis pour eux…moi; j’ai bientôt fini ma vie de militant et ma vie tout court et pour moi, dans le village isolé où j’habite, tout va bien…..

  15. AvatarDorylée

    Tu sais, Abnousse Shalmani, si la France ne t’emballes pas plus que cela, profites de l’entière liberté qu’elle te donnes pour aller t’installer ailleurs. À Téhéran, par exemple…

  16. Avatarbm77

    Il y en a marre de ces pseudo journalistes qui ressasse des lieux communs, des idées préconçues sur la France sur MLP sur la guerre. Que connait elle des Français cette Iranienne .Elle a appris par cœur le manuel du parfait gaucho qu’elle ânonne à qui veut l’entendre. Elle critique le Français qui ne pense pas bien et moi je lui dit qu’elle n’est pas une bonne Iranienne , et que si elle se sentait des velléités de passionaria elles n’avaient qu’à les exercer dans le pays qui aurait grandement besoin de ses « talents » et non pas insulter des Français qui ne pensent pas comme elle . Parce que c’est aussi eux qui l’ont accueilli et non pas seulement ses amis gauchos Et je rajouterais que ce sont des idées comme les siennes qui ont permis l’avènement de Khomeini même si ses adeptes se sont empressés de se débarrasser prioritairement de ces gauchistes qui ont été les idiots utiles qui leurs ont permis de faire de l’Iran une république islamiste.

Comments are closed.