Si l’islam n’est pas content de la France, il peut partir…


Si l’islam n’est pas content de la France, il peut partir…

.

L’islam est LE problème. Nous ne devons plus rien lui céder.

.

Quelques extraits importants d’un article de Causeur.
Il s’agit d’un entretien avec Sophie de Peyret.

( L’Institut Thomas More a récemment publié le rapport « L’islam en France : le temps des solutions ». Son auteur Sophie de Peyret défend ses propositions, parmi lesquelles l’inscription des racines chrétiennes de la France dans le droit et l’interdiction de l’abattage sans étourdissement.)

.

Question Globalement, identifiez-vous un problème d’intégration ou un problème spécifique à l’islam en tant que religion ?

Réponse : Une chose est sûre : il y a un problème d’intégration.Et ce problème est particulièrement prégnant pour ce qui est des musulmans.  C’est parce qu’ils nous lancent un défi que l’Etat français va être obligé de se positionner et de dire clairement quel modèle il veut : une vraie intégration ou une société où chacun vit côte à côte.

.

QVous entendez inscrire une définition précise de la laïcité dans le droit français. Laquelle ?

R : Tout le monde a le mot laïcité à la bouche.
Il y a un siècle, tout le monde s’accordait sur une définition implicite de la laïcité. Ce n’était pas une négation du religieux mais une articulation du temporel et du spirituel.
Même le plus laïcard se reconnaissait dans le socle chrétien et les républicains aussi fêtaient Noël.
Avec l’apparition de l’islam sur le territoire national, l’implicite a vraiment besoin d’être explicité.Je propose donc de définir la laïcité comme le « principe de séparation de la société civile et de la société religieuse dans le respect des racines chrétiennes et des coutumes nationales.

.

Q : Cette référence aux « racines chrétiennes » ne risque-t-elle pas d’exacerber les tensions en étant perçue comme un message d’exclusion des autres confessions ?

R : Cela fera peut-être grincer quelques dents mais le seul moyen de sortir des polémiques sur la laïcité est de l’adosser à un enracinement culturel qui fait la France.
Je ne vois pas en quoi dire qui nous sommes porte préjudice aux autres. Ce n’est pas attaquer les musulmans que de dire ce qu’est la France.

.

Ensemble de l’article : https://www.causeur.fr/sophie-peyre-islam-laicite-169986 

 

Les passages que j’ai cités me semblent les plus importants parce que :

1 Oui, l’islam est le problème.
2 Oui, la France a des racines chrétiennes et des coutumes nationales qu’elle ne doit pas abandonner.
et
3 Nous ne laisserons jamais l’islam changer NOTRE pays, la France.

Ceux à qui ça ne convient pas ont tout le loisir de partir.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




15 thoughts on “Si l’islam n’est pas content de la France, il peut partir…

  1. AvatarCeltillos

    contents ou pas l’islam n’a pas sa place en France ni en Europe, en résumé l’islam n’a rien a faire dans un pays développé et civilisé, donc les musulmans ont le choix, ou ils s’adaptent et oublient l’islam ou ils s’en vont dans un des pays islamique ou ils pourront vivre selon leurs aspirations moyen ageuses!!

    qu’ils fassent vite car bientôt le peuple le vrais peuple risque de les aider a déménager et cela ne se fera pas en douceur!

  2. AvatarCorsica

    Absolument d’accord, ou ils s’adaptent à nos lois ,coutumes et façons de vivre ou bien qu’ils partent dans des pays qui ont la même façon de vivre ,la même religion etc ,ou sinon ça finira qu’on vivra non pas côte à côte, mais face à face .

  3. AvatarHellen

    Là, cet article est très clair…
    Merci beaucoup…

    Pas d’ambiguité…
    La France, tu l’aimes ou tu la quittes…!!!
    (je ne sais plus qui avait dit cela… il y pas mal d’années maintenant…
    Mais il faut que ce soit très clair…!

    Ceux qui ne sont pas d’accord, peuvent retourner au bled, sans alloc bien entendu… et nrmalement s’ils restent ici, ça n’est déjà pas normal, qu’ils touchent sans jamais avoir cotisé quoi que ce soit…
    Ce qui serait entièrement à revoir…!!!

    Content, tu restes et tu la fermes…
    Pas content??? on ne te retient pas, la porte est grande ouverte pour sortir…!

  4. AvatarConversations

    Oh ! que j’aime ces extraits !
    Il est quand même incroyable que nous regardions la vérité, le respect de nos racines, le bon sens, et même notre droit d’exister comme des affamés derrière une vitrine remplie de nourriture.
    Car nos dirigeants NE pensent PAS comme cette dame, Sophie de Peyret, que j’adore.
    Merci à vous aussi, claude t.a.l

  5. AvatarFomalo

     » Avec l’apparition de l’islam sur le territoire national, l’implicite a vraiment besoin d’être explicité.Je propose donc de définir la laïcité comme le « principe de séparation de la société civile et de la société religieuse dans le respect des racines chrétiennes et des coutumes nationales. »
    Merci à Sophie de Peyret et à Claude T.a.l pour ce remarquable exposé.
    Ce sont les imams qui vont en faire une tête! ..car dans leurs bleds maughrébins ou les pays arabes dont ils sont natifs, essayez seulement d’avoir l’idée de proposer un tel projet de loi . Et même ici, (surtout avant la création du » consistoire islamique » que prévoit le maqueron ) qui espère rattraper en cinq ans- peut-être moins- les deux siècles de retard sur la grandeur de Napoléon. Sinistre tar…..ze mégalo!! Allons, vite aux municipales tant que nous disposons du droit de vote!

  6. Avatarpalimola

    Tout est dit clair et net ! mais dans leurs pays d’origine pas de CAF ni de pole emploi ni les multiples aides que nous payons ……….parce que en plus de nous emmerder ils nous font les poches !

  7. frejusienfrejusien

    C’est très bien explicité, merci à Sophie de Peyret d’être aussi claire dans ses définitions,

    les zélus n’ont plus qu’à suivre cette immense sagesse

  8. frejusienfrejusien

    [email protected],
    le site a subi une attaque de hacker, dans la nuit de mardi,

    Boulevard Voltaire a été attaqué le dimanche précédent,
    les gauchistes sont de plus en plus fascistes,

    j’espère que vous n’avez pas trop de dégâts

    1. Avatardmarie

      frejusien, vous parlez d’une attaque de hacker dans la nuit de mardi.
      Probablement pour cela que je n’ai aucun article de RR depuis hier…
      J’espère que ce sera réparé rapidement !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci pour votre patience, suite à un bug informatique, nous avons perdu nombre de fonctionnalités et notamment l’envoi de notre lettre, l’avis des nouveaux commentaires et articles ainsi que les cases à cocher… Notre informaticien essaie de restaurer tout cela.

      C.Tasin

Comments are closed.