Scandale sexiste au muséum d’histoire naturelle : il y a moins de femelles empaillées que de mâles !

.

En visitant, étant jeune, le Muséum d’histoire naturelle de Paris, et sa fameuse galerie de Paléontologie, j’étais loin de penser qu’un drame se tramait dans les présentoirs de turritelles et de vénéricardes du Lutétien supérieur.

.

Mais le pire se cachait dans les vitrines aux lépidoptères, les bocaux de formol de la galerie d’Anatomie comparée et, surtout, les empaillements de la grande galerie de l’Évolution : ici encore, au Muséum, règne l’affreuse discrimination sexiste du patriarcat occidental des chasseurs de fossiles, des explorateurs, des collectionneurs de papillons et des naturalistes du XVIIIe siècle.

.

En effet, selon une étude de scientifiques féministes ayant le temps et l’argent de disséquer le genre de 2,5 millions de spécimens animaux dans les muséums d’histoire naturelle de New-York, Londres ou Paris, 60% des oiseaux et 52% des mammifères présentés sont des mâles. Un scandale !

.

Cette information capitale a été délivrée par le Dauphiné libéré, dans son supplément Version Fémina (un magazine dominical appartenant à Lagardère dont l’actionnaire principal est le Qatar). Son équipe éditoriale, exclusivement féminine et blanche, œuvre pour imposer plus de parité et de mixité dans la société française (comme le Monde ou Libération…).

Un impératif à respecter pour la presse afin de recevoir moult subventions de l’État français…

.

 

 106 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Les féministes outrancière doivent se faire une raison Une queue sera toujours plus longue qu’un clitoris quand bien même serait il en érection. Pour couper court à toute polémique Une seule solution serait de couper tous les services 3 pièces ? Au gouvernement aussi ? et à l’ Élysée aussi ? au titre de liberté , égalité , fraternité ? vous me dire au point où on en est ..

  2. (très) Vilaine pensée pour réparer ce scandale :

    – faire une liste d’une sélection de femelles (les remarquables seulement) de notre zoo politico-médiatique qui pourraient y trouver place, le temps venu, à des fins pédagogiques (empaillées bien-sûr et avec leur tee-shirt de poisson, leurs lunettes, leurs claquettes, leurs tresses et leurs déguisements divers complets)
    -chut, les noms seront révélés au fur et à mesure, comme au Musée Grévin.

  3. Les féministes ont tout a fait raison, trop peu de femelles représentées.
    Il y a un remède à ça :
    elles se font toutes empailler, et le ratio deviendra enfin normal.

  4. Ils en ont pas marre d’enculé les mouches.
    Quand on a rien à foutre on va à la pêche, mais on fait pas chier les gens.

  5. Avec ces abrutis, on perd tout le temps : plus de mâles que de femelles ? C’est du sexisme ! Il y aurait eu plus de femelles ? C’est de la barbarie de tuer plus de femelles que de mâles. Et personne pour réfléchir en se disant que les femelles sont plus épargnées car porteuses des nouvelles générations ? Et oui, désolée mais la nature a voulu que ce soit les femelles qui enfantent.
    Pourquoi ce ne sont que les Occidentaux qui dégénèrent de cette façon ? Y a quoi dans notre air, ou alimentation, qui détruit le cerveau à ce point ?

    • « Il y aurait eu plus de femelles ? C’est de la barbarie de tuer plus de femelles que de mâles. »

      D’ailleurs, je me demande si c’est végan d’exposer ainsi de la barbaque et des os…

  6. Par contre vous pouvez y voir Lucy, surnom donné au fossile de l’espèce éteinte Australopithecus afarensis découvert en 1974 sur le site de Hadar, en Éthiopie, par une équipe de recherche internationale. Ce fossile est daté de 3,18 millions d’années et ce serait la 1er femme.
    Comme les musulmans ne croient pas en l’évolution de l’espèce humaine puisque c’est allah queuleuleu qui les a créé tout finit même si à mon humble avis ils sont loin d’être terminés on devrait leur montrer dans les écoles cette 1ere femme de l’humanité !!

    • lucy découverte entre autre par Yves Coppens, et qui doit son nom a la chanson des Beatles Lucy In The Sky With Diamonds

Les commentaires sont fermés.