Une Arabe traitant un autre Arabe de « sale Arabe » est-elle raciste ?

Publié le 6 décembre 2019 - par - 13 commentaires

.

En ce moment, avec les décisions de justice, c’est la migraine assurée.

.

On nous bassine depuis 35 ans que les races n’existent pas et pour l’entériner, la gauche, obsédée par le sujet, supprime le mot tabou de la Constitution. Malgré tout, il reste encore des Français n’acceptant pas les pépites bariolées aux mœurs délicieusement moyenâgeuses venues de la jungle et du désert pour nous offrir savoir, sagesse et spiritualité.

.

Alors, évidemment, hors de question pour un Gaulois ronchon d’insulter la diversité car c’est risquer illico le pilori ou la geôle par les censeurs du net. D’ailleurs, vu l’avalanche de procès (n’est-ce-pas Eric, Renaud, Pierre, Christine ? ), il doit y avoir plus de fonctionnaires payés à traquer sur internet le politiquement incorrect des « esstremdroâtes » que l’islamisme des fiché S…

.

Donc, n’écrivez plus « je déteste », « je n’aime pas », « beurk » etc. sous peine de 75 000€ d’amende et 4 mois de prison ferme. Et surveillez vos rejetons adolescents et leur trop fréquent « j’ai la haine ». Quant à l’islamophobie, n’en parlons pas, c’est presque devenu un délit, vu la soumission des juges « Mur des cons » au CCIF.

.

Ceci dit, si un Gaulois ne peut traiter un divers de « sale Divers » (en revanche, l’inverse est possible), peut-il traiter un autre Gaulois de « sale Blanc » ? Par ailleurs, un juif peut-il traiter un autre juif de « sale juif », un Congolais d’un Camerounais de « sale Noir », un Japonais d’un Chinois de « sale niakoué » et une Arabe d’un chauffeur de VTC de « sale Arabe » ?

Pour la justice, apparemment non. Sinon, c’est du racisme.

.

On peut donc en conclure que, si les races n’existent pas, il est interdit d’être raciste envers les autres races mais, aussi, contre sa propre race.

On peut dire aussi qu’en période de terrorisme, la justice n’a sûrement rien de mieux à foutre que de pinailler sur des sujets dérisoires.

.

Hafsia Herzi condamnée pour avoir traité un chauffeur VTC de « sale Arabe »

L’actrice était accusée par un chauffeur VTC de l’avoir traité de « sale Arabe » lors d’une course à Paris en 2017. Hafsia Herzi a été relaxée en première instance, mais le parquet a fait appel de la décision.

.

La cour d’appel de Paris vient de rendre son arrêt : Hafsia Herzi est reconnue coupable d’injure non publique à caractère racial.

« C’est une victoire importante pour mon client et au-delà, estime Me Guillaume Mestre, avocat au barreau de Senlis. On ne peut pas user d’injure raciste quelle que soit l’origine du mis en cause. »

.

Présente à l’audience, la comédienne a reconnu avoir tenu de tels propos tout en accusant le chauffeur de s’être lancé dans cette procédure uniquement « pour l’argent ». Hafsia Herzi devra s’acquitter d’une amende de 500 euros au titre du préjudice moral et d’une amende de 800 euros avec sursis. Selon l’avocat du conducteur VTC, « on est dans la moyenne des sanctions pour une infraction qui ressort du tribunal d’instance ». De son côté, Me Jérémy Assous, l’avocat de la comédienne, assure qu’il va se pourvoir en cassation.

.

Le 29 novembre 2017, la maison de production qui emploie la comédienne franco-tuniso-algérienne commande un VTC pour une course à Paris. Mais lorsque le chauffeur prend la jeune femme en charge, elle lui indique une destination en banlieue parisienne…

Le chauffeur refuse la course et met Hafsia Herzi en colère […] C’est alors que les insultes fusent, notamment « sale Arabe ».

.

Le chauffeur VTC dépose une plainte au commissariat quelques jours plus tard, tout en ayant fait authentifier les insultes reçues par texto auprès d’un huissier.

.

Selon le conseil de Hafsia Herzi, « l’expression sale Arabe entre deux Arabes ou deux personnes ayant des origines maghrébines a une signification ironique qui peut évidemment échapper en l’absence d’explication de texte ». C’est la défense qu’il avait présentée au Point.

.

La cour d’appel a fait une tout autre lecture : « C’est à juste titre que la partie civile [la victime, NDLR] souligne que le seul terme “sale Arabe” caractérise un propos outrageant, peu importe que l’auteur du propos ait eu les mêmes origines que le destinataire, l’appréciation du propos devant être objective, de plus ni l’humour ni le second degré ne ressortent des échanges conflictuels entre les protagonistes. »

https://www.lepoint.fr/faits-divers/hafsia-herzi-condamnee-pour-avoir-traite-un-chauffeur-vtc-de-sale-arabe-04-12-2019-2351413_2627.php

 

 

Print Friendly, PDF & Email

13 réponses à “Une Arabe traitant un autre Arabe de « sale Arabe » est-elle raciste ?”

  1. Avatar Christian dit :

    Il faudrait éditer un lexique des phrases que l’on peut dire pour exprimer nos idées sans risquer de passer sous les fourches caudines de la loi..
    Nos élus reçoivent bien des notes avec comme on dit « des éléments de langage » Et bien ayons nos éléments de langage comme la phrase que J’ai lu hier qui Ici a retenu mon attention et que je vais utiliser ; JE SUIS PHILOSOPHIQUEMENT ISLAMOPHOBE

  2. Avatar Christian dit :

    Philosophiquement islamophobe.

  3. Avatar Christian dit :

    C’est curieux depuis que les VTC se sont déployés en toute inégalité dans nos villes, quand vous regardez qui conduit une voiture noire à Paris vous pouvez parier que cela sera un noir ou un arabe et 9 fois sur 10 vous gagnerez Et que se passe t-il avec ces néo entrepreneurs que la gauche vénère car il ose monter leur boite dans le 9.3 (magouille car les VTC sont des blanchisseuses comme ce fut le cas avec les kebabs jusqu’à ce que le marché soit saturé) : et bien c’est accident sur accident, violences et harcèlement sur les femmes (couilles molles de VTC n’ont pas les couilles de s’en prendre aux hommes)

    https://francais.rt.com/france/68253-sur-hashtag-ubercestover-femmes-denoncent-violences-sexuelles-chauffeurs-vtc

  4. Avatar Joël dit :

    C’est marrant, je croyais qu’on n’avait pas à se mêler de leurs codes.
    Y aurait-il des exceptions dans la magistratude ?

  5. Avatar Karnyx dit :

    Elle aurait dû simplement le traiter de « raciste ».
    Ce n’est pas encore condamné par les juges.
    « Sales racistes ! »

  6. Avatar durandurand dit :

    Ce pays de fous marche sur sur la tête ,cette justice qui n’en est plus une , est carnavalesque et suicidaire . la France est devenue un grand bordel ou il y a le boxon à tous les étages de la société déliquescente .Une société telle que la notre va s’effondrée et entraîner une masse immense de personnes dans la douleur ,les grincements de dents ,des larmes et du sang ! C’est le prix à payer pour purger notre Patrie , du cancer qui la ronge depuis plus de 40 ans .

  7. Avatar Juju dit :

    S’il est interdit de hair il devient impossible d’aimer, puisqu’il est interdit de discriminer

  8. Avatar Fomalo dit :

     » C’est la mecque qui se fout de la mosquée » =proverbe muzz
    (copié sur le proverbe français: » C’est l’Hôpital qui se fout de la Charité »), sauf que les muzz n’ont pas inventé l’humour, et que la transposition serait plus facile en disant : « A arabe, arabe et demi »!. Je pense qu’en appel cela pourrait être compris..

  9. Avatar André Gouriou dit :

    Difficile de critiquer cette personne pour trop de clairvoyance
    Sal arabe, c’est le moins, pratiquement un compliment..

  10. Avatar Joël dit :

    Le gars n’a pas supporté qu’elle soit jolie et qu’elle ne porte pas de torchon.
    Faut pas chercher plus loin.

    • François des Groux François des Groux dit :

      Pas faux.

      D’autant qu’Hafsia Herzi a joué pour dans des films olé olé du sulfureux abdellatif kechiche…

Lire Aussi