Merkel affirme que la liberté d’expression doit être limitée pour que la société soit libre


Merkel affirme que la liberté d’expression doit être limitée pour que la société soit libre

.

Lors de son dernier discours devant le Bundestag, la chancelière allemande Angela Merkel a déclaré aux législateurs que la liberté d’expression devait être limitée pour que la société reste libre.

« Nous avons la liberté d’expression dans notre pays », a déclaré Mme Merkel à ses collègues du parlement allemand lors d’un discours enflammé que la Deutsche Welle (DW) a diffusé vendredi sur les médias sociaux.

« Pour tous ceux qui prétendent ne plus pouvoir exprimer leur opinion, je leur dis : Si vous exprimez une opinion prononcée, vous devez vivre avec le fait que vous serez contredit. Exprimer une opinion n’est pas gratuit », a poursuivi le chef de l’Etat allemand.

« Mais la liberté d’expression a ses limites « , a averti Mme Merkel, ajoutant que « Ces limites commencent là où la haine se propage. Ils commencent là où la dignité des autres est violée. »

« Cette institution doit s’opposer aux discours extrêmes. Sinon, notre société ne sera plus la société libre qu’elle était », a conclu Mme Merkel.

L’année dernière, le législateur allemand a interdit l’utilisation de ce que l’on appelle le « discours de haine ». En vertu des nouvelles lois, les sites web peuvent se voir infliger des amendes pouvant atteindre 50 millions d’euros pour ne pas avoir supprimé de leurs plates-formes les « discours de haine ».

Cette nouvelle loi vise les médias indépendants et les politiciens populistes qui osent parler des effets dévastateurs que les décisions politiques en faveur des migrations de masse de Merkel continuent d’avoir sur l’Allemagne et l’Europe.

Avec cette loi, certains Allemands ont déjà été accusés d’incitation à la haine pour avoir signalé des statistiques sur les viols de migrants, les taux de chômage des migrants et d’autres faits que la gauche préfère passer sous silence.

[En France, nous avons la loi Avia qui donne tout pouvoir aux réseaux sociaux, aux médias et aux juges pour  supprimer, voire poursuivre tout propos qui leur déplais au motif que le discours serait haineux.]

Fin septembre, la chambre haute du parlement allemand, le Bundesrat, a encore pris une autre mesure pour limiter la liberté d’expression avec la proposition d’une loi qui, si elle était adoptée, interdirait toute forme de dénigrement du drapeau de l’UE et de l’hymne européen.

.

Voice of Europe, 2 décembre 2019.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


11 thoughts on “Merkel affirme que la liberté d’expression doit être limitée pour que la société soit libre

  1. AvatarJ

    La haine, la haine… Ils n’ont que ce mot à la bouche. En fait, ils veulent nous interdire de ressentir, comme ça, plus de révolte. On sera amorphe à toutes leurs conneries. Des peuples moutons qui ne feront que consommer, payer, pendant qu’ils s’engraissent.
    Et au fait, à propos de haine, pourquoi ne pas interdire ceux du coran, qui appelle explicitement au meurtre des Juifs, Chrétiens, non-musulmans… ?

    Reply
  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    C’est sûr qu’elle n’est touchée que par la maladie de Parkinson ?

    On est ou pas d’accord avec elle, on l’aime ou on ne l’aime pas, mais on peut lui reconnaître l’intelligence, la force et de ne pas être le pantin politique que sont nos marionnetes au pouvoir. Pourtant, là, Tatie Merkel est entrain de perdre les pédales ; à trop vouloir dominer elle en devient dominée par l’absurdité !

    On ne va pas la plaindre pour cette débilité ; d’autant que nous en faisons les frais.

    Reply
    1. Avatarmacanally

      si je puis permettre elle est le pantin de l’oligarchie et taxée d’incompétence au Bundestag par certains intervenants de l’opposition.

      Reply
      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

        Oui ! Bien sûr, mais comparée à nos clowns elle paraît plus épouvantail que marionnette. L’UE marche bien au bruit des bottes du Reich dont elle est la représentante « officieuse ».

        Mais nous sommes d’accord sur le fond, les manettes ce sont des gens bien à l’abri qui les tiennent.

        Reply
  3. frejusienfrejusien

    La tyrannie se précise et s’intensifie,
    ces gens là, là bas comme ici, ne supportent pas la critique, ils n’admettent pas que la population s’éloigne d’eux aussi loin que possible, et les désignent comme les monstres qu’ils sont,
    car ils représentent le MAL, le danger, la ruine de notre culture, de nos terroirs, de nos traditions, de nos valeurs,

    ces tyrans d’un nouveau genre, s’imaginent qu’il suffit d’interdire de parole leurs contradicteurs, pour leur interdire la pensée

    Reply
  4. Avatarbm77

    Le discours de haine , c’est pas tout simplement l’opposition ! Quand on veut la museler tout en voulant imposer un totalitarisme il suffit d’employer pour celle ci des termes outranciers. Extrême droite , nauséabond, facho, nazi etc . Même si ceux qui agressent tuent violent dans la société sont les protégés de cette clique qui sévit au plus hautes sphères de la société: l’élite européiste qui veut se passer du peuple. Ils empruntent aux socialo communistes les termes de propagande dont ceux-ci s’étaient faits les spécialistes et même ce qu’ils avaient fait de mieux puisque en dehors de çà ils étaient incapables de produire autre chose . Leur système s’étant avéré justement contreproductif , bureaucratique et inefficace .les serviteurs et les concepteurs de cette politique se reproduisant entre eux pour former cette oligarchie mais étaient incapable de faire quelque ce soit d’efficace pour le peuple dont ils avaient fait pourtant un élément clé,une icone.
    IL ne faut pas oublier que Béria chef de la police politique de Staline a supprimé un nombre incroyable de gens en utilisant les mêmes termes qu’emploie aujourd’hui le système d’alliance macrono gauchistes contre les patriotes:. extrême droite fachos traitres à l’idéal socialiste et au peuple etc . Le système fantoche a tenu quand même près de 70 ans sous cette imposture qu’était le communisme .Et Merkel a été formée à « bonne école » de la Stasi où elle a passé quelques temps dans sa jeunesse! Rappelons nous aussi que les Gilets Jaunes à la création du mouvement étaient affublés de termes peu flatteurs par les médias .Il a fallu que la gauche les reprennent sous leur aile pour retrouver les faveurs du système . Soudain ils n’étaient plus affublés de relents nauséabond,de racisme ou d’antisémitisme.C’est comme cela d’ailleurs que l’on a compris qu’ils avaient été récupérés !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *