Erdogan nous renvoie les membres « français » de Daesh qui étaient dans les prisons turques


Erdogan nous renvoie les membres « français » de Daesh qui étaient dans les prisons turques

.

Ce qui se passe en ce moment avec Erdogan est très important. C’est une déclaration de guerre, claire et nette, des Frères musulmans dont fait partie Erdogan.

 

 

Les Frères musulmans se sentent donc suffisamment forts pour mettre bas les masques, et il nous faudra comprendre pourquoi…

Peut-être que la situation française qui a vu ces dernières semaines une levée de boucliers contre le voile et donc l’islam y joue un certain rôle. Les Frères musulmans sont capables de faire les endormis pendant des dizaines d’années, pour récupérer la mise quand la poire est mûre. Or, il semble bien que les opinions publiques sont en train de se retourner et que plus jamais l’islam n’aura une chance de se faire accepter « à a la longue, avec l’habitude, par contrainte et persuasion ».

Alors, en bon mahométan, Erdogan d’appliquer la technique de Mahomet : si les ennemis ne se laissent pas convaincre, ne payent pas ou bien ne se convertissent pas, il faut les combattre. 

Et comment mieux les combattre qu’en les submergeant de djihadistes ? 

.

Erdogan multiplie donc les provocations et les menaces et lance le premier round. Il va remplir nos prisons de djihadistes, des pires, ceux qui ont brûlé vivants des hommes, enterré vivants des enfants chrétiens refusant de se convertir… (pas pour longtemps, Belloubet va se faire le plaisir de les libérer en nous jurant ses grands dieux qu’ils seront sous contrôle).

.

Ainsi donc, après la menace explicite de renvoyer en Europe les 4 millions de « migrants » qu’il a accepté de stocker chez lui moyennant un pont d’or et quelques autres avantages, le voici qui décide de vider les geôles turques des ressortissants européens. Il y en aurait 1150… et on peut penser qu’eu égard à la position privilégiée de la France en nombre de musulmans et de fichés S c’est chez nous que la plus grande partie des ordures va arriver.

 Vive la double nationalité, n’est-ce-pas Macron ? Vive l’expulsion des violeurs, n’est-ce pas, Schiappa ? Vive l’abolition de la double peine, n’est-ce pas, Sarkozy et la gauche ? 

.

Ankara renverra à partir du 11 novembre les membres étrangers de Daesh détenus dans les prisons turques, a affirmé le ministre turc de l’Intérieur.

La Turquie a annoncé le 8 novembre vouloir renvoyer les étrangers de Daesh, dans leur pays, à partir du 11 novembre. «Nous vous disons que nous allons vous les renvoyer. Nous commencerons à partir de lundi [11 novembre]», a déclaré Süleyman Soylu, cité par l’agence de presse étatique Anadolu.

Le ministre turc n’a pas précisé quels étaient les pays concernés par cette mesure. Le président Recep Tayyip Erdogan a affirmé le 7 novembre que plus de 1 150 membres de Daesh étaient actuellement incarcérés dans les prisons turques.

Ankara appelle régulièrement les pays européens à reprendre leurs ressortissants qui ont intégré les rangs de Daesh en Syrie, mais ceux-ci sont peu enclins à les récupérer, notamment pour des raisons sécuritaires et d’impopularité d’une telle mesure.

Le 4 novembre, Süleyman Soylu avait déclaré que la Turquie renverrait les combattants étrangers de Daesh dans leur pays même si ceux-ci leur retiraient leur nationalité.

Longtemps soupçonnée d’avoir laissé les djihadistes traverser sa frontière pour rejoindre la Syrie après le début du conflit qui déchire ce pays depuis 2011, la Turquie, frappée par plusieurs attentats commis par Daesh, a rejoint en 2015 la coalition antidjihadiste.

Ankara a néanmoins été accusé ces dernières semaines d’affaiblir la lutte contre les éléments dispersés de Daesh en lançant, le 9 octobre, une offensive contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), fer de lance du combat contre l’organisation jihadiste.

https://francais.rt.com/international/67699-turquie-annonce-elle-renverra-etrangers-daesh-dans-leurs-pays-partir-du-11-novembre

.

.

La partie de poker menteur continue, mais Erdogan a déjà un carré d’as…

Il pense qu’il est donc en mesure de faire marcher l’UE, Macron et toute la clique sous la férule turque. Il n’a pas complètement tort…

A suivre…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “Erdogan nous renvoie les membres « français » de Daesh qui étaient dans les prisons turques

  1. AvatarGAVIVA

    Tiens tiens tiens, et c’est pour quand la grand’manif???
    Je me demande si les gamellistes qui se désistent grossièrement ne renifleraient pas quelque danger….ouais ouais on se demande……………………….

    1. AvatarMachinchose

      je dois avouer qu un poids lourd, trés lourd faisant irruption ne me déplairait pas….

      et qu on en finirait avec ces « manifestations » leur permettant de menacer tous les non-eux

      la peur serait alors honnêtement partagée…

    1. Avatarjojo ( le plombier)

      Macron est tout ce qu’on veut et même plus encore mais face au nouveau sultan turc, il est rien , peanut, que Dale. Le miroir que lui tend le sultan turc lui renvoie cette réalité impitoyable . Les français ont fait le mauvais choix. nous le savons . Le turc lui s’en réjouit et en profite en bon turc qui se respecte.

      1. Avatarcalvo

        N’oubliez pas que les Adolf, et autres Duces sont d’affreux salopards.
        Par contre, un Mao et toute cette clique d’assassins sont de gentils héros.

  2. AvatarChristian Jour

    Et voila le résulta de gouvernements laxiste, merci les pourris qui nous ont gouverné jusqu’à maintenant. Les pauvres musulmans qu’il fallait acceuillir car nous étions pour ces cons un pays d’émigrés. Hé les gauchos, quand vos filles et vos femmes se feront violer parce qu’elles ne porteront pas le voile, venez pas vous plaindre.

  3. AvatarANTOINE F.

    Préparons-nous à entendre Sibeth Ndiaye, dans les médias : « La France se doit de récupérer dans les meilleures conditions de sécurité, nos compatriotes, nos concitoyens et blablabla ect … » Pauvre France !

  4. AvatarLouvois

    Combien y a t’il de racailles turques dans les prisons françaises ???

    Vous voyez où je veux en venir ?

  5. Avatarvieux bidasse.

    Je demande que leur soient attribuées la médaille et la pension d’ancien Combattant, et tant que nos lâches gouvernementeurs y sont, multiplier par mille son montant, à faire payer de préférence par les familles des victimes du médicament nommé « Padamalgam »..

  6. frejusienfrejusien

    On fusille en tant de guerre les déserteurs et les traîtres,

    on leur laisse le choix, soit ils reprennent leur nationalité d’origine et ne remettent plus les pieds en France

    soit ils croient pouvoir encore profiter au nom de leurs « papiers » français et ils sont jugés pour avoir pris les armes contre « leur pays », je ne peux dire leur « patrie « , et exécutés conformément et proportionnellement à l’acte accompli

  7. AvatarMachinchose

    et di on leur réexpédiait tous les Turcs de France, la bande a mili görus en premier, et aussi les milliers d’ affidés aux « loups gris »

    leur signe de reconnaissance en FRANCE c’est une gestuelle de la main droite

    tu dresses ton index et ton auriculaire en l’ air, et ton annulaire et ton majeur rejoignent ton pouce
    ce qui imite une tete de loup, tu peux faire aussi avec des ombres chnoises, pour les petits, ça mite le loup, , et tu aboies (comme un turc) en claquant ton duo majeur et annulaire contre le pouce

    le clébard turc a ainsi matérialisé son appartenance aux « loups gris »

    je tiens a dire que ces Turcs abondent dans l’ Anatolie
    les villes telles que Istamboul, Brousse, Ankara, rien a voir

    c’est la même racaille , semblable a celle qui vient du Maghreb

    parmi ceux la les « frères musulmans » trés discrets ont aussi leur signe de reconnaissance, la main dressée, paume face a l’ interlocuteur, le pouce replié a l’ intérieur et les quatre autres doigts bien écartés, chez nous ça désigne la gestuelle de 4

    chez eux aussi

    si vous voulez savoir pourquoi merci de le manifester…mes indexs sont précieux!

  8. AvatarDorylée

    Sitôt arrivés sur le territoire national, ils vont être arrêtés et jugés. Mais il faut que la justice apporte la preuve de ce que chacun a fait réellement pour  » individualiser la peine « , une des bases du droit français. Bien évidemment il n’existe aucune preuve des saloperies qu’ils ont commis en Irak, Syrie ou Afghanistan. Il prendront 5 ans maximum pour appartenance à une organisation terroriste mais ce n’est pas certain. De toute façon, il peuvent prétendre à une libération conditionnelle après avoir effectué la moitié de la peine. Ils n’auront donc que deux années et demi pour radicaliser leurs codétenus ce qui est bien suffisant. Cela nous promet un avenir radieux…

Comments are closed.