Laurent Obertone : « La France est devenue un bidon d’essence et il manque l’étincelle »


Laurent Obertone : « La France est devenue un bidon d’essence et il manque l’étincelle »

Il fallait une suite à son roman « Guérilla : le jour où tout s’embrasa », vendu à plus de 100.000 exemplaires. Le journaliste Laurent Obertone revient avec un deuxième volume, tout aussi anxiogène : « Guérilla, le temps des Barbares ». Alors, réaliste ou caricatural ? Entretien.

.

En 72h, à la suite d’une descente de Police dans un quartier sensible, l’Etat français s’est écroulé, et la civilisation avec. Le pays est livré à l’anarchie. Ce scénario apocalyptique est celui des romans Guérilla de Laurent Obertone. Basé sur des études des services de renseignements et la réalité des guerres civiles en ex-Yougoslavie, selon Laurent Obertone, ce roman se fonde sur une situation actuelle qu’il juge « extrêmement tendue». « Nous sommes au bord du chaos » dit-il, avant d’ajouter: « Ce que j’essaie de décrire, c’est l’étape d’après… que ferait-on, nous, face à cet effondrement ? »

.

.

.

.

Laurent Obertone : « Ce qui nous attend demain, c’est soit la guerre civile soit la partition du pays »
.

Propos recueillis par Caroline Parmentier. Article paru dans Présent daté du 12 octobre 2018.

.

Laurent Obertone, qui vient de sortir son dernier livre La France interdite, lance une pétition nationale avec l’association Damoclès pour obtenir un référendum sur l’immigration en France. Il explique que si les Français ne font rien maintenant, la France va peu à peu sombrer, de manière irréversible, dans le morcellement sanglant du territoire français : « Vous pensez peut-être que le gouvernement ne laissera pas le chaos s’installer ? Grave erreur. »

.

— Après La France Orange mécanique et La France Big Brother, pourquoi La France interdite, à savoir celle de l’immigration ? Y a-t-il une continuité dans la trilogie ?

— Oui, la raison du scandale de La France Orange mécanique et l’essentiel du conditionnement décrit dans La France Big Brother touchaient à l’immigration. C’est le tabou des tabous, en quelque sorte. On ne peut en parler qu’en bien, et tout le reste est inadmissible. Il m’a paru intéressant et urgent de traiter ce sujet, souvent abandonné à l’émotion, en allant cette fois jusqu’au bout des faits.

— Où avez-vous trouvé vos chiffres puisqu’ils sont interdits ?

— Les chiffres existent mais n’ont pas droit de cité dans les grands médias. Personne ne peut les y amener sans subir toutes les calomnies imaginables. De fait, les universitaires ne s’y risquent plus depuis longtemps. Pour ne pas être accusé de fabulation, j’ai pris le parti de n’utiliser que des chiffres émanant d’organismes officiels ou d’études publiées. Tout est « sourcé ». Je n’ai fait que collecter les preuves, des études du monde entier, de chercheurs universitaires, d’organismes officiels.

— Vous pensez réellement que l’immigration sous-tend tous les problèmes de la société actuelle ? Pourquoi ?

— Toutes les tensions qui traversent la société, et qui vont s’accroître ces prochaines années, y sont liées. L’immigration massive a de lourdes conséquences culturelles et économiques, remet en cause notre cohésion sociale, et a également un impact réel sur notre niveau de vie. C’est un phénomène qui bouleverse notre pays, peut-être de manière définitive.

— La population blanche en France peut-elle vraiment devenir minoritaire d’ici à la fin du 21e siècle ?

— C’est ce que pensent les spécialistes de l’ONU. Au contraire des populations aux origines immigrées, notamment extra-européennes, la population autochtone est très vieillissante et sa natalité est très faible. En France, plus de 40 % de nouveau-nés sont aujourd’hui « perçus comme non-blancs », comme disent certains démographes. Encore quelques décennies, et la population historiquement majoritaire sera devenue une minorité. Sauf bouleversement politique ou démographique, ce phénomène se produira aussi dans la plupart des pays d’Europe, et aux États-Unis.

— Le chercheur au CNRS Clément Viktorovitch, chroniqueur sur CNews, a récemment taclé la journaliste Charlotte d’Ornellas sur les chiffres de l’immigration, affirmant que la France ne connaissait aucune immigration de masse. Qu’avez-vous à lui répondre ?

— Que comme beaucoup de ses collègues c’est un menteur par omission volontaire. Parler uniquement d’immigration, c’est-à-dire des seuls individus nés à l’étranger, c’est ignorer volontairement le changement structurel de la population française, notamment le poids démographique des descendants d’immigrés de nationalité française, qui est important, parfaitement inédit, et qui préoccupe fortement le peuple français. C’est d’ailleurs de « diversité visible » que parlent nos grands médias pour vanter les mérites de « l’immigration », et pas seulement des immigrés.

— Le « remplacement » de population, est-il préconisé par l’ONU comme vous l’affirmez ?

— Pour pallier la natalité anémique des pays développés, et leur récession démographique, l’ONU préconisait dès les années 2000 une migration dite « de remplacement ». En imaginant visiblement que leur provenance, leur culture et leur niveau de qualification n’avaient pas la moindre importance.

— Justement, vous tirez la sonnette d’alarme sur un tabou dans le tabou : les psychologues constatent aujourd’hui que l’intelligence moyenne de certains pays développés baisse considérablement, par exemple en France. Notamment à cause d’une immigration de « quantité » d’individus en moyenne peu qualifiés et à cause d’un « effet dysgénique » ? Pouvez-vous nous expliquer ?

— Il y aurait trois facteurs principaux à cette baisse de QI : l’émigration d’individus très qualifiés, qui du fait de notre fiscalité écrasante vont vendre leur cerveau ailleurs ; l’immigration massive d’individus peu qualifiés, dont les études montrent que le QI moyen est inférieur à la moyenne des citoyens de l’OCDE ; et ce fameux « effet dysgénique » : les individus les moins intelligents ont en moyenne beaucoup d’enfants, quand les individus les plus intelligents en ont très peu. L’intelligence étant selon les spécialistes fortement héréditaire, on comprend que le QI moyen du pays va baisser, génération après génération. Comme je le montre dans mon livre, les conséquences d’une telle baisse à l’échelle d’une nation développée sont absolument dramatiques, à tout point de vue.

— Vote du peuple conditionné et qui fait l’objet d’un matraquage, pressions et chantage au racisme de « L’Amicale de la diversité », peur des populismes, la France est-elle une démocratie ?

— Clairement, mon livre est aussi le procès de la démocratie. 75 % des Français sont contre l’immigration, et à la fin c’est Jacques Attali qui gagne. Combien d’individus ayant accès à l’expression publique, c’est-à-dire aux grands médias qui parlent chaque jour à ces millions de Français, pensent et disent la même chose qu’eux ? Ils se comptent sur les doigts d’une main. Absolument tout repose sur le verrou du politiquement correct, ce hold-up démocratique, qui par son fameux chantage au racisme empêche toute liberté d’opinion, et prive les Français de l’exercice de leur souveraineté.

— Vous appelez les Français au sursaut pour leur survie. Comment ?

— Je fais appel aux responsabilités individuelles, pour surmonter une défaite qui est avant tout morale. Si nous sommes 75 % à penser qu’il faut dire stop (sans compter ceux qui ont eu peur d’en faire partie), nous n’avons pas le droit de dire « tout est foutu » et de regarder la télévision en attendant la fin de la partie. Sinon nous méritons de perdre. On aime beaucoup chercher des « responsables », ou placer tous nos espoirs dans une « providence » quelconque, mais nous sommes les premiers responsables de cette situation, et la providence ne viendra pas sans nous. Que faisons-nous, concrètement, pour nous faire entendre et nous faire respecter, pour briser ce conditionnement et ce politiquement correct ? Très peu de choses. Je crois que tant que nous aurons peur d’assumer nos opinions, d’appréhender le réel, de nous dresser face aux intimidations, tant que nous ne nous déciderons pas en somme à dire non, nous mériterons ce qui nous arrive.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


15 thoughts on “Laurent Obertone : « La France est devenue un bidon d’essence et il manque l’étincelle »

  1. Avatarcrina

    Je n’ai rien contre la religion musulmane en tant qu’élèvement spirituel. La liberté de croire ou de ne pas croire je la respecte! Et le problème n’est pas là.
    Le problème est le prosélytisme sous touts ses formes, directes pour recruter des fidèles, qu’indirectes d’imposer les coutumes et les meurs soit par la force soit par perversion.
    Une de cette perversion est l’introduction du salut musulman dans les institutions d’état. Peut de monde se rend compte que souvent quand vous recevez de manière officielle un musulman, vous lui serez la main respectueusement et lui (homme ou femme) mène la main sur la poitrine et vous plie à Mohamed. Est-ça permis par la loi? A quoi bon se demander car de toute manière c’est comme ça et pas autrement?!

    1. AvatarJolly Rodgers

      bonjour @ crina ,
      moi si , une religion étrangère a ma civilisation et a mon pays je suis contre et elle n’a pas a imposer ces coutumes chez moi , sur la terre de mes ancêtres .qu’ils aillent pratiquaient leur religion et leurs  »élèvement spirituel » (comme vous dite ) chez eux , pas chez moi !

    2. TEMPLIERTEMPLIER

      CRINA…..
      voici ce que je pense du gars qui se fait passer pour un prophète la dans leur bouquin….
      a mon humble avis n est ce pas,le véritable prophète d orient,a été un ROI MAGE….il a été une entitée spirituelle au meme titre que BOUDDHA OU CHRIST VOIR MOISE…
      le véritable prophète MAHOMET a été tué assassiné par un ou plusieurs criminels du désert qui n ont pas compris la sagesse du maitre et, le coran a écrit par ce ou ces assassins…
      croyez vous réellement qu un roi mage appel aux meutres et a toutes ces dérives et tout le folklore qui va avec?
      C EST MON HUMBLE AVIS…..

    3. AvatarVictoire de Tourtour

      @crina
      Parlez-nous donc un peu de l' »élèvement spirituel  » de l’islam. Intéressant : je n’avais rien remarqué de semblable, ni dans le Coran, ni dans les hadiths, ni dans la biographie de Mahomet, ni dans l’histoire de l’islam, ni dans les moeurs, coutumes, faits et gestes des mahométans. L’islam m’a toujours paru une idéologie très matérialiste,fort peu encline à la spiritualité, et ses séides comme fort peu susceptibles d’être touchés par la grâce..

  2. AvatarRODRIGUE

    Moi ce que je voudrais bien savoir c’est d’où vient cette photo car au dessus du mec avec le chien il y a un type cagoulé avec un fusil à pompe à canon scié !
    Je peux même affirmer que c’est un vrai et pas un modèle à billes donc, ou cette photo est celle d’un groupe de rap et auquel cas on peut remonter jusqu’à ce type avec les mecs non cagoulés et lui demander pourquoi il exhibe une arme interdite de vente sans autorisation et de toutes façons illégale car canon trop court .
    Ou celle-ci est issue d’un film et auquel cas, ce peut-être une scène du script !

    1. AvatarJolly Rodgers

      bonjour @ rodrigue ,
      bien sur que c’est un vrai . eux ils ont le droits de s’armer , l’état ne dit rien (c’est leurs chouchous ) , par contre vous et moi si nous nous armons demain les flics sont chez nous et les médias crierons au loup de l’extrême droite ! deux poids et deux mesures comme toujours . les rg savent ce qu’il ce passe dans les citées et ils ne disent et ne font rien , ils préfèrent nous faires chier a nous . il y’a qu’a voir la répression qu’ont subits les gilets jaunes!

  3. Avatarbm77

    Obertone a raison quand il dit que la solution doit venir de notre for intérieur.. Cela commence par être, nous même, convaincus de ce que nous dénonçons à longueur de commentaires ! Hors il a belle lurette que je suis passé de la situation de la sidération à l’autre étape qui est celle de trouver des solutions aux maux de notre pays . Il ne faut pas à mon avis parce que nous sommes précurseurs et pressés de voir la situation changer faire le jeu de l’adversaire en jetant l’opprobre sur tout ce qui ne serait pas Nationaliste ou Patriotes . Nous avons la chance d’avoir eu des gens qui nous ont éclairé de leur chandelles sur RR ou RL et ailleurs, mais combien de gens sont en train de prendre conscience de la situation catastrophique et du « pot au roses » ? Il ne faut pas être trop pressés, ni trop dans les solutions expéditives Tous les gens ne marchent pas au même rythme, Mais être là au bon moment car la société aura besoin de ceux qui ont un temps d’avance sur les autres. Et surtout ne pas faire comme nos adversaires, pratiquer l’excommunions parce qu’une personne aurait été ceci ou cela ou aurait eu un peu de » retard à l’allumage »..On aura besoin de tous les Français de bonne volonté pour reconstruire le pays sur des bases saines, c’est à dire des bases démocratiques souhaitées par le peuple; en évitant par cela un guerre civiles qui se fera, que si nous perdons confiance en nous même .Obertone ou Zemmour ne nous menacent pas d’une guerre civile, ils nous alertent en énumérant les facteurs existant aujourd’hui dans notre pays qui pourraient nous y amener par contre macron agite le chiffon pour nous dire ne faites rien qui déclencherait les risques , ne froissez pas les susceptibilités ! Y compris » faites le singe « !, je ne sais rien je ne vois rien et je ne dis rien et tout va s’arranger de lui même .Cela ne marche pas comme ça parce que les ennemis de la République interprètent immédiatement cela comme de la faiblesse et avancent leur pions ! .Le Peuple Français lui n’a pas de leçon à recevoir , il ne vient pas de découvrir ce que cela signifie être citoyen et pratiquer la démocratie. Une France qui s’est battue pour cela pendant toute son histoire et que l’on cherche, au contraire, aujourd’hui, immigration massive faisant, à faire retomber dans des abimes et des situations qui nous ramènent à des époques sombres de notre histoire, comme les guerres de religions., Nous somme ceux qui en avons créé même le concept de démocratie et les droits de l’homme , qui doivent être défendus avec fermeté car remis en cause pas des totalitarismes qui veulent s’implanter, en France, aujourd’hui, en profitant de l’opportunité mondialiste. Il faut être conscient de nos capacités, hérités de notre passé,pour ne pas nous f aire abuser par des charlatans qui font la confusion, délibérément , entre patriotes et fachos !

  4. Avatarhébé

    ah oui, il y a eu la photo du petit Aylan, puis celle de la femme voilée qui réconforte son fils après l’avoir mis dans une situation difficile elle-même MAIS

    … ici cette photo illustrant l’article on en parle pas ?? elle me dégoute et me rappelle la réalité de la rue pas loin de chez moi , elle me rappelle tous les clips de RAP ! quelle horreur ces jeunes de cités.

  5. AvatarMehdi

    Constatons que la deuxième guerre mondiale n’a pas servit de leçon au peuple d’aujourd’hui et tuer est devenu une raison de vivre pour l’être humain… Hélas…

    1. Avatardenise

      en effet, c’est ce que je me disais hier soir en regardant l’émission sur Hitler, et tous ces fous qui oeuvraient ! ces temps ne sont pas lointain, ces malades ont existés il y a peu, sans émouvoir le reste du monde ! pourquoi ? parce que, entre autre, Hitler avançait d’un pays à un autre, la sidération et l’individualisme faisant le reste ! comme aujourd’hui , nous avons des fous islamistes et des gouvernements qui « regardent « , ces mêmes chef d’Etat qui ont mis, en place une europe , pour soi disant , éviter les guerres ! quelle hypocrisie !

      1. Avatardurandurand

        Les guerres sont déclarées par des gens qui se connaissent et elles sont faîtes par des personnes qui ne se connaissent pas .

  6. frejusienfrejusien

    Ils se préparent, s’arment, s’excitent, se bourrent le crâne, pendant que les 99,999% des Français dorment et ronronnent en phase avec les programmes télé et les politicards vendus,

    pendant que macron demande aux flics de tirer sur les GJ, puis ( ô sacrilège !!) sur nos anges gardiens, les pompiers, lesquels servent déjà de mannequins d’entrainement aux racailles islamiques

  7. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    macron sous des discours de bonimenteur n’attend que ça : que la France s’embrase grâce à ses bons soins et comme il est assuré d’avoir l’armée à sa botte, il en profitera pour asseoir sa dictature enfin digne de l’Union soviétique, voire pire et s’imposera comme président à vie. C’est peut-être un scénario issu d’un esprit complotiste mais… plausible.
    Un seul espoir, que l’Armée – celle avec un grand A » – soit aux côtés de la France et du Peuple, le cas échéant.

Comments are closed.