Les races existent : c’est la cata !


Les races existent : c’est la cata !

.

Ce titre est un peu provocateur. En réalité, cela devrait plutôt être : « Les races humaines existent-elles ? » En effet, je retranscris ici une discussion que j’ai eue récemment et qui était essentiellement structurée autour de la défense ou de l’attaque des deux thèse suivantes :

Les races existent. 

versus

Les races n’existent pas.

.

Alors, je ne la retranscris pas parce que c’est MA discussion. On s’en moque complètement.

.

Je la retranscris parce que c’est une discussion typique sur ce sujet, c’est-à-dire que d’autres personnes défendant des thèses identiques auraient eu des arguments similaires.

À vous de trouver les bons arguments, d’éliminer les mauvais, d’améliorer les bons arguments pour renforcer votre position initiale ou d’en changer si vous voyez qu’elle ne tient plus debout. Il y a de quoi faire avec tous les liens donnés. Il va de soi que j’offre ici beaucoup plus d’éléments, de preuves et de données allant dans le sens « Les races existent », puisque c’est ma conviction actuelle. Mais j’ai retranscrit les paroles de Kiosk sans les modifier. Ca donne déjà un autre point de vue et des contre-arguments à ma thèse.

.

Débat miné surtout en France où parler de « race », de « grand remplacement » équivaut immédiatement à être traité de nazi. Mais où il est considéré comme tout à fait sain de faire venir par millions des personnes extra-européennes en l’espace de quelques années sur une terre qui avait conservé son peuplement d’origine depuis des millénaires.

.

http://stonetoss.com/

.

Kiosk φ

Le problème du terme « islamophobie » vient de la pauvreté du vocabulaire. Il faudrait dire « #islamocritique » pour désigner la critique de l’islam en tant que religion afin de ne conserver au mot « #islamophobie » que son sens de racisme envers les adeptes du Coran réels ou supposés du fait de leur faciès.

.

phil ecrabouilleur

L’islam n’est pas une race, le concept de racisme n’a ici pas sa place. Quant au faciès, il assignerait un maghrébin à une religion. C’est contraire au modèle républicain où chacun peut ne pas croire si tel est son choix ..enfin pour le moment..

Kiosk φ

Balivernes. Le racisme envers les musulmans ou suspectés d’être musulmans d’après leur faciès existe bel et bien. Ce qui n’existe pas, ce sont les races. Et n’allez pas me sortir la connerie habituelle comme quoi si les races n’existent pas alors le racisme ne peut pas exister.

phil ecrabouilleur

Ah mais désolé les races existent mais elles ne justifient aucune discrimination. Ici il y a un glissement sémantique avec l’islam..

Kiosk φ

Non, elles n’existent pas au sens biologique du terme. Elles ne sont qu’une construction de l’esprit et mêlent des éléments aussi hétéroclites que l’aspect physique, les coutumes, l’origine géographique, l’ethnie, la culture, et aussi énormément de préjugés.

Kiosk φ

Mais si vous avez des preuves biologiques de l’existence de races, je vous invite à rédiger un article complet et argumenté sur votre découverte, puis à le faire publier par des revues scientifiques de référence qui valideront ainsi votre contribution à la science.

Julien Martel

Pas besoin, la majorité des scientifiques scientifiques valident l’existence des races. C’est en fac de socio que ça coince chez les scientifiques idéologues.

Kiosk φ

Non. C’est faux et archi-faux. Mais on n’empêchera bien entendu jamais les racistes de vouloir le croire : c’est le principe même de la connerie de vouloir s’auto-entretenir à tout prix.

Toutefois, si vous avez des preuves scientifiques, publiez-les dans une revue de référence.

.

.

Julien Martel

Citation de grands biologistes des 20e et 21e siècles :

« Ceux qui affirment qu’il n’y a pas de race humaine sont évidemment ignorants de la biologie moderne. Les races ne sont pas quelque chose de spécifiquement humain; les races sont présentes dans un pourcentage élevé d’espèces animales » (Ernst Mayr, 2002)

.

« Prétendre que les races humaines, considérées comme des sous-espèces séparées, n’existent pas, est une insulte envers moi et envers le travail objectif des biologistes évolutionnistes. Cette nouvelle génération de progressistes modernes qui refusent les preuves qui contredisent leur vision du monde est alarmante. » (Richard Dawkins)

.

« Des personnes très éduquées et intelligentes peuvent avoir un sévère contrecoup quand elles réalisent que les médias et parfois même les académies leur ont menti durant leur vie entière concernant les différences raciales» (Steven Pinker, 2018)

.

Découvertes scientifiques sur les races humaines : https://intelligence-humaine.com/races-humaines/

.

.

Kiosk φ

Baratin de chez baratin. Définissez des races permettant sans la moindre ambiguïté de classer chaque individu dans une « race » biologiquement précise et pas une autre, y compris quand ses parents sont de deux « races » différentes, et amusez-vous bien, c’est juste impossible.

.

Julien Martel

Relisez bien l’article au lieu de réenterrer la tête dans le sable de la bienpensance au bout de 10 secondes.

Les races existent.

Après que vous vouliez métisser tout le monde pour satisfaire votre désir raciste de race unique pour toute l’humanité, c’est votre problème.

.

Kiosk φ

La « race » est une catégorie socialement construite.

.

Julien Martel : Races impliquent différences physiques, différences de comportement et différences de QI.

Les Noirs sont meilleurs au sprint, moins bons en cyclisme (que des Blancs au tour de France), ont un plus gros sexe  et un QI moindre en moyenne.

.

.

Kiosk φ

La race n’existe que pour les espèces animales et végétales domestiquées par l’homme, fruit de sélections effectuées par l’homme. Dans la nature, ce qui existe, ce sont des sous-espèces, qui généralement vivent dans des milieux séparés ou utilisent des ressources différentes.

.

JM

La définition de race est sous-espèce d’une espèce, que cette sous-espèce soit créée artificiellement par l’homme ou qu’elle soit créée naturellement.

.

Kiosk φ

Si tel n’était pas le cas, les sous-espèces se fondraient en une seule par hybridation. Chez l’homme, cette hybridation est permanente dans l’histoire et la préhistoire, rendant impossible la conservation de sous-espèces (et non de races) différentes ou clairement différenciées.

.

JM : Tant que les Japonais ne font pas venir d’immigration massive, ils resteront japonais.

Par contre, les Français ne ressembleront plus  aux Français dans 50 ans à cause d’une politique antiraciste raciste à l’égard de la population autochtone. Génocide par substitution.

.
Kiosk φ

Conneries et rataconneries ! Tous ces gens que vous voulez de force faire entrer dans une même « race » sont très loin d’avoir des capacité homogènes.

Quant aux « races » animales, elles sont liées à la plasticité au sein de leur espèce et non pas à différentes sous-espèces.

Kiosk φ

Les races n’existent pas, et le monde est métissé depuis que l’homme existe. C’est notamment la raison qui fait qu’il n’existe plus qu’une unique espèce humaine sans sous-espèces alors qu’initialement il y en a eu plusieurs (espèces et probablement sous-espèces aussi).

Kiosk φ

Non. Une sous-espèce répond à des caractères précis en biologie. La race n’a aucun sens car c’est un fourre-tout dans lequel chacun met ce qu’il veut sans se préoccuper d’une réalité biologique derrière son étiquetage, confondant notamment plasticité et sous-espèce.

Kiosk φ

Bon, alors japonais c’est une race ? Et la grande quantité d’enfants nés de japonais et de personnes d’autres pays, ils sont quoi ?

Apprenez aussi le sens des mots. Génocide, ce n’est pas ce que votre connerie atavique vous fait dire.

.

Julien Martel : 

Japonais n’est pas une race. Mais ils sont un sous-ensemble de la race est-asiatique.

Japonais + blanc = métisse.

japonais + noir = métisse.

etc.

épagneul + dalmatien = bâtard.

Génocide, si, d’après la définition de l’ONU.

.

Kiosk φ

Et donc vu le « métissage » permanent depuis que l’homme existe

Races : 0

Métissages : 1

Score final.

——–

Pour vous permettre d’évoluer :

.

Julien Martel

« Et donc vu le « métissage » permanent depuis que l’homme existe »

Il n’y a pas de « et donc », vu qu’il n’y a pas de « vu ».

.

« Pour vous permettre d’évoluer » :

Mais j’ai évolué d’une position « antiraciste » (qui nie l’existence des races) similaire à la vôtre pour passer à une position « raciste » (au sens d’acceptation de leur existence).

Voici le genre d’observations qui ont battu en brèche mes préjugés :

« L’identité d’un peuple, c’est sa génétique ! » (Nicolas Faure)

« L’identité d’un peuple, c’est sa génétique ! » (Nicolas Faure)

.

« Le racisme scientifique au 19e siècle »

Sauf qu’on est au XXIe siècle. Après des décennies, les races reviennent dans le débat. Les découvertes scientifiques de ces dernières années sont trop nombreuses pour continuer à nier l’existence de races ou sous-espèces humaines différentes.

.

Kiosk φ : Quand le nom de Rochedy apparaît, tout est dit. 😂😂😂😂😂😂😂😂

Autrement dit une classification dépourvue d’intérêt au vu de la pléthore de races ainsi obtenues, et ne se distinguant pas par des caractéristiques visibles à l’œil nu pour la plupart.

Ce que les découvertes scientifiques récentes montrent, c’est que pour découper l’espèce humaine en « races » il faudrait définir une foule de critères qui aboutirait à une quantité énorme de races regroupant peu d’individus et une population encore plus énorme de sans races.

Julien Martel : Oui et non. C’est moins monolithique que les théories des races du 18e, 19e s. qui se fondaient uniquement sur l’observation visible. Mais on retombe grosso modo sur les mêmes grands ensembles.

.

 ******** FIN DE LA DISCUSSION ********

.

Conséquences prévisibles de la thèse : « Les races n’existent pas » :

Si les races n’existent pas, on ne peut pas parler de grand remplacement, puisque les Africains, les Maghrébins, etc. qui arrivent en masse en France, font plus d’enfants que les autochtones, sont plus représentés dans la criminalité et le chômage, etc. sont des humains comme vous et moi. Français n’est qu’une étiquette superficielle qui n’a pas de consistance, autre qu’une histoire et une culture qui peuvent être oubliées en quelques dizaines d’années. La Terre est notre pays. Tous les hommes sont des frères. Les frontières peuvent être abolies sans que cela ne pose de grands problèmes. Il n’y a plus qu’un seul peuple, le peuple humain.

.

.

.

Pour poursuivre la réflexion…

Bibliographie scientifique 1 (Obiter)

Bibliographie scientifique 2 (Obiter)

« L’identité d’un peuple, c’est sa génétique ! » (Nicolas Faure)

Les différences nationales en intelligence sont-elles génétiques ? (Obiter)

Africains, Asiatiques, Caucasiens : des populations moins intelligentes que d’autres ?

Génocide En Marche : importer des millions d’Africains et Arabo-musulmans c’est la mort des Européens

Et si les mauvais résultats scolaires de la France étaient dus à son islamisation ?

N’en déplaise à la caste, les races existent

 

La France devient-elle un de ces « pays de merde » dont les habitants ont un QI inférieur à la moyenne ?

La France devient-elle un de ces « pays de merde » dont les habitants ont un QI inférieur à la moyenne ?

 

Soutien à Cédric Villani, qui a osé lier échec scolaire et immigration

 

Sous-développement en Afrique : la faute au QI ?

 

Les Américains d’origine asiatique ont un QI supérieur aux Blancs et aux Noirs…

Les Américains d’origine asiatique ont un QI supérieur aux Blancs et aux Noirs…

 

Vidéos

1) Les principaux préjugés des antiracistes sont critiqués dans la vidéo Le RDV de l’Identité – Génétique des Populations (Obiter)

.

2) L’antiracisme moderne naquit après la défaite du nazisme, sous les auspices des organisations internationales nouvellement créées. Pour lutter contre le racisme, ces organisations ont décidé d’éradiquer la notion de races humaines. Jusqu’au début des années 2000, la science apportait un soutien unanime à cette idée. En effet, la génétique des populations alors en vogue semblait démontrer que les races humaines n’existent pas. La situation a changé au début du XXIe siècle, avec l’invention de nouvelles méthodes d’exploration du génome humain. Wiktor Stoczkowski présente, au cours de la conférence L’antiracisme doit-il craindre la notion de race ?, les résultats de ces différentes recherches, afin d’analyser leurs conséquences sociales, politiques et morales.

.

3) Les races, mythe ou réalité ? avec Hassen Occident. Le débat faire rage et la science ne se détermine pas de façon tranchée sur la réalité de ce problème. Ce sujet scientifique implique des conséquences idéologiques majeures empêchant de s’exprimer en toute liberté sur cette question.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


8 thoughts on “Les races existent : c’est la cata !

  1. AvatarJ

    Quel courage d’avoir essayé de discuter avec un « Insoumis ». Pourquoi ne pas lui indiquer les rapports médicaux qui spécifient que les dons de sang, par exemple, ne peuvent se faire qu’entre Européens, qu’entre Africains, ou qu’entre Asiatiques, justement parce qu’il y a plusieurs races ? On ne peut rien faire contre la biologie, c’est une vérité implacable. Transfusez un Noir avec du sang de Blanc ou de Jaune, et il mourra sauf si on lui donne des immunosuppresseurs, et encore.

  2. frejusienfrejusien

    Le problème de KIOSK, c’est qu’il a de graves lacunes en sémantique, ce qui fausse le jeu dès le départ,

    donc, une bonne révision du lexique, avec une explication peut-être sur la définition de certains mots difficiles, et on peut repartir sur de bonnes bases

  3. frejusienfrejusien

    ensuite pour le fond du problème,
    s’il n’y avait pas de races, les gens seraient incapables de distinguer un noir d’un blanc ou d’un jaune ou etc….
    comment se fait-il que n’importe quel ignorant est capable de voir qu’un black est noir , par exemple ??
    si on me met devant un groupe de paramécies, je serai incapable de distinguer des races, mais devant un groupe humain, même sans avoir fait d’études génétiques, je reconnaîtrais sans beaucoup me tromper,

    ensuite prenons l’exemple des singes, on ne peut pas confondre un gorille avec un chimpanzé,
    donc le kiosk, il lui faudrait d’autres arguments que son idéologie ravageuse de cervelle au tout petit QI,
    eh oui ! chez les blancs également, on trouve des petits QI,

    et je m’étonne de lire que les noirs en ont de grosses, car nous en avons aussi chez les blancs, mais tout ceci, ce ne sont que les exceptions qui confirment la règle générale

  4. AvatarJolly Rodgers

    ceux et celles qui font l’apologie du métissage sont eux les vrais racistes , car ils veulent un monde unipolaire , la destruction de ce qui fait la beauté du monde : la différence !
    la multipolarité c’est se qui fait la beauté du monde . si je vais en chine c’est pour voir des chinois et découvrir leurs spécificité , si je vais en Irlande c’est pour voir des irlandais et découvrir leurs spécificité ….
    un noirs est a l’origine fait pour vivre en afrique , car le pigment de sa peau est fait pour supporter la chaleur , et il y’a rien de raciste a dire cela car c’est un fait biologique (lisez l’ethnologue Levi Strauss c’été se qu’il disait ) . puis nous avons tous des cultures et coutumes différentes , une approche différentes de la vie et du monde , nous venons tous de pole différent européens, chinois, africains …
    une société multiculturelles et multiraciales ne peut mener qu’au chaos et a la violence .
    regardons un pays comme la Suède qui été un havre de paix , voyez la violence (en particulier sur les femmes) qui y déferle depuis l’arrivé massive d’immigré africains et maghrébins a majorités musulmans .

  5. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Il est établi scientifiquement que les Blancs, les Jaunes, les Noirs… ont des caractéristiques physiques différents, des métabolismes différents, et se retrouvent chez les intéressés globalement…
    Par ailleurs lors de découverte de cadavres réduits à l’état de squelette la science peut déterminer s’il s’agit d’un Caucasien, d’un Asiatique, ou tout autre individu originaire de telle région du Monde présentant certains caractéristiques qui y sont liés.
    Et je m’arrête là car il faudrait développer plus longuement.

  6. Avatarberger

    Nous venons de souches différentes et nous faire remonter à un homme originel comme le font les amoureux de l’homme africain ne tient pas la route. En fait personne ne sait des origines, ce qui est certain vu la quantité de gens sur terre il y a 2000 ans c’est qu’on ne remonte pas très haut, au plus 15000 ans. Le plus troublant mais personne ne relève l’affaire, c’est dans la Bible, qui explique que Cain tue Abel et va ensuite travailler comme maçon  » à la construction d’une ville » !(Genèse) Il dit aussi à Dieu que si quelqu’un le reconnait il sera mal vu….mais qui puisqu’il est seul sur la Terre selon l’Ecriture sainte et les « scientifiques » qui aiment bien Adam et Eve, un peu étrangement. Il n’y a pas un coquelicot originel, il est apparu un peu partout au même moment….

Comments are closed.