Si un jour ils nous avaient dit : « Demain, vous serez envahis »…


Si un jour ils nous avaient dit : « Demain, vous serez envahis »…

.

Si le gouvernement avait été de bonne foi et avait dit la vérité aux Français au sujet de l’immigration extra-européenne, arabo-musulmane et africano-tiersmondiste dans les années 60-70, au lieu de faire ses coups en douce pour tromper la grenouille*, voilà ce que ça aurait sans doute donné :

– Bonjour monsieur le maire, voulez-vous dans votre ville plus de crachats à la gueule, plus de crimes, plus de viols, plus d’agressions, plus de vente de drogue, plus de problèmes à l’école, plus d’impôts, plus de dette, moins de richesse ? C’est ce que nous vous proposons avec une venue massive de nouveaux arrivants de races et de cultures totalement différentes et antinomiques.

– (ironique, rit jaune) Mais évidemment que ça nous ferait plaisir, quelle question !

Ces gens qui vont arriver détestent souvent les Blancs et les kouffars, au point de ne pas hésiter à les buter lorsqu’il sont seuls dans une ruelle sombre, mais toujours de façon bienveillante. Ils vont faire baisser le prix de l’immobilier du quartier de 20 à 30 % en 5 ans, ils vont racketter vos enfants pour leur apprendre la vraie vie, brutaliser vos chiens, cambrioler vos maisons.

– (ironique, un peu plus crispé) Génial ! C’est génial !

Ils feront venir leurs trois femmes, leurs frères, leurs sœurs qui feront venir leurs parents, leurs maris, leurs enfants qui retourneront au bled pour se marier et ramener des femmes, des enfants, des beaux-parents, etc.

– (ironique, encore plus tendu) Vraiment magnifique !

Vous ne vous sentirez plus chez vous, ils vous traiteront de racistes, de sales Blancs, de sales babtous, de gwer, de sales Belges, ils pourront parfois vous tabasser pour avoir refusé de vous faire simplement agresser. Votre ville va se transformer progressivement en ghetto que vous serez obligés de fuir et dans cinquante ans, si vous revenez visiter votre ville, vous aurez l’impression d’être à Bal-el-Oued ou à Tombouctou.

– (ironique, au bord de l’explosion) Quelle vision merveilleuse !

– Comme je suis d’accord avec vous. Donc, sachant tout cela, combien seriez-vous prêts à en accueillir dans votre ville ?

– (vraiment en colère) Non, mais vous vous rendez compte de ce que vous dites à la fin ?

Mais oui !

– (hurle de rage) NON-MAIS-C’EST-SE-FOUTRE-DE-NOTRE-GUEULE !

Ai-je bien entendu ? Neuf mille cent cinquante-deux ? Mais c’est fort généreux, ça ! Merci beaucoup !

– (regard haineux, très haineux, respiration saccadée et haletante, reste muet) …..

Mais ça fera peut-être un peu trop pour un début. Disons neuf cent cinquante-deux pour commencer. On va vous les envoyer tout de suite. Les six premiers mois, le gouvernement vous verse les 17 millions nécessaires à leur logement, leur habillement, leur entretien, leur argent de poche et leur nourriture. Je sais que ça fait un peu peur la possibilité d’avoir quelques morts, quelques attaques au couteau, quelques viols, mais il ne faut pas oublier que la ville compte des milliers d’habitants, donc ce problème ne touchera qu’une infime fraction de la population. On vous aidera de toute façon à mettre en place un service de ramassage des cadavres. Non, ne vous inquiétez surtout pas, tout va très bien se passer.

– Résultat de recherche d'images pour "énervé bombe atomique"

Eh ben ! oh la la ! euh ! ben … Si vous vous énervez comme ça, euh, on va peut-être pas vous en mettre alors. 

Ouais, c’est ça, tu as bien compris, tête de nœud. Maintenant, mets-toi bien ça dans la tête : tu vas te casser vite faite et tu vas jamais jamais revenir nous les briser avec tes putains d’envahisseurs de merde ou sinon ton compte est bon.

Oui, tout à fait, je vous reçois 5 sur 5, monsieur. Je demandais juste, hein. Bon, ben, j’y vais, hein, merci de votre attention.

– (en aparté) Purée, j’ai vraiment mis trop de temps à m’énerver. Je n’arrivais pas à croire qu’il était sérieux. Je pensais qu’il me faisait marcher, cet empaffé. Mais même pas ! J’aurais dû le zigouiller en fait. Je suis trop gentil.

FIN DU RÊVE

.

Mais cela ne s’est pas passé comme ça.

Tout a été fait de manière lente, vicieuse, sournoise et hypocrite pour islamiser et africaniser progressivement la France de manière à la rendre méconnaissable et gravement malade.

Douceur de vivre, niveau de vie, économie puissante, savoir-vivre, savoir-faire, culture, intelligence et érudition, tout est en train d’être balayé sous le poids de l’invasion migratoire.

Et de plus en plus vite, car la quantité entraîne des changements qualitatifs, des cristallisations, qui font passer le phénomène du stade bénin à important puis à très grave et enfin à catastrophique.

.

.

Malheureusement, on est déjà arrivés au stade Danger maximal qui précède la guerre ethnique et religieuse. Mais beaucoup de grenouilles françaises n’ont pas encore su sortir de l’eau pour aller renverser la casserole et zigouiller les cuisiniers.

Il faut croire que certains préfèrent mourir que de renoncer à leur petit confort intellectuel et social. Peut-on encore mourir pour sa patrie ? Nous verrons bien.

Voir aussi : Le « Djihad silencieux » : la France est bien la première étape du Califat

.

L’idée de départ de cet article m’a été donnée par une citation d’Isabelle Surply (RN) citée dans l’article Une racaille à l’élue RN Isabelle Surply : « Tu sais ce qu’on leur fait en Algérie, aux femmes comme toi ? »

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


17 thoughts on “Si un jour ils nous avaient dit : « Demain, vous serez envahis »…

  1. Avatarberger

    A l’époque perdue où je militais pour le « rattachement » de la Wallonie à la France j’avais imaginé aussi ce genre de texte. Je rassure, je ne milite plus en ce sens et le goût de la France s’est perdu chez moi. Mais c’était le même scénario, demander aux Wallons si c’est chouette de payer plus de taxes qu’en France, d’avoir la possibilité d’un marché de produits plus attrayant, une possibilité de distribution de produits wallons plus importante etc,,,et tout le monde est d’accord, on veut cela, mais quand je dis qu’il faut alors procéder au rattachement, alors les gens ne sont plus d’accord. ( PS Et heureusement que ce ne fut pas fait, on se serait farci Sarkozy, Hollande, et surtout le pire, le dernier en date.

  2. François des GrouxFrançois des Groux

    @Julien Martel :

    Vous écrivez avec des gants de boxe ! On sent que ça bout chez vous, que la révolte est à fleur de peau…

    Devant le cauchemar qui arrive, on reste interdit : comment tout cela a pu être possible ?
    Et comment faire la genèse de l’autodestruction française : à partir de la Révolution ? De la naissance du marxisme et du communisme ? Du colonialisme ? Des défaites de 1870 et 1940 ? De la guerre de 1914-1918 ? De la déchristianisation du pays ? De Mai 68 ? De la crise économique de 1973-1974 ? De la désindustrialisation programmée ? De l’élection de Mitterrand et de la prise de pouvoir de la Gauche ? De l’immigration de masse ?

    Zemmour va plus loin en donnant une date précise au début de la décadence : 1763 et la signature du traité de Paris qui voit la fin de l’empire colonial français aux Amériques et aux Indes.

    1. AvatarAsher Cohen

      @François des Groux
      Vous soulevez une question intéressante. La Révolution a essayé d’imposer l’absolutisme des Droits Naturels et l’égalité de Droits dans un pays corrompu, relisez Balzac.Les guerres napoléoniennes et le colonialisme furent de vaines tentatives de fuir cette corruption endémique par la diversion. La défaite de 1870 n’a fait que confirmer cette corruption qui n’a fait que se déchaîner durant toute la troisième République et que la fuite dans la boucherie de 14-18 ne réglera-pas, et l’effondrement de 1940-45 a montré combien la France n’était qu’une fausse Nation. En 1945 on impose le Communisme à cette fausse Nation putréfiée de corruption, en créant des Droits artificiels, tels que le « Droit au Travail », le « Droit à l’éducation » manipulatrice, le « Droit à la Santé » satisfait par les médicaillons imposteurs et voleurs de la Sécurité Sociale, etc.. l’on crée une industrie grâce au Plan Marshall, et l’on intoxique la population par la culture collectiviste pour en faire des veaux conformistes facilement exploitables.En mai 68, l’ouvrier marxiste manipulé refuse « d’être exploité » selon la Loi fondamentale du « chacun pour soi », et l’on commence alors à faire entrer des travailleurs immigrés, dès 1973-74 l’on commence à fabriquer des « demandeurs d’emploi » pour les exploiter par le travail forcé, et l’on amène la Gauche au pouvoir pour intensifier cette politique hypocrite qui finit par aboutir à 11 millions d’exclus de la société civile, belle réussite! Quant à la désindustrialisation je ne vois pas comment la France pourrait lutter contre des géants économiques tels la Chine, l’Inde, les États-Unis, etc..et comme elle ne peut pas se développer en high-tech, faute de matière grise,elle est condamnée à la récession. Il est parfaitement logique de chercher les causes réelles de la situation actuelle, mais elles sont noyées dans un sac de nœuds historique et contrairement aux affirmations du Président Macron, il n’y a pas 40 ans mais plusieurs siècles d’errance et de fautes politiques lourdes de conséquences, notamment sur le long-terme. La guerre inter-ethnique qui vient remettra-t-elle les pendules à l’heure? J’en doute fort car la France n’est toujours qu’une fausse Nation, condamnée à disparaître dans le magma du cosmopolitisme.

      1. François des GrouxFrançois des Groux

        Si je me pose des questions, je ne jette cependant pas tout aux orties. La monarchie a eu ses « bon côtés », la Révolution (bourgeoise) de 1789 aussi (du moins jusqu’en 1792), la révolution de 1848 a permis aux ouvriers parisiens de prendre conscience de leur condition, le Second Empire a fait entrer la France dans la modernité, 1870 a galvanisé la République, l’identité et la nation françaises pour résister aux allemands de 1918 etc.

        L’humiliation de 1940 n’a pas disparu des mémoires mais a été atténuée par le miracle des Trente Glorieuses.

        Personnellement, je date l’accélération de la décadence avec la crise pétrolière et économique de 1973 voulue par les pays arabes en représailles de la guerre perdue du Yom Kippour. Un précédent pouvait se retrouver en 66 avec la nouvelle politique arabe du Gal de Gaulle. Je pense d’ailleurs souscrire à la thèse de Bat’Yeor sur Eurabia (cette petite dame croisée à une conférence d’Alexandre del Valle est désignée comme « conspirationniste influençant les extrêmes droites occidentales » par Wikipedia !).

        Ensuite viennent le regroupement familial, la désindustrialisation, la délocalisation, l’arrivée de la Gauche mitterrandienne qui s’accapare médias, Justice, cercles de pouvoir et de pensée avant de se convertir au libéralisme puis à la mondialisation (comme la droite et le patronat, d’ailleurs) et à son corolaire : l’ouverture des frontières, l’invasion migratoire et l’effacement progressif de la nation et de l’identité françaises (+disparition des paysans et des ouvriers).

        Il faudrait un article entier pour développer cette mortelle dynamique…

        1. AvatarAsher Cohen

          @François des Groux
          Vous soulevez des questions historiques complexes dont l’analyse n’a toujours-pas été réglée par les historiens français. la situation politique et économique de la France en 1789 était parfaitement explosive, à fortiori avec l’exemple de la République Américaine. « la révolution de 1848 a permis aux ouvriers parisiens de prendre conscience de leur condition, », et alors? Ces gens-là avaient migré des campagnes, en quoi pouvaient-ils avoir un « Droit au Travail » à la ville? »le Second Empire a fait entrer la France dans la modernité, » La France avait un retard industriel sur l’Angleterre et l’Allemagne (et je n’évoque même-pas les États-Unis, ni l’URSS) qu’elle n’a jamais rattrapé, et qui lui a toujours coûté très cher.  » 1870 a galvanisé la République », 1870 à produit, après la répression de la Commune, une Troisième République archi-corrompue, fuyant dans le colonialisme, pour finalement s’effondrer en 1940, vous parlez d’une « république galvanisée »!.Les mutineries de 14-18, et le pacifisme hypocrite de l’après-guerre, puis la chute dans l’abîme après 1940, avec disparition du pays de la carte géographique en 1942,, permettent de contester une « identité et nation française fortes ». Le « miracle » des Trente Glorieuses était dû à la reconstruction, financée par le Plan Marshall, et la création d’un société de consommation inutile, dans un pays au Communisme imposé. Il n’a en aucun cas empêché la résurgence des problèmes structurels toujours présents en 1974. La crise pétrolière de 1973 a bon dos pour justifier la récession économique d’après 1974, et la montée en flèche du chômage qui a mené à 11 millions d’exclus et la révolte qui monte, dont les Gilets Jaunes n’en sont que les balbutiements. La politique d’islamisation a fait suite d’abord à mai 68, puis aux accords eurabia d’après 1973, à des problèmes de déficit démographique, etc.. La Gauche ne pouvait-pas amener le Libéralisme, mais a manipulé la société pour obtenir du travail forcé, pour finalement échouer avec 11 millions d’exclus.. Enfin la liquidation du pays dans le magma cosmopolite est, à défaut d’une guerre, la solution finale. Il y a déjà plusieurs années, j’avais conclu qu’à l’horizon de 2020 les Français riraient jaune et le pays exploserait. La révolte des GJ a devancé cette échéance, et les années à venir seront de plus en plus dures, et les millions d’exclus et de précaires de 2019 vont rapidement atteindre le niveau de la situation des révoltés de 1789 menacés de famine, des ouvriers de 1848, des communards de 1870, des rationnés de Vichy et de l’après-guerre, etc.;En l’absence de guerre inter-ethnique,dans moins d’une génération la France sera remplacée par une entité probablement islamique. Soyez assuré que si dans les années 1970-80, j’avais su que la France c’était cela, j’aurais fui par tous moyens. J’ai mis du temps avant de découvrir la vérité sur ce pays, et je reconnais ma stupidité.

          1. François des GrouxFrançois des Groux

            Soyez rassuré : j’ai mis également du temps que pour m’en apercevoir ! Je n’avais que 10 ans au début des années 80…

          2. AvatarRODRIGUE

            + 1, j’avais 13 ans en 80 et j’ai moi aussi mis du temps à comprendre, j’ai m^eme été un temps au RPR, j’avoue ma naïveté pour ne pas dire stupidité !

        2. AvatarRODRIGUE

          C’est pas suite à Yom Kippour mais à la suite de la conférence de Rabbat qui vit la création de l’Organisation de la Conférence Islamique en 1969, Yom Kippour n’est qu’un prétexte.

          1. François des GrouxFrançois des Groux

            Oui mais l’augmentation unilatérale du prix du baril par l’OPEP – et la crise économique qui s’en suivra – date de ce conflit.

          2. AvatarAsher Cohen

            @François des Groux
            Si vous croyez encore que la récession économique de la France en 1974-75 et la montée en flèche du chômage de masse seraient dus à l’augmentation unilatérale du prix du baril par l’OPEP en 1973, vous faites toujours partie des manipulés qui se sont fait laver le cerveau.

          3. François des GrouxFrançois des Groux

            ERGOTER : « Péj. Contredire quelqu’un avec une obstination lassante sur des minuties en lui opposant des arguments excessivement subtils et captieux. »

            Bien que faisant « partie des manipulés », j’essaie quand même de me soigner en écrivant ici quelques articulets. Cela dit, vous pouvez, aussi, proposer à la rédaction votre thèse sur l’origine de la décadence française et de la crise économique.

            Bien cordialement,

          4. AvatarAsher Cohen

            @François des Groux
            Rassurez-vous j’ai sûrement fait partie des manipulés plus que bien d’autres: de 1973 à mes études d’éco-gestion en 1987, j’ai gobé comme un naïf le slogan du choc pétrolier de 1973 comme cause de la récession économique de 1974 et de la montée interminable du chômage en France. Cela m’a bien appris à transcender mon monde d’illusions et à arrêter d’accepter sans réfléchir les fadaises et la propagande des politicaillons et des merdias. Des crétins se prétendant Professeurs d’Université j’en ai croisé des légions. Il n’est pas toujours facile de rester discipliné à refuser d’accorder une confiance aveugle, et ne pas assumer que les titres et positions seraient synonymes de compétence. Je ne cherche pas à ergoter, mais je suis un inconditionnel de la Réalité et je ne base ma pensée et mes actions que sur le vrai. Je vous remercie pour votre suggestion de rédaction d’article,mais je ne m’avance pas sur une thèse complète qui expliquerait toutes les causes de la décadence française et de la crise économique. Depuis la Libération de 1945 on a tellement manipulé la société française par de la propagande, de l’Histoire mensongère, de la censure, etc..qu’on se trouve maintenant devant un immense sac de nœuds à dénouer un par un, et bien malin celui qui arrive à faire la synthèse de tout cela et proposer une thèse qui tienne..Les politiciens actuels sont comme les charlatans qui prétendent soigner des symptômes dont ils n’en connaissent même-pas les causes, comment pourraient-ils être crédibles? A moins que vous ne m’en citiez un qui aurait tout compris sur la situation actuelle?

  3. AvatarEbw

    Les français, une majorité, récoltent ce qu’ils méritent. Car c’etait annoncé certe avec quelques excès par Le Pen.
    Maintenant faut passer à la caisse.

  4. Avatargromago

    Bien sûr,vous avez raison ,tout ce trafic humain rapporte beaucoup de fric ;

    Allez chercher dans les comptes des société mixtes (état /caisse des dépôts -sociétés privées comme Coalia ) qui brassent des milliards avec de l’argent qui arrive de partout y compris europe et nations unies .
    Vous voulez placer euro de l’argent à 8% ? Achetez des actions Coallia .C’est eux qui le disent .Sur leur brochure luxueuse disponible sur internet .
    Il n’y a plus de limite au cynisme de l’argent .

    Immigration = argent sale .Très sale . Et pas d’inquiétude ,les grandes familles qui investissent dans les ehpad à 1euro de bouffe par jour pour les vielles dames ,elles doivent certainement placer leur argent dans le business de l’accueil des migrants . Aux autres,ceux qui sont encore dans la rue ,elles doivent faire des petits bénéfices sur la drogue qu’on leur fournit .

    Avec quoi l’afghan qui a égorgé 8 personnes à Villeurbane a acheté sa drogue ?

    Moi,ça ne rentre pas dans mon budget .

  5. AvatarDANIEL DAMBINOFF

    oui ! immigration clandestine !! rapporte des milliards a des sociétés privées comme coalias ??? QUI reçoivent de l argent du monde entier ???

  6. Avatarpaul

    Jean marie le pen avais déjà annonce et prévenu les français dans des grands discours {un homme incroyable} au début des années 80 mais comme les français sont trop cons et qu’ils sont incapables de réfléchir { même si ils le pensent } et bien personne n’a voulu écouter ce grand homme et voila maintenant le niveau de la France. C’est a dire que la France n’existe plus et qu’elle est foutue a cause des traitres et islamo collabos qui se sont succèdes , Giscard, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande, Macron .Les Français sont pour la plupart des trous de cul totalement vides et méritent leur sort. Bien fait pour leusr gueules. Personnellement j’ai juste eu a regarder et observer ce qu’il se passait dans les années 80, je suis née en 64, pour m’apercevoir que cela commençait a aller très mal en France. Début des années 2000 j’ai enfin eu l’occasion de partir pour de bon et cela fait maintenant 18 ans que je suis a 10500kms de la France. Un grand bonheur de se sentir bien avec des patriotes et en sécurité.Je vais chaque année en France pour voir la famille et les amis mais je reste toujours loin des villes et même je sais quels sont les beaux villages épargnés par la pourriture musulmerde que les pourritures du gouvernement ont fait venir pour détruire le gaulois.Bientôt grâce a dieu ces sales traitres et criminels seront pendus.

  7. AvatarPeter Wardein

    J’aime bien Zemmour. Mais il m’est difficile d’accepter de fixer a cette date le début du declin français. La preuve: le vainqueur de 1763, le Royaume-Uni, connaît lui aussi de sérieux problèmes économiques et migratoires à actuellement. Par contre, le coup énorme de la « Revanche américaine », réponse française à la défaite de 1763, a très sérieusement ébranlé notre monarchie.
    1973, avec le chantage au pétrole, me semble être la date charnière.

Comments are closed.