La Caf fait de la pub pour les nounous africaines torchant le cul des enfants blancs…

.

Drôle de pub sur la couverture du journal de septembre 2019 de la Caf. On laissera de côté l’énorme mensonge, parce que, si c’était si facile de trouver une nounou, ça se saurait, à l’heure où des jeunes couples que je connais galèrent entre famille et amis, faute de place dans une crèche ou chez une nounou près de chez eux, au point parfois d’être obligés de prendre un congé parental sans le vouloir !

On s’interrogera sur la nécessité d’une campagne de la CAF pour l’embauche d’une assistance maternelle…

A-t-on besoin de faire de la pub pour un secteur où l’on manque drastiquement de professionnels ? Alors, à quoi bon cette couverture, si ce n’est, gratuitement, pour faire la pub pour des assistantes maternelles voilées ou noires ? 

.

Question humoristique d’abord : comment Schiappa peut-elle accepter cela ?

Je trouve que c’est très raciste. Et colonialiste. C’est une fois de plus la Noire qui est la servante, qui a l’emploi le plus humble, le moins bien payé… Je sens que Hamon, Besancenot et toute la clique des antiracistes vont en faire une jaunisse. Enfin, devraient en faire une jaunisse, mais, pour le coup, ils ne verront pas le problème, trop contents de voir des Noirs remplacer les Blancs dans la publicité et dans la vie.

C’est qu’elle est bien brave, la Noire. Elle doit être bien gentille. Le petit a l’air en sécurité dans ses bras, n’est-ce pas ? Il a l’air calme et heureux, n’est-ce pas ?
.

Certes, ils n’ont pas mis en scène une grosse voilée, des fois qu’on ait pensé, mauvaises langues que nous sommes, que ces femmes gardent des enfants pour gagner de l’argent sans être obligées de se dévoiler à l’extérieur. Cela sert également le dessein des Frères musulmans, rien de mieux pour convertir les Kouffars que de les élever en milieu musulman, n’est-ce pas ?

Est-ce un hasard ? Non. Pourtant il y a infiniment plus de « nounous » musulmanes que de noires… Mais à la CAF on sait ce qui fâche, que cela plaise ou pas à Macron. Et puis, l’important, c’est bien d’habituer les Français à la société multiculturelle, au « vivre ensemble », à la disparition de l’identité française….

.
Tous les services de l’Etat, CAF compris, appliquent la feuille de route de l’UE qui reprend celle de l’ONU  et qui nécessite d’avoir à la tête de nos Etats des larbins apprentis dictateurs imposant la société multiculturelle et manipulant à grande échelle les esprits :

http://resistancerepublicaine.com/2019/08/30/lonu-reconnait-que-le-grand-remplacement-est-impose-par-les-elites-aux-peuples-jamais-consultes/

.

Il y a juste un problème. C’est que l’on n’a pas consulté les peuples. On ne leur a pas exposé les avantages et inconvénients de l’immigration ( le forcing et le déni de réalité accompagné de lois réprimant la liberté d’expression ce n’est pas de l’explication et encore moins de la démonstration), on ne leur a pas demandé de choisir. Gravissime.

Oui, en admettant que nous manquions de bras pour payer nos retraites ( ce que je conteste, voir mon article sur l’ONU, lien ci-dessus), on aurait pu demander aux peuples d’Europe s’ils acceptaient de travailler plus, plus longtemps, s’ils acceptaient de faire plus d’enfants, si… si…

Mais ils s’en sont bien gardés. Forcément.

.
Sarkozy avait mangé le morceau, avec ses gros sabots, en 2008, en affirmant brutalement que le métissage était obligatoire.


 

D’aucuns avaient ricané, avaient évoqué son « métissage » avec les différentes mères de ses enfants, bien blanches, bien européennes, évidemment… mais peu de gens avaient compris qu’il sortait d’une réunion à Bruxelles ( ou à l’ONU ? ) où on lui avait expliqué que l’immigration forcenée était prévue par les instances internationales et qu’il allait falloir l’imposer aux Français.

2008.

7 ans après, l’invasion à grande échelle commençait… 11 ans après, le métissage bat son plein dans les grandes villes et commence dans nos campagnes où ils envoient les clandestins, non pas pour faire revivre des zones exsangues où l’on crève la bouche ouverte mais pour engrosser nos filles.

.

Oui, ils savent que plus la société sera métissée, plus le point de non-retour sera atteint.

Quand les populistes seront au pouvoir, car ils le seront, et qu’ils parleront de remigration, ce sera très compliqué dans ces familles d’un nouveau genre. On choisit définitivement la France et la francité ou bien on part, avec pertes et fracas, pour le bled, perdant nombre d’avantages mais aussi le contact avec les grands-parents blancs ? Compliqué, mais pas impossible. Tout sera une question de choix de vie et de valeurs des immigrés et des jeunes d’origine immigrée. Mais ça grincera des dents, forcément.

A suivre…

 

 468 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Le forcing migratoire venu d’Afrique ,c’est ça et j’ai envie de dire que le libéralisme c’est aussi ça. C’est à dire que tous ceux qui rentrent en France que ce soit comme migrants ou par l’immigration « traditionnelle » sont destinés à pourvoir les emplois de service aux personnes agés et à la garde de la petite enfance.Je rajouterais les restos et leBTP . Ils sont déjâ très usités dans la capitale où le phénomène est tres à la mode de voir des nounous africaines ramener les petits bobos à la maisons pendant que les parents travaillent ou plus souvent font du shopping vu que pour eux ce n’est pas l’argent qui manque mais le temps pour le dépenser!!
    Donc derrière les beaux et bons sentiments de façade de l’acceuil de l’autre ,c’est le pragmatisme économique qui s’impose et la volonté des patrons étroitement liés au gouvernement de conserver les salaires au plus bas et la masse salariale dans des proportions qui leur permettent de faire de la marge puisque ce n’est que c’est que sur les coûts de main d’oeuvre qu’elle se fait. Par contre il faudra s’attendre à des hausses de charges , d’impots et de taxes parce que les petits salaires ne suffiront pas à faire vivre la famille africaine souvent nombreuse donc il faudra que la société se charge de payer tout le reste , scolarité.,logement , santé, déplacëments et surtout tous les aleas que cela ne manquera pas de générer ,délinquance religion et communautarisme.
    La gauche devrait avoir le même discours que moi mais elle occupe le seul créneau qu’il lui permette de sauver les meubles :l’antiracisme et cette nouvelle population est pragmatiquement une chance pour elle par la manne électorale qu’elle peut générer et là dessus ironie de l.’histoire elle est alliée objective du grand patronat qui pour des raisons différentes pense que cet envahissement est une vraie chance pour eux à défaut de l’être pour la France . L’Afrique par sa surpopulation est devenue opportunément une puit sans fond de main d’oeuvre pour les uns et une réserve électorale de voix pour les autres. Cette obligation d.’acceuillir ces pauvres migrants c’est ce qu’essaient de nous vendre tous les médias affilliés en maquillant la réalité des objectifs de chacuns . A nous de décoder .Le cocu de tout ça qui est-ce à votre avis??

    • « C’est à dire que tous ceux qui rentrent en France que ce soit comme migrants ou par l’immigration « traditionnelle » sont destinés à pourvoir les emplois de service aux personnes agés et à la garde de la petite enfance.Je rajouterais les restos et leBTP  »
      Ce n’est plus vrai, les poubelles chez moi sont ramassées par des jeunes bien blancs, les nounous et femmes de ménage à Paris noires (ce n’est pas réservé qu’à cette population à Paris et ailleurs, j’en connais pleins des européennes blanches) gagnent très bien leur vie (j’ai été effarée du coût horaire pour le ménage et pour les gardes d’enfants c’est aussi à l’heure et non plus au forfait).
      Au Louvre, quelqu’un de ma famille d’origine suédoise a voulu y travailler avant de se marier…. Elle s’est dit qu’il fallait être noire pour avoir un poste car elle a été refusée malgré son bagage intellectuel…. Il y a de cela plus de 40 ans.
      A Versailles : visite en 2013, que des étrangers… dont des femmes noires qui parlaient si forts qu’on ne s’entendaient plus… Qui, de France, ne voudrait pas travailler à Versailles ?…. Mais non, c’est « réservé » apparemment…
      Etc….
      Ce sont des schémas qui ont la vie dure mais ce n’est pas exact.
      Bien souvent c’est une question de niveau insuffisant pour faire autre chose (ceux qui l’ont croyez-moi ont autant que les Français du même niveau), et de toute façon, les emplois de service gagnent bien leur vie actuellement vu qu’on les paie à l’heure et non plus au forfait.

  2. Bonjour par mon job de sûreté J’ai vécu 20 ans a St Martin caraïbes et mes deux jeunes enfants on été gardé par une nounou, guadeloupéenne , elle les à gardés 5 jours par semaines pendant 8:ans, elle a été une nounou avec une gentillesse exemplaires qui les a gardé avec le même amour maternel que les siens, nous lui sommes reconnaissant ,d’ailleurs chaque année désormais elle viens nous rendre visite ici en corse ou nous vivons , ne confondons pas les sauvages Muss africains qui envahissent la France pour nous remplacer et nos compatriotes des dom Tom , dont certains sont eux mêmes confronté par invasion des sauvages voir Mayotte ,Martinique et réunion.

    • Il est vrai qu’en Guadeloupe le contexte est totalement différent, ce n’est pas comparable.

    • en Martinique ? les seul envahisseurs ,,,c ‘est les blancs,,,,pour l’instant !!!!

  3. « Embaucher une assistante maternelle n o i r e , un jeu d’enfant ».
    Voilà une affirmation triomphante des mondialistes grands importateurs et multiplicateurs de noirs vers l’Europe. Se demander pourquoi des noirs africains? Toutes les spéculations sont ouvertes: du QI marqué par des carences et des traumas extrêmes qui ferment un grand nombre de capacités (islam assassin de QI inclus), à l’absence de droits fondamentaux dans leurs cultures d’origine, au plaisir sadique de grand remplacer une civilisation européenne de souche trop intelligente biologiquement et culturellement pour les transnationales exploiteuses du peuple qu’elle méprise et qu’elle compte gérer avec des méthodes non christiques, celles du Mal, de l’appât du gain sans scrupules. Une clique d’égos malades en position de détruire la civilisation Européenne trop belle qu’ils ne peuvent égaler. Par exemple tous ces groupes payés par Soros sont indigents mentalement et recourent au bullyisme (la brutalité) pour s’imposer car incapable de parler avec des propositions valables. Ils n’ont pas de propositions valables: ils sont un suicide civilisationnel mondial car par exemple les africains seront privés des lumières européennes à cause du grand remplacement islamique qui éteint la lumière de la connaissance.

  4. Et cet âne de Sarkosy qui n’est même pas Français et qui nous parle de
    métissage de nos compatriotes . Il y a de quoi éclater de rire…

  5. Une chose à laquelle ils ne pensent pas, et cela n’a rien à voir avec du racisme, c’est que les bébés sont très sensibles aux visages de personnes qui s’occupent d’eux et là, visiblement, ils sont peu habitués à une telle différence en regard de leurs parents.
    Pour exemple, je me souviens que mon fils aîné s’était un jour mis à hurler de terreur car il avait vu un homme à la peau très noire qui avait approché son visage de l’écran au cours de sa prestation, à la TV. Je me souviens encore de la panique de mon fils, bébé.
    C’est pareil pour les femmes voilées qui sont trop loin de l’environnement habituel des enfants de couples européens. Sans compter là aussi l’exemple au niveau des valeurs vu ce que suggère le voile concernant la place de la femme… et les nounous sont investies dans l’éducatif avec les enfants qu’elles gardent..

  6. Je confirme : trouver une place de crèche était impossible (liste d’attente) et prendre une nounou était financièrement difficile (nous sommes dans une région frontalière et les Suisses proposent des salaires plus alléchants). Il a bien fallu que l’un de nous se sacrifie en prenant un congé parental…
    Et puis prendre une inconnue à domicile (chèque-service), c’est s’exposer à un risque. Nous avons dit non à une camerounaise « sans papiers » et à des gens bizarres (dont une famille rom)…puis nous avons eu une étudiante (très bien mais peu disponible pendant l’année scolaire) et enfin une jeune fille un peu inexpérimentée (mettait la télé tout le temps). Bref, pas mal de stress !
    Ce que je remarque maintenant, ce sont les voilées du centre-ville (donc disposant d’un logement social car ici l’immobilier est très cher) déposant leurs gamins à la crèche du coin… pourtant, je suis sûr qu’elles ne travaillent pas.
    En résumé, les couples occidentaux qui travaillent galèrent pour trouver une solution de garde (et ils gagnent trop pour bénéficier d’aides) tandis que les musulmanes au foyer peuvent continuer de pondre 2/3/4 moutards en se sachant aidées administrativement et financièrement.
    Enfin, c’est mon humble avis.

    • Bonjour François des Groux ,votre humble avis est très juste , c’est le problème dans toutes les grandes et moyennes villes de France et de Navarre que rencontre de nombreux couples de souche travaillant pour faire garder leurs enfants .

    • dès que j’ai su que j’étais enceinte, j’ai commencé à prospecter, en emportant le résultat de ma prise de sang.
      Je me souviens surtout de la directrice d’une crèche qui me recoit et me dit comme ça: je n’aime pas les gens qui travaillent avec des plannings. Puis au cours du bref entretien elle trouva le moyen de dire 3 ou 4 fois que c’était ELLE qui décide qui entre ou non. Je me dis encore que j’aurais du apporter une enveloppe replie de papier ( pour faire croire qu’elle est pleine de billets) pour discrètement mais pas trop tapoter avec le bord du bureau de la dirlotte.
      Il y a bcp de magouilles, on s’en doute. Pot de vin, pistonage, négoce de relations ( ah au fait mon beau frère est opthalmo, ça vous dit un rdv express?)
      Embaucher qqun pour torcher tes gosses pendant que tu vas travailler et payer les crèches où vont peinard les gosses de celle qui torche les tiens c’est d’un crétinisme absolu!

    • Exact : les allogènes venues d’Afrique, pondeuses inépuisables, ne travaillent pas mais mettent leurs chiards à la crèche.Une bien-pensante , avec l’air apitoyé de circonstance,m’avait dit que la raison en était que ces pauvres malheureuses habitaient des appartements insalubres, et que bien souvent, leurs malheureux enfants étaient mal nourris à la maison…..Même chose à la maternelle.
      Et bien sûr, crèche gratuite, repas gratuit, goûter gratuit…
      Trimez, les Français…Et débrouillez-vous pour la garde de vos bébés.

  7. J’avais écrit à Sarko quand il était au pouvoir pour me plaindre de l’immigration, lui demander que ça cesse et lui dire aussi que les Français n’avaient jamais été consultés ! Je n’ai jamais eu de réponse. Mais je suis heureuse de l’avoir fait, ne serait-ce que pour lui prouver que les Français n’étaient pas dupes, juste les victimes de leurs manigances.

    • Moi aussi j’avais écrit à Sarkosy pour lui parler entre autres choses de cela et j’avais eu une réponse !
      Bien sûr cela devait être de ses services mais il était dit que justement, en substance, il avait projet, nouvellement élu, de s’attaquer à tous ces problèmes… J’ai encore la réponse…

      • Coucou Amélie Poulain ! Bravo pour votre initiative d’avoir écrit à Sarko.
        Mon mari lui avait écrit lorsqu’il était ministre de l’intérieur mais pas de réponse.

        • Bonjour à vous @Lolotte de Modigliani
          Merci, apparemment j’ai beaucoup de chance alors.

      • bonjour @ amélie poulain ,
        l’un de mes feu oncle qui été membre d’occident , avait chopé par le colbac le maire communiste de sa ville . puis il avait écrit une lettre au président Giscard sur les agissement de ce maire , et le président Giscard lui avait répondu . une autre époque , d’autres mœurs .
        bonne fin de journée

Les commentaires sont fermés.