France Terre d'Asile lance l'opération "Duos de demain" pour mettre en relation  Françaises et migrants

Photo : le bal des migrants du 14 juillet 2019 à Paris.
.

Le  « Bal des migrants » sert à  faire danser ensemble Franciliens et sans-papiers (Les Inrocks)

Samedi soir 13 juillet se tenait la quatrième édition du « Bal des migrant.e.s » à Stalingrad, dans le 19e arrondissement de Paris.

Pour celles qui ont laissé passer le Bal des migrants, pas de souci, elles peuvent tenter leur chance avec l’opération « Duos pour demain » !

L’association France Terre d’Asile lance cet été 2019  une nouvelle campagne pour recruter des volontaires afin d’aider des réfugiés à se familiariser à la culture française.

On peut lire sur le site ce qui motive cette belle initiative  :

À la suite des drames qui ont marqué l’arrivée en grand nombre de réfugiés en 2015, un grand élan de solidarité s’est manifesté au sein de la société civile française.

L’association France Terre d’Asile propose de mettre en relation des volontaires et des réfugiés, dans le cadre de l’opération « Duos de demain ». Ces marraines et parrains accompagnent les nouveaux-venus dans leur quotidien et les familiarisent à la culture française. Les bénévoles sont invités à remplir un questionnaire en ligne, puis, après une réunion d’information vient le moment de la rencontre, encadré par une tutrice ou un tuteur. L’association lance cet été une nouvelle campagne pour recruter des volontaires.


 
Commentaire :
Comme dans une agence de rencontres, le site invite à remplir un questionnaire d’affinités pour que les candidats mettent toutes les chances de leur côté.
L’immense majorité des migrants étant des hommes, on peut supposer que ce sont surtout des « marraines » qui sont ciblées par la campagne. Une façon de joindre l’utile à l’agréable en sortant ces dames de la solitude…De belles histoires en perspective.
 

 

Plus si affinités (sic)  Ouest France
Le rythme des rencontres est d’au moins une par mois : « Un déjeuner, une sortie culturelle ou une balade en famille », décrit Nicolas Guibert, directeur du Cada (Centre d’accueil des demandeurs d’asile) du Calvados, basé à Hérouville. Il sera le coordinateur de l’opération. « Bien sûr, si les membres du duo s’entendent bien, rien ne les empêche de se voir plus souvent. Chacun a à apprendre de l’autre. »
 

Un exemple réussi de duo « marraine-migrant » cité par « France Info ».
Commentaire : c’est comme plonger dans le grand bain : « lui, c’est un homme »…alors passée la petite appréhension, l’eau est bonne finalement.
Mesdames, à vous de jouer…

(France Info, août 2019 )

Voilà neuf mois qu’Halima, 26 ans, fait découvrir Paris à un jeune Afghan, Rahim, 25 ans. « J’étais stressée, reconnaît la jeune femme. Parce que je ne le connais pas, je ne savais pas quel était son niveau de français. Je suis une femme, lui c’est un homme. De par la culture, il peut y avoir quand même des barrières. Mais finalement, c’est allé tout seul. » 

Il s’agit de familiariser à la culture, pas d’aider dans les démarches administratives, prévient France Terre d’Asile. « On ne va pas inventer quelque chose, ou lui changer la vie, explique Halima. Mais moi, je pense qu’on peut toujours apporter quelque chose en lui faisant partager quelque chose que l’on aime. On est allés au cinéma, c’était la première fois pour lui. J’étais très étonnée parce que je voyais qu’il comprenait bien. » 

Au moins une rencontre par mois  

Chaque participant s’engage à une rencontre minimum par mois, pendant au moins six mois. Mais Halima et Rahim ont décidé de prolonger, et à leur prochaine rencontre c’est lui, cette fois, qui fera découvrir la gastronomie afghane à sa marraine.

(((Très émouvant)))

 

Des duos pour « détendre la société française »

Pierre Henry, directeur général de l’ONG France terre d’asile, l’opération « Duos de demain » permettra de « détendre la société française ».

https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/des-duos-pour-contribuer-a-detendre-la-societe-francaise-FB5399456#.VvuqqnqP-uU

 
Conclusion
On ne remerciera jamais assez le  gouvernement de veiller à briser la solitude des Françaises en créant  « du lien social ».
Le Grand remplacement doit être accompagné au plus haut niveau.
Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et la CFDT Île-de-France ont également rejoint l’initiative en intégrant son comité de pilotage. Depuis le 1er juin 2018, le projet est mis en œuvre grâce au soutien financier du ministère de l’intérieur.

Le Bal des migrants : retour sur ce beau moment en images.


 128 total views,  2 views today

image_pdf

31 Commentaires

  1. Combien de futures égorgées après un mariage pour octroyer la nationalité Française à la majorité des Africains migrants une chance pour la France ?

  2. J’ai une voisine ici a Lyon de 40 Ans , qui héberge depuis 14 mois deux frères soudanais de 25/28 ans, elle est ravie , surtout sexuellement ils lui ont fait un enfant tout coloré , une réussite vu que son ex n’a pas été capable de lui en faire ,voilà le futur de la France , son grand remplacement « , nous gagnerons votre pays en fécondant vos femmes et filles  » ; juste sanction pour ce pays principalement peuplé de lâches traîtres collabos descendants de ceux qui ont trahi et souillé nos valeurs avec les nazis, et désormais ils le font avec le barbare envahisseur actuel.

    • Moins la CFDT fait du syndicalisme et défend les travailleurs et plus elle se spécialise dans l.’aide aux migrants de tous horizons y compris les Roms . A croire qu’elle touche l’argent de Soros pour combler les désaffections d’adhérents!!!

  3. On peut dire ce qu’on veut sur le site, la réalité est qu’ils sont nombreux les couples mixtes.
    Les français ( femmes comme hommes) pas seulement qu’ils épousent à tour de bras des musulmans immigrés et passent à l’islam, c’est pire encore, les français vont au Maghreb pour les amener en France.
    Il n’y a plus rien à dire!!!!!!!

  4. Dans la culture musulmane, l’enfant appartient toujours au père. Il y en a combien, des mères éplorées qui ne reverront JAMAIS leurs enfants, kidnappés par leur père et vivant au bled ? Il y en a des centaines et des centaines. Ce serait bien de les avertir. je leur recommande le livre « jamais sans ma fille » (j’ai oublié le nom de l’auteur).
    Maintenant chacun fait ce qu’il veut.

  5. « Intégrer » des réfugiés….Curieuse idée. Un réfugié n’a jamais vocation à s’intégrer dans un pays d’accueil. Il y reste le temps qu’il faut et retourne ensuite au pays !

  6. Même si les unions métissées sont condamnées à l’échec il y a toujours des rejetons et le blanc en a pris un coup… Donc c’est un programme anti-blanc catastrophique. Que des pétasses se laissent prendre à ce jeu là…. Incompréhensible…

  7. Qu’elles ne viennent pas se plaindre ensuite si elles finissent massacrées ensuite sous les coups de leur « gentil » conjoint.
    On devrait marier une de Haas à l’un d’eux.

  8. Les duos sont déjà bien mis en avant dans les spots et photos des publicités . . alors pourquoi pas avancer jour après jour un peu plus les pions pour la submersion de la vieille Europe par les africains et les islamistes ? France terre d’asile de fous ?

  9. Avec les « migrations régulières » du Pacte de Marrakech drôle que les migrants ne soient pas parqués en ordre dans des baraquements, numérotés, vaccinés et jumelés à ces filles à la chaîne. Faut être cohérent Macron. En fait c’est pire: désordre total dans la gestion des migrants: accueil de n’importe qui sans discernement – mineurs délinquants – ni examen de santé, insalubrité, dispersés sans traces dans la nature, interdiction d’identification formelle, criminalité imposée comme normale, illégalité promue.

  10. C’est la forme moderne de la « prostitution sacrée » qui existait dans l’ancienne Mésopotamie ?
    A part cela, mais non, il n’y a pas de grand remplacement ni de métissage obligatoire. Ce sont des fantasmes de fachos.

  11. Aujourd’hui, ladite association s’appelle  » France Terre d’Asile  » mais en réalité, il convient de lire :  » France Terre d’Asile pour envahisseurs de toutes sortes, musulmans de préférence. « 

  12. Beaucoup de cougars (et pas qu’elles… Plus jeunes aussi) s’économiseront un billet d’avion !
    L’exotisme sexuel, gratos, à la portée de toutes (exclusivement puisqu’il n’y a que des hommes)…
    Voilà une idée qu’elle est bonne.

  13. C’est sans doute une promotion ……
    de la PMA : Procréation Méthode Africaine
    ou de la GPA : Gestation Pour l’ Afrique

  14. « Voilà neuf mois qu’Halima, 26 ans, fait découvrir Paris à un jeune Afghan, Rahim, 25 ans.  »
    normal quand on porte le prénom de la mère de Mohamed, et que lui est circoncis, le Rahim…….
    c’est comme Henri qui rencontre Manon au pelerinage de Chartres, ou Moïse qui trouve Rebecca a son gout lors d’ un voyage en Israel
    xxxxxxxx
    « On est allés au cinéma, ….c’était la première fois pour lui……….J’étais très étonnée parce que je voyais qu’il comprenait bien. »
    mais oui connasse, c’était la première fois qui se faisait tailler une pipe dans le noir.le Bachi-bouzouk il a surtout l’ habitude de sodomiser une chèvre dans les champs, alors une telle gaterie pour lui…..on comprend qu il veuille prolonger la thérapie
    d’ ailleurs epouses le , selon la charia et tu verras tu serviras vite de bouze kachi a lui et ses potes

  15. Ha ben que voulez-vous tous ces clandestins (faux réfugiés) sentent bon le sable chaud (du désert) ça donne des fantasmes à ces bobos françaises enquêtes d’exotisme , qui un jour ou l’autre se retrouveront frapper , violer , découper , et poignarder en plein cœur .quand je vois cela j’ai une irrésistible rage , de faire un carton (de gobelins ) pour me calmer . 😉

    • ben ça ramène un peu de sélection naturelle, même pervertie. Les plus connes, les plus gauchiasses, les salingues, les scatophiles seront écartées des autres, celles qui ont encore du bon sens, de la dignité et de l’hygiène. Voir le bon côté des choses revient souvent à chercher un grain de mais dans de la merde, mais ça empêche de mourir de faim. Façon de parler bien sûr!

    • Non Charles Martel 02, celui qui sentait bon le sable chaud , il était grand il était beau, peut être blond, , c’était « mon légionnaire  » et non les princes du désert !! et je ne pense pas qu’il découpait sa bien aimée en morceaux .
      Les princes du désert , ces sauvages, à ce que je vois, puent le sang . mais comme vous dites , elles sont prévenues, combien en faudra t-il encore à cette « bande de connes » pour ne pas tomber dans le piège .

  16. entre les radis roses et les radis noir colluche disait qu’il y avait pas photo !! ça permettra aux « fantasmeuses » de réaliser leurs rêves

  17. c’est un bon concept !! ça permettra aux cougars et aux boudins d’en tripoter (des boudins)

    • Je ne peut malheureusement pas partager car la censure macronienne m’a punie de 30 jours bref il ne manquait plus que cela comme disait Sarkozy le métissage sera obligatoire je propose donc que toutes ces gauchiases bobos humanitaires se précipite sur les zan

Les commentaires sont fermés.