Réchauffement climatique : déconstruire la propagande officielle, c’est fastoche, on s’y met tous !


Réchauffement climatique : déconstruire la propagande officielle, c’est fastoche, on s’y met tous !

.

La propagande écologiste est une arme intellectuelle des mondialistes gauchistes et des mondialistes capitalistes pour détruire les nations (notamment les nations occidentales) et créer un gouvernement mondial.

.

Ce matraquage crée un climat d’angoisse et de terreur peu propice à la réflexion rationnelle, il pousse à réagir dans l’urgence.

.

.

Il fait culpabiliser les Occidentaux qui pollueraient trop, consommeraient trop, auraient trop de privilèges ; il essaie de leur donner envie de :

– faire moins d’enfants ou plus d’enfants du tout pour ne pas mettre au monde de petit pollueur blanc en plus sur terre,

– adopter des enfants du tiers-monde, y compris des migrants mineurs isolés (jusqu’à 50 ans),

– accepter l’invasion migratoire des clandestins rebaptisés migrants climatiques,

– accepter le métissage obligatoire pour nous laver de toutes nos fautes passées (Croisades, esclavagisme, colonisation…).

– payer plus de taxes écologiques, carbone, anti-pollution,

– arrêter leurs industries (ce qui conduit à les délocaliser vers des pays qui ne s’embarrassent pas de normes antipollution),

– endetter leurs États pour s’équiper de nouvelles énergies moins polluantes — panneaux solaires, éoliennes – qui ne fonctionnent pas très bien et donc nécessitent un recours aux centrales à charbon puisque l’écologisme rejette aussi le recours au nucléaire,

– accepter une supervision des politiques nationales par des organismes supranationaux composés de pseudo-experts non élus engagés par des firmes multinationales pour faire avancer leur agenda mondialiste.

.

Voici ce que révélait Philippe de Villiers il y a 4 ans :

« ils disaient : il faut détruire l’homogénéité des nations pour pouvoir augmenter les marchés, avoir le marché planétaire de masse. Ce sont eux qui ont inventé le mot de gouvernance mondiale, du réchauffement climatique; dans les écoles au lieu de dire aux enfants sauvez votre pays, sauvez votre région, l’arbre en face de chez vous, non ! sauvez la planète ! Ils parlaient de réunir dans le même combat les deux libéralismes, le libéralisme économique en faisant sauter les frontières et le libéralisme sociétal… »

.

 Greta-Soros : « Hé les pigeons ! Je vous ai tous bien eus ! »

.

Critiquer la propagande écologiste est donc devenu une nécessité vitale.

.

Mais il faut aussi propager ces doutes et ces questionnements à l’ensemble de la société. Pour faciliter ce grand projet, voici quelques petites vidéos réalisées par des fachos négationnistes – ainsi que les nomme la doxa écolo pour mieux les disqualifier en les rendant inaudibles avant même qu’ils parlent.

.

Les 5 vilains défauts des écolos (par RDZ)

RDZ sur Youtube     RDZ sur Twitter
.

.
9 faits surprenants sur le réchauffement climatique (par le Lapin Taquin)
La déforestation, les glaciers, les ours polaires, la montée des eaux (exemples des Maldives et de Tuvalu), la montée des eaux en général, les coraux en danger, le peak oil, le climate gate.
.
.
Pour approfondir :
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


5 thoughts on “Réchauffement climatique : déconstruire la propagande officielle, c’est fastoche, on s’y met tous !

  1. François des GrouxFrançois des Groux

    Et n’oublions pas l’adoption des migrants mineurs isolés (jusqu’à 50 ans) et le métissage obligatoire pour nous laver de toutes nos fautes passées (Croisades, esclavagisme, colonisation…).

    Je me demande si l’Occident masochiste n’est pas entré en décadence, comme avant lui, l’Empire romain…

  2. SarisseSarisse

    Lisez les ouvrages d’un Hervé Juvin, pas besoin de passer par des délires gauchistes et sociétaux catastrophistes (« nouveaux curés ») pour en arriver à des conduites , calmes , rationnelles, proches du local , enracinées et ancrées sur le réel.

  3. Avatarmac gyver

    A trop écouter les cons, on devient con soi même ! L’écologie ,c’est comme la liberté, on la manipule pour l’asservir ! Il est curieux et dramatique de constater combien l’occidental est manipulable ! La peur du lendemain sans doute !

Comments are closed.