Délinquance de masse : le prélude à la guerre civile ?


Délinquance de masse : le prélude à la guerre civile ?

 

Suite à l’article sur la fusillade d’Ollioules, bm77 nous fait part de ses inquiétudes.

http://resistancerepublicaine.com/2019/07/30/ollioules-en-provence-ses-cigales-ses-oliviers-et-ses-reglements-de-comptes-mort-de-catherine-santos/

« Toute cette délinquance, ainsi que les attentats, il ne faut pas l’oublier, sont à mettre sur le compte de l’hyper immigration que les politiques nous imposent criminellement. Ces politiques sont les ferments de la guerre civile et les Français qui les élisent, des décérébrés. Ces adeptes du « vivre ensemble », réunis dans un même panel ne veulent pas côtoyer leurs protégés, gens qui nous détestent pour la plupart et imposent, non pas leurs cultures, mais leurs mœurs retardés ce qui me fait dire que ce n’est pas le multiculturalisme très mal choisi mais le multi-nuisance.

« Gang de filles » (Marie Claire)

Le refus de prendre les taureaux par les cornes ont mis les élus dans une impasse. Ils sont donc dans l’obligation de cacher à l’opinion la gravité de la situation devant les faits qui se multiplient.

Ils se taisent et veulent aussi nous imposer de nous taire !

Ils ont laissé tomber pour le trafic de drogue et négocient avec les islamistes.

Les policiers ne sont là que pour pallier au pire.

Voilà le travail de 40 années de négationnisme de la réalité et le refus de prendre en compte les témoignages de ceux qui vivaient ça au jour le jour et qui, de guerre lasse, partaient. Le « vivre ensemble », c’est accepter l’omerta imposée, c’est accepter de vivre sous la coupe des communautarismes, c’est accepter la délinquance et le port de costumes religieux portés de façon ostentatoire comme un bras d’honneur fait à notre société.

Pour accepter de vivre ensemble dans ces endroits ils faut au préalable se munir d’un stock de médocs contre les ulcères à l’estomac, d’antidépresseurs et d’anxiolytiques !

Photo : Hervé Lequeux/Le Figaro Magazine

Depuis le début de cette délinquance de masse, les politiques n’ont fait que gérer ses conséquences sans jamais s’attaquer à l’origine de celle -ci, ou ils se sont trompés en lui donnant une raison uniquement sociale. Ils ont fait de la prévention qui n’a marché que sur ceux qui ne se destinaient pas, de toute façon, à être délinquants dans les cités. Sur celui qui est délibérément un voleur un trafiquant ou un fiché S, ça n’a aucun impact parce qu’il faut vraiment le vouloir pour risquer la prison, et ce ne sont pas les campagnes de préventions qui vont les dissuader. Je dirais même que cela a été contre productif, dans le sens où c’est vexatoire et stigmatisant pour l’ensemble d’une population qui est suspectée de pouvoir tomber systématiquement dans la délinquance comme autant de graine de voyous, il ne faut pas s’étonner après qu’ils aient développé une certaines solidarité avec les dealers puisqu’on les mettaient dans la même sac.

Je ne crois pas une minute à la prévention : c’est un gouffre de dépenses inutiles et la réalité me donne complètement raison. Toutes les finances devraient être consacrées à la répression, à la construction de prisons et la mobilisation de la justice pour des comparutions immédiates et des sanctions exemplaires pour dissuader de la récidive. Il faut opposer la morale à la prévention, tout simplement. Il ne faut pas voler à autrui, il ne faut pas tuer , il ne faut pas trafiquer car c’est de l’argent qui échappe au bien commun, il faut suivre des règles, des choses basiques à connotation chrétienne ou pas, je m’en fous. C’est sur ces bases que l’on a construit notre pays ! On veut en changer les règles mais on a rien à nous proposer de valable en échange, il faut se rendre à l’évidence ! On nous rabâche qu’il ne faut plus de nationalisme, que cela a créé les guerres etc. Et que nous propose le mondialisme ? La guérilla permanente à l’intérieur même des pays, les guerres civiles, les implosions de pays, les partitions par des populations migrantes sans respect pour un pays dont ils n’ont rien à foutre par ailleurs, sinon d’y trouver des opportunités.

En 2014, scène de guérilla à Montmartre (JDD)

Devant l’incurie des autorité qui ne prennent pas visiblement la mesure des choses qui ne font qu’empirer de façon très inquiétante, que va- t-il se passer dans le futur ?

Et bien il suffira pour les pires de s’inspirer de pays comme le Mexique ou d’autres enfers sud-américains. Quand la concurrence intensive sera trop forte et ne pourra plus faire vivre son dealer , ils passeront naturellement à la vitesse supérieur ou au degré au-dessus. C’est à dire qu’ils s’en prendront aux gens directement – et pas nécessairement aux plus riches qui auront les moyens de se payer des milices privés – mais aux Français moyens, plus vulnérables, et pratiqueront l’enlèvement de personnes et d’enfants, dès qu’il supposeront que les personnes concernées auront assez d’argent pour payer ne serait-ce que quelque dizaines de milliers d’euros !!!

Membre d’un gang mexicain : le futur « djeun » de cité ?

Il faut bien se dire que ces gens n’ont pas une once d’humanité ce qui a permis à certains de passer directement du statut de délinquant à celui de tueurs d’innocents des terrasses de cafés et de salles de spectacle.

Lors des émeutes et régulièrement dans les cités, ces types font cramer des bagnoles, hurlent, jettent des pétards pour créer une pression, pour dire « c’est nous les maitres » et ils le font contre qui, croyez- vous ? Ils le font à l’encontre des nouveaux-nés réveillés en sursaut, incommodés gravement par les fumés des voitures qui crament, par les hurlement de dealers sous « wide ».

« La Haine » de Mathieu Kassovitz

Les trafics se font aux yeux des enfants en bas âges. Les cités ne renferment pas que les « djeuns » trafiquants qui occupent le haut du pavé, mais aussi des vieux, des gens malades parfois, qui ont des pathologies lourdes, des jeunes qui veulent passer des examens et ont besoin de dormir, des gens qui se lèvent tôt pour bosser . Et que font les autorités ? Elles laissent les cités aux mains des pires et négocient avec ceux là qui, une fois leur forfaits commis, vont se coucher la conscience tranquille même s’ils n’ont pas de conscience et se lèvent royalement à 14 heures pour recommencer le cycle infernal !!!

Et, surtout, ces autorités au pouvoir depuis des lustres font perdurer et même aggravent délibérément une situation qui a permis de créer ces lieux de délinquances et de mafias locales, c’est à dire l’immigration de masse effrénée pour laquelle il faudra qu’ils rendent compte, quand les choses vont réellement s’envenimer pour tout le monde !

bm77

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




28 thoughts on “Délinquance de masse : le prélude à la guerre civile ?

  1. AvatarJulien Martel

    Quel pessimisme dans cet article ? N’avons-nous pas gagné la coupe du monde de football ? Le trafic de drogue ne se porte-t-il pas à merveille ? Les résultats du bac ne sont-ils pas mirobolants grâce à Blanquer ? Le mouvement social des gilets jaunes n’a-t-il pas été maté sans effusion de sang ou presque ? Les manifestations de joie des supporters de l’Algérie ne montrent-ils pas à quel point le multiculturalisme est une réussite de notre pays qui fait envie au monde entier ?

    Pour fêter cette bonne santé de notre pays, notre grand président va vendre la française des jeux, edf, les routes nationales, les barrages, les forêts et cela va rapporter quelques milliards qui nous permettront encore d’absorber pendant deux ans quelques dizaines de pauvres migrants mineurs isolés.

    Merci à lui pour son combat en faveur de la France !

    Vive la France et haut les coeurs !

  2. AvatarGromago

    La définition de la guerre civile concerne des conflits ENTRE citoyens d’un même pays . Exemple :des français contre des français ,par exemple des français de gauche contre des français de droite .
    La dernière guerre civile était La Commune 1848 (pardon pour l’nexactitude de la date mais je n’ai révisé mes cours ).Et la guerre civile espagnole ,Franquistes contre républicains .

    A présent ,si un conflit éclate sur notre territoire on ne pourra pas parler de guerre civile et des règles et solutions du conflit qui s’appliquent à une Guerre Civile .Car jamais au grand jamais ces français « de papier » et leurs confrères fraichement débarqués ne peuvent être considérés comme des citoyens français à part entière engagés dans une lutte pour des idées ou un idéal .

    Ce sera une guerre d’ethnies, une guerre fratricide comme ces tarés en ont importé et exporté de leurs pays de trou du cul de merde (pour reprendre l’expression musclée de Trump .

    Non,ce ne sera pas une guerre civile ,ce sera tout sauf ça .Ce sera une guerre d’extermination pour unterritoire,une guerre religieuse ,une GUERRE tout court .Des ennemis de la France contre la France .
    Sauf ,cette fois -ci que cette guerre sera préparée sur notre territoire ,déclarée sur notre territoire et que l’envahisseur n’aura pas besoin d’aller très loin puisqu’il est déjà sur la cible .
    Avec la complicité des responsables qui nous gouvernent ,des malades qui nous gouvernent, autistes , irresponsables ,lâches ,criminels dégagés de toute responsabilité et à l’abri de toute impunité . Mais pas pour l’éternité .

    Pour l’instant le bon peuple n’a mis que des gilets (oublions les extrémistes anarchistes de gauche et de droite ) ,non,le bon peuple,celui qui parle entre soi,à voix basse, sans peur et sans reproche, les anonymes destinés à devenir des héros pour leur pays .
    Ce bon peuple qui ne considèrera jamais en cas de conflit avec les innommables qu’ils font la guerre civile contre leurs frères car les innommables ne seront jamais leurs frères .

    1. Avatarmac namee

      tout a fait faux cher ami. Car si l’immigration a pris ces proportions c’est grace aux gauchistes qui sont les seuls responsables de l’etat actuel du pays qui etait la France. Il y a bien une situation de guerre civile potentielle entre ceux qui luttent pour conserver leur pays et leur culture et les gauchiates qui sont aussi pour une grande partie des Francais de souche, donc la guerre civile est inevitable. Et bien sur il est plus facile de designer le cafard etranger comme responsable que d’aller foutre sur la gueule a son frere ou a sa soeur socialo

      1. AvatarJust Saint-Preux

        non, Gromago a Raison sur toute la ligne, toi tu considère que les gauchos font partie de nous, les Clairvoyants comme Gromago et moi, savons (de marseilles) très très pertinemment que les Kocollll…aabos seront passés au broyeur avec l’eau du bain. Et en pourcentage, ces merdes ne compteront pas plus qu’aux elections x-) Bonne méditation mossieu « jemontedesidéedroites avecunetruelletordue » hahahhahahhahahhahHAHAHHA
        Pour faire plus court cherche dans les proverbes celui qui se rapporte aux omelettes (et femmelettes sans doute) sans casser des oeufs

      2. AvatarJonathan

        Entièrement d’accord avec vous, Mac Namee. C’est ce que je me tue à répéter moi-même : tous les problèmes sont venus de la gauche, qui est la source de tous les maux.
        C’est la gauche qu’il faut éradiquer si l’on veut avoir une chance de régler tous les autres problèmes.

  3. Avatardurandurand

    La guerre civile a déjà démarrée , et elle va s’amplifier avec la rentrée , la faute à nos élus qui sont tous des pourris et des corrompus , sans aucun honneur ,méprisant le peuple de souche et l’infantilisant , sauf que le réveil est en marche , et que la violence va aller crescendo et je peux prédire que je ne donne pas cher de leurs carcasses de traîtres à tous ces politichiens , justice sera faîtes par le peuple , et quand le peuple est en colère rien ne l’arrête , tout y passera .
    A bon entendeur !

  4. AvatarPugnacité

    Ceux pour lesquels à l’occasion de toute exaction ,il est stipulé par les journalistes qu’il s’agit d personnes qui sont connues des services de police.
    A traduire : étrangers ou Français de papiers… pour une très grande majorité.
    A noter notre (Français de souche et de cœur et patriotes)très grande propension à la tolérance qui se traduit par une infeodation en même temps qu’une évidente baisse du niveau socio culturel.
    Au vu des données démographiques mises en perspective pour ce qui concerne notre pays,le grand remplacement ne tarde plus.
    Partir ou mourir ?

  5. AvatarOméga

    Oui la guerre civile a bien commencé , dans un pays majoritairement islamisé ou plus aucunes institutions , police ne sont respectées ,ou le modeste peuple est harcelé , blessé, meurtri par certaines milices d’État corrompues , ou ont est on ne peut plus circuler librement sans se faire voler ,violer , agresser et assassiner lâchement par ces dégénérés sauvages. Il n’y a qu’une issue la guerre civile totale…allez voir sur le Dark et vous constaterez que la rentrée sera sanglante, pendant que nos traitres dirigeants se reposent ,les extrémistes de tous bords Français et étranger Blacks blocs, GJ et autres se concertent et prépare acte final des septembre, et désormais il n’y aura pas que des commerces ,véhicules biens brûlés ,sa sera une vrais insurrection armée a lire leurs plans sa fout les frissons, seul les guerriers survivront aux dégénérés barbares de islam ,,les faibles seront les premiers a disparaître .patriotes soyez unis et solidaires seul vous ne survivrez pas. Vive la France libre

    1. AvatarJuleslefuret

      Pour vous donner une petite idée,
      Calculez combien coûte un migrant par an , multipliez par environ 700000 x 40 et vous obtiendrez un chiffre qui si il avait investis il y a une quarantaine d’années avant aurait pu permettre à beaucoup de gens aujourd’hui de ne plus dormir dans la rue , d’avoir un emploi etc etc….de rééquilibrer les comptes , voir de réduire la dette.
      Détruire la France et une opération de longue haleine, clic par clic Industries, syndicats , Armees, police gendarmerie, administrations sous le seul prétexte de réforme. Les responsables sont connus de tous et la vengeance sera à la hauteur de leur trahison envers le peuple.

  6. AvatarHellen

    Partir où???
    Si c’est juste pour survivre un peu…!
    Je préfère encore mourir tout de suite, mais pas sans un fusil en main pour pouvoir tuer le plus grand nombre de sauvages que ces gouvernements de mer2 ont accueilli et au lieu de nous donner à nous le Peuple, ce qu’ils ont donné à toute cette mer2…!!!

    Oui mais comment se procurer un fusil???
    Va falloir que je me confectionne un lance-pierre et que je m’exerce, mais pas sur les oiseaux… je suis trop respectueuse des bêtes…!
    Il faut aussi que je trouve beaucoup de cailloux pas trop gros, pas trop petits…!!!

    1. AvatarR. Ed.

      Western Guns Lavaux, jean pierre fusil, etc…

      Calibre .44 poudre noire, 6 coups, 500 joules , en vente libre + de 18 ans.
      Comptez 4 à 500 € pour tout le matériel..

    2. AvatarFomalo

      Les zoiseaux nuisibles sont pourtant un excellent but. Si on a du souffle ,la sarbacane, ne nécessite qu’un tubo quelconque de 40 cm de long et 2,5 cm à 3 cm de diamètre, avec  » ce qu’il faut  » dedans, au choix, comme « avis » à la population desdits oiseaux nuisibles. Mieux vaut apprendre à s’entraîner à viser, et habiter en étage modéré.. 1er ou 2è maximum avant un face-à-face ultérieur ! Les pigeons ou volailles sauvages d’importation font d’excellentes cibles, ça éradique en plus les virus transportés par ces bestioles. D’abord, les appâter avec leur bouffe préférée -graine + kebab- ou n’importe quel leurre parfumé à leur manière,ensuite, viser et atteindre! Conseil: ils sont immangeables, mais en tout état de cause, il est toujours possible de les adresser à la députée « Avia » ou sa soeur  » Ci -bête » pour recyclage.

    3. Avatardizier

      UN FUSIL DE CHASSE CALIBRE 12 on en trouve dans les vide grenier en etat de marche pour 50 A 100 euro et les cartouche aussi plombs numero4 ou balle sanglier ou voir un chasseur de votre connaissance qui vous les procurera bonne chance pour votre recherche

  7. AvatarMachinchose

    j’ aime bien lire BM 77

    et son article me rappelle que vu l’ actuel etat de délabrement ou est menée la France par le jeune quadra halluciné par son égo va sans doute mal se terminer

    nos flics sont équipés d’ un pistolet Sig Sauer dont il leur est formellement interdit de se servir sous peine des pires emmerdes

    et c’est comme la pile Wonder cette arme!! elle ne s use que si l’ on ne s’ en sert pas

    et elle en train de nous mener vers une acclamation de sinistre mémoire qui commence par

     » SIEG ! HEIL !! »

    PS: a titre de prévention j’ ai appris par coeur les paroles de « Die fahn hoch »,…

    1. Avatarbm77

      je ne suis pas peu fier , Machinchose, que vous lisiez mes commentaires avec intérêt car j’aime beaucoup de mon côté votre façon décalée et avec une bonne dose d’humour , de traiter de sujets graves de société sans les pathos habituels, qui sans cela « plomberaient » facilement le moral .Ce qui est décrit avec humour touche souvent plus efficacement les gens que ce qui est trop « brute de décoffrage », car il permet la réflexion au contraire de ce qui ne s’adresse qu’à l’émotionnel .
      j’espère sincèrement que nous ne tomberons pas dans une société ,où, la situation devenant ingérable, il ne resterait plus que la solution forte avec les conséquences pour les libertés individuelles .
      Entre des Gilets jaunes qui sont en fin de compte des Français qui commencent à s’apercevoir qu’on leur a fait avaler des couleuvres depuis des années et ne sont ,à mon avis, qu’au début des surprises , une situation de délinquance endémique et l’islam qui s’invite à la fête on a un cocktail explosif pouvant bien donner des idées de totalitarisme à certains qui n’ont pas besoin qu’on les poussent beaucoup ! Et dans ces cas là , c’est tout monde qui trinque!
      Nombres de pays dans le monde sont obligés de vivre sous des régimes autoritaires du fait de cette situation de risque de guerre civile potentielle et nous nous sommes sentis, obligés d’y mettre notre grain de sel, nous qui n’avons pas de leçon à donner et ferions mieux de nous occupe de notre situation qui n’est pas glorieuse !

    1. AvatarJC arrive

      @maury Merci pour votre lien. Ces infos sont hallucinantes…Tant de pouvoirs détenus par un seul homme, c’est TERRIFIANT !!!.
      Dire que des petits enfants innocents meurent à la naissance, de maladie, de faim, de guerres, d’assassins pervers ou sous les supplices de leurs parents…pendant qu’un monstre démoniaque « accuse » allégrement 98 ans avec toutes les horreurs qu’il commet, c’est véritablement injuste. Et toute cette fortune colossale utilisée uniquemennt dans le but de détruire, quel ignominie !
      Le « pire » dans tout çà, c’est le monde qu’il a derrière lui pour le soutenir dans cette hécatombe ! Donc, même sa mort ne mettra pas un terme à cette folie !

  8. AvatarJonathan

    La « guerre civile »… sujet récurrent.
    Mais pour faire la guerre – c’est comme l’amour – il faut être deux. Et moi, je ne connais pas un seul FDS qui ait envie de la faire. D’ailleurs, il suffit de lire les commentaires pour comprendre que tout le monde craint qu’elle ne finisse par survenir… Alors qu’en fait, il faut la souhaiter et même il aurait fallu la favoriser, car une guerre qu’on ne fait pas parce qu’on se dérobe, c’est une guerre qu’on ne peut plus gagner.

    Nous n’aurons pas la guerre civile mais nous aurons la fin de la France.

    1. frejusienfrejusien

      Crainte et dérobade, menaces voilées,

      pour empêcher les craintifs de choisir le bon bulletin, des commentaires prédisant des bains de sang avec Marine, tous les jours, et sur tous les articles,

      quelques uns cachent bien leur jeu

  9. DiogèneDiogène

    Je suis d’accord avec le commentaire de Jonathan.

    La France est gouvernée par la lâcheté…

Comments are closed.