Si tu caftes, enculé, on défonce ta meuf et toi tu connaîtras le sort de Ilan Halimi…

Publié le 29 juillet 2019 - par - 14 commentaires

.

Qui parle, en France, de violence gratuite ? Qui ? 

.

Tous les jours, en France, des agressions, des tentatives de meurtre, et des meurtres !

Généralement, on nous annonce que ça s’est passé, malgré tout, dans une ambiance qui était plutôt  » festive  » et  » bon enfant « .

Quand quelqu’un est agressé sauvagement, on nous explique que c’est de la  » violence gratuite « .

Quand le coupable est arrêté, c’est un  » déséquilibré « .

Les mots qui expliquent tout…

Une violence n’est pas  » gratuite  » quand elle vise à imposer le pouvoir de certains – devinez qui – dans nos rues, nos villes, nos campagnes, partout.

___________

Benoît Rayski :

Atlantico vient de consacrer un article, au demeurant excellent, à une affaire qualifiée comme étant de « violence gratuite ». Elle s’est déroulée à Toulouse devant une boîte. Il était trois heure du matin. Un policier -en civil- faisait, avec d’autres personnes, la queue devant une baraque à frites. Un groupe d’une dizaine d’individus sortit de la boîte. L’un d’eux hurla à la serveuse de la baraque qu’il voulait être servi en premier. Le tout assorti d’un tombereau d’insultes.

Le policier fit alors une réflexion à l’individu. Ce qui lui valu d’être tabassé à mort !

« Violence gratuite? »

Non. Pour certains une réflexion peut valoir arrêt de mort. L’agresseur (arrêté peu après) habitait au Mirail un quartier de Toulouse qui obéit à des codes de conduite très spécifiques.

Là-bas, comme à Bobigny, Saint-Denis ou à La Courneuve, le savoir-vivre se décline de façon particulière, la violence s’apprenant là-bas dès le plus jeune âge.

Refuser de donner une clope à un habitant de ces coins de France sera considéré par lui comme une offense grave.

Un regard de travers -« il m’a mal regardé »- est pareillement une insulte intolérable.

Logique donc qu’on y réponde par une violence qui n’a rien de « gratuite ».

.

Une mésaventure personnelle m’a tout appris sur la question. Mes toilettes fuyaient et j’appelais ma propriétaire pour lui en faire part. Elle me dit qu’elle allait m’envoyer son plombier qui était un gars très bien. Le plombier arriva, poli et courtois, regarda mes toilettes et décréta qu’elles étaient mortes. Il fallait donc les changer.

Il me dit qu’il allait en acheter une pour moi dans un magasin spécialisé qu’il connaissait. Il me demanda de l’argent : la somme était importante et il ne voulait pas l’avancer. J’obtempérais. Deux heure après il revint avec une « nouvelle » cuvette. Nouvelle n’était pas vraiment le mot adapté : elle semblait usagée, d’occasion, sans doute tombée du camion. Il l’installa, je lui dis alors de me rembourser ce que je lui avais donné pour une cuvette neuve.

Il me regarda méchamment : « t’as pas à t’occuper de mon business ». Et il partit aussitôt. Je l’appelais sur son portable pour lui dire que j’allais porter plainte.

La réponse fusa en wesh wesh. « Si tu fais ça, enculé de ta race, on va venir avec des potes à moi et on te traînera ta meuf et toi dans une des caves de notre cité. On s’en donnera à cœur joie avec ta meuf qui sera défoncée. Et toi tu connaîtras le sort d’Ilan Halimi ». Il raccrocha.

« Violence gratuite » ? Non, elle n’était pas gratuite : il m’avait identifié comme étant de la même origine qu’Ilan Halimi.

https://www.atlantico.fr/decryptage/3576974/quand-cessera-t-on-enfin-de-parler-de-violences-gratuites–deux-mots-pour-ne-rien-dire–ces-violences-ont-toutes-des-causes-et-des-raisons–benoit-rayski

Print Friendly, PDF & Email

14 réponses à “Si tu caftes, enculé, on défonce ta meuf et toi tu connaîtras le sort de Ilan Halimi…”

  1. Avatar Gromago dit :

    Pour gérer (comme on dit ) un conflit qui les met en cause ,pas d’alternative :tout de suite des menaces et pas n’importe quelle menace :la mort ,le viol.
    Pour une cause aussi bien dérisoire que plus sérieuse .
    Font pas la différence .
    Il est évident que ces indignes ne présentent aucune des caractéristiques de moralité de l’enseignement chrétien .Ils ne font même pas le distinguo entre le bien et le mal .

    Les imbéciles qui parlent d’intégration ,de vivre ensemble n’ont pas à faire à ces gens là .
    Jamais .Ils ne savent même pas que « ça « existe .

    Maintenant il y a des millions et des millions de français qui en ont assez à l’unanimité .C’est du cent pour cent .

    Tant de millions que c’est vraiment bizarre que Marine Le Pen n’ait pas plus de voix à l’unanimité .

    J’en arrive à m’interroger si les élections ne sont pas truquées (modèle :l’Afrique ,si facile à manipuler .Macron prendrait-il exemple sur les raies publiques bananières avec son cher ami l’as du numérique si facile à truquer ).
    Si c’était le cas ,la summersion est inévitable et la guerre civile (puisque ces crapules sont français ) inévitable .

  2. Avatar Phil dit :

    Pas de plombier arabe chez moi. Leurs donner du travail c’est collaborer.

  3. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    Il y a déjà ! environ une quarantaine d’année, une maghrébine digne des racailles actuelles qui cherchent à nous terroriser, pour asseoir son autorité, m’avait menacée de s’en prendre à mon fils alors âgé de quelques mois. Menace en réponse de laquelle je lui ai fait remarquer calmement qu’elle avait aussi un enfant et, réalisant mon sous-entendu, elle s’est aplatie et n’a plus cherché à m’impressionner.

    Voilà en résumé une situation vécue.

    Faut-il en arriver là pour se faire respecter ? Vu la situation actuelle allant de mal en pis, je serai encline à le croire.

  4. Avatar jojo dit :

    NE JAMAIS FAIRE AFFAIRE AVEC UN ARABE, JAMAIS…….
    ET NE JAMAIS ALLER DANS CES PAYS D’ARRIERES ET DE DESEQUILIBRES

    • Avatar durandurand dit :

      Bonjour jojo ,  » ne jamais aller dans ces pays d’arriérés et de déséquilibrés  » . Vous savez comme moi qu’il y a quelques milliers de Français de souche qui y vont passer leurs vacances ou dès qu’ils sont en retraite , ces retraités , ces cons, ces inconscients filent finir leurs vies dans ces putains de pays  » maugrébin  » parce que la vie y est beaucoup moins chère tout comme la vie des mécréants . Donc tant qu’un grand nombre de couillons de français ne changeront pas d’optique et croiront au multiculturalisme et à la RATP (religion de paix et d’amour ) rien ne changera dans se foutu monde .

  5. Avatar Fomalo dit :

    Merci à Claude T.a.l de relayer l’article de B.Rayski, J’habitais encore Bagneux avant mon affectation dans l’Hérault, et je me souviens d’avoir croisé les complices de Y. Fofana dans le centre commercial de la cité où je faisais mes courses à « ATAC »… tout un programme. Quand je dis les complices; c’étaient deux filles d’origine africaine qui, huit ans, avant étaient des camarades de collège de mon fils et que je connaissais de vue, mais sans plus.Embauchées sur place, préférentiellement, l’âge scolaire étant dépassé. A l’époque les rodéos de police contre les dealers étaient encore monnaie courante la nuit. L’arrêt de bus pour aller travailler, situé en face du cimetière de Bagneux était au matin jonché de seringues et de boîtes de sédatifs codéïnés, et c’est la première fois que j’ai vu une véritable procession -300 à 400 personnes- de musulmans africains,djellaba flottante, bonnet blanc sur la tête se diriger vers une mosquée dont je n’avais même pas entendu parler. Quand j’ai appris l’atroce affaire de Ilan Halimi, j’ai su que je ne pourrais pas rester sur place, et j’ai CRU du fond du coeur que j’aurais avant l’été mon affectation. Cela a été le cas, mais entre temps le gardien de mon immeuble avait démissionné, les caves visitées, volées et squattées, les mêmes caves où, à quelques centaines de mètres de là le jeune Ilan avait été torturé. Immeuble rempli d’africains grâce aux bons offices de la maire communiste d’alors Mme Jambu, suivie de Mme Amiable.Communautés africaines, antillaises et maghrébines soigneusement mitoyennes et ne se mélangeant jamais, sauf occasionnellement pour les « communions » vaudoues et les rodéos d’affaires. Le mercredi soir, danses africaines et tam tam lancinant plusieurs heures, en plein centre de cette ¨Pierre plate » dont les cousines entourent Montpellier, Béziers,Agde, Lunel. Et pour l’aventure de B. Rayski, j’ai découvert en 2007 la même mentalité avec les artisans maghrébins du sud Hérault; qui rachètent tout ce qui est susceptible d’être vendu, et font du porte à porte avec « les restes de matériaux » de chantiers précédents; refilés au prix fort.
    Ce qui est dég…asse c’est que c’est la troisième fois qu’est vandalisée la plaque mémorielle de ce pauvre garçon martyrisé. Mais quelle idée de la placer dans un parc public! Une place dans le cimetière (juif) de Bagneux la mairie ne pouvait pas la payer, plutôt que des camps de vacances aux racailles assassines du lieu?

  6. Olivia Blanche Olivia Blanche dit :

    Il est dur et incroyable de se rendre à l’évidence que les gens « cultivés » qui nous gouvernent, censés avoir le sens de la Justice, préfèrent la racaille, la protègent, la défendent – Nous sommes en plein dans l’INVERSION DES VALEURS…

    – Christine, je profite de ce post pour vous signaler l’envoi de l’Observatoire de la Christianophobie, pour 2 témoignages édifiants : Allemagne, victimes d’un islam, invitées à se taire et la suite et fin de la mésaventure de l’instit de Malycornie –

    • Jean-Pierre Coq Jean-Pierre Coq dit :

      Exactement, et quand je dis ça comme quoi on protège et on choye les racailles, on me dit « mais non JP, c’est que de la diplomatie, ne t’abaisse pas à ce genre de réflexion…c’est normal… ils partent de tellement loin »

      Consternant !

  7. Avatar RODRIGUE dit :

    Fallait lui brûler sa caisse ou lui foutre un coup de fusil de chasse dans le pare-brise ou dans les volets, ni vu, ni connu !
    Ce serait mis à trembler le bicot et c’est un langage qu’ils comprennent, le seul ces rats !

    • Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

      Exactement, ces petites ordures ont beaucoup de gueule mais si vous commencez a leur faire voir que vous ne plaisantez pas ils s’écrasent comme des merdes qu’ils sont.

    • Avatar hollender dit :

      Je vois que Rodrigue à  » du coeur  »

      Le couteau, la machette ou le fusil à pompe. C’est un langage courant chez eux.
      Celui qui n’aura que ses bons principes chrétiens à opposer à ces sacs à merde est déjà mort, comme les Yezidis, comme les Bouddhistes à la frontière Malaisie Thaïlande, ou comme les trois étudiantes chrétiennes décapitée aux Célèbes. Leur tête à été déposées sur le perron de l’église………
      C’est bientôt notre tour !

  8. Avatar Machinchose dit :

    Phil

    ni plombier, ni maçon, ni quoi que ce soit

    dans 95% des cas ça part en vrille!

    plus tu t’ en tiens eloigné , mieux ça vaut !!

  9. Avatar katastrov dit :

    Pas de danger qu’un arabe mette les pieds chez moi. Ni commerce, ni resto, ni médecin rien !

  10. Avatar Jolly Rodgers dit :

    j’ai lus l’ article sur ce policier en civil tabasser et tuer par des racailles , dans le midi libre , ils en n’ont pratiquement pas parler dans les journaux de cette affaire .
    l’article de Benoit Rayski , est édifiant car nous voyons bien dans quel état d’esprit sont ces individus . la barbarie a investi toute la sphère sociétale et le plus terrible c’est que la justice ne fait rien contre ces racailles .
    aujourd’hui en France ont préfère condamner a de la prison ferme et a 37000euros d’amendes des identitaires qui manifestent symboliquement dans le calme et sans faire de mal a personnes leurs mécontentement dans les Alpes , et laisser en liberté des racailles islamisés prêtent a tuer . nous sommes dans une société devenue folle , gouvernés par des fous !

Lire Aussi