Les musulmans sont-ils immortels ? Oui, si l’on se fie à la rubrique « nécrologie » des journaux…

J’ai l’habitude de feuilleter la rubrique « Nécrologie » du journal.

C’est un excellent moyen de savoir si telle ou telle connaissance est décédée dans une localité que l’on fréquente, où l’on a partagé des moments d’existence avec des gens qu’on apprécie ou non, qu’on connaît de près ou de loin…

Habituellement les familles ou amis des défunts publient un encart dans la presse locale afin d’informer la population du décès de leur proche et permettre à ceux qui le veulent de se rendre aux obsèques.

.

On sait déjà que les musulmans orthodoxes ne se font pas enterrer parmi nous autres « kouffars », mais bénéficient de carrés musulmans.

http://resistancerepublicaine.com/tag/carres-musulmans/

http://resistancerepublicaine.com/tag/carre-musulman/

Ce que l’on dit moins, c’est qu’il est exceptionnel, pour ne pas dire que ça n’arrive jamais, de lire des annonces nécrologiques de décès de musulmans dans la presse locale.

.

Ce constat n’en dit-il pas long, pourtant, sur le communautarisme musulman dont il est bien probable que c’est l’une des facettes ?

On nous serine qu’islam et République française seraient compatibles, que les musulmans seraient des Français comme les autres, qu’il existerait un islam modéré, etc.

Mais finalement, les funérailles semblent se faire dans bien des cas, pour ne pas dire toujours (je ne suis pas omniscient, il y a peut-être des exceptions qui auraient échappé à mon oeil vigilant), au sein de la communauté musulmane sans que les éventuelles personnes d’une autre confession que le musulman aurait connu soient conviées aux obsèques…

Voyez par exemple les annonces du journal Sud ouest :

https://carnet.sudouest.fr/results?latest=all

On peut constater, à l’heure où j’écris ces lignes (20/6/19) que seuls des Français de souche ou des immigrés ayant fait franciser leur nom ou ayant apostasié figurent dans le cahier de ce jour.

.

Cela suscite des interrogations quant à l’intégration des autres…

Quand verra-t-on dans les colonnes d’un tel journal l’annonce du décès d’un Hichem Ibn Mouloud annoncé par sa fille Yasmina (à laquelle le testament ne lègue que la demi-part de son frère, bien entendu…) et son fils Mohammed ? Aurait-on peur que des « kouffars » viennent souiller la cérémonie par leur présence ?

Compte tenu de la démographie et la poursuite de l’immigration musulmane, il y aurait au moins 18% de musulmans en France :

https://www.valeursactuelles.com/societe/la-part-des-prenoms-arabes-passee-de-1-18-depuis-les-annees-1960-104411

Donc logiquement, une annonce sur 5 environ devrait concerner un musulman défunt. On voit bien que ce n’est pas le cas.

 199 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. question de culture, vivace encore pour le moment, les Musulmans s’ occupent de leurs vieux jusqu au bout et exactement comme on le faisait dans nos familles jusqu a WW2……
    dans nos campagnes la tendance a garder ses « vieux » chez soi a duré plus longtemps, il faut rappeler toutefois qu’ ils avaient une fonction utilitaire dans la mesure de leurs moyens et ils s’ occupaient des petits de la famille

    mais la tendance s’ effacera avec le temps, nous assisterons alors a l’ éclosion des maisons de retraite musulmanes, d’ içi une petite trentaine d’ années
    le même comportement se retrouve chez les noirs et chez les Chinois
    les Chinois étant encore plus discrets…curieuse population! y en a un dans ma rue ou aucun nom n’ apparait sur la boite aux lettres, et dont la bagnole de luxe a toutes les vitres teintées…encore un « triadeur » ……

  2. C’est la même chose pour les maisons de retraite : on n’y voit que des Français de souche. Non seulement les musulmans ne meurent pas mais il ne vieillissent pas !

  3. merci de ne jamais oublier les funestes et néfastes francs-maçons

  4. Excellent machinchose , moi même j’ai fais le choix d’ être incinéré ,le moment venu mes cendres reposeront en corse pays ou je suis né et je vit grâce a la bonté et les valeurs hospitalité des corses qui ont sauvé et hébergé mes parents durant le conflit de 45. Si aujourd’hui je vit comme de nombreux autre rescapés grâce a ces valeureux corses.

  5. « On sait déjà que les musulmans orthodoxes ne se font pas enterrer parmi nous autres « kouffars », mais bénéficient de carrés musulmans. »

    bien sur! d’ ailleurs tout comme les Juifs, dont je suis et qui vomissent ces « carrés »!! j’ ai passé une vie entière parmi des amis Chrétiens, cathos et réformés ! et au moment du dernier sommeil j’ irais quitter mes potes ??
    la traitrise, la honte eternelle!! des amis avec lesquels j’ ai passé une vie de travail, de rencontres, d’ amitié affectueuses,d’ emmerdes et de petits bonheurs partagés!! c’est dégueulasse! y a pas d’ autre mot!
    aussi j’ ai choisi l’ incinération et la dispersion en mer

    ces « carrés » musulmans ou juifs, inventés par je ne sais qui, a mon sens ce fut la perpétuation des cimetières juifs sous l’ ancien régime ou l’ église interdisait l’ inhumation de juifs parmi les chrétiens, le plus vieux connu est celui de la rue de Flandre a Paris(une dizaine de tombes) alors aprés la révolution la tradition se serait maintenue ?? et les musulmans auraient fait pareil ?
    il est vrai que chez les uns et les autres il s’ y dit au chevet du défunt certaines prières, en hébreu ou en arabe…mais quelle différence de les dire dans ces boulevards des allongés ou tous sont (enfin) pareils!!

    a mon sens il faudrait faire disparaitre tous ces carrés dont je ressens ,confusément, une volonté de se séparer du corps national, genre, voilà! ma dernière demeure est parmi « les miens », que durant toute une vie n’ ont été qu occasionellement les « miens »

    voilà, Maxime !

    et tu ne sais pas le job juteux des pompes funèbres ( musulmanes ou juives) quand la famille decide d’ enterrer au Maghreb l’ heureux defunt, ou encore en Israel …………..

    Chez les juifs voulant se faire enterrer en terre sainte, en gros tu comptes 15.000 euros; tout compris! apéro, mignardises, entrée,plat,frometoque , dessert. , café ou infusion question boisson: vers a volonté !

    chez les Musulmans, c’est moins cher-normal, on sait que tous les Feujs sont riches…n’ est ce pas Monsieur Benamou, qui en a enterré des milliers de juifs au cimetière de Pantin…
    une inhumation dans le bled de Mehdi coutera bien moins cher si Mehdi vient d’ un bled paumé de l’ Atlas! allez disons tout de même 8000 euros
    mais si Bachir veut etre enterré au cimetière du Djellaz a Tunis, là ça coute bonbon, genre notre Père LACHAISE…..

    quand a vouloir se faire enterrer chez les Feujs au cimetière dit du Mont des oliviers, ou les tombes sont vieilles de plusieurs siècles, faut s’ appeler… j’ ose pas dire ROTHSCHILD……je vais me faire engueuler 😆

    et quel gaspillage avec ces sinistres pierres tombales de marbre ou de granit !!que les Pompeurs Funèbres vont vouloir te fourguer!!
    rien de lus pimpant et mignon que ces cimetières avec juste une croix ou une étoile de Daviv, allègrement mélangées, avec que du gazon au pied!!
    comme au cimetière américain de Vierville, du débarquement

  6. Tout a fait normal de ne par voir leur nécrologie, avez vous déjà vu la nécrologie de tous les animaux qui meurent dans nos abattoirs…? Alors tout est normal….ils en font partie…..

  7. Tant que l’on est pas déclaré officiellement mort, les prestations sociales et éventuellement les retraites continuent à être versées.
    Ceci expliquant cela. VIVE LA FRANCE et ses négligences utiles ou coupables.

  8. Jusque dans la mort ils ne s’intègrent pas .
    Et pourtant dans la mort on est tous égaux ,non ?
    Si même au moment universel de la mort ils ne veulent pas rejoindre le reste de l’humanité ,on des doutes que de leur vivant cela soit possible .
    Quels sont les imbéciles qui croient encore à une possible intégration de ces connars dans notre société ?

    On a deux sortes de parasites de la société française :les clandestins qui viennent bouffer à la gamelle et les musulmans qui même bouffés par les vers ne veulent pas se mélanger à nous .

Les commentaires sont fermés.