2019 millions d’euros pour une coopération inutile avec des pays Africains qui crachent sur la France…

Je ne peux plus me taire devant la gabegie… Je voudrais tirer la sonnette d’alarme devant la « coopération » avec les pays en voie de développement, appelés dorénavant « aide au développement ». Une nouvelle fois,  la France jette par les fenêtres des sommes colossales.

.

Le budget 2019 pour cette aide est de 2019 millions d’euros et  » Le programme « Solidarité à l’égard des pays en développement  » connaît une hausse sensible de ses moyens (+19% hors dépenses de personnel) afin d’engager le projet  visant à consacrer 0,55% de la richesse nationale à l’APD ( Aide Publique au Développement) d’ici 2022. Ceci se traduit aussi bien par une hausse de la coopération bilatérale que des contributions multilatérales ».

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/missions-et-organisation-62169/le-ministere-en-chiffres/article/budget-du-ministere-de-l-europe-et-des-affaires-etrangeres

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/aide-au-developpement/l-aide-publique-au-developpement-francaise-priorites-chiffres-principes/

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/

.

Donc, en plus de ce que nous coûte l’immigration, nous dépensons des sommes pharamineuses dans des projets qui ne servent à rien et n’aboutissent souvent jamais…

Comme disait un ancien consul à Ouagadougou : «  depuis 50 ans, si la coopération servait à quelque chose, ça se saurait ! « 

.

Au Burkina Faso, par exemple, la France a  dépensé plusieurs millions d’euros pour des postes frontières qui ne servent à rien (entre le Mali et le Burkina  !!!), elle verse des subventions à des associations qui ne donnent jamais le rapport d’activités ou le bilan demandés mais ce n’est pas grave, l’année suivante on paye à nouveau sinon on est obligé de faire remonter les crédits… La France passe son temps à acheter des pick-ups pour la police ou l’armée, et même les pièces de rechange pour leurs avions !

.

Ces subventions ont payées via le SCAC (service de coopération et d’action culturelle) des ambassades mais également via des « opérateurs de l’état » :

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/les-operateurs-sous-la-tutuelle-du-ministere/

Ces opérateurs coûtent également beaucoup d’argent et on se demande bien à quoi ils servent.

.

Et malgré tout ce qu’on leur paye, ces pays n’ont aucune considération pour la France, sont racistes avec les Blancs et, comme en Côte d’Ivoire, ils attendent la moindre occasion pour sauter sur les Blancs, responsables de tous leurs maux !

.

Encore un exemple avec la déclaration d’un ministre la semaine dernière :

Dans une interview donnée au journal sud-africain Mail &Guardian, le ministre de la Défense du Burkina Faso, Moumina Cheriff Sy, s’interroge sur l’action de la France au Sahel. Alors que les moyens tricolores engagés sont considérables, le terrorisme djihadiste continue de s’étendre.

La charge est surprenante de la part d’un haut responsable d’un pays allié de la France. “Les Français ont près de 4 000 hommes dans la région [la force Barkhane], ils disposent de toutes les ressources militaires et technologiques, aussi suis-je étonné qu’ils n’aient pas été en mesure d’éradiquer cette bande de terroristes”, estime le ministre de la Défense du Burkina Faso, Moumina Cheriff Sy, dans une interview donnée à l’hebdomadaire sud-africain, Mail & Guardian.

Nous nous posons beaucoup de questions : s’ils le voulaient vraiment, ils auraient pu les battre, alors, ont-ils d’autres priorités ?” interroge le ministre, sans préciser davantage sa pensée.

“La situation ne s’est pas vraiment améliorée”

Confronté à l’expansion… suite réservée aux abonnés

[…]

.

Il oublie de parler de l’action « brillante » de l’armée locale … Si les Français n’étaient pas là, les islamistes seraient depuis longtemps à Ouagadougou.
Et lors de l’attaque contre l’ambassade de France le 02/03/2018, heureusement qu’il y avait les  militaires français sur place …

10 Commentaires

  1. certains sautent en lisant ces plus de 2 milliards d’aide mais il ne s’agit que de la France et que d’une seule année : 2019 .
    Si un lecteur a le temps et la patience il arrivera peut être à sortir les chiffres en dizaines de milliards de l’aide à fonds perdus versés à l’Afrique depuis 40 ou 50 ans. Il y a comme une omerta car sur internet ces chiffres sont à chercher partout où l’on peut et ce n’est pas simple . Les habitants de CAEN et ailleurs ont vu disparaître leur ville en 44 et reconstruire avec le plan Marshall puis la France et l’Allemagne devenir des puissances mondiales en se retroussant les manches .
    ce n’est pas UN plan Marshall qui a été donné à l’Afrique mais DES ……..et j’attend encore leurs Airbus , Porsche et autres TGV .

  2. à Dux Bellorum : cher Monsieur, j’espère que vous êtes retraité car dans l’éventualité où vous seriez encore en activité, je pense que vos révélations vous attireraient plus que des ennuis…. Je pense notamment au fameux « devoir de réserve »…

    Ceci dit, tout en étant très éloignée de vos connaissances et de vos compétences, mon simple bon sens m’a toujours fait comprendre – et cela depuis mes jeunes années – qu’il faut être fou pour offrir des milliards à l’Afrique tout en acceptant que ses ressortissants viennent se faire entretenir à nos frais ! Nous payons deux fois et je suis encore en dessous de la vérité…

    Alors, quel aveuglement pousse nos chefs d’Etat à poursuivre cette politique aussi mortifère que ruineuse ? Est-ce que les « Grandes Ecoles », dont ils sortent, les privent de l’entendement le plus basique ???

    Tout ceci est inédit. Jamais la France ne s’est plus mal portée depuis qu’elle est gérée par des « fils de la Nation ». Je pense que jamais les descendants de Louis XVI, s’ils étaient vivants, n’auraient permis ces monstrueuses gestions, pour tout dire ces trahisons à répétition. Je n’espère plus que dans le retour d’un Elu Légitime pour sauver de la France ce qui peut l’être encore.

    • @Olivia Blanche

      Merci pour votre sollicitude mais je n’ai fait que proposer une idée d’article et tous les liens et informations présents dans cet article sont librement consultables sut internet.
      Mais il est vrai que la rédaction de cet article pourrait laisser croire que j’en suis l’auteur …
      Bien à vous

  3. Qui vous dit que ses 100000 déserteurs sont vraiment des déserteurs, ils ont peut-être reçu l’ordre de quitter leurs pays pour se préparer à combattre en France et en Europe, , eux ne seront pas obligés de procéder à un débarquement en force comme les américains puisqu’ils sont déjà sur le terrain et éparpillés dans toute la France, pas besoin de fusil une arme bien tranchante leurs suffira et la mort ne leurs fait pas peur, vous avez connu le bataclan, là se sera des villes toutes entière qui seront attaqué, ils rentrerons chez vous pour vous massacré, maison par maison, et personne pour vous protéger, les flics ne seront pas assez nombreux pour les mettre hors combats, il ne faudra pas compter sur les forces armées, car le temps qu’ils se décident à intervenir et à se déployer dans toutes nos villes il sera trop tard, il y aura des morts par milliers et des maisons incendiées par centaines, là ils n’y a que 100000 maliens, mais ils y en a d’autres, et ils sont aussi nombreux, combien sont ils, 15 à 20 millions, il y a de quoi à s’inquiéter vous ne trouvez pas.

  4. Depuis l’an 0, ça fait 1 million d’euros/an. C’est une misère !
    Le problème c’est que Macron veut payer tout ça maintenant et ça fait 2019 millions, c’est énorme !. Il aurait pu étaler ça jusqu’à l’an 4038 en payant 1 million tous les ans.
    Ca ne lui a pas venu à l’idée !

  5. Puisqu’il est si malin, ce ministre burkinabé, qu’il nous montre avec son armée équipée à l’européenne* comment il ferait, lui. Personne ne l’en empêche. Et même on est demandeur.

    Encore un qui a le toupet de cracher dans la soupe. Serait-il ministre si la France ne protégeait pas toute la région du djihadisme?

    ________________
    *Cf Tintin au Congo

  6. Et tout les jours des blancs qui se font massacrer, surtout en Afrique du Sud ; qui se font virer de leur domicile ; et exproprier leurs exploitations.

    Je ne regarDe pas la télé, je ne lis pas les journaux, donc je ne sais pas si on en parle, mais il me semble pourtant que les médias passent ça sous silence.

    Actuellement en Afrique pour les blancs c’est plutôt dégage ! ou le cercueil.

    Par ailleurs, le terrorisme djihadiste galope à vive allure mais pas pour fuir, pour s’installer durablement.

    Nos soldats, on n’en parle pas trop non plus dans les médias, il me semble, mais risque leur vie au quotidien ; la France n’est pas la bienvenue en Afrique.

  7. Au mali nous payons même les impôts à leur place et ça ne choque personne :
    Quelque 85 millions d’euros d’aide française au développement ont été actés lors d’une cérémonie à Bamako, dont 35 millions de subventions directes destinées notamment à faire face aux difficultés de trésorerie de l’Etat malien, qui peine à collecter des impôts […]
    https://www.europe1.fr/international/au-mali-edouard-philippe-conforte-le-soutien-de-la-france-3862952
    Et le reste :
    L’UE annonce 1,3 milliard d’euros d’aide pour le Sahel, dont 500 millions financés par la France.
    http://www.fdesouche.com/1120531-lue-annonce-13-milliard-deuros-daide-pour-le-sahel-dont-500-millions-finances-par-la-france
    Et l’autre a le culot de nous cracher dessus !

    « Les Français ont près de 4 000 hommes dans la région » par contre chez nous qu’il y ait plus de 100 000 déserteurs maliens, ça ne choque personne non plus.
    Matignon estime en effet à 100 000 le nombre de Maliens régulièrement installés en France en 2018, mais aucune estimation n’est disponible.
    concernant les irréguliers.
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/03/05/la-france-negocie-avec-le-mali-le-retour-des-migrants-irreguliers_5431822_3212.html
    « négocie », c’est-à-dire qu’en plus des aides on leur file encore du pognon pour qu’ils reprennent leurs clandestins.

    Pour mémoire, la plupart des pays du Sahel sont membres de l’Organisation de la Coopération Islamique.
    Est-ce à nous, depuis leur indépendance, de déverser des milliards à perte ?
    Qu’ils se démerdent donc avec les pays riches de l’OCI (Arabie, Qatar, E.A.U., Brunei, etc.)

  8. En fin de compte, l’argent qui est versé comme aide ne sert qu’à appâter vers l’invasion.
    Autrement dit: il vaudrait mieux vider l’Océan avec une fourchette.

  9. Sans parler des jumelages à la con!!! Je connais une commune jumelée avec un bled du burkina faso, tous les ans il y a des « rencontres interculturelles d’échanges et d’entraide » via le comité de jumelage. Toujours sur la commune. Jamais là-bas. Une merde coûteuse, inutile, pompeuse. La personne qui habite cette commune m’a montré le bulletin municipal, les pages consacrées à cette gabegie à sens unique ( comme toujours avec l’afrique) ça se chiffre en dizaines de milliers d’euros.
    Quelle MERDE.
    https://www.youtube.com/watch?v=-Z2JBF4wnPU Payer pour ça pendant que les feignasses locales rient de les voir si connes.
    Feignants, ingrats, incapables et pour combles, méprisant.
    Des chiottes gigantesques qu’il faut BOUCHER pour le fric n’y tombent plus et que la merde n’en sorte pas.
    Ca c’est un projet!!

Les commentaires sont fermés.