Quand l’ Union « européenne » pourrit nos vies : la hausse des tarifs EDF

Publié le 31 mai 2019 - par - 13 commentaires

L’ Union « Européenne » a partout imposé la libre  concurrence  sur injonctions des ultra-libéraux.

Il y a déjà plusieurs années l’un d’eux, Henri Lepage, autoproclamé spécialiste de l’énergie, nous expliquait que la libéralisation du secteur de l’énergie serait  emblématique du capitalisme  du XXI ème siècle.

Il citait comme exemple, l’entreprise Enron spécialisée dans le courtage de l’électricité.

Hélas, quelques mois après, Enron 7ème capitalisation des USA, s’effondrait purement et simplement.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Enron

L’ électricité ne se stocke pas comme chacun sait, ce qui rend impossible d’en faire un objet de marché comme un autre.

N’empêche, le dogme  fanatique du marché,  de la « concurrence  libre et non faussée »  en vogue chez les fonctionnaires de l’ UE a imposé la « fabrication » artificielle  de concurrents à EDF.

Au nom de la baisse des prix  pour le consommateur (et de la haine de tout ce qui est national comme Electricité de FRANCE).

Et à quoi aboutit le fanatisme  des eurocrates ?

A une hausse continue (35% sur 10 ans) des tarifs d’EDF pour permettre  l’existence de cette concurrence.

Bref, maintenir la monopole d’EDF non seulement nous aurait évité ces escroqueries à répétition que subissent les usagers de la part des concurrents d’EDF, mais aurait  assuré des prix moins chers aux clients d’EDF.

Encore un domaine où l ‘U « E » a pourri nos vies …

Et la grande majorité de la Gauche n’a pas bronché dans  toute cette affaire

.La politique du  »  pas touche à l’ U « E »   » permet de faire avaler  toutes les  couleuvres.

Les tarifs de l’électricité vont augmenter de 5,9% TTC en moyenne dès samedi 1er juin. François Carlier, délégué général de l’association de consommateurs CLCV, dénonce jeudi 30 mai sur franceinfo « un système un peu fou où l’on augmente les prix d’EDF pour faire vivre la concurrence ».

Pour que les opérateurs alternatifs continuent d’être compétitifs, « on augmente le tarif d’EDF, ça [leur] permet de pouvoir dire : ‘Je vous fais 5 ou 10% moins cher que le tarif EDF' ». François Carlier confirme que son association, ainsi que l’UFC Que Choisir vont saisir le Conseil d’État contre cette mesure qu’ils jugent « injuste et anormale ».

franceinfo : Cette hausse est-elle justifiée d’après vous ?

François Carlier : Elle n’est pas justifiée, parce que les coûts d’EDF n’augmentent que de 3%, or la hausse totale est de 6%.

La moitié de la hausse n’a rien à voir avec l’augmentation des coûts d’EDF.

C’est simplement que les opérateurs alternatifs n’ont pas accès autant qu’ils le voudraient au nucléaire et augmentent leurs coûts, et que donc en compensation, pour que la concurrence puisse continuer de survivre, on augmente de 6% au lieu d’augmenter de 3% le tarif de l’électricité d’EDF. C’est tout à fait injuste et anormal.

Ça nous paraît aussi illégal. C’est pour cette raison que la CLCV avec l’UFC Que Choisir vont saisir le Conseil d’État.

Est-ce l’ouverture du secteur de l’électricité à la concurrence qui entraîne un surcoût pour les consommateurs ?

Oui, parce qu’on est dans un système un peu fou où l’on augmente les prix pour faire vivre la concurrence.

Les opérateurs alternatifs ont certains types de problèmes, en l’occurrence le fait qu’ils n’ont pas assez accès au nucléaire.

Ils font donc face à un surcoût.

Donc pour qu’ils continuent d’être compétitifs, on augmente le tarif d’EDF, ça permet aux opérateurs alternatifs de pouvoir dire :

« Je vous fais 5 ou 10% moins cher que le tarif EDF ». Mais en fait, ils peuvent faire ça uniquement parce qu’on a augmenté le tarif d’EDF. (…) On n’est pas les seuls à s’étonner de cette mesure. L’Autorité de la concurrence a rendu deux avis pour critiquer cette décision de la Commission de l’énergie et pour en souligner les fragilités juridiques.

Cette hausse de 5,9%, qu’est-ce que cela représente sur la facture moyenne des Français ?

Il y a deux types de ménages : ceux qui ont le chauffage électrique, et ceux qui ne l’ont pas. Pour ceux qui l’ont, généralement leur facture s’élève à 1 500 euros à l’année.

Plus 6% c’est à peu près 100 euros de plus sur la facture.

Pour ces ménages-là c’est un impact important. Pour les autres ça l’est moins.

Que conseillez-vous au consommateur ?

Les offres alternatives en réel (hors taxes et abonnement) sont 5% moins chères.

Mais il y a quelques petites contraintes généralement, c’est-à-dire pas de service client par téléphone ou obligation d’avoir un paiement par virement automatique.

Je n’ai pas de consigne particulière à donner, on est malheureusement assez captifs de ces décisions-là (…) Le principal conseil ce n’est pas tellement de se tourner vers la concurrence, c’est plutôt, comme toujours, d’essayer de faire des économies d’énergie, à la fois pour la facture et pour la planète.

https://www.francetvinfo.fr/economie/hausse-des-tarifs-de-l-electricite-on-augmente-les-prix-d-edf-pour-faire-vivre-la-concurrence-affirme-la-clcv_3467667.html

 

Print Friendly, PDF & Email

13 réponses à “Quand l’ Union « européenne » pourrit nos vies : la hausse des tarifs EDF”

  1. Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

    Oui, merci pour cet article @Antiislam.

    On se rend compte sans arrêt de cette nuisance de l’UE (aussi au niveau des tarifs SNCF, un agent me l’avait dit) mais beaucoup de Français ne comprennent pas….

    Pour l’EDF c’est lamentable car c’est un produit rendu de première nécessité, et vivre quand on a le chauffage électrique avec 14 vire 15 degrés l’hiver car on ne peut se permettre de payer plus relève d’un non-respect des « Droits de l’Homme ». Moi je serais pour imposer cette température ambiante l’hiver à l’Elysée et dans les structures politiques, ça ferait des économies.

    J’avais lu un article qui disait que pour ne pas subir cette hausse il aurait fallu que le Gouvernement baisse les taxes mais refus bien sûr…. car il n’y a pas d’agent pour les Français.

  2. Avatar UN GAULOIS dit :

    La CLCV va remettre en cause cette décision suivant déclaration d’un des chargés de mission qui s’est exprimé sur LCI chez Pascal Perri.
    Situation ubuesque : EDF monte ses prix pour que ses concurrents puissent faire des offres alléchantes et vendent moins cher.
    Tout va pour le mieux dans le royaume de choupinet.

  3. Olivia Blanche Olivia Blanche dit :

    Hors sujet : juste pour vous signaler que je viens d’envoyer un msg avec des photos d’un défilé particulier – avec revendications – de qui vous savez. Je le signale pour que le msg ne se perde pas au milieu de tous les autres car ça pourrait être intéressant à diffuser… Cordialement.

  4. Avatar clairement dit :

    Ce sont des voleurs en cascade…..Je ne supporte plus ce système.

  5. Avatar Alexcendre 62 dit :

    Pour faire des économies il faut pour commencer consommer moins , ensuite il faut produire le courant pour son éclairage avec un tampon de cinq batteries de camping car alimenté par 1000 watts de panneaux solaire avec si possible une petite éolienne de 500 watts en complément . Il faut réserver le courant compteur réseau uniquement pour la force , lave linge , lave vaisselles , cumulus eau chaude et la cuisson , quoi que la cuisson peut toujours se faire au gaz . Une installation bien pensée sur ce principe en optimisant les économies possibles et en pratiquant le délestage lors de la mise en service des gros consommateurs type lave linge certain pourront ne se satisfaire que d’un compteur de 3000 watts qui a un abonnement le plus faible . Mon commentaire ci dessus n’est pas une recette a appliquer a la lettre mais un principe général où chacun désireux aller vers des économies significatives pourra s’en inspirer . Parallèlement a une telle démarche j’ai un chauffe eau solaire dans le Nord de la France j’ai mon eau chaude 100 %gratuite du début mai au début octobre ensuite c’est du partiel descendant a 5a 10 % en décembre et janvier , pour ces périodes c’est le courant de nuit qui fait l’appoint , l’économie est très importante sur ce poste et l’été le lave linge va se faire alimenter en eau chaude solaire ce qui va encore augmenter l’économie de la maison . Nous sommes au centre d’une guerre économique notre seule marge de manoeuvre et d’augmenter notre résilience en produisant tout ce que nous sommes capable et en pratiquant le maximum d’économie sur tout le reste , même des salades sur notre balcon sont une très bonne idée . Après la guerre les gens de l’époque avaient coutume de dire il y a deux sortes d’argent , a) l’argent que l’on gagne b) et l’argent que l’on ne dépense pas , sans être radin ce principe a toujours fait partie de ma vie .

  6. Avatar Gromago dit :

    En un mot :augmentation des taxes sur l’électricité = plus d’argent pour les parasites désormais dotés par la France à vie de tous les droits ,de toutes les largesses . .
    Faut bien trouver l’argent quelque part ,dans un domaine où tout le monde apporte son porte monnaie sans rechigner :essence; électricité ,assurances ,tva, taxes ,taxes taxes .
    C’était pas pour ça que les gilets s’étaient mobilisés ?
    En juillet tout sera oublié, tout sera augmenté et c’est comme ça ainsi de suite que ça se passe depuis des decennies sans que ça casse .

    Chérubin va passer de bonnes vacances ,il est frisé maintenant ,au fer à friser ,mate sa tête ,on dirait un petit marquis tant il est gracieux .

  7. Avatar Hollender dit :

    Ça se confirme tous les jours; le  » capitaine du bateaux est aveugle et sourd.
    Il nous envoie dans le mur, lui et tous les autres avant lui !!!!
    Que ce soit Alstom, la mine de Yanacocha au Pérou, Technip, Thermodyne, Pectine, Arcelor. Etc etc et tant d’autres. Bientôt AIRBUS sera torpillé et passera sous drapeau États Unis.
    ORDURES DE BANQUIERS ET AVOCATS,
    Une bande de rapaces qui depecent notre pays, vendent nos terres agricoles et même remplacent notre culture.

  8. Avatar Gally dit :

    Euh, oui, enfin bon, faudrait arrêter de gober les excuses bidons que vous donnent vos merdias quand même : si l’électricité a augmenté à ce point ces 10 dernières années, ce n’est pas pour « permettre la concurrence » mais bien parce que les taxes ont explosé, dont la fameuse CSPE qui a augmenté de 650% depuis sa création en 2000.

    CSPE ? La taxe imposée par le gouvernement pour payer les éoliennes et autres délires « écolo compatibles »

    Ce n’est pas « l’Europe ultra libérale » qui a fait exploser votre électricité, ce sont les taxes imposées par vos escrologues pour payer leur « transition écologique » : entre 2012 et 2016, les taxes ont augmenté de 40% quand le cout de production (le seul dont on pourrait dire qu’il augmente pour permettre à des concurrents d’exister) ne montait que de 2%.

    Arrêter de vous laisser enfumer par les menteurs professionnels sérieux…

  9. Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

    @Gally

    J’en ai parlé plus haut du Gouvernement effectivement qui refusait de baisser les taxes.

    Enfin, encore un des effets de l’Ecologie (ses adeptes) qui pourrit le quotidien des Français sans réfléchir pour payer leurs lubbies même pas étayées véritablement ni anticipées non seulement sur le terrain (point de vue économique notamment) mais aussi à long terme.

    @Olivia

    C’est pour cela que les Français sont méfiants quand on parle d’Ecologie même s’ils sont d’accord pour protéger le planète. Ils ont raison car si on les laisse faire, on ne pourra plus vivre et ça ils ne le voient pas, ils n’y réfléchissent même pas.

  10. Avatar Joël dit :

    Loi NOME du 7/12/2010 : elle institue un dispositif permettant aux fournisseurs alternatifs (c’est-à-dire aux concurrents d’EDF) de bénéficier d’une partie de la rente nucléaire de l’ancien monopole public.
    C’est-à-dire de nous vendre de l’électricité dont la production est déjà payée par le contribuable (les centrales).
    C’est une escroquerie aussi vaste que le réchauffement. Des faux concurrents puisque eux ne produisent rien.
    Ah la 1ère année, c’est beau, tarifs fixe etc. mais après ça se gâte avec ce dont personne ne parle, les avances sur consommation pour 6 mois voire pour l’année.
    Avec en fin d’année non pas un remboursement mais un avoir sur l’année suivante où l’on vous redemande évidemment une nouvelle avance.
    Et les gens ne voient pas qu’en fait ce sont des usuriers, des banquiers déguisés en fournisseurs d’énergie qui font des intérêts avec leur argent.
    Ces concurrents savent parfaitement ce que va leur coûter la facture à EDF et ce qui va être répercuté aux abonnés.
    Pendant ce temps-là, les intérêts des avances, c’est pour leurs poches.

  11. Avatar Jolly Rodgers dit :

    surtout n’allez pas chez un fournisseur d’énergie alternatif (privé) , j’ai fait cette erreur l’année dernière je m’étais abonné à la va vite en déménageant chez total springt , ça a été l’ horreur , déjà à peine la facture arrivée vous êtes obligé de la payer dans les 8 jours (une facture , pas une relance) pour les faire chier je les payés en fin de mois , en leur expliquant qu’il y’a des gens qui sont payés le 15 du mois (dans la sécurité , il m’arrivait d’être payé le 20). ils arrêtent pas de vous envoyer des relances , et quand vous les appelez vous tombez sur des plates formes en Afrique ou en Europe , avec des  »conseillers au fort accent exotique » . bref ça été la merde . par contre quand c’est eux qui vous doivent de l’argent pour des trop perçus , là c’est la croix et la bannière pour vous faire rembourser . restons français , restons national , restons chez edf (même si ils sont loin d’être parfaits ) car il y’a pas pire que ces fournisseurs d’énergie privés (le titre alternatifs c’est pour faire sympas , mais ils ne le sont pas) . en tant que nationalistes et anti libéraux , nous devons défendre la nationalisation .

  12. Avatar frejusien dit :

    @salut Joël,
    en effet, ce sont de faux concurrents, puisqu’ils ne produisent rien,
    encore une lubie de la commission de Bruxelles, pour nous compliquer la vie, et nous escroquer,
    ces « concurrents » ne sont que des administratifs qui font de la revente,
    si tout le monde les abandonne, ils seront obligés de fermer la boutique,

    régulièrement aux infox, on nous incite à nous fournir ailleurs, ça ne leur plait pas à Bruxelles, que les Français continuent à être fidèles à EDF

Lire Aussi