N’diaye veut offrir la « protection consulaire bénéfique » aux djihadistes condamnés à mort en Irak

Bel exemple de langue de bois chez Bourdin. N’diaye, comme toujours habillée comme là-bas avec ses robes à fleurs, histoire de dire aux Français « je ne suis pas comme vous et je ne veux pas l’être, et je vous emmerde » ne s’avance pas. On comprend que les djihadistes auront droit à toute l’aide possible de l’Etat qui ne l’avouera pas.

Et Bourdin l’affreux qui répète inlassablement que l’Etat français ne peut pas laisser condamner à mort des Français… Car, pour Bourdon, les djihadistes Brahim Nejara et Karam El Harchaoui ( par exemple)  sont des Français. Bien sûr….

C’est N’diaye qui monte au feu, pour protéger Le Drian, l’homme qui, dans l’ombre, manipule et décide mais qui réussit à avoir une réputation meilleure que la plupart de ses copains islamo-collabos.

C’est que le dossier des djihadistes condamnés à mort en Irak gêne Macron et Le Drian…

Ils savent que leur rapatriement et les efforts pour les sauver sont très mal vus des Français… et, dans cette période où En Marche a été battu par le RN aux élections, ils veulent éviter des décisions trop spectaculaires…

Alors Le Drian en dit le moins possible, tout en reconnaissant qu’ils font le maximum : « Nous multiplions les démarches pour (leur) éviter la peine de mort ». Plus rouée, la N’diaye réussit à parler de protection consulaire tout en niant que le gouvernement fasse quoi que ce soit. Appelez-nous cons….

« Nous multiplions les démarches pour éviter la peine de mort à ces quatre Français ». Invité ce mardi 28 mai de la matinale de France Inter, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, est revenu sur le cas embarrassant des djihadistes français, désormais au nombre de six, condamnés à mort en Irak. Après Kévin Gonot, Léonard Lopez et Salim Machou dimanche, Mustapha Merzoughi, 37 ans, ancien militaire en Afghanistan de 2000 à 2010, a été condamné lundi à la peine capitale par pendaison, pour appartenance au groupe État islamique (EI, ou Daech).

GÊNANTE PEINE DE MORT

« Nous sommes opposés à la peine de mort et nous le disons (…) j’ai moi-même rappelé au président irakien, le président Saleh, notre position », a ajouté le ministre, sans plus de précisions sur les démarches entreprises. C’est qu’entre cette position de principe de la France sur la peine de mort et l’éventuelle incompréhension de l’opinion si Paris se mettait en quatre pour sauver des terroristes condamnés, l’équilibre est subtil à trouver…

https://www.marianne.net/monde/djihadistes-francais-condamnes-mort-en-irak-les-sauver-ou-pas-le-gouvernement-en-equilibre

 

Aucun ne dira qu’en prêtant serment à Daesch, les ressortissants français ont renoncé aux lois françaises… et ont accepté les lois de Daesch. La mort, point barre.

 244 total views,  2 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. Ne soyons pas cruels avec ces pauvres FRANCAIS jihadistes……

    Qu on les pende au plus vite !

  2. Renvoyons cette sénégalaise à son Sénégal qu’elle éduque son peuple cette mal blanchie

  3. @frejusien

    Je comprends pour la peine de mort pour certains, mais je me méfie, quand on voit la profondeur de la Justice et de son sens de l’équité…. sans compter les éventuelles erreurs judiciaires car tout le monde serait concerné.

  4. nous ne sommes pas contre la peine de mort, en tout cas, en ce qui concerne les djihadistes, et si on faisait un référendum ???

    pour savoir si les Français sont pour ou contre

    et ces déchets, dits français, ne le sont plus, tout le monde s’accorde à dire qu’ils ont quitté leur identité française en brulant leurs passeports et CNI,

    première chose à leur demander :  » avez-vous vos papiers d’identité ?? »

  5. « Bon espoir Amélie@! L’on sait ce qu’il advient des tyrans… »

    Oui @Fomalo, c’est vrai, ils finissent bien souvent mal.

  6. Pour défendre l’opprimé, il faudrait s’entendre sur la notion d’opprimé. en principe c’est être soumis à une autorité tyrannique (Larousse) qui peut physiquement entrainer une gêne respiratoire (impossibilité de respirer convenablement) ou une sensation d’angoisse. Empr. au lat. opprimere «presser, comprimer; faire pression sur, accabler (ortolang). En ces sens, tout ce que l’on appelle actuellement « harcèlement », représente une oppression répétée.Bon espoir Amélie@! L’on sait ce qu’il advient des tyrans…

  7. Vous en connaissez beaucoup de fonctionnaires gagnant 10.000 euros par mois + tous les accessoires de la fonction ministérielle qui s’habillent ainsi ???
    Rien que pour ça, ceux qui ont voté pour la liste européenne « Renaissance » sont la honte de notre pays.

  8. C’est dingue de voir comment ils se démènent et qui paie les avocats et tutti quanti ?

    Quand je pense à quel point j’ai été odieusement et douloureusement victime dans mon activité professionnelle et que je n’ai même pas pu porter plainte (certaines auraient relevé du Pénal) faute de moyens pour payer des avocats… A vomir.

    La mentalité de la France me dégoûte, c’est venu progressivement mais plus ça va plus j’en prends conscience et plus je suis écoeurée par cette bêtise sans limite et le manque de valeurs saines (qui seraient, entre autres = défendre l’opprimé et non l’agresseur).

  9. Conciliante avec l’islam et les musulmans elle ne peut éviter de l’être, puisqu’elle s’exprime dans un esprit’communautaire non celui de la communauté nationale(française) mais dans celui de l’indulgence pour des personnes qui ont chousi leur camp et ont du sang sur les mains au nom de cevdogme.
    Son ex compatriote dont j’ai oublié le nom (l’ex protégée de Sarkozy, la grande filiforme) a un peu plus de retenue, elle est du même acabit que son ex-compatriote Omar Sy l’ami des Royingias.

  10. C’est normal, elle protège les siens.
    Pas si bête.
    Il faudrait qu’ils fassent les mêmes efforts pour les français condamnés à mort en Indonésie, pour trafic de drogue.
    C’est toujours le deux poids, deux mesures.

  11. Ils ont joué, ils ont perdu, maintenant ils payent. Combien de sang d’innocents ont ils sur les mains, ces ordures?????
    Ils n’ont pas rejoint DAESH pour enfiler des perles ou faire du tricot.

Les commentaires sont fermés.