Katie Hopkins (1): parce que j’ai attaqué l’islam, les services sociaux ont voulu me prendre mes enfants


Katie Hopkins (1): parce que j’ai attaqué l’islam, les services sociaux ont voulu me prendre mes enfants

Au centre « Freedom Center» sur la côte californienne, lors de diverses présentations du 5 au 7 avril dernier, la combattante pour la liberté britannique  Katie Hopkins a expliqué le prix qu’elle a payé dans sa lutte pour la liberté au Royaume-Uni, et avertit l’Amérique de ne pas devenir une autre Grande Bretagne.

 

Ci-dessous le discours en anglais :

Et voici la transcription de la première moitié par Jack :

 

Katie Hopkins: (applaudissements)

C’est bien.

C’est bien.

C’est du solide.

D’accord, merci.

Quoi qu’il en soit, cela fait tellement plaisir d’être ici. Merci à tous ceux qui m’ont invitée.

Merci en particulier à David Horowitz, qui, à mon avis, est le combattant de la liberté le plus inspirant de notre époque.

Absolument. Sans David et sa magnifique équipe, je n’aurais certainement pas de tribune et je ne saurais vous dire à quel point je lui suis reconnaissante.

J’ai remarqué cependant que David est devenu un peu comme la reine.

C’est donc son 80èmeanniversaire et je ne sais pas combien d’anniversaires il a eu jusqu’à présent, mais je pense que d’ici la fin de l’année, il en aura plus ou moins huit, alors il est un peu la reine du combat pour la liberté que nous avons ici.

 

Je vois aussi ma mission, ainsi que je l’ai vue il y a peut-être 3 ans, comme un avertissement aux États-Unis.

Ne tombez pas comme nous sommes tombés.

Ne devenez pas comme nous. Ne vous laissez pas devenir un autre Royaume-Uni ou une autre Europe occidentale, et je pense que vous le savez, c’était difficile hier soir d’écouter la juge Jeanine et n’était-elle pas fantastique ?

(Note de Jack – Rappel par Katie Hopkins de l’intervention de la journaliste Jeanine Pirro sur Fox News à propos de la Représentante musulmane démocrate Ilhan Omar. Article publié sur RR le 25 mars dernier :

http://resistancerepublicaine.com/2019/03/25/etats-unis-la-journaliste-jeanine-pirro-critique-le-hidjab-de-lelue-antisemite-ilhan-omar-suspendue).

Je commence à penser que je n’ai pas fait un travail suffisant, car ce qui nous arrive est ce qui est arrivé à Jeanine Pirro, et à d’autres qui doivent maintenant indiquer ce qu’ils entendent dire sur Fox News avant même de pouvoir le dire.

(Note de Jack – Fox News était l’une des dernières grandes chaînes américaines de la liberté absolue d’expression. C’est fini !).

Je suis certainement sur la liste des interdictions chez Fox News maintenant.

Je viens d’apprendre que Sebastian Gorka est également ajouté à cette liste.

(Note de Jack – Sebastian Gorka, né au Royaume-Uni d’origine hongroise, ayant fait partie de l’entourage du Président Trump en 2017, a décidé de ne pas renouveler son contrat avec Fox News, réservant ses analyses à un autre réseau).

Je crains donc de ne pas avoir suffisamment averti en ce sens que vous n’êtes pas loin derrière nous dans la descente aux enfers que nous avons empruntée.

Je ne sais pas ce que vous ressentez en ce moment, mais n’avez-vous pas l’impression que cela va de plus en plus vite ?

Il y a comme un effet d’accélération étrange.

Les choses semblent se passer et se détourner de nous à toute vitesse.

Cela m’effraie.

Voici mon parcours, très brièvement : j’ai fait mes débuts dans l’armée. J’ai été parrainée par le Corps du renseignement par le biais de l’Académie royale militaire.

Mon père m’a dit que cela devait être une erreur, que j’avais dû recevoir l’offre promise à quelqu’un d’autre.

Il m’a aussi dit que cela devait être une habitude dans ma vie mais que nous ne l’avions pas encore prouvé.

J’aimerais aussi souligner que j’ai le nez de mon père. Je vais dire une autre chose que vous me dites souvent et c’est vraiment bien : je sens bon. Ouais, je sais…? Mais ce qui est arrivé à Biden est que son nom est devenu un verbe

(Note de Jack – Il s’agit de Joe Biden, le vice président d’Obama, qui se présente aux élections de 2020. « Bidden » est un verbe qui peut se traduire de diverses manières, dont « inviter à »).

Alors, les gens ont dit, je ne veux pas vous inviter, mais vous sentez vraiment bon. Joe Biden devrait donc être heureux de savoir qu’il est maintenant devenu un verbe de notre vocabulaire.

Quoi qu’il en soit, j’ai commencé dans une section militaire de filles dite les « Lumpy Jumpers »(Sauteuses [au sens non péjoratif] couvertes de bosses), comme on  nous appelait. Certaines de nos bosses étaient plus décevantes que d’autres, et j’ai été l’une des huit diplômées de l’Académie royale militaire, et je suppose que l’Académie est un peu comme votre West Point, mais vous devez mieux le savoir que moi.

Pour diverses raisons, y compris le fait que je sois née épileptique, ce que je cachais, j’étais déterminée à non seulement à vaincre le monde et tout ce qui se mettait en travers de mon chemin, mais finalement, les médecins de l’armée ont découvert mon épilepsie et j’ai été militairement virée de l’armée.

J’ai été libérée pour des raisons médicales et je peux maintenant voir dans mon infinie sagesse, en tant qu’adulte bien mûre, qu’en réalité, un épileptique avec un fusil semi-automatique n’est peut-être pas une si bonne chose (rires de l’auditoire).

J’ai donc choisi de poursuivre mon combat pour mon pays, que j’étais déterminée à défendre par d’autres moyens, et je suis devenue une partie intégrante des médias, des médias grand public.

J’ai été chroniqueuse nationale pour Mail Online pendant 2 ans, rédactrice en chef nationale pour notre plus grand journal, ciblant spécifiquement les gens ordinaires, traditionnels, la classe laborieuse pendant 2 ans, et j’avais une émission de radio commerciale située dans le centre de Londres, qui se plaçait au sommet des sondages.

Mais bien sûr, une fois que vous commencez à vraiment vous battre pour votre pays et à poser les questions embarrassantes, ce genre de position devient intenable assez rapidement. 

Alors, une fois que vous commencez à demander si l’islam est si fantastique, pourquoi ces musulmans arrivent-ils toujours sur des terres chrétiennes ?

Une fois que vous commencez à demander pourquoi ne pas nous écarter de ces cultures qui choisissent de nous envahir, sans pour autant défendre nos cultures qu’elles choisissent d’envahir ?

Pourquoi la majorité des hommes qui ciblent nos filles blanches en Grande Bretagne sont-ils des hommes musulmans pakistanais ?

Une fois que vous commencez à poser ce genre de questions, vous devenez assez impopulaire auprès du grand public, et très rapidement auprès de vos patrons.

 

J’ai donc perdu mon émission de radio.

Puis en succession rapide, j’ai perdu ma colonne de journal.

Une fois qu’ils vous sont tombés dessus professionnellement, ils s’en prennent à vous à titre personnel.

Alors, ils m’ont attaquée financièrement, un cas après l’autre, d’une façon où, maintenant, vous pouvez être poursuivi pour diffamation au Royaume-Uni suite à un tweet.

Ils s’en sont pris à moi et à mes enfants.

On m’a donc signalé aux services sociaux comme une mauvaise mère.

Les services sociaux ont fait une enquête sur ma famille pour voir s’il était approprié que je garde mes trois enfants.

Et puis évidemment en dernier ressort, ils s’en prennent à vous physiquement.

 

Jeanine Pirro a déclaré qu’elle ne pouvait plus se promener dans les rues de New York parce que les gens se sentaient autorisés à l’y attaquer, verbalement.

Au Royaume-Uni, ce sont aussi des attaques physiques.

Ainsi, un ménage de djihadistes avait décidé de me décapiter pour mes commentaires sur l’islam.

C’était il y a quelques années. Ils sont maintenant tous les deux en prison, le mari et sa femme, c’est donc, je suppose, une victoire pour le système et certainement une victoire pour moi. Mais la femme voulait ma tête comme cadeau de mariage à son mari djihadiste.

Elle s’appelait *** (Note de Jack – il faut entendre ici le gargouillis de Katie Hopkins sous les rires de son auditoire), je crois.

Sans aller tout à fait dans le détail, et avec son fiancé, un monsieur appelé *** (Voir note précédente), ils avaient comploté pour me décapiter.

Ils possédaient un de ces mannequins, comme un mannequin de magasin, mon père dit que la ressemblance était étrange, et ils s’entraînaient à me couper la tête.

Des gens sont venus chez moi où vivent mes enfants, très loin en campagne, loin de toute grande ville, vraiment très loin ; mon petit nid, mon auberge que certains d’entre vous connaissent.

Mes trois enfants ont maintenant 15, 14 et 10 ans.

Les gens en question ont installé, en pleine nuit, une alarme dans notre maison.

Ils m’ont dit que si quelqu’un tentait d’entrer, je devais courir au dernier étage, secouer cette boîte et, espérons-le, de l’aide viendrait.

Puis ils sont partis et m’ont dit de ne pas m’inquiéter.

C’est le genre de chose que nous affrontons au Royaume-Uni.

Peut-être pouvez-vous vous rendre compte que vous n’êtes pas bien loin derrière nous, je suppose.

Je ne suis pas vraiment concernée par tout cela. Je suis persuadée que si je révèle publiquement mes pensées, c’est tout à fait approprié, et puis après tout, si je n’aime pas agir de cette façon, je peux rentrer chez moi, m’asseoir dans un bon fauteuil et me taire.

 

Mais voilà, je me suis engagée  dans le combat pour mon pays il y a très longtemps et je continuerai à le faire jusqu’à ce que quelqu’un d’autre décide que mon temps est écoulé. 

Et je continuerai à me battre pour défendre mon pays contre les djihadistes et les islamistes.

Nous sommes un peu dépassés par les djihadistes en ce moment.

La Suède vient d’accepter dans son pays quelques 230 soldats de l’État islamique et nous, en Grande Bretagne, nous avons de retour des épouses de djihadistes.

Je pense que vous aux États-Unis en avez au moins une.

Ainsi donc, dans la même semaine, le Royaume-Uni en avait une, Shamim Abegha ; le Canada, où des amis me représentent, en avait une et l’Amérique en avait une.

N’est-il pas formidable que l’État islamique puisse coordonner ses communiqués de presse internationaux grâce à nos principaux médias ?

Ouais ?

Cela n’arrive pas par accident, vous savez.

L’État islamique travaille  activement contre nous et, pour une fois dans notre vie, la Grande-Bretagne a fait quelque chose de bien.

Notre Ministre de l’Intérieur a fait fi de sa nationalité britannique et a dit « NON, vous ne viendrez pas dans notre pays », une décision contre laquelle l’épouse de djihadiste fait appel avec l’argent des contribuables, étant donné qu’elle a servi d’esclave sexuelle à 52 djihadistes et est atteinte de plusieurs infections transmissibles sexuellement, c’est à peu près le seul type d’appel qu’elle soit susceptible de pouvoir faire.

Des djihadistes voulant revenir dans notre pays ?

Je remets vraiment ça en question.

Les djihadistes ?

Vous savez ce que vous êtes censé faire si vous êtes djihadiste ?

Vous êtes censé aller vous faire exploser.

L’idée est que vous obtenez une vie au paradis et 72 vierges, ce qui est plus que ce que vous trouverez dans le Minnesota

(Note de Jack – allusion certaine à l’élection récente, dans cet état, de la musulmane Ilhan Omar).

Alors, dites-moi, revenons aux djihadistes : comment ça marche ?

Parce que vraiment, si vous êtes un djihadiste de retour, vous n’êtes pas vraiment djihadiste, n’est-ce pas ?

Vous êtes juste un peu merdique à votre travail.

Mon point de vue est que nous n’avons plus besoin que des djihadistes rentrent dans mon pays.

Je suis désolée, je ne peux m’empêcher d’en rire, mais vous savez quoi, l’humour est parfois ce qui va nous faire gagner ce combat.

 

https://www.frontpagemag.com/fpm/273522/katie-hopkins-warns-america-dont-become-uk-frontpagemagcom

Traduit par Jack pour « Résistance Républicaine ».

 

Traduction de la deuxième partie du discours :

Katie Hopkins (2) avertit l’Amérique : « Ne devenez-pas un autre Royaume-Uni »

http://resistancerepublicaine.com/2019/04/27/katie-hopkins-2-avertit-lamerique-ne-devenez-pas-un-autre-royaume-uni/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


10 thoughts on “Katie Hopkins (1): parce que j’ai attaqué l’islam, les services sociaux ont voulu me prendre mes enfants

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    C’est très grave ! Ça ne va plus du tout.

    Il faut vraiment créer une ligue internationale de résistance, tout simplement d’union et de défense contre les tyrannies d’état pro-globalistes à tendance pro-islamiste.

    Les peuples ne peuvent pas être soumis par loi, jusque là protectrice des libertés à des contraintes religieuses qui plus est qui leur étaient totalement étrangères jusque-là.

    C’est tout simplement insupportable et inadmissible.

    Ils se sont vraiment foutus partout, sont soi-disant minoritaires, mais foutent la merde partout avec l’aval et bénédiction des politiciens traitres aux Nations ; des gens installés à des postes mais pas véritablement élus par les peuples.

    Il faut mettre un terme à cela.

    Il faut que les peuples se rendent compte dans quel merdier les mette certains de leurs concitoyens bercés par des sirènes au pouvoir hypnotique.

    Il faut que les populations se rendent compte que leur manque de réflexion personnelle entraine les malheurs à venir pour l’ensemble de la population mondiale, de leurs enfants tout comme celui des générations à venir.

    Il faut que les populations s’émancipent de la soupe merdiatique et politicienne ; qu’elles regardent ce qui se passe dans le monde et y réfléchissent ; qu’elles se posent des questions sur la normalité du déroulement des évènements ; sur l’avenir qu’elles veulent pour elles et pour les générations futures. Qu’elles regardent en arrière et voient ce que dit l’histoire. Comment peut-on s’en remettre, surtout dans des pays laïcs en plus, à la religion qui a produit le plus de violence, de guerres et de massacres. Comment fermer les yeux sur le sort des chrétiens dans le monde, victimes de l’islam ; comment fermer les yeux sur ce qui se passe dans les pays musulmans, plus encore dans les pays arabo-musulmans ; comment fermer les yeux sur les règles de la Charia ? Comment fermer les yeux sur le fait que nos politiques sont d’accord pour valider la charia, laquelle est déjà reconnue par le Conseil Européen et en passe de l’être en France ? Les populations occidentales sont-elles réellement aveugles ou déjà soumises à ce point pour accepter leur perte de liberté pour se plier aux règles d’une religion pratiquée par une minorité venue s’imposer dans nos pays (selon les mensonges des médias et des politiciens) ?

    Que faut-il pour que les populations occidentales se réveillent et voient ; les premiers coups de fouets sur nos territoires nationaux ordonnés par la charia ? Ce sera trop tard alors.

    On est dans l’extrême urgence vitale ; peuples réveillez-vous ! Voyez, observez, réfléchissez, réagissez !

  2. Avatardenise

    et oui vous avez raison mais voilà , il y a ceux qui ne savent pas ( quand je parle de ce que je lis ici, on me regarde médusée ! ) , il y a ceux qui savent parce que je parle ou je donne des documents, mais ils occultent parce que c’est insupportable, ( comme il m’arrive de le faire ) , ils travaillent aussi et ont charge de famille, c’est compliqué la vie « normale « , c’est à nous de faire ! ; et puis il y a ceux qui savent mais qui luttent dans le sens contraire, portés par leur idéologie ! Alors on fait quoi ? ça bouge mais toujours très lentement comme les plaques tectoniques ; oui une ligue internationale des patriotes, c’est une idée que j’ai déjà eu, comme tout le monde j’imagine ..

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      On nous dit que nous somme des hommes alors que jusque là nous avions la certitude d^’etre des femmes et inversement.

      La majorité des gens seraient-ils des autruches qui s’ignorent ? ☺

      Toutes les questions sont permises parce que cette impassibilité est incompréhensible.

  3. Olivia BlancheOlivia Blanche

    L’avocate pénaliste au Tribunal de Paris, Marie Dauzay, (je n’ai pas vérifié l’orthographe) est intervenue sur France Inter pour plaider – une fois de plus – pour le retour des enfants de djhiadistes et de leur mère, pour celles qui le veulent… Elle a dévoilé que si la volonté de Castaner de faire rentrer ces enfants avait échoué, c’était à cause de la pétition de citoyens qui s’y sont opposés.. (C’est vrai, j’ai signé).

    Elle en était révoltée, objectant à notre argument que ces enfants sont des bombes à retardement, que plus ils restent dans les camps tenus par les Kurdes, plus il y a de risques qu’ils deviennent un jour, devenus adultes, des terroristes qui, par vengeance contre l’Occident qui les aura abandonnés, se retourneront contre nous.

    Cette plaidoirie est assez maladroite car elle s’oppose au fait qu’elle dénonce aussi, les conditions sanitaires déplorables de ces camps qui laissent peu de chance aux enfants d’y survivre : dysenterie, tuberculose, etc….

    Elle a même osé la comparaison avec les enfants des nazis, qui ont été adoptés par les européens après la guerre, tout en sachant que leurs parents avaient commis les pires exactions….

    Je m’interroge sur la similitude mais je pense que l’endoctrinement pour les enfants des nazis n’était pas génétiquement ancré comme c’est le cas pour les croyances islamiques…. Ai-je tort de le penser ?

    1. Avatarjoseph m

      Les enfants de nazis restaient restaient à la maison avec leur mère.
      Ils n’etaient pas spectateurs ou mieux acteurs des crimes de leurs parents comme le sont les enfants tout petits des djihadistes !
      Les enfants qui vont nous revenir ont appris non seulement à nous haïr mais encore à nous tuer .

    2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Il y a quelques semaines, pas tout à fait un mois je crois, à l’UE on a voté, AVEC le CONCOURS des LR, l’APPLICATION IMMEDIATE DU PACTE DE MARRAKECH.

      Macron quelques temps auparavant avait fait pression à l’UE pour que les choses s’activent.

      Dernièrement les LR ont encore voté je ne sais plus quel truc qui ne va pas dans le sens de notre intérêt, ou en tout cas quelque chose que nous réprouvons.

      Lors du 1er débat télévisé entre les têtes de listes pour les européennes ; personnellement malgré l’illusion qu’il veut donner d’être pour la France et rien que pour la France ainsi que pour la préservation de notre culture…. Monsieur Bellamy (je crois qu’il ne s’appele pas comme çà mais un patronyme qui y ressemble, j’ai un trou de mémoire) m’a plus donné l’impression de parler du monde que de la France ; un aveu sur ses sentiments et convictions politiques profondes.

      Je me souviens par ailleurs que un ou deux jours avant qu’il ne soit nommé par Wauquiez comme tête de liste LR aux européennes, Macron avait convoqué Wauquiez , personnellement je me doutais d’un tous e passe-passe.

      Ce Bellamy est la caution du LR pour le macronisme et comme LR était à sa vrai valeur électorale depuis 2007, soit à 9% ; il fallait impérativement adopter une stratégie de secours, non pour les LR, mais pour le clan du système qui englobe tout depuis les socialistes jusqu’au LR avec leur champion LREM. C’est tout simplement pour cette raison que le parti LR a été maintenu en survie et que certains des cadres n’ont pas rejoint LREM alors qu’ils en avaient l’intention, ou qu’ils ont été refoulé, pour garder dans le coral l’électeur timide pas tout à fait d’accord avec le globalisme mais qui a peur de se salir plus à droite.

      Mais LR est l’antichambre de LREM et ensemble ils jouent dans la même cour. Les électeurs LR vont encore se faire avoir, quant aux nationalistes, souverainistes patriotes, ils vont encore l’avoir dans le baba à cause de cette tambouille politicienne sauce macron.

  4. AvatarKarl der Hammer

    Bonsoir Jack,
    « ce qui est arrivé à Biden est que son nom est devenu un verbe… « Bidden » est un verbe qui peut se traduire de diverses manières, dont « inviter à »).
    Le « verbe » en question est « to Joe Biden » dans sa forme complète.
    Il n’a pas de rapport avec le participe passé « bidden » (qui se prononce différemment) mais fait allusion à ce que les vidéos donnent à voir du comportement de Joe Biden avec les femmes et qui lui a valu le surnom de de « creepy » Joe.

  5. AvatarHellen

    C’est vraiment très grave, et j’ai bien peur que les mêmes horreurs arrivent en France…
    Je me dis qu’il va falloir très sérieusement se révolter, sinon, il vaudra mieux se tirer une balle dans la tête… et laisser nos enfants et nos petits enfants devoir endurer pareils horreurs????
    Bien à vous

Comments are closed.