Sibeth Ndiaye a 3 enfants, nés en France d’un père gaulois, avec des prénoms africains !


Sibeth Ndiaye a 3 enfants, nés en France d’un père gaulois, avec des prénoms africains !

Il y a dix ans, je n’avais pas fait l’unanimité, loin de là, en critiquant, la première et longtemps la seule, le prénom de Zohra, donné par Rachida Dati à sa fille. C’était l’époque où Éric Zemmour n’était pas encore monté au créneau sur le sujet, ce qu’il fera avec la maestria qu’on lui connaît, quelques semaines plus tard, en critiquant, lui aussi, le choix du garde des Sceaux de Sarkozy.

https://ripostelaique.com/Je-suis-decue-que-Rachida-Dati-ait.html

Je ne peux donc que rebondir sur la désormais célèbre Sibeth Ndiaye, personnage peu sympathique qu’on commence à mieux cerner. Je ne reviendrai pas sur l’essentiel, l’histoire de « la meuf Simone Veil », celle du mensonge décomplexé pour protéger Macron, ni les coups tordus montés pour essayer d’aider Benalla, ou l’histoire du « pognon de dingues », d’autres s’en sont chargés, bien mieux que moi.

Nous savons d’autre part que l’ineffable Sibeth a sans doute fait de brillantes études, puisque, entre son engagement à l’Unef, puis au conseil d’administration de la Mnef, elle a eu son master à 27 ans, soit avec au moins 4 ans de retard ! Ensuite, bien évidemment, le Parti socialiste, le Conseil régional de Seine-Saint-Denis, et partout où elle pouvait grenouiller, et vivre de la politique, sans avoir besoin de se confronter aux réalités du privé.

Bien sûr, aucun complexe de la part de parents anti-colonialistes et indépendantistes sénégalais, que de venir en France profiter des atouts de l’infâme colonisateur ! Mais le pire n’est pas là.

On apprend donc que cette femme est mariée à un « Français de souche », c’est même elle qui le dit, nommé Patrice Roques. C’est un ancien socialiste, qui s’est recyclé à la tête de différents offices HLM. On aimerait croire que cela n’est dû qu’à ses seules compétences professionnelles, et pas à son parcours politique. Entre les 6.000 euros que Sibeth Ndiaye facturait à la République en marche, avant d’entrer à l’Elysée, et le salaire de son compagnon, qu’on doit se situer aux alentours de 12.000 à 15.000 euros par mois, un peu comme les Corbière-Garrido, c’est bien, la gauche !

Sibeth Ndiaye et Patrice Roques ont donc eu trois enfants, ce qui aurait tendance à nous les rendre plutôt sympathiques. On ignore s’ils sont scolarisés dans le secteur public, comme leur engagement politique et leurs valeurs immigrationnistes devraient les y amener, ou bien s’ils sont dans le privé. Mais on a notre petite idée, et on espère que des journalistes sérieux, qui auraient des revanches à prendre contre le traitement humiliant réservé à certains d’entre eux par l’ancienne chargée de presse de Macron, sauront mener une enquête précise, et la rendre publique. On ignore également, le prénom des enfants, mais on a des informations, grâce à cette confidence parue dans « Voici » : « Nos jumelles sont nées en 2010 et notre fils en 2013. Leurs prénoms sont africains et ils portent le nom de famille de leur père français « de souche ».  Je souligne cela parce que nous avons toujours considéré important pour nos enfants de vivre dans les deux cultures ».

Cela résume toute la personnalité de Sibeth Ndiaye. Je vais être brutale, pour moi, cette femme n’est pas française, même si elle a acquis le double nationalité franco-sénégalaise, il y a à peine trois ans. Elle a beau affirmer qu’elle aime la France et sa langue, si cela était le cas, elle aurait donné trois prénoms français, qui auraient confirmé ses propos sur son assimilation à notre pays. Et quel est ce Français dit de souche, qui laisse ses enfants, nés dans notre pays, porter des prénoms africains ?

Écoutons les propos d’Éric Zemmour, face à Yassine Belattar, franco-marocain qui, lui aussi, assumait avoir donné à ses enfants des prénoms non-français : « Le prénom c’est un marqueur culturel. D’ailleurs au Maroc c’est interdit de donner un prénom qui n’est pas de culture arabo-marocaine. Le nom est une référence à d’où l’on vient, le prénom fait rentrer l’enfant dans la nouvelle communauté où il arrive. (…) »

Ce qu’il avait exprimé sans détour dans sa désormais célèbre polémique avec Hapsatou Sy, que personne ne connaissait avant, d’ailleurs…

Patrice Roques, le père des enfants de Sibeth Ndiaye, c’est sans doute un espèce de citoyen du monde à la Taché, pour qui la France n’est sans doute qu’un tout petit pays, comme le disait l’ineffable petit-fils Poncet !

https://www.fdesouche.com/1184663-jean-francois-coordinateur-europe-pour-lrem-la-valeur-du-progressisme-cest-la-verite-la-france-nest-pas-un-grand-pays-cest-un-petit-pays

Le pire est que, pour les bobos parisiens qui gangrènent les plateaux de télévision, cette position d’Éric Zemmour, qui n’est qu’une contribution à un débat des plus passionnants, incarne le mal absolu. Ainsi, invité par Barthes, le talentueux Mathieu Bock-Coté, qui défend la liberté d’expression, y compris celle d’Éric Zemmour, se voit interpellé par le petit commissaire politique de service, qui estime que ses positions sur les prénoms l’excluent du débat démocratique, rien de moins (à partir de 10 minutes).

http://www.fdesouche.com/1185409-mathieu-bock-cote-invite-dans-lemission-quotidien#

Ajoutons, pour revenir à Sibeth Ndiaye, que sa tenue le jour de la conférence de la passation de pouvoir, son mépris pour les institutions, le fait qu’elle mâche un chewing-gum pendant sa première séance de questions à l’Assemblée nationale, son absence d’éducation, que même les autorités sénégalaises avaient déplorée lors d’un récent voyage de Macron, en font une personne qui est aux antipodes de la France, de son élégance, de sa culture, de sa politesse, du respect et du savoir-vivre.

https://www.nouvelobs.com/politique/20190403.OBS11030/c-est-du-bullshit-edouard-philippe-defend-sibeth-ndiaye-face-aux-critiques.html

http://pointdakar.com/visite-de-macron-sibeth-ndiaye-cree-polemique-diner-de-gala-presidentiel-offert-a-macron-images/

Il est révélateur, comme le signalait Christine Tasin, de noter qu’avant sa nomination comme porte-parole du gouvernement, elle s’habillait l’européenne, se coiffait à l’européenne. Une fois devenue ministre, elle jette son africanité au visage de la France, comme si cette « fille de colonisée » avait besoin de s’affirmer comme telle face aux anciens « colonisateurs ». Il y a du Chritiane Taubira et du Rokhaya Diallo dans cette attitude puérile, qui traduit le profond complexe qu’elles éprouvent face aux Européens.

http://resistancerepublicaine.com/2019/04/02/avec-sibeth-ndiaye-en-robe-fleurie-et-coiffure-afro-cest-lafrique-qui-est-le-porte-parole-de-la-france/

Macron parle de la France comme d’un pays marqué par des crimes de guerre, et dépourvu de culture. Il passe son temps, depuis l’étranger, à insulter les Français, réfractaires, alcooliques, fainéants et incultes. Il ne pouvait que bien s’entendre avec Sibeth Ndiaye, pour qui Simone Veil est une meuf, et son nouveau travail de porte-parole du gouvernement un « nouveau job ».

Des mondialistes, citoyens du monde, immigrationnistes fous, qui n’aiment pas la France et méprisent son peuple, mais qui sont à la tête du pays !

https://ripostelaique.com/sibeth-ndiaye-a-3-enfants-nes-en-france-dun-pere-gaulois-avec-des-prenoms-africains.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




14 thoughts on “Sibeth Ndiaye a 3 enfants, nés en France d’un père gaulois, avec des prénoms africains !

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    -« lle a beau affirmer qu’elle aime la France et sa langue, si cela était le cas, elle aurait donné trois prénoms français »-

    Nn seulement çà, mais elle n’a demandé la naturalisation qu’en 2016 (qui sait pour des vues politiques, elle fricotait déjà avec Macron qu’elle adore depuis 2014) et qui plus est, comme elle le précise dans : -Sibeth Ndiaye : ce que vous ne savez pas sur cette proche d’Emmanuel Macron { https://www.planet.fr/politique-sibeth-ndiaye-ce-que-vous-ne-savez-pas-sur-cette-proche-demmanuel-macron.1465381.29334.html }- «  »Je suis Française depuis le mois de juin 2016. J’ai mis beaucoup de temps à me décider (rires)….

    Elle est député française, et maintenant porte-parole de l’Élysée après seulement deux ans et quelques mois de naturalisation

    _______________________________________________
    Voir aussi l’article concernant la position de l’Afrique sur la double nationalité et la politique sur le continent
    – Le cas Sibeth Ndiaye ne peut pas arriver en Afrique
    :::: https://kassataya.com/2019/04/01/le-cas-sibeth-ndiaye-ne-peut-pas-arriver-en-afrique/
    – Une telle situation pourrait difficilement arriver en Afrique, un endroit où les codes de nationalités, les critères et les déterminants de nominations dans les postes officiels sont enfermés dans des principes explicites et implicitement de nationalité biologique . «Les législations sur la nationalité de certains pays africains restreignent explicitement le droit à la nationalité sur des bases raciales ou ethniques, et dans d’autres pays, la discrimination ethnique ou raciale en matière de reconnaissance de la nationalité est très répandue en pratique», déplorait Browmen Manby dans son étude comparée sur les nationalités en Afrique. (https://www.refworld.org/pdfid/4d259acc2.pdf)

  2. SarisseSarisse

    Heureusement il y a aussi JEAN Hamrouche ou ISABELLE Adjani…nés kabyles.
    Une exception , Zinédine Zidane à prenommé ses fils Enzo et Luca.
    En Islande, il y avait une loi , attaquée d’ailleurs par l’ONU qui imposait une islandisation du nom et du prénom.
    Oui à l’assimilassion par les prénoms,…quoique ça ne prouve pas grand chose parfois (Ex ALEXANDRE BENALLA)

    1. AvatarHellen

      Oui, mais Alexandr Benalla s’appelle en réalité :
      Maroine BENALLA et non Alexandre…
      Bien à vous

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Oui, mais, justement, si Benalla a changé de prénom pour adhérer à la France, c’est bien inutile d’aller rechercher son ancien prénom.

        Et nous devons l’applaudir sur ce point !

        Ou, sinon, c’est la « double contrainte » et cela rend les gens fous !

    2. AvatarPh.West

      Il s’appellerait en fait lahcène benallia, un truc comme ça. C’est ce qui avait été dit au début de l’affaire éponyme.

  3. SarisseSarisse

    Au Etats-Unis aussi, qui ne souvient pas d’Elia Kazan (Nikos Kazantzakis)?
    Il y avait une volonté d’assimilation dès les premières arrivées à Ellis Island.

  4. AvatarChristian

    3 enfants…. c’est bon pour les allocs ! C’est par là qu’ils vont nous faire la nique les pondeuses

    1. AvatarJoël

      Il y a quelques années, on appelait le 3ème enfant « la prime béton » car c’est à partir du 3ème que les allocs devenaient conséquentes et permettaient de construire sans trop taper dans le salaire.

  5. AvatarHellen

    Merci à Lucette Jeanpierre, pour toutes ces vérités, sur lesquelles on ne peut que constater qu’elles sont malheureusement réelles…!
    Tout est dit, et dit de la façon la plus excellente qui soit…!
    Que dire de plus????

    Je ne sais pas exactement où nous allons…
    La seule chose, dont je suis certaine…
    Est que nous y allons… et droit dans le mur… Sauf si les Français dans leur immense majorité… se réveille très vite…

    Au mois de Mai, tout le monde devra s’être réveillé… Sinon, Adieu France…!!!
    Comme son paquebot, oui, le paquebot France, qui a été abandonné par la France… les hommes politiques, bien entendu… après avoir changé de nom : « Le Norway », puis appelé le Blue Lady…
    Il a fini sur une plage en Inde pour être démantelé…!
    Le prestige de la France était trop grand il fallait le faire disparaître…

    Voilà ce que nos hommes et femmes politiques sont capables de faire avec notre pays…!
    Macron est là pour finir le sale boulot commencé par les précédents… et il s’y emploi très bien, puisqu’il est très bien payé pour démolir notre pays…!

    Bientôt le démantèlement de la France??? puisque déjà, ils nous ont «  » »vendu » » » à cette maudite Union Européenne mortifère…, qui n’a été mise en place, en définitif que pour tout détruire…!

    Français réveillez-vous ils veulent notre peau… tous autant qu’ils sont…!
    Bien à vous

  6. AvatarMachinchose

    cette attitude puérile, qui traduit le profond complexe qu’elles éprouvent face aux Européens

    tout est dit !! 😆

    y a qu a voir la prolifération de ces coiffeurs afro-trucs et leurs « lissages de cheveux » 😆

  7. AvatarGromago

    Insupportable spectacle que de voir cette sénégalaise bouffer son chwing gum comme une dingue à 50 cm du premier ministre (qui avait l’air un peu agacé ) .
    Et le président de l’assemblée qui ne lui a pas rappelé qu’un peu de tenue dans l’hémicycle était le minimum de sa qualité .

    La meuf,c’est sûr,va sauter sur la moindre occasion de crier à la discrimination si on lui fait la moindre réflexion .La dernière fois que j’ai vu une sénégalaise piquer une crise de nerf ,c’était chez Tati Barbès en 1980 quand un vigile a demandé à la dame d’ouvrir son sac suite à son larcin . On adorera que cela se passe à l’assemblée (inter) nationale

    C’est ainsi que l’acculture répandit son ombre sur notre beau pays .

  8. AvatarJulien

    Plus rien ne m’étonne de la part de ces gens là …..
    Mais qu’un gaulois épouse ça ???????
    Beurk

  9. AvatarAnonyme averti

    Depuis la création de l’Europe sans frontière intérieure, le monde entier vient s’y installer. La seule réussite connu et reconnue de la Zone Euro, c’est avoir permis aux musuls et africains de venir s’installer chez nous en grande masse, en implantant chez nous leur culture très primitive…. mais ceux qui le veulent, le décident ne sont pas concerné par cela, ils vivent dans leur vie loin des migrants mais les souhaitent pour les autres.
    J’ai circulé à Orléans dans un bus de ville, il y avait 70% d’africains. J’ai été dans un supermarché de Nîmes, avec 80 % de musuls, j’ai été dans des bureaux de poste avec 50% d’étrangers….

    Grâce à nos politiques, ils sont si heureux de s’installer chez nous, d’implanter leur culture primitive , de prendre autan de place partout, et nous si malheureux de perdre la notre, de perdre notre culture, de ne plus savoir qui nous sommes….. C’est cela la réussite de l’Euro et l’Europe

Comments are closed.