L’heure d’Hiver islamique s’étend sur la France

Martel, poil hérissé, tournait en rond, crachotant furieusement. Je m’approchai de lui :

Dis moi, Martel, pourquoi cette agitation, qu’est-ce qui te met dans un tel état ? 

Le chaton noir de jais, habituellement porté vers la franche rigolade, interrompit sa ronde énervée et me lança d’un air désolé :

Comment peux-tu me demander cela ? Tu n’as donc pas vu les provocations des Mou Chat Y Din qui passent et repassent devant la grille de notre jardin en miaulant des « La France est Islam, elle nous appartient, vive la république féline islamique française, mort aux Kouffars ! 

 

Je dois confesser que je fus assez stupide pour prendre un air supérieur et déclarer :

Ne t’inquiète pas Martel, ce ne sont que quelques chatons excités et endoctrinés, le pays n’est pas en danger pour autant ! 

Félix qui survenait vola au secours de son fils :

Bien sûr, ce ne sont que quelques chatons, mais à ton avis, qu’est ce qui les dope ainsi, qu’est-ce qui leur fait croire qu’ils sont en train de gagner ? 

Je ne fus capable que d’une mimique d’ignorance, digne d’un fan décérébré de Bouffe du Macron TV.

Félix reprit :

Regarde autour de nous, les immigrationistes triomphent, la Justice, les bobos et la presse leur donnent raison partout, nous les diseurs de vrai, sommes poursuivis et condamnés par les tribunaux, nos enfants sont endoctrinés dans les écoles où la théorie du genre remplace la table de multiplication !

 Macron partage nos secrets d’état avec l’Arabie, bailleur de fonds du terrorisme musulman….

Erdogan s’apprête à ouvrir ses frontières vers l’Europe à des centaines de milliers de musulmans, aidé comme pour un voyage touristique organisé, par des ONG qui ne cachent même plus leur complicité avec les clandestins, grassement financées par on ne sait que trop qui,

Nos « amis musulmans » ont désormais toutes les audaces, ils demandent repentance à l’Espagne pour la Reconquista,

Le pseudo Pape François s’est rendu au Maroc, « pays d’islam modéré » comme nous l’apprend l’AFP, mais où, à ses heures on viole et découpe en morceaux de jeunes touristes blanches, avec modération, pour signer avec son roi des accords destinés à favoriser encore plus l’invasion.

Cocu eucharistique et fier de l’être, naïve stupidité, complicité ?

Le gouvernement va verrouiller les réseaux sociaux, notre seule fenêtre de tir anti islam,

Ceux-ci évincent l’un après l’autre nos sites et blogs pour étouffer notre voix…

La grande diabolisation reprend de plus belle contre le RN bien qu’il refuse de dire que tous les terroristes en France sont des musulmans et malgré ses renoncements et concessions au politiquement correct… 

Caramel qui écoutait depuis un moment sans rien dire intervint :

Le thème de l’immigration est balayé du débat politique par la haine vigilante du pouvoir islamophile et de la gauche.

Ne parlons pas des gilets jaunes, sciemment déconsidérés par des casseurs, alliés objectifs du gouvernement, jouissant de l’impunité la plus totale. Désormais mouvement noyauté par la gauche, notamment syndicaliste. Révoltant naïfs et bobos !

Oublié le péril de l’invasion, balayé !

L’immigration n’est pas un problème…

Ces nunuches ne se sont même  pas aperçus que le prix de l’essence est revenu à son niveau du mois de Novembre ! Quelle victoire !

Le refus d’engager une « bâchée » comme conseillère clientèle en lingerie, fait condamner l’entreprise responsable à plus de 20.000€ de dommages et intérêts pour discrimination…

La législation sur les « fake news » (en réalité les informations non politiquement correctes) est en train de voir le jour,

Le gouvernement rapatrie en catimini, petit à petit, ces bombes humaines à retardement que sont les enfants de djihadistes, élevés dans la haine des mécréants, des Blancs et de la  France pour les confier à leur famille, musulmane, bien sûr, établie en France,

Nos églises, lieux de culte, monuments, sont pillés, souillés, dégradés, sans que Choupinet semble s’en émouvoir le moins du monde…. 

Hermine avait essayé de rasséréner Martel qui avait rejeté avec agacement la patte maternelle passée dans son dos. Elle y alla de son couplet :

Tous les clignotants sont au rouge, mon pauvre Patrice. Les élections Européennes à venir n’y changeront rien, sauf improbable et massif résultat venant d’un peuple anesthésié, par 40 ans de mensonges d’Etat ! 

L’heure de l’Hiver Islamique s’étend sur la terre de France !

Arrêtons de nous voiler la face. Politiquement les musulmans sont en train de gagner, ne le vois-tu pas ? Voila pourquoi les chatons Mou Chat Y Din plastronnent, ils savent qu’ils sont en train de gagner. Ils célèbrent d’avance la fin du  temps des « Gaulois ! »

JAMAIS ! 

 

Un cri unanime et spontané avait jailli, c’était le cri de tous, chiens, chatons et chats. Ensemble ils criaient leur révolte, leur amour de France éternelle.

La voix de baryton de Maximus s’imposa :

La résistance, voire la guerre civile, doivent s’organiser maintenant. Pour cela il faut trois choses : bouche à oreille pour faire passer le message, entraînement au combat pour l’efficacité, d’innombrables armes pour être prêts, à l’instant T.

Ainsi nous pourrons, dans un premier temps résister, et dans un second vaincre.

Si nous sommes un noyau suffisant de résistants organisés, par la suite les masses nous rejoindront. Il leur faut des exemples et des chefs pour s’y mettre à leur tour. Rappelez-vous ces vers de Corneille dans le Cid :

« Nous partîmes 500 et, par un prompt renfort, nous nous vîmes 5000 en arrivant au port »….

La voix de Martel était encore celle d’un chaton, mais le ton était déjà celui d’un chef de guerre :

Nous nous battrons pour Douce France jusqu’à ce que la dernière goutte de notre sang se soit écoulée de notre corps.

Alexandre opinait, l’air farouche. La valeur n’attend pas le nombre des années ! L’âme d’un chef, celle d’un héros, se révèle dès l’enfance…

Jeanne m’interpella :

Patrice, nous voudrions nous Croiser ! 

 201 total views,  2 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. N’importe comment, il peut toujours tenter de museler les pensées, il va s’apercevoir qu’il a mené à la Révolution.

  2. « Le gouvernement rapatrie en cat-imini »… très bon !
    Une énorme déception nous arrive, notre Smilodon noir, celui de Perse veut se convertir … il nous parle de chat-bada depuis une rencontre avec une minette se dévoilant uniquement pour lui. Et il me demande comment retourner au pays voisin de celui de mes ancêtres, le Chat-jastan…
    Et puis, j’ai regardé le calendrier…(!)
    « la république féline islamique » est provisoirement repoussée d’un an.

  3. Il était pourtant évident que dès qu’il en est rentré UN, voici plus de cinquante ans, on en arriverait là, mais, lorsque vous préveniez votre entourage on vous prenait pour un fou.

Les commentaires sont fermés.