Céline Pina se sent trop seule pour lutter contre la nuit noire qui nous menace, elle se met en retrait

Céline Pina a écrit un très beau texte sur ce qui se passe, sur la difficulté de Résister au rouleau compresseur, sur LES difficultés, multiples. Elle a dénoncé en 2015 le salon de la femme musulmane ? Elle ne respecte pas le politiquement correct ? Elle ne respecte pas complètement l’islam ? Alors, pour elle c’est la mort sociale, la mort professionnelle. Nous venons d’en avoir la démonstration avec le cas de Alain Bizeul  qui a été mis à la porte pour avoir dit son fait à ce fat haineux de Belattar. Et Belattar – et tant d’autres- est clair. Vous ne marchez pas droit ? On va vous pourrir l’existence, on va faire de vous des SDF !

Nous connaissons tout ça sur le bout des doigts, à Résistance républicaine, à Riposte laïque… Ô combien. Sauf qu’elle ne prononce à aucun moment le mot islam. Avec une autre petite différence, c’est que nous, nous nous battons depuis un peu plus longtemps qu’elle, nous avons commencé il y a près de 15 ans. Sauf que Céline Pina aurait pu se sentir moins seule si elle nous avait rejoints… mais on dit des gros mots, on dit « islam », on dit « islam assassin »… On n’est pas fréquentables. Alors Céline arrête tout… C’est dommage, pour elle, pour nous, pour la France. Plus on est nombreux, plus on est forts.

Lisez d’abord son message émouvant et puis nous vous parlerons de Céline Pina.

Je vais suspendre mon compte FB quelques temps.

Depuis que j’ai pris la parole en 2015 pour lutter contre le clientélisme politique, l’islamisme, le communautarisme et le retour du racisme sous l’appellation radicalisation et la haine des juifs, j’ai tout perdu matériellement: travail, fonctions politiques, relations… J’ai été menacée, insultée et je le suis toujours. En revanche je ne peux plus trouver de travail dans mon milieu et si mes articles sont très partagés ils ne sont jamais payés. Aujourd’hui, sans l’homme qui partage ma vie, je ne pourrai même pas nourrir mes enfants.

Après le matériel n’est pas tout et peut-être faut-il parfois tout perdre pour retrouver le sentiment d’agir et de dire juste, mais tant de violence sans aucune reconnaissance ni jamais une main tendue signifie peut-être que l’on n’est pas la bonne personne pour mener le combat, que l’on a fait sa part et qu’il faut retourner à l’anonymat. Il me parait plus digne de faire le ménage pour gagner sa vie que de donner une impression de puissance à la télévision, pour n’être que dans la précarité dans la réalité. Sinon on finit par vivre dans un mensonge, au milieu d’un jeu de miroir et ce n’est pas forcément sain. J’ai besoin de me pencher sur tout cela.

Enfin, Rokhaya Diallo m’intente un procès pour injure publique, dont elle se moque de l’issue, l’essentiel étant que dans le cas de l’injure publique ou de la diffamation, la mise en examen étant automatique, vous pouvez ensuite laisser entendre dans tous les médias à quel point la personne que vous avez ciblée est mauvaise, puisque même la Justice a choisi de la mettre en examen. Peu importe que cela soit la règle, comme nul ne se soucie des faits, la calomnie pourra aller bon train. On connait le rôle du jihad judiciaire: faire taire les oppositions et engendrer l’autocensure. Et je suis désolée si je parais effectivement y céder, mais je suis fatiguée de tout ce théâtre d’ego et vais avoir surtout besoin de faire face à des frais de justice conséquents. Du coup la nécessité de regagner sa vie se fait pressante. Autre observation: si nos adversaires semblent disposer de moyens importants, la lutte pour la liberté et l’égalité est pauvre, cela parle aussi de ses espoirs de succès. des idées sur lesquelles personne ne misent peuvent être belles, mais sont probablement en train de mourir.

Et puis il faut que je ressente à nouveau en moi le sentiment que ce combat n’est pas perdu, que nous ne nous enfonçons pas dans la nuit sans allumettes pour ranimer la flamme. Je pense toujours à Walter Benjamin, arrivant en 1940 en Espagne après avoir fui l’arrivée des Allemands et qui se suicide en apprenant que nouvelle règlementation préconisait de renvoyer les apatrides en France. en France. Or la nouvelle réglementation ne fut toutefois jamais appliquée et était sans doute déjà annulée quand il se donna la mort… Il est mort en pensant que l’Europe entrait dans une nuit perpétuelle alors qu’elle finit par vaincre le nazisme.

Nous ne serons peut être pas crachés dans une nuit sans fin, il est même certain que non, même si on sent bien l’orage qui vient. Mais je veux me battre en y croyant, en sentant un souffle, une mobilisation, un espoir, une union. Seule sous la mitraille on souffre et on perd espoir. Je cherche ce qui sauve et qui est censé croître quand la menace est là. Pour l’instant je ne le vois pas et c’est un tort. Il va peut être me falloir un temps de retrait pour pouvoir à nouveau parler de lumière même quand les ténèbres épaississent, car quelles que soient nos peurs, mieux vaut parler de l’horizon qui vient que du fardeau que l’on porte. Quand on n’y arrive plus,il faut savoir se mettre en retrait et reprendre des forces, pour retrouver l’envie et tout ce qui nous grandit: la faculté de croire en l’autre, en soi, en la beauté du monde et dans tout ce qui nous relie les uns aux autres.

Beau texte, qui dit tellement bien l’impression de lutter contre les moulins à vent…

Mais qui dit aussi à quel point elle n’a toujours pas compris qu’il ne sert à rien, dans la bataille terrible que nous menons, dans la guerre terrible qui menace, de louvoyer, de faire semblant, de ne pas nommer les choses, les gens, les responsables.

Céline a cru qu’elle allait pouvoir dénoncer ce qui la révoltait, à juste titre, sans prononcer le mot islam…

Ça ne marche pas comme ça, avec les gauchistes, avec les islamos comme la Diallo ou le CCIF. Ils n’en ont jamais assez, jusqu’à ce qu’ils aient obtenu la soumission dernière, ou la conversion.

C’est la nature de l’islam. On est avec ou on est contre. La moindre restriction ? Et vous êtes des ennemis.

 

C’est ainsi que, pour rester du côté des fréquentables, Céline a raté quelques marches… En vain. Personne ne lui sait gré aujourd’hui d’être restée au milieu du gué.

Sa plus grosse sottise ? Renvoyer dos-à-dos identitaires et islamistes. Comme si elle allait éviter d’être mise dans le camp de l’extrême-droite en crachant sur les militants anti-islam !  Et cette comparaison ne l’honore pas. Elle est honteuse.

http://resistancerepublicaine.com/2017/05/20/chapelle-pajol-celine-pina-a-le-culot-de-renvoyer-dos-a-dos-identitaires-et-islamistes/

Encore une sottise, énorme ? Presque la même, elle s’est crue obligée de taper sur le FN, évidemment….

http://resistancerepublicaine.com/2016/11/04/celine-pia-est-courageuse-sur-lislam-mais-a-des-peaux-de-saucisson-sur-les-yeux-a-propos-du-fn/

Et le jour où elle a défendu l’islam, elle a bien perdu l’occasion de se taire..

http://resistancerepublicaine.com/2017/11/13/clichy-les-3-erinyes-laurence-taillade-celine-pina-et-valerie-pecresse-au-secours-de-lislam/

Ah ! cette difficulté de nommer les choses…

http://resistancerepublicaine.com/2018/08/11/fillette-voilee-chez-gap-kids-pourquoi-celine-pina-ne-denonce-t-elle-pas-lislam-tout-court/

Pourtant elle est courageuse, elle a montré qu’elle était capable d’aller jusqu’au bout de ses idées

http://resistancerepublicaine.com/2016/11/02/coup-de-chapeau-a-celine-pia-qui-enterre-marwan-muhammad-et-le-monde-dun-trait-de-crayon/

On avait adoré quand, alors qu’elle était encore invitée sur les plateaux (nous ça fait 8 ans qu’ils nous ostracisent), elle avait mis le nez de Bel Kacem dans son caca, et autant avec l’immonde Benbassa.

http://resistancerepublicaine.com/2016/01/26/un-integriste-sur-le-plateau-de-canal-la-socialiste-celine-pina-interpelle-najat-vallaud-belkacem/

http://resistancerepublicaine.com/2018/09/12/cecile-pina-bien-partie-pour-rejoindre-la-resistance-a-lislam-face-a-limmonde-benbassa/

Et quand elle a soutenu Zineb dans sa lutte pour le droit de critiquer l’islam, chapeau !

http://resistancerepublicaine.com/2019/02/21/celine-pina-avec-zineb-el-rhazoui-pour-la-liberte-de-critiquer/

 

Résultat des courses. Aujourd’hui elle n’appartient à aucun camp. Elle a perdu son boulot, plus personne ne veut d’elle comme attachée parlementaire, forcément. Les gauchos et autres macroniens ne voulant pas d’une nana capable de dénoncer les islamos (elle travaillait avant pour des élus socialistes), le RN ou Debout la France ne voulant pas d’une nana capable de leur tirer dans les pattes…

Dans la vie on doit choisir. Et aller jusqu’au bout, sauf à tout perdre.

Espérons que Céline Pina retrouvera malgré tout emploi et espoir et qu’elle ne se pincera le nez pas pour nous rejoindre et continuer le combat, vital, pour ses enfants.

 

En complément on rappellera ce texte prémonitoire de Pierre Cassen, écrit… en 2015 pour Bd Voltaire :

TEXTE PIERRE CASSEN DU 22 SEPTEMBRE 2015, PARU SUR BOULEVARD VOLTAIRE

Ce qui attend Céline Pina pour avoir dénoncé le Salon de la femme musulmane – Par Pierre Cassen

Céline Pina est cette conseillère régionale PS qui a mal accepté le Salon de la femme musulmane, à Pontoise, et l’invitation de quelques prêcheurs qui expliquent que la femme n’a pas le droit de se refuser à son mari, que celui-ci a autorité pour la battre et qu’elle ne peut sortir seule dans la rue sans être voilée, sous peine d’un viol devenu légitime. Le secrétaire fédéral socialiste du Val-d’Oise, Rachid Temal, paraît avoir mal pris ces propos, Céline se disant menacée d’exclusion – ce que dément la direction PS.

C’est maintenant que les choses sérieuses vont commencer. Si elle est lucide, Céline constatera rapidement que cette gauche n’a plus rien de républicain, ni de laïque, ni de féministe (et pas davantage la droite), et qu’elle est dominée par des carriéristes qui vivent bien sur la bête et veulent surtout être réélus, en comptant sur les voix musulmanes devenues incontournables dans certaines zones.

Elle va sans doute alors s’accrocher à d’autres espoirs et dire quelques bêtises pour demeurer dans le camp des gentils. « Ne confondons pas l’islam et l’islamisme. » « L’islam de France et les musulmans modérés sont un rempart contre les islamistes. »

Mais si elle approfondit ses lectures, elle découvrira que plus de cinq cents sourates et versets légitiment Merah, les frères Kouachi et les 27.000 attentats mortels commis au nom de l’islam depuis le 11 septembre 2001. Et puis elle va écouter Michel Onfray qui raconte, lui aussi, quelques vérités sur la nature de la « religion de paix » et ajoute que, d’ici cinquante ans, si rien ne change, la France sera sous domination musulmane, par la démographie et l’immigration.

Horrifiée par cette perspective épouvantable, elle va alors chercher à convaincre ses amis de gauche et leur dire qu’il faut faire quelque chose contre la barbarie qui s’annonce. Elle se verra d’abord soupçonnée de faire le jeu du Front national, puis sera qualifiée d’islamophobe, puis de raciste, puis de fasciste. Ses anciens compagnons lui tourneront le dos et changeront de trottoir quand ils la croiseront.

Elle aura alors le choix entre s’éloigner discrètement et regarder la fin de la France, de sa République laïque et féministe à laquelle elle paraît tenir sincèrement, ou alors de s’engager dans la lutte contre l’islamisation de son pays, permise par une immigration de masse.

Et elle constatera que les seuls, à ce jour, qui mènent cette bataille vitale sont qualifiés d’extrême droite par ceux avec qui elle a milité toute sa vie. Si, malgré cela, elle s’engage dans le combat, elle basculera dans le camp des réprouvés, parce qu’elle aura accepté la confrontation avec le réel, et qu’elle en aura tiré toutes les conclusions.

C’est à ce moment-là qu’il lui faudra être forte. Mais ce sera le prix à payer pour pouvoir se regarder dans une glace tous les matins…

Pierre Cassen

 

 38 total views,  1 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Ce témoignage à le mérite de démontrer toute la nocivité de l’Islam en marche pour adapter notre république à la charia et sa capacité de nuisance sur toute la société grâce à ceux dont le nom de collabos n’est en l’occurrence pas usurpé!

  2. Je suis étonné car Céline Pina est souvent publiée par le Figaro. Ce journal n’a pas les moyens de la rémunérer ?
    Qui plus est, ses précautions oratoires permettent de l’assimiler à une Polony ou même une Le Pen… elle n’est pas la seule à mener le combat qu’elle dit mener.

  3. Je me rappelle cet énorme lièvre qu’elle avait levé : le troisième salon musulman de Pontoise, peut-être préalablement d’importance « locale » voire anecdotique, mais là sournoisement reconfiguré par les barbus communiquants en « de la femme musulmane« , pour nous faire accroire qu’ayant déjà gobé placidement du précédent, pas de raison de se priver de mettre plein braquet.

  4. Des sangsues qui nous pompent le sang et la moelle et avec le temps on se sent obligé de baisser les bras car le système est fait pour nous broyer pour les nourrir. Comme disent les africains, vous avez les montres, nous on a le temps et c’est à l’usure qu’ils nous auront ces enfoirés.

  5. « Je ne peux plus trouver de travail dans mon milieu »
    Alors là, pété de rire ! Encore une socialiste, comme hollande et consorts, qui n’a jamais travaillé de sa vie vivant aux crochets des Français dès sa majorité voire même avant.
    Croire à la sincérité d’un socialiste, c’est comme croire que la vipère mordra le voisin avant soi-même.

  6. La dictature islamique en action, pourrie, sournoise et tout cela avec l’aval de nos zélites vendues à cette infamie d’islam.
    Oui j’espère que cette dame pourra se reconstruire. Tout cela va lui donner à réfléchir sur l’islam, pas l’islamisme, l’islam.

    • Vous êtes égale à vous même!
      D’un côté vous dites « j’éspère qu’elle va se reconstruire »
      très bien tout ça, et ensuite : « tout celà va lui donner à réfléchir sur l’islam… » un peu pour dire : voyez ce qui vous arrive! réfléchissez avant de critiquer l’islam.
      vous agissez comme quelqu’un qui éteint un feu en balançant une casserole d’eau, et ensuite une casserole d’éssence.
      On ne sait pas si c’est du lard ou du cochon!!!
      Pour moi la dernière phrase est superflue.

      • Je crois que vous n’avez pas compris…

        Samia dit que de prétendre que l’islamisme est le problème et non l’islam est une aberration, l’islam et l’islamisme sont une seule et même chose !

        Donc elle attend l’évolution de Céline Pina vers plus de réalisme…
        Son analyse des causes est encore insuffisante !

        • Merci Jean-Paul Saint-Marc et Amélie Poulain, c’est tout à fait ça.

      • La personne visée par l’article, Céline Pina, a, à un certain moment, soutenu l’Islam (relisez bien, vous n’avez pas dû voir…), d’où la dernière phrase qui prend tout son sens (pas celui que vous soupçonnez) par ce qu’elle vit qui la fera vraisemblablement réfléchir sur ses positions passées.

  7. A mon âge, 77 ans, je ne verrai pas l’Europe complètement islamisée. Les politiques sont des bisounours qui ne se rendent même pas compte qu’ils seront jetés comme des mouchoirs sales !!!!!

  8. Oui une démocratie ou nous sommes libres de penser ce que l’on nous dit de penser !

  9. Maintenant vous pouvez préparer votre départ… avant la lune noire.
    Les maths deviennent une option au lycée. En Asie, en tête du classement PISA, ils misent tout sur l’IA, la robotique ; en France, la priorité, c’est le catéchisme cosmopolite.
    https://pbs.twimg.com/media/D0cqoMUUcAAXCcL.jpg
    C’est juste qu’avec 80 de QI, les maths, jusqu’en 3 ième, c’est déjà la 4 ième dimension. Au lycée : juste plus imaginable.
    Éviter la discrimination par les maths : dans certains lycées il y a 80 % de Qi de poissons. Maths=mission impossible. Éliminer les maths. Cacher la cata.
    On est partis pour fabriquer des consommateurs de hijab et voiles de compétition.
    Bientôt trois étoiles et le niveau du tiers monde.

  10. Je n’en suis pas étonnée…. On semble découvrir ce qui est une dynamique courante dans notre Société depuis un bon moment, je sais de quoi je parle.

    • Pour moi qui vis dans la spiritualité indépendante ce n’est pas du tout un texte qui me bouleverse…
      Elle n’évoque que la lumière…
      Je lui souhaite de faire arriver à elle La Lumière. Et là elle comprendra la Réalité de ce qui Est et non de mariner dans la foule des conséquences infinies et non comprises.
      Que la Protection soit sur elle pour l’Éternité.
      ( et que faut-il faire ou être pour Cela ? )

Les commentaires sont fermés.