Mélenchon va-t-il encore dire que le Vénézuéla du socialiste Maduro est un modèle pour nous ?

Maduro était le Vice-Président du socialiste Chavez, mort en 2013. Maduro a été élu  à ce moment-là, et s’est arrogé peu à peu les pleins pouvoirs, menant en sus une politique économique désastreuse…

La société vénézuelienne ?

Inflation de 2600%…

2,3 millions de Vénézuéliens ont quitté leur pays entre l’élection de Maduro et l’année 2018 et, depuis, cela s’est aggravé : en 2018, 5500 personnes ont quitté chaque jour le Vénézuéla, poussés par la faim, le chômage, la violence…

La société idéale, apparemment, pour Mélenchon, qui n’hésite pas, a contrario, à demander une commission parlementaire sur les « dangers de l’extrême-droite » en France…

 

Le Président du Parlement, Juan Guaido, et tête de file de l’opposition, vient de s’auto-proclamer Président, face à Maduro,Président irrégulièrement élu il y a quelques semaines, et Jean Guaido est déjà reconnu par de nombreux pays, Etats-Unis, Canada, Brésil, Argentine, Chili, Colombie, Costa Rica, Guatemala, Honduras, Panama, Paraguay,Pérou… Tandis que Maduro est soutenu par l’armée ( c’est la grosse difficulté, avec les risques de guerre civile que cela sous-tend), le Mexique, Cuba…

Mais revenons à Mélenchon, amoureux fou de Chavez et de son successeur Maduro.

Extraits de ses phrases lapidaires et ô combien louangeuses de l’enfer sur terre qu’est devenu le Vénézuéla.

Surtout ne jamais oublier que Mélenchon a dans sa musette le même programme que Maduro pour les Français.

Je pense que c’est sans intérêt, que c’est impossible de discuter en 10 minutes de la situation d’un pays qui depuis 14 ans… simplement il vous fait enrager ce pays parce qu’il tient tête à tout le monde

La Terre entière se met contre le Venezuela, et différentes personnes bien intentionnées et bien payées vont d’un plateau à l’autre pour expliquer que le Venezuela, c’est l’enfer

Au Venezuela, il y a une opposition barbare…barbare…qui truque les élections qui agresse les gens qui ne sont pas de leur avis, en stockant des armes de guerre à la maison. Nous avons le grand voisin américain qui organise des coups d’État dans tous les pays autour, le blocage économique comme ils l’ont fait partout. Les États Unis d’Amérique ont déclaré que le Venezuela était un danger pour leur sécurité. Je me demande en quoi les pauvres Vénézuéliens sont un danger… La terre entière se met contre le Venezuela.

Le Venezuela est plein d’erreurs comme toute société humaine, mais on a voulu favoriser les pauvres et c’est pourquoi les très riches agressent Venezuela

Je me suis intéressé au Venezuela et j’ai soutenu le président Hugo Chávez parce que pour la première fois un grand pays pétrolier partageait la rente pétrolière au lieu de se l’approprier individuellement comme c’est le cas dans les pétromonarchies…donc ils ont fait des choses extraordinaires, pendant toutes ces années on a voté quasiment tous les ans…le peuple vénézuélien a soutenu Hugo Chávez sauf une fois, il a perdu le referendum et il s’est incliné…

Source des citations : https://blogs.mediapart.fr/jean-pierre-lavaud/blog/310718/propos-du-venezuela-les-sophismes-de-l-insoumis-melenchon

On lira encore ceci ( mai 2018)

Jean-Luc Mélenchon, qui a toujours affiché son soutien au régime vénézuélien d’Hugo Chavez et de son successeur Nicolas Maduro, a jugé ce dimanche 20 mai que les pays qui dénoncent l’élection présidentielle au Venezuela sont « des larbins des USA ».

« Déjà, on peut discuter d’une élection au Venezuela, on ne pourrait pas avoir ce débat en Arabie saoudite, hein? », a ironisé le chef de file de La France insoumise, interrogé lors du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro.

Epuisés par une profonde crise économique, les Vénézuéliens votaient dimanche pour la présidentielle où Nicolas Maduro vise la réélection lors d’un scrutin sans rival de poids, boycotté par l’opposition et non reconnu par une grande partie de la communauté internationale.

Lire la suite ici

https://www.huffingtonpost.fr/2018/05/20/pour-melenchon-ceux-qui-denoncent-la-presidentielle-au-venezuela-sont-des-larbins-des-usa_a_23439258/

 

Bref, voici le guignol Mélenchon qui se verrait bien à l’Elysée.

Un dictateur pour remplacer un autre dictateur….

http://resistancerepublicaine.com/2019/01/24/pierre-cassen-melenchon-cela-rime-avec-epuration-video/

http://resistancerepublicaine.com/2018/01/03/alerte-le-dictateur-macron-annonce-une-loi-pour-restreindre-encore-la-liberte-dexpression/

 21 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. ah ! ces américains ! et s’ils étaient à l’origine du mouvement Gilets Jaunes, je vais aller demander à Jacline Mouraud,
    tiens ! on ne la voit plus celle-là, aurait-elle obtenu un poste à Washington ?

    • Et non pas de risque l Macron en bon multiculturaliste, immigrationiste , favorable au modèle communautariste anglo-saxon et détricotant la laïcité à la française plait à l’état profond américain (néo conservateurs qu’ils soient du parti démocrate. ou républicain) qui n’a jamais accepté l’élection de Trump et lui met sans arrêt des batons dans les roues. Donc ni la CIA, ni la diplomatie américaine en bisbille avec Trump n’ont cherché à déstabiliser Macron. Que de nombreuses fois dans le monde Les Etats-Unis ont soutenu, voir aider à l’émergence des mouvements de contestation sociale dans des pays non alignés sur Washington ne signifie pas que tout mouvement social de par le monde émanent d’eux.

  2. JE voudrais faire remarquer, que la France, avec ses successifs passage du parti socialiste doit tenir un bon monopole des conneries a pas fairesi l’on se souvient de LAVAL qui pendant la guerre 39/45 a fait la RAFLE du VEL D’IVE pour envoyer des milliers de Juifs dans les fours crématoires Allemand, et aussi Français,a ma connaissance, ce parti collabo SOCIALISTE , apparenté au parti SOZIALIST NAZI Allemand, n’a jamais en France présenté d’excuse, et même quels crétins comme Macron laisse supposer que c’est LEPEN ( 12 ans a l’époque) qui a fait envoyer les juifs dans dans les camps de la mort en Allemagne , maintenant, on pourrait parler de Hollande et de son conseller Macron SOCIALISTES tous les 2 qui ont des centaines de morts sur la conscience pour ne pas, ni arretter ni expulser des centaines de <FICHES S< islamistes dangereux, qui continus, en toute LIBERTER, de faire des attentats cachés souvent par la CENSURE

  3. Je ne me permettrai pas d’émettre un jugement sur Maduro et son opposant, ni sur le Vénézuela, ne connaissant pas précisément la question. Je me contenterai de quelques remarques :
    – existe-t-il sur cette terre un seul pays où les élections sont « propres » ?
    – ce pays a des réserves minières considérables…
    – les Américains sont partout à l’origine des conflits…

  4. Pour mesurer la légitimité de Maduro au pouvoir ainsi que son degré de responsabilité dans la grave crise économique actuelle, il faudrait commencer par fouiller dans les affaires des…..Etats Unis. Ces derniers ne peuvent s’empêcher de provoquer guerres et chaos un peu partout. Gageons qu’avec leur récent retrait de la Syrie, les importantes réserves d’énergie du Vénézuéla et leur insupport d’un quelconque autre régime politique que le leur, les Etats Unis, qui ne sont pas en reste de manipulations malsaines et autres attaques économiques, veulent passer à la vitesse supérieure. Mon analyse s’arrête là car je ne suis pas spécialiste. Maduro n’est certainement pas un enfant de choeur et l’affaire est hyper-complexe au niveau géo-politique. Mais donner un blanc-seing inconditionnel à l’opposition me semble présomptueux pour le moins .

    • Tout à fait d’accord, l’opposition vénézuélienne depuis des années n’hésite pas à recourir à la violence et à en prendre l’initiative lors de manifestations et est probablement en grande partie téléguidée par les américains. Dire ça n’est pas être complotiste mais conscient de l’interventionnisme permanent des USA dans la vie politique des autres pays. Cela n’excuse pas pour autant la dérive autoritaire du gouvernement vénézuélien.
      Concernant les années Chavez, l’erreur de l’ancien chef d’état vénézuélien a été de ne pas diversifier l’économie de son pays pendant la période où le cours du pétrole étaient élevés et de n’avoir fait que de la redistribution de la rente pétrolière ce qui n’était pas en soi une mauvaise chose mais qui devait être accompagné de mesures visant à développer l’économie du Vénézuela en ne la faisant pas reposer que sur le pétrole. Une autre erreur erst d’avoir sacrifier à une « réthorique de type castriste » qui lui a valu l’image de « dictateur rouge ». Enfin Chavez a surestimé le poids politique de son pays en soutenant des états du Moyen-Orient non alignés sur les pays occidentaux (Iran, Libye de Khadafi).
      D’abord ce soutien de type tiers mondiste ne prenait pas en compte le danger que représente l’islamisme dans le monde , l’Iran étant vu par lui uniquement dans sa dimension d’opposition aux USA et aux alliés saoudiens et israélien de ce pays. De même son soutien aux Palestiniens ignorait le danger que représente le Hamas
      En s’opposant frontalement aux intérêts américains, saoudiens et israéliens dans la région du Moyen-Orient il a fragilisé son pays et mobiliser contre lui l’alliance de facto , quoi qu’on puisse la déplorer qui existe entre le monde occidental et l’arabo-sunnisme. .

  5. Tout ça c’est encore un coup des mondialistes qui veulent s’approprier les réserves de pétrole et les mines d’or , pas comptant les mondialistes que les réserves d’or noir et d’or jaune ne soient pas en leurs possessions par le biais des grosses multinationales à leurs bottes , en attendant c’est toujours le peuple qui en patie .

  6. la Presse Israelienne Y NET NEWS

    « Craignant pour la communauté juive, Israël reste muet sur les troubles au Venezuela
    Quelque 6 000 Juifs vivant encore dans ce pays d’Amérique latine pourraient se retrouver dans des eaux inconnues après que le président Maduro, accusé d’avoir encouragé l’antisémitisme en raison des liens avec l’Iran, ait rompu ses relations diplomatiques avec les États-Unis.
    Itamar Eichner | Publié: 01.24.19, 11:44
    Les autorités israéliennes ont décidé de rester silencieuses face aux troubles au Venezuela, craignant que cela ne porte préjudice à la communauté juive de ce pays d’Amérique latine après la rupture des relations diplomatiques entre le président vénézuélien, Nicolas Maduro et les États-Unis . Le gouvernement de Maduro a été accusé d’encourager l’antisémitisme et les idées anti-israéliennes extrêmes en raison de l’élargissement des relations entre le Venezuela et l’Iran.  »

    Maduro a ordonné aux diplomates américains de quitter le pays dans les 72 heures, après que le chef de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido se soit déclaré président par intérim lors d’un rassemblement mercredi. L’appel de Guaido aux élections dans le pays a rapidement été soutenu par le gouvernement Trump. Il a été suivi par des déclarations similaires du Canada et de nombreux gouvernements latino-américains penchés à droite, notamment les voisins brésilien et colombien du Venezuela.

    Emeutes au Venezuela (Photo: AFP)
    Emeutes au Venezuela (Photo: AFP)

    Les 20 000 Juifs du Venezuela ont chuté de plus de 50% au cours de la dernière décennie – la plupart d’entre eux ayant émigré aux États-Unis, au Mexique ou en Israël – en raison d’inquiétudes concernant la montée de l’antisémitisme et des troubles économiques et politiques dans cet État riche en pétrole.

  7. Tous les présidents sont égaux, mais, certains sont plus égaux que d’autres.
    Notre Badinguet de carnaval, ou si on préfère choupinet, quoique ce me semble trop mignon, certains diraient qu’il est lui-même, «mignon», n’en manque pas une.
    Après avoir tiré les oreilles à l’ambassadrice de l’Italie, au sujet des opinions de Mateo Salvini, voilà t-y pas qu’il se mêle de la politique du Vénézuéla.
    Qu’on s’entende bien, je suis tout-à-fait d’accord avec les propos de choupinet. Mais, ce n’était pas à lui à intervenir de cette façon.

  8. Mais bien sûr que c’est un extraordinaire modèle, que nous devons absolument suivre!

    La meilleure preuve, c’est qu’il a échoué!

    Parce qu’il a fait tellement peur aux salauds de riches qui ne veulent pas payer l’ISF, aux ultra-libéraux, aux capitalistes, aux Américains, qu’ils ont provoqué la chute du héros bolivarien Maduro par des manœuvres de la CIA, en finançant des contras et des escadrons de la mor, diffusant desz fake news et organisant la subversion!

    S’il n’était pas promis au plus grand succès, mettant fin aux inégalités et à l’exploitation de l’homme par l’homme, auraient-ils eu ainsi besoin d’y mettre fin par des manœuvres souterraines?

    Vous voyez, quand on est un vrai gauchiste, on a toujours une explication à tout en forme de complot pour expliquer pourquoi nous avons lamentablement échoué malgré nos extraordinaires idées et le fait que nous avons raison parce que nous détenons le Savoir en exclusivité : c’est la faute aux réactionnaires, aux fascistes, aux anticommunistes primaires, aux ennemis du peuple, aux koulaks, aux réfractaires, aux anti-révolutionnaires, aux petits-bourgeois, aux racistes et aux islamophobes!

    Voyez qu’il n’y a que l’embarras du choix pour trouver des coupables…

Les commentaires sont fermés.