Il y a une solution et une seule pour empêcher le Grand Remplacement


Il y a une solution et une seule pour empêcher le Grand Remplacement

La « démocratie » n’est plus le pouvoir du peuple, elle est devenue « la dictature de la majorité », du plus grand nombre, ouvrant la voie de notre remplacement, de notre disparition, au gré des immigrés et de leur démographie. 

David Belhassen, dans une démonstration courte ( 6 minutes) mais implacable nous donne la solution. Il suffirait d’un simple alinea dans notre Constitution… remplaçant le concept d’Etat-nation par celui d’Etat-Ethnie ou Ethn’état…. 

Ecoutez attentivement David, c’est lumineux.

A retenir pour le jour où Macron aura été chassé et où, circonstance nécessaire pour être maîtres chez nous, nous serons sortis de l’UE et n’aurons de comptes à rendre à personne.

Christine Tasin

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



David Belhassen

"Chercheur indépendant, linguiste spécialisé dans la Bible (AT), le Nouveau Testament, et le Coran".


17 thoughts on “Il y a une solution et une seule pour empêcher le Grand Remplacement

  1. Avatarclairement

    Bonjour,

    C’est la raison pour laquelle, EN ATTENDANT, le DROIT DU SOL, LE REGROUPEMENT FAMILIAL DOIVENT ETRE ABROGE !

      1. Avatarveilleur47

        Bonjour madame Tasin

        sortir de l’UE bonne idée, mais comment? aucun gouvernement Français ne le fera, une bonne partie des français ne le souhaiterons pas non plus trop peur au vue des problèmes en Grande Bretagne .
        donc quelles solutions ? que tous les peuples Européen ce soulèvent un doux rêve. je crois qu’il va falloir trouver d’autre solution pour stopper l’invasion.

        1. Christine TasinChristine Tasin

          faire ce qu’il faut pour avoir un gouvernement patriote, Marine ne veut pas sortir de l’Ue croyant encore qu’on pourrait la réformer de l’intérieur mais elle s’est engagée à proposer un referendum si ça ne marchait pas

  2. AvatarDavid

    Le problème c’est que des français de souche se convertissent en plus du fléau polygame que représente l’islam.

    1. David BelhassenDavid Belhassen

      Bonjour à tous. Toute chose doit d’abord passer par le déclaratif. Sans déclaratif préalable, il sera impossible d’articuler et de mettre en place les structures d’un Ethnétat (Etat-ethnie) et l’alinea concernant son identité celto-gauloise-française. Ensuite, et une fois que l’alinéa sera introduit dans la constitution de la République, tout sera possible : abrogation du regroupement familial, sortie sereine de l’UE, fermeture efficace des frontières, interdiction et sanction de la polygamie, et même prohibition de l’islam en tant qu’idéologie-théologie ennemie et incompatible aux valeurs de l’Ethnétat celto-gaulois-français.
      Quiconque refusera de s’assimiler, s’intégrer, se fondre et se « dissoudre » dans cet Ethnétat sera expulsé. Et cette expulsion non seulement sera légale et légitime, au regard de la déclaration des Droits de l’homme, mais salvatrice, juste et éthique !.
      Quant à l’infime minorité de « Français de souche » convertis à l’islam, ils seront astreints à une déclaration reconnaissant la suprématie des lois et des valeurs de l’Ethnétat sur la sharia. Toute enfreinte sera sanctionnée par la perte de la citoyenneté et du droit de vote. .

      1. AvatarMartel

        Il y a plus simple, se rappeler du fameux « la valise ou le cercueil  » de 1962 !!!
        On doit exiger la remigration, tout le reste est du bla-bla.

  3. Avataredwin

    Linguiste, vous êtes sûr? Le terme « nation » ne se réfère aucunement au sol, mais bien à une communauté de naissance; puisqu’il dérive du latin natio désignant « les petits d’une même portée », qui signifie aussi « groupe humain de la même origine ». La nation française, au sens strict, est donc strictement équivalent à la somme des êtres humains nés de l’utérus d’une gauloise. Le « droit du sol » n’a rigoureusement aucun rapport avec l’établissement d’un état nation, il en est même la négation.

    1. David BelhassenDavid Belhassen

      Bonjour Edwin. Je suis linguiste en hébreu, araméen, et esperanto coranique (fallacieusement nommé « arabe »). Mais non pas en latin, grec, et français, langues dans lesquelles je reconnais mes lacunes.
      Cela-dit, je sais bien quelle est l’étymologie de « nation » donc de « naître ». Le problème est que à « naître » a été ajouté « sur le sol » et ce concept de « droit du sol » a ainsi non seulement perdu toute connotation ethnique de « droit du sang », mais aussi a servi pour nier toute appartenance à un « sang gaulois ».
      Je vous prie de lire la définition de Ernest Renan à ce sujet, définition reprise et imposée par tous les dirigeants français, depuis et jusques aujourd’hui, pour articuler le concept de « Etat-nation » en opposant « droit du sol » à « droit du sang ».
      Et c’est ce concept de Etat-nation qui a été suffisant pour que tout quidam étranger né d’étranger (mais sur le sol français) puisse bénéficier d’une « naturalisation » automatique et de se voir ainsi octroyer la « nationalité française », donc la citoyenneté, donc le droit de vote.. ,

  4. SarisseSarisse

    La démocratie fonctionnait très très bien dans une société où l’ethnos et le demos coïncidaient c’était la démocratie athénienne et en face de cette démocratie athénienne il y avait un immense empire cosmopolite , multiculturel qui était l’empire perse cet immense empire avait près de 37 million dame et il a beaucoup de points communs avec l’Empire globalisé qu’on veut nous faire avaler d’une certaine manière quand je vois Macron je vois en lui un satrape délégué par l’Empire.
    Et encore c’est ton pire là bien que tu aurais l’empire de l’antiquité particulièrement totalitaire était beaucoup plus respectueux de l’ethnicité de ses vaincus ce qui n’est pas du tout le cas de notre empire moderne.

  5. SarisseSarisse

    La Hongrie est majoritairement maghiare, Israël est un pays hébreux l’Arménie est un espace état et l’ethnie coïncident, l’Islande également malgré un certain affaiblissement de ses valeurs( les valeurs de l ‘Alþing viking qui ressemblait beau à la boulè d’Athènes), l’ethnie majoritaire et l’état doivent impérativement coïncider, sinon toute Byzance et héllénique que vous soyez, le turc turcisera le moindre centimètre carré de territoire et le moindre espacevencore libre de conscience soi.
    Je suis d’accord avec M. Belhassen, sans ethnie majoritaire et autochtone, pas d’etat, ni d’ailleurs de démocratie durable.

  6. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    Si nous voulons avoir une chance de nous en sortir, il faut absolument arrêter toute immigration et renvoyer chez eux tous les illégaux et délinquants étrangers.
    C’est la seule façon de réduire la charge sociale qui pèse sur les salaires, les taxes et les impôts.
    Et c’est l’unique chance que nous aurons, une fois que nous serons entre nous, français de souches et immigrés d’ancienne admission, pour remettre le pays en ordre sur le plan de la sécurité et des zones de non droit.
    Lorsque nous aurons enfin un pays apaisé avec travail et logement pour tous, nous pourrons peut être reprendre une immigration choisie à dose raisonnable.

  7. AvatarFLAMMENT Anne

    Ce « grand remplacement » est voulu, décidé ! Sans réaction urgentissime, nous disparaîtrons ! Nous nous perdons en conjectures, en projections plus ou moins fallacieuses et, pendant ce temps, chaque semaine, chaque mois, ils arrivent avec pour seule mission : faire des enfants, faire venir toute la famille y compris grands-parents pour nous remplacer. On leur donne tout ! sauf du travail pour qu’ils puissent se consacrer entièrement à leur mission.
    Ma petite ville du centre de la France en est la parfaite illustration : en moins de dix ans, on y a organisé, sciemment, le tiers monde… Dans moins de deux générations elle sera complètement africanisée et islamisée… Déjà, les écoles, les commerces, l’habitat, les aides leur sont dédiés. Nous sommes déjà en passe d’être remplacés !

    1. Avatarsacramento

      « Là ou un musulman a prié, le sol lui appartient » et « l’Islam doit dominer le monde » Avec une telle mentalité, cela va être très difficile, cela nous promet rien d’autre qu’une guerre civile de résistance pour nous en sortir, nous n’aurons un moment que le choix des armes

  8. AvatarClaire

    La chance que nous avons Christine : de compter parmi nos contributeurs David Belhassen ! Dans d’autres échanges nous apprenions que son grand-père avait un puits…Mais lui en est un !
    Qu’il soit chaleureusement remercié pour la diversité de ses partages !

Comments are closed.