Coup de chapeau au GJ Grégory Simon, infirmier à Carpentras : ça suffit !

Cet homme est digne, intelligent, pacifique. Et pourtant il a été visé par un tir de flash ball alors qu’il attendait devant la Préfecture d’Avignon que la délégation de GJ soit reçue par le préfet. Oui, la violence est du côté des forces de l’ordre.

Il a tout dit. . Magnifique plaidoyer pour un retour à la France des Lumières, de l’égalité et du partage.

A écouter et faire circuler

 201 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Cela est encore un droit de manifester dans la rue, une partie du peuple en a plus qu’assez de descendre a bonne vitesse dans l’existence de pauvreté orchestré par les mafias politiques Vous en pensez quoi ? et la milice qui ont a leurs actifs plus de 2600 bléssés GJ pacifique comme réponses. Marger a coté des réalités en dit long sur le formatage Les représentants de ce qui reste d’un état ont pour devoir la recherche constante d’apporter le bien-etre au peuple. En 40 ans , résultat , du négatif , paupérisation , asservissement généralisé. Faudrai donc se satisfaire présentement d’etre encore en vie.

  2. Et pour qui il a voté lui lors des dernières élections ? Pour qui va-t-il voter lors des prochaines cette année ?
    Il ne faut pas qu’il se fasse d’illusion, les actions dans la rue ne servent plus à rien.
    Ne serait-ce que parce que rien ne prouve que ceux qui sont dans la rue représentent une majorité.

  3. On ne paye plus d’impôts et on retirent nos sous de nos comptes en banque jusqu’à ce que macron dégage et la loi rothchild est abolie et tous les privilèges, les impunitées depuis 50 ans soit jugés et incarcérés.

  4. C’est vrai, c’est authentique, c’est magnifique.
    Comme quoi il n’est pas nécessaire de faire l’ENA pour avoir du bon sens. ….Les mauvaises langues diraient même qu’il ne vaut mieux pas ;o)

Les commentaires sont fermés.