Ne pas oublier, jamais : florilège des insultes déversées par Macron sur les Français

Salutaire travail d’Europe Israël, revenant sur la fameuse Carte de France des insultes proposée en juin dernier par Nadine Morano et que nous avons déjà publiée sur RR :

Florilège des insultes de Macron aux Français: «mafia française», «des gens contre tout», «qui foutent le bordel», des «fainéants», des «cyniques», des «extrêmes», «ceux qui ne sont rien», les femmes «illettrées», des «alcooliques»…

Souvent occupée à éreinter Emmanuel Macron sur les réseaux sociaux, Nadine Morano a posté une carte de France des citoyens humiliés par le président de la République, initialement réalisée par un membre de La France insoumise. Florilège.

«La carte de France du vocabulaire désobligeant» d’Emmanuel Macron a été partagée par une opposante de toujours, la députée européenne Nadine Morano, ainsi que par Christine Boutin le 27 juin, après une nouvelle sortie présidentielle, en présence du pape, sur les Bretons, «cette mafia».

Curieux destin pour cette carte, réalisée par Vincent Castella, membre de La France insoumise, qui se voit désormais partagée sur les réseaux sociaux par des ténors de la droite dure. Elle rappelle les nombreuses fois où le président, qui se plait à assurer qu’il est le «président de tous les Français», a qualifié ses concitoyens en des termes peu flatteurs.

Les Bretons ? «La mafia française» 

le 26 juin 2018, au terme de son long entretien avec le pape François, Emmanuel Macron a présenté son ministre des Affaires européennes Jean-Yves Le Drian en soulignant ses origines bretonnes. Le chef du protocole du Vatican, monseigneur Murfy, d’origine irlandaise (et donc celte), a glissé : «Ils sont partout.» Emmanuel Macron s’est alors fendu d’un trait d’humour : «Les Bretons, c’est la mafia française.»

Une petite phrase qui manque assurément de tact dans un pays gangrené par le phénomène mafieux, dont le budget s’élèverait à 200 milliards d’euros.

Les contestataires des Vosges : «Des gens qui décident d’être contre tout» 

Le 18 avril 2018, en déplacement à Saint-Dié-des-Vosges, Emmanuel Macron a été accueilli par les sifflets d’un petit groupe d’opposants à la réforme de la SNCF. Le président a décidé d’aller à leur rencontre. Au cours de ce bref échange, le chef de l’Etat a de nouveau cédé à la tentation de la phrase choc : «Ce sont des gens qui décident d’être contre tout, qui sont contre la République, […], ils veulent rien, ils veulent bloquer, ils veulent contester.»

Les ouvriers corréziens : ceux «qui foutent le bordel»

Le 4 octobre 2017, Emmanuel Macron effectuait un déplacement en Corrèze. Des salariés de GM&S, accompagnés par une délégation d’élus creusois, sont venus à sa rencontre pour le sensibiliser au sort de 150 d’entre eux, sur la touche, alors que leur entreprise était  en cours de liquidation. Le président, face à ces hommes désespérés de perdre leur emploi, avait réagi de manière virulente : «Il y en a certains, au lieu de foutre le bordel, ils feraient mieux d’aller voir s’il y a du travail à Ussel.»

Les Français qui s’opposent à ses réformes ? Des «fainéants», des «cyniques», des «extrêmes»

Emmanuel Macron n’apprécie pas ceux qui s’opposent à ses réformes, qu’il compte mener à bien coûte que coûte. Il l’a fait savoir lors d’un discours à Athènes le 8 septembre 2017, ne manquant pas de clouer au pilori ses opposants, qu’il avait alors qualifiés de «fainéants», «cyniques», ou «extrêmes». Le chef de l’Etat français avait alors déclenché un tollé qu’il avait tenté de désamorcer en expliquant que le mot «fainéants» ne concernait pas tous ses concitoyens mais seulement «tous celles et ceux qui pensent qu’on ne doit pas bouger en Europe et en France».

Les Français en transit dans les gares : «Ceux qui ne sont rien» 

Le 29 juin 2017, le président de la République inaugurait à Paris la Station F, décrite comme «le plus grand incubateur de start-up du monde». Dans cette ancienne gare réaménagée, en présence du maire de la capitale Anne Hidalgo et de l’entrepreneur et fondateur de Free Xavier Niel, le chef de l’Etat avait livré un discours qui n’avait pas manqué de scandaliser de nombreuses personnes. Dans les gares, avait-t-il en effet déclaré, on croiserait «des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien».

Les hommes du Pas-de-Calais ? «Dans ce bassin minier, […] il y a beaucoup de tabagisme et d’alcoolisme»

Alors candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron ne polissait déjà pas ses interventions en région. Le 13 janvier 2017, en visite à Nœux-les-Mines (Pas-de-Calais), il a établi un terrible constat sur la population : «Dans ce bassin minier, […] il y a beaucoup de tabagisme et d’alcoolisme.» A l’époque, ancien ministre de François Hollande, il s’était attiré les foudres de plusieurs élus après ses commentaires jugés méprisants lors de sa visite dans la région.

Learn Hebrew online

Les femmes d’un abattoir de Bretagne ? «Elles sont pour beaucoup illettrées»

Le 17 septembre 2014, alors qu’il occupait le poste de ministre de l’Economie et de l’Industrie, Emmanuel Macron justifiait au micro d’Europe 1 les réformes qu’il entendait déjà mener. Il a pris pour exemple les employées de Gad, une entreprise d’abattoirs bretons en grande difficulté financière. «Il y a dans cette société une majorité de femmes et il y en a qui sont pour beaucoup illettrées. On leur explique « vous n’avez plus d’avenir à Gad ou aux alentours, allez travailler à 50 ou 60 kilomètres ». Ces gens-là n’ont pas le permis de conduire ! On va leur dire quoi ?», avait-il lancé. Un peu plus tard, il s’était excusé d’avoir tenu de tels propos.

Macron fustige «les gens qui pensent que le summum de la lutte, c’est les 50 euros d’APL»

Pour étayer son propos, selon lequel «le sacrifice du colonel Beltrame, ça, c’est la France», le fondateur de La République en marche pilonne ceux qui contestent sa politique de réformes, en utilisant un discours difficilement accessible pour le citoyen lambda.

«Les gens qui pensent que la France c’est une espèce de syndic de copropriété où il faudrait défendre un modèle social qui ne sale plus, une République dont on ne connaît plus l’odeur et des principes qu’il fait bien d’évoquer parce qu’on s’est habitué à eux, et qui pensent que, en quelque sorte, le summum de la lutte, c’est les 50 euros d’APL, ces gens-là ne savent pas ce que c’est que l’histoire de notre pays. L’histoire de notre pays, c’est une histoire d’absolu, c’est ça la France», déclare-t-il.

« Y’a des gens qui râlent tout le temps pour tout. Donc râlez !»

Le 21 septembre à Marseille, le président de la République devait visiter le site olympique du Roucas Blanc, destiné à accueillir certaines épreuves des Jeux olympiques de 2024. Dans la foule, une femme clame sans autre forme de procès : «C’est totalement pourri les JO !». Le président lui oppose alors cette phrase, suscitant les huées de la foule : «Y’a des gens qui râlent tout le temps pour tout. Donc râlez

https://www.europe-israel.org/2019/01/florilege-des-insultes-de-macron-aux-francais-mafia-francaise-des-gens-contre-tout-qui-foutent-le-bordel-des-faineants-des-cyniques-de/

 177 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. oui, une marionnette, juste une marionnette utilisée par la finance pour abattre la France, et surtout les vilains français que nous sommes, les vilains français qui ne veulent pas mettre le genou à terre devant cette merde friquée !

  2. Macron ? Juste une marionnette qui veut péter plus haut quelle n’a le QI !

  3. Franchement…. Macron a beau vouloir faire des mots d’esprit mais il met les pieds dans le plat à chaque fois. Il me ferait presque rire là pour le coup, j’espère qu’on lui a adressé ladite carte plus parlante que des mots.

    Il va finir par nous faire une dépression..

    La diplomatie n’est pas son for, c’est le moins que l’on puisse dire lui qui trouve pourtant important de « bien » parler et d’éviter la familiarité mal placée.

  4. Bof… je ne trouve pas cette « carte » géniale. Ne serait-ce que parce que la plupart des insultes n’étaient pas localisées régionalement.
    Surtout, aucun Comorien n’est français dans le contexte dans lequel la phrase a été dite (immigration vers Mayotte). Les Comoriens ne viennent pas de l’Atlantique vers la métropole dans des embarcations légères.
    Pour moi, ce document est plutôt raté !

    • Bon ! c’est parce que vous n’avez pas assez bu pour la nouvelle année ! Bonne année Maxime !

  5. A cette liste infâme, il faut ajouter ce que cette pourriture a dit en présentant la présence française en Algérie comme un crime contre l’humanité. Etant d’une famille d’expatriés d’ Algérie, je peux dire que ce message a été très mal vécu. D’ailleurs, durant la campagne présidentielle, la personne qui interpelle Macron sur ce sujet, à Carpentras, est un membre de ma famille.

    • Je comprends, effectivement, dur à entendre….

      Tous ceux qui, là-bas, ont égorgé, éventré, et j’en passe c’est trop horrible avec toute la « finesse » de leurs penchants sadiques qui leur était coutumière (et encore aujourd’hui)…. à ce que j’en ai lu, ont dû se demander comment ils pourraient alors nommer leurs actes et leur barbarie….

    • A mes yeux, c’est la pire des insultes, car elle englobe tous les gens décrits dans l’article.

    • en effet j’allais le dire, c’est une phrase lourde de mots car nous devrions aller au Tribunal International avec ce genre de phrase ! IL NE FAUT PAS OUBLIER que seuls nos gouvernants prennent des décisions aussi graves que celle, par exemple, d’être allés en Libye , alors que c’est bien le peuple qui subit ! Il faut leur dire que c’est DE LEUR SEULE RESPONSABILITE ! il ne faut pas oublier que ces temps ci il y avait des commémorations des morts d’Algérie , mon père est rentré vivant ..leur a t on demandé leur avis pour aller combattre ? alors un peu de dignité serait la bien venue pour ces hommes !!
      Je crois que ce n’est pas 50 e d’APL mais 5 e .

  6. Ce qu’il fait systématiquement d’ailleurs à l’étranger.

    Certes certains Général-de-Gaulle avais bien dit que les Français étaient des « veaux » mais jamais il l’avait dit au public et jamais il l’avait dit à l’étranger, et Charles de Gaulle il est quand même la France il l’ avait devant les yeux chaque jour de ses deux mandats.

    Ce personnage que nous ne pouvons même pas nommer méfions-nous des algorithmes après tout mais que tout le monde connaît et qui nous empoisonnent l’existence ce lâche dès qu’il est à l’étranger ou loin des eaux territoriales que ce soit par des déclaration ou bien des selfies.

    Cet homme n’aime ni ce pays ni ses habitants est un mélange de provocateur et de monstre froid ( comme disait Nietzsche en parlant de l’Etat et ce type, comme Mélanchon se prend pour l’Etat, il se prend pour Louis IV , sorti de la cuisse de Jupiter) il est une insulte à l’histoire.

  7. Et quand on pense que ce type-là vit dans le luxe sans aucune privation grâce à l’argent des français, ça donne à réfléchir…. Y a-t-il seulement réfléchit lui-même ? Il doit penser qu’il a obtenu cette promotion uniquement grâce à son immense savoir et à son génie….
    Certes il est génial… mais uniquement pour faire du mal à la France et aux français, les vrais, ceux qui aiment la France !

  8. Comment oser dire de pareilles choses, sur son propre peuple, quand on a été élu pour le bien du Peuple et non pour l’insulter en permanence, alors que lui, tout ce qu’il fait et qu’il a fait c’est uniquement de la destruction de ce pays, et c’est tout ce qu’il fera jusqu’à ce qu’il parte ou qu’on le mette dehors d’une manière ou d’une autre…!!!!

    Il a paraît-il un gros QI (Quotient Intellectuel) et NON, Quotient d’Intelligence…. car à chaque fois qu’il insulte, il prouve son niveau d’intelligence qui est finalement aux ras des pâquerettes…

    Avoir fait autant d’Etudes pour être capable :
    – d’insulter son Peuple,
    – de détruire tous les acquis du Peuple,
    – de détruire toutes les institutions…

    Tout ça pour ça????!!!!
    C’est très cher payé, pas seulement les études…, mais on devrait arrêter de payer un type pareil…

    Si c’était un Français Lambda????
    Il y a longtemps qu’il serait enfermé en HP…!!!

    • Si il avait réellement un gros QI il n’aurait probablement échoué à l’entrée de Normale Sup par DEUX fois 🙂

  9. Ceux qui ne sont rien ….lui c’est sûr il est quelque chose et les dénominatifs sont nombreux et variés ! …..mais bon ne soyons pas grossiers !

Les commentaires sont fermés.