La Kalenda : ce texte de la Messe de Minuit qui nous rappelle notre triple filiation …

Au début de la Messe de Minuit, il nous  a été lu un texte réintroduit dans la liturgie il y a peu : la Kalenda.

Voici ce texte :

Des siècles sans nombre après la création du monde, quand Dieu au commencement créa le ciel et la terre et forma l’homme à son image ;

des siècles et des siècles après le déluge, quand le Très-Haut plaça son arc dans les nues du ciel, en signe d’alliance et de paix ;

le vingt-et-unième siècle depuis qu’Abraham, notre père dans la foi, quitta Our des Chaldéens ;

le treizième siècle depuis la sortie d’Égypte du peuple d’Israël sous la conduite de Moïse ;

environ la millième année depuis le sacre du roi David ;

la cent quatre-vingt-quatorzième Olympiade ;

la sept-cent-cinquante-deuxième année de la fondation de Rome;

la quarante-deuxième année de l’empire de César Octavien Auguste ;

tout l’univers étant en paix, Jésus Christ, Dieu éternel et Fils du Père éternel, voulant sanctifier le monde par son miséricordieux avènement, ayant été conçu du Saint Esprit, et neuf mois s’étant écoulés depuis sa conception, naît à Bethléem de Judée, fait homme, de la Vierge Marie. C’est la Nativité de notre Seigneur Jésus Christ selon la chair.

 

 

Ce texte nous rappelle merveilleusement que par Noël, nous sommes les héritiers d’une triple généalogie : hébraïque, grecque, romaine.

Un texte qui nous ancre dans la très longue Histoire : 4000 ans !

L’Israël d’Abraham, de Moïse, de David …

La Grèce des Olympiades, de Socrate  …

La Rome d’Auguste, de Virgile …

Peu importe – et nous avons eu cette discussion avec David- que la figure d’Abraham se perde dans le temps (21 siècle), peu importe que Platon ait, peut-être, « réinventé » Socrate, peu importe que Virgile se soit lui même donné une filiation fictive avec Enée, ce triple héritage nous fonde.

Et à l’heure où il est furieusement attaqué, il faut partout  le défendre.

Que cela soit Israël par la haine de ses voisins musulmans, que cela soit maintenant la Grèce avec les Turcs d’Erdogan, que cela soit nous, les Latins, avec le terrorisme islamique sur notre sol, il nous faut rester fidèles à nos racines, faire front contre la même barbarie et ses complices.

Et surtout ne pas accepter les racines inventées que le politiquement correct veut nous imposer.

« Mahomet, l’Européen », « Nos ancêtres les Arabes » etc autant de titres de livres délirants qui font florès dans nos librairies sous les applaudissements des  universitaires et des journalistes.

Autant de grossiers mensonges ….

 312 total views,  5 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Merci Antiislam pour ce texte qui nous rappelle nos racines, un temps où notre Histoire est si dévoyée.

    Vous avez bien de la chance de pouvoir bénéficier d’un tel office religieux….

    Je n’oserais même pas m’y rendre dans ma ville (deux lieux possibles de célébration seulement) moi qui adorais ces moments quand j’étais enfant. Il y a par ailleurs, dans les environs, aucune messe pour la veillée de Noël.

    Lieux sensé très catholique pourtant par le passé.

  2. Que ça fait du bien de lire cela Jérusalem Athènes et Rome, socle de civilisation européenne depuis l’avènement de l’écriture.
    Sans pour autant mettre de côté un 4e élément celte…et païen.
    N’oublions pas d’ailleurs le rôle des moines irlandais dans cette transmission Celtes christianisés qui furent d’excellents passeurs.

  3. « Et surtout ne pas accepter les racines inventées que le politiquement correct veut nous imposer. » Félicitations ami Antiislam, je n’ai pas votre culture et je vais retenir ce court paragraphe, car il est responsable de la mort atroce des deux jeunes Scandinaves venues, naïvement, faisant foi à ce qu’on leur enseignait, passer des vacances de plein air dans un pays qui, je n’en doute pas, est aussi magnifique de l’Algérie qu’il m’a été donné de survoler, sauf que je n’irais certainement pas y faire eu camping…

  4. En complément de mon commentaire précédent concernant la pétition contre les cirques de Noël.

    Bien sûr que je suis contre l’exploitation animale et l’emprisonnement des animaux ; même si l’on prétend que les animaux sont bien traités; ils n’en sont pas moins malheureux pour autant et sortis de leur milieu naturel ils sont en effet, emprisonnés leur vie durant ; sans compter leur fin ignoble lorsque, l’âge étant au rendez-vous ou la maladie ou les deux, ils ne sont plus rentables.

    J’ai horreur du cirque, précisément parce que je ne supporte pas le sort de ces animaux privés de liberté.

    Je ne me suis réconciliée avec le cirque qu’avec l’apparition des cirques modernes où seul les humains sont les seuls acteurs des prestations; par exemple le cirque du soleil, très artistique et performant qui plus est.

    RÉGALEZ-VOUS pour ces fêtes de fin d’année et le nouvel an qui arrive.

    – Cirque du soleil { https://www.youtube.com/results?search_query=about%3A%22cirque+du+soleil%2Bplaylist%22 }

  5. Après les marchés de Noël, les sapins et illuminations, les crèches et voici les cirques.

    Une attaque en règle contre tout ce qui peut évoquer le Christianisme ; c’est bien une guerre qui est menée contre le Christianisme ; l’anti-christ en action.
    _____________________________
    Nantes. La pétition pour interdire le Grand cirque de Noël recueille 25 000 signatures
    :::: https://www.breizh-info.com/2018/12/24/108408/nantes-la-petition-pour-interdire-le-grand-cirque-de-noel-recueille-25-000-signatures
    24/12/2018

  6. Pendant qu’à Alep capitale de la Syrie, pays pourtant musulman et martyrisé, détruit par la stratégie cupide et inique et son cortège de sombres calculs géopolitiques sortis de la têtes d’éminences occidentales ; Alep, illuminée, célèbre Noël après presque huit années de guerre. Oui ! pendant qu’en Syrie, la population ne voit pas d’inconvénients à illuminer leur patrie à l’occasion de la fête qui célèbre la naissance d’un homme, né il y a quelques 2010 ans et que beaucoup dans le monde pensent être « Fils de Dieu », « Messie », « sauveur de l’humanité » ; en ce moment même en Occident, terre de Croisés et de la chrétienté, à force de polémiques et de volonté d’en terminer avec la chrétienté et le Christianisme, on n’ose, lancer la bataille du vivre ensemble encore et précisément sur la question de « s’il est discriminatoire de souhaiter «Joyeux Noël» ». Quelle honte, quelle tyrannie, quelle despotisme, quelle guerre contre la liberté d’une grande partie du peuple occidental, européen, Français. Comment osent-ils ?

    Et on croira encore à la démocratie dans nos pays ? Et on croira aux guerres déclenchées dans le monde au nom dit-on de : « la Démocratie ». Ne devrions-nous pas dire plutôt : « démon crassi ? »

    Par contre, quel plaisir de voir la résistance jusqu’au bout des ongles des Gilets Jaunes en France. Quel magnifique pied-de-nez à tous nos oppresseurs.
    :::: https://francais.rt.com/france/57236-gilets-jaunes-qui-ont-fete-noel-ronds-points-france
    25 déc. 2018
    _________________________________
    I.- Syrie : Alep, illuminée, célèbre Noël après des années de guerre
    :::: https://francais.rt.com/international/57237-syrie-alep-illuminee-celebre-noel-apres-annees-guerre
    25 déc. 2018

    II.- Souhaiter «Joyeux Noël» est-il discriminatoire ?
    :::: http://www.fdesouche.com/1132063-souhaiter-joyeux-noel-est-il-discriminatoire
    25/12/2018

  7. Bonjour Antisilam. Les grossiers mensonges et les manipulations font en effet « florès » de nos jours, mais c’est aussi un grossier mensonge et une manipulation que de dire  » la quarante-deuxième année de l’empire de César Octavien Auguste, tout l’univers étant en paix », Alors que l’on sait ô combien les peuples hébreux, gaulois, et amazighs ont souffert de l’empire romain à cette époque..

    • Bonjour,

      Certes, certes, cher David.

      Mais une civilisation commune est née …

      Celle de Flavius Josèphe, celle d’Apulée, celle d’Ausone …

      Même si, aujourd’hui , chacun, de son point de vue, peut les traiter, à tort à mon avis, de « collabos » …

      • billet réconfortant! merci Ami!

        je ne sais pas grand chose d’ une eventuelle collaboration d’ Apulée ( de Madaure ?) ni d’ Ausonne; par contre Flavius Josèphe…….je suis trés réticent…ce fut le Gérard Colomb ( en tout petit) de l’ époque!
        il a sauvé sa tête -avec moi- avec son « contre Appion »
        mais en tant que gouverneur de la Galilée…..hum…..hum…..

  8. Merci beaucoup antiislam de nous faire profiter de vos connaissances .
    Vous lire est un enchantement chaque fois .
    JOYEUX NOËL
    jeanne

  9. Merci Antiislam. L’axe Jérusalem, Athènes, Rome a constitué le monde connu de l’antiquité que l’on pensait confiné à cette région. Depuis lors, Christophe Collomb a découvert l’Amérique et nous savons que la terre est ronde. Il semblerait qu’aujourd’hui, un nouvel axe se construise: Washington, Rome, Jérusalem. Et concernant Rome, il s’agit de celle de Salvini, pas celle du Pape François … Et Jérusalem sera de nouveau l’épicentre des enjeux si l’on en croit la prophétie biblique:
    « 3En ce jour-là, je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples; Tous ceux qui la soulèveront seront meurtris; Et toutes les nations de la terre s’assembleront contre elle. » Zacharie 12:3

Les commentaires sont fermés.