Dans mon quartier on n’est plus que 2 à ne pas toucher au cannabis…

Tout va mal, mais combien de personnes réfléchissent ?  Très peu de gens car la majorité de nos concitoyens ont d’autres centres d’intérêt,  à des lustres de tout ça !

La semaine dernière, j’ai pu voir aux infos les points de vente de cannabis maintenant légal au Canada qui étaient pris d’assaut par la population, l’image d’un peuple qui se suicide m’est de suite venu à l’esprit.

Les files d’attente, en ce 16 octobre, premier jour de la légalisation du cannabis,   étaient ahurissantes  ! Voir ci-dessous la rue Sainte-Catherine à Montreal….

Ne croyez pas que ce serait différent en France.

 Dans le quartier où je vis nous sommes deux à ne pas toucher à cette merde,  un pote et moi ( 63 et 61 ans ).  Tous les autres, je dis bien tous, fument cette merde ! Même des gens plus âgés que nous  ! Et quand l’occasion se présente d’autres produits sont également utilisés par ces épaves, le tout arrosé d’alcool . Je précise que la plupart sont des Français de souche.

Les loyers impayés dans le quartier sont légion ( ben ouais on peut pas assumer les deux ), les bagarres courantes, pas mal de zombies les yeux exorbités, les tournantes ( ou bien les filles sont d’accord,  je ne sais pour quoi en échange… ), les vols ,etc. Et le pompon c’est que ces énergumènes vous expliquent la vie et veulent avoir le dernier mot !

Mais je peux vous garantir une chose je n’ai jamais entendu parler cette faune de l’avenir de la Terre ou du danger que représente l’islam dont les adeptes leur fournissent leur shit quotidien. Une autre partie de la population est quant a elle obnubilée par l’argent et tous les moyens sont bons pour en faire, on construit sur les champs ( tant pis on leur fera manger de la merde ), on invente des conneries qui se vendent bien mais dont nous n’avons pas besoin, on vend des voitures équipées de moteurs 12 cylindres alors que la vitesse est limitée à 110 kmh…

Il y a ceux qui subissent tout ça j’en fais partie , je regarde tout ça et je sais que ça va mal finir car ça ne peut pas durer il n’y a plus grand monde qui assume et assure. Nos dirigeants sont des pitres au service des intérêts de quelques uns et un chat ne s’appelle plus un chat au nom du politiquement correct , du vivrensemble et du padamalgame…

Bon je vous laisse c’est l’heure de prendre mon calmanus !

 193 total views,  2 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. je vous respecte énormément ,patriote, de ne pas faire comme tous ces moutons enfumés malgré la généralisation du phénomène autour de vous.
    Comment peut-on résister à l’envahisseur qui en même temps est celui qui satisfait quotidiennement votre addiction?
    La drogue venant majoritairement d’un pays très musulman!
    J’ai eu une certaine indulgence pour les consommateurs de marijuana ou autres hallucinogènes des années 60 et 70 car ceux ci se rencontraient pour une grande majorité dans les communautés Hippies et autres marginaux mais très peu dans la population . Elle leur servait à planer en écoutant la .
    musique psyché et le commerce entourant la vente était lui aussi marginal
    Rien à voir avec celle qui est apparue avec l’immigration dès les années 80 dont ce haut lieu de vente qu’était à l’époque l’ilot chalon par ailleurs squat de clandestins étrangers ainsi que dans la station de métro Etienne Marcel.
    La vente de drogue c’est répandu avec l’immigration de masse si bien que si il n’y a plus de boulangers ou de bars dans la plupart des cité et quartiers chacune possèdent par contre plusieurs point de vente de cannabis!
    Le gars qui achète aujourd’hui ne fait plus un geste anodin il créé de la délinquance et institutionnalise les système mafieux qui sont autant de possibilité de blanchissement d’argent par l’achat d’armes et donc peut fournir des armes à des terroristes potentiels !
    La question est: « Est-ce qu’ils ont encore toutes leurs facultés intellectuelles pour comprendre ça? »
    Le relativisme étant leur refuge un peu comme celui des gauchistes quand ils sont questionnés sur des sujets qu’ils ne maitrisent pas.

    • « « Est-ce qu’ils ont encore toutes leurs facultés intellectuelles pour comprendre ça? »
      Le relativisme étant leur refuge un peu comme celui des gauchistes quand ils sont questionnés sur des sujets qu’ils ne maitrisent pas. »

      Oui, très juste.

  2. on vend des voitures équipées de moteurs 12 cylindres alors que la vitesse est limitée à 110 kmh…

    ç’est, pour moi, depuis des années le Grand Mystère

    alors que c’est si facile de brider un moteur, ou de le réaliser sans en faire une fusée terrestre, et une vache a lait de son possesseur

    • J’habite au Canada et Trudeau avait fait la promesse de légaliser le pot s’il devenait premier ministre. Hélas, il a gagné les élections grâce, en partie, à tous les poteux qui ont été voté pour lui. Désolation !!

  3. Merci pour votre témoignage car beaucoup de gens ne s’en rendent pas compte.

    Et que les Français sachent que, pour la plupart, c’est leur argent qui paie cette dérive humaine dont la base est, pas que car c’est complexe mais en grande partie, l’Assistanat devenu destructeur (RSA à ne rien faire sauf à…., alors qu’il n’a pas été mis normalement en place pour ça et aides sociales diverses qui vont avec, l’ensemble entretenant le chômage et les charges sociales insupportables entrainant par ricochet un cercle vicieux dont il est difficile d’en sortir).

    J’ai vu tout cela aussi de mes propres yeux (lien avec le commentaire @frejusien sur un autre sujet) et je rajoute que ce ne sont pas que les nouveaux arrivants ou gens originaires d’Ailleurs, qui en profitent ils ne font que s’inscrire dans ce système délirants mis en place il y a des décennies.

    Nous sommes en France, je le constate, dans une dérive semblable à celle que l’on peut observer dans les pays communistes où les gens se laissent aller à être dépossédés de tout ce qui fait un humain, mu par une envie de vivre et d’avancer.

    D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que ceux qui veulent avancer dans notre pays se découragent le plus souvent car « on » les décourage.

    J’imagine que dans ce lieu que vous décrivez avoir envie de vivre ou d’avancer doit être un parcours du combattant.

  4. Patriote, relis le roman de Aldous HUXLEY  » Le meilleur des mondes « , paru en 1931, tu auras une sérieuse « impression » de « déjà vu » !!!

    Du sexe, des drogues, de la – mauvaise – nourriture, et tu obtiens ce monde « idéal » pour les…MONDIALISTES !!!

    Ca vient en France, avec l’autorisation de consommation du cannabis…

  5. Je vous soutiens moralement, et comme vous le montrez, c’est très difficile de rester dans le droit chemin quand tout le monde autour succombe aux vices et quand nos dirigeants promulguent des lois pour les conforter.
    La drogue adoucit les moeurs, c’est bien connu, ça calme l’individu et ça l’empêche de réfléchir, le laissant démuni et peace and love face au reste du monde, qu’il soit bon ou mauvais. Mourir avec le sourire, mais un sourire vide qui n’a pas de sens. C’est pour ça que les gens avec qui vous parlez ne parlent pas d’islamisation ou des autres sujets sérieux…
    Je suis d’accord avec vous, ça ne peut plus durer, ça va mal finir. On sera dans le même camp.

  6. ça ne date pas d’hier: la guerre d’indochine, c’était pour se disputer le fameux « triangle d’or ».

    • Pas que, il y avait le Communisme aussi et ceux qui y ont combattu ont eu le sentiment d’aider la population qui souffrait atrocement de ce Régime totalitaire.

  7. La drogue, un bon moyen de dominer les gens, les réduire à pas grand chose et en faire ce qu’on veut,

    les tonnes de H arrivant du Maroc, principalement, ou d’Afghanistan, n’ont jamais été réellement interdites,
    de temps à autre, on nous montre un chargement qui aurait été saisi, contre 10 000 qui sont passés les doigts dans le nez,
    Jusqu’à présent, on a fait semblant de lutter contre la drogue, alors qu’en réalité, on facilite son arrivée et sa distribution, on héberge les familles trafiquantes gratuitement, et on ferme les yeux,
    on va même jusqu’à ouvrir des salles de shoot, sous la fausse bonne idée « humaniste  » de lutter contre le sida,

    Ce que vous décrivez, est un quartier complètement perdu, une humanité laissée à la dérive, pas beau de tout, et on ne verra jamais ça à la télé,
    merci pour votre témoignage

Les commentaires sont fermés.