Bras de fer entre Juncker et Giuseppe Conte, pour ce dernier l’austérité ne peut plus continuer

Publié le 18 octobre 2018 - par - 8 commentaires

Juncker nous les casse encore :   » ce serait inacceptable pour les autres pays « . » Nous ne favoriserons pas l’Italie « .

 » Si nous acceptions le  » dérapage  » prévu par la manœuvre en regard des règles européennes, les autres pays nous couvriraient d’insultes et d’invectives en nous accusant d’être trop flexibles avec l’Italie « .

 

16 octobre 2018.

 

Giuseppe Conte :  » l‘Italie est fondatrice de l’U.E. et y contribue fortement  : forts de cette position, nous allons à Bruxelles avec une manœuvre économique dont nous sommes fiers et sur laquelle nous voulons dialoguer sans préjugés . L’austérité ne peut plus continuer « .

 

Le Président du Conseil a parlé en ces termes pendant la séance du Sénat, en vue de la prochaine réunion de la Commission Européenne du 18 octobre.

Mais Juncker ne l’entend pas de cette oreille :  » si nous acceptons le  » dérapage  » prévu par la manœuvre vis-à-vis des règles européennes beaucoup de pays nous couvriraient d’insultes et d’invectives en nous accusant d’être trop flexibles avec l’Italie » a dit le Président de l’U.E. Jean Claude Juncker.

 

Il a toutefois ajouté que la dynamique des finances publiques italienne  » lui donne beaucoup de soucis » mais  » nous n’avons pas de

parti pris, nous en discuterons avec l’Italie comme nous le faisons avec tous les autres pays« .

http://www.ilpopulista.it/news/16-Ottobre-2018/29689/juncker-ce-le-rompe-ancora-non-favoriremo-l-italia.html

 

Traduction pour Résistance républicaine par Valkyrie

 

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “Bras de fer entre Juncker et Giuseppe Conte, pour ce dernier l’austérité ne peut plus continuer”

  1. Nous en discuterons autour de quelques bons verres payés par les contribuables européens ?
    Une présidence de poivrot ne peut rien amener de bon !

  2. Avatar clairement dit :

    Junky est un poivrot qui n’a pas les idées claires

  3. Hoplite Hoplite dit :

    Un président élu qui s’abaisse à discuter avec un fonctionnaire alcoolique, on est mal barrés !!

  4. frejusien frejusien dit :

    Superbe illustration !

  5. Avatar néo dit :

    Y-a vraiment un HIC en Europe… Tout n’est pas perdu si on arrête de boire leur parole à ces marionnettes du CAC40 au profit de ces cons de retraités richissimes.

  6. Avatar néo dit :

    … qui viennent faire les poches des retraités pauvres. Un vieux peut en cacher un autre… pour les reconnaitre, il faut regarder parterre… leur baskette en dur à cuire.

  7. Avatar Joël dit :

    Juncker doit s’étrangler à cette heure :
    Salvini envisage de briguer la présidence de la Commission européenne.
    http://www.fdesouche.com/1090217-salvini-envisage-de-briguer-la-presidence-de-la-commission-europeenne

    Je vote pour lui les yeux fermés. lol

Lire Aussi