Les Danois étaient nos ennemis mais c’était il y a longtemps : maintenant il faut s’unir !

Publié le 31 août 2018 - par - 9 commentaires

Je viens de lire l’article de Jean Lafitte :

http://resistancerepublicaine.com/2018/08/31/les-danois-ane-macron-etaient-nos-ennemis-il-ny-a-pas-si-longtemps/

C’est intéressant, cette évocation de la chanson de Sainte-Foy, mais de là à dire que les Danois étaient nos ennemis il n’y a pas si longtemps… cela paraît abusif car au contraire, tout cela commence à dater sérieusement. ( Note de Christine Tasin : c’était une boutade de ma part pour titrer le petit texte de Jean… )

L’Europe globalement participe de la civilisation occidentale qui existe bel et bien en tant que telle.

Elle est imprégnée de l’univers gréco-latin et chrétien voire judéo-chrétien même si les Juifs ont longtemps été persécutés.

La diffusion et la réception variable du droit romain et des principes de philosophie et de politique de la Grèce ancienne ont façonné l’Europe.

L’Europe s’est retrouvée aussi autour de la figure du Christ, quoique selon des traditions variables et non sans heurts…

Alors à quoi bon déterrer la hache de guerre ?

Les différences sont minimes entre les peuples européens et ils ont une identité commune à défendre.

Aujourd’hui cette identité commune dérive en grande partie du partage de la philosophie des droits de l’homme telle qu’elle s’est diffusée au XVIIIème et XIXème siècle.

Les instruments internationaux de la fin du XXème siècle ont cherché à capter cet héritage à des fins plus ou moins louables.

Certaines conséquences en sont si aberrantes qu’on ne peut pas encore considérer qu’ils font partie du patrimoine commun européen.

Mais si effectivement les peuples persistent dans leur laxisme, leur indifférence face à la défense nécessaire d’un humanisme bien compris et raisonnable, la civilisation européenne aura disparu.

Souvent ce sont d’ailleurs des contrerévolutionnaires qui vont déterrer les anciens conflits entre peuples européens.

On ne peut cependant pas leur attribuer la vivacité des conflits de l’époque contemporaine.

Les guerres territoriales d’alors étaient avant tout le fait de chefs militaires et politiques détenteurs d’un pouvoir d’essence à la fois privée et publique.

Les monarques détenaient la souveraineté et embrigadaient leurs sujets sans le consentement de ces derniers.

L’approche n’est plus la même depuis que les pays européens sont devenus des démocraties.

Print Friendly, PDF & Email

9 réponses à “Les Danois étaient nos ennemis mais c’était il y a longtemps : maintenant il faut s’unir !”

  1. Avatar Stephane dit :

    100% d’accord.
    Les germains sont les voisins des celtes.
    Même si nous avons des sensibilités quelque peu différentes à cause du climat, globalement notre culture est cummune.
    Les racines de l’Europe sont là, pas en Afrique.

  2. Jean Lafitte Jean Lafitte dit :

    Comme vient de le dire Christine, le titre était d’elle, ce qui me paraitre le cas le plus général, et mon court billet n’était qu’un rappel historique de ceux qui étaient les « méchants » dans l’opinion du XIe s., sans plus !
    Et il y a 100 ans, c’étaient les « boches »; peu après, les « bolcheviks » etc.
    Maintenant, pour les maitres de l’opinion, ce sont les « fascistes », puis les « populistes » etc.
    Je suis donc bien d’accord avec Maxime, et je suis certain que Christine l’est aussi !

  3. Avatar clean-up dit :

    enfin des cerveaux s organisent il est grand temps plus que temps .

  4. Avatar UN GAULOIS dit :

    J’aime bien le dessin au début de l’article. Le contenu est il prémonitoire???

  5. Sarisse Sarisse dit :

    Clin d’oeil à Jean Lafitte:
    Il nous faut un Gaston IV!

  6. Maxime Maxime dit :

    Pardon, je n’avais pas compris que c’était du second degré ! La liste de mes défauts, déjà bien garnie (dont l’impulsivité et le mauvais caractère), s’allonge encore…
    Et c’était effectivement du bon humour compte tenu du fait que Macron évoquait quant à lui les « Gaulois » (l’étiquette « humour » estampillée sur l’article de Jean Lafitte aurait dû me mettre sur la voie)…
    Mais à l’heure où l’on apprend que les agents de la RATP vont être armés d’armes semi-automatiques de calibre 9 mm, malgré le témoignage de Ghislaine Dumesnil, je me console en me disant que le cerveau de certains est encore plus défectueux que le mien…

  7. frejusien frejusien dit :

    Faute avouée , est à demi pardonnée,

    Les germains, faisaient partie de la grand famille des tribus celtes,
    les celtes s’étendaient sur un territoire allant du Portugal à l’europe centrale, recouvrant l’Allemagne, la Turquie, etc voir carte
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Celtes

Lire Aussi