L’urgence absolue, pour les socialauds espagnols : déterrer Franco !

Publié le 29 août 2018 - par - 26 commentaires

Nous voici une fois de plus devant le résultat de la haine compulsive et revancharde de gauchistes idéologues qui veulent refaire l’histoire pour qu’elle ressemble à ce qu’ils veulent.

Franco l’a emporté lors de la guerre civile. Qu’on en soit content ou attristé ne change rien à l’affaire. Et non seulement il a gagné mais il est resté au pouvoir 36 ans, jusqu’à sa mort, et même si cela ressemblait plus à une dictature qu’à une démocratie, les Espagnols n’étaient pas sous le régime des colonels grecs ou des Khmers rouges, ils l’auraient sorti avant s’ils l’avaient voulu.

Les gauchos au pouvoir en Espagne, socialauds, podemos et autres indépendantistes catalans, après avoir ouvert les portes de l’Espagne aux migrants et terroristes cachés parmi ces derniers n’ont d’autre priorité que d’aller sortir Franco de sa tombe en le chassant du Valle de Los Caídos ( Abbaye de la Sainte-Croix, à une cinquantaine de km de Madrid.

Or, C’est Juan Carlo qui avait pris la décision d’enterrer Franco à l’Abbaye… et malgré toutes les pressions, il y était resté.

Le 11 mai 2017 le Congrès des députés adopte une résolution basée sur la loi sur la mémoire historique demandant au gouvernement que les dépouilles de Francisco Franco et de José Antonio Primo de Rivera soient exhumées de la basilique et déplacées vers un endroit du site moins en vue . Le gouvernement n’a toutefois pas l’obligation de faire suite à cette demande6. En juillet 2018 le gouvernement du Premier Ministre socialiste Pedro Sánchez annonce vouloir transférer la dépouille de Francisco Franco vers un autre endroit7, conformément à sa décision antérieure de faire du mausolée un monument dédié à « la reconnaissance et à la mémoire de tous les Espagnols8 ». Le 24 août 2018 le gouvernement espagnol adopte un décret qui établit que la dépouille de Franco devra être exhumée avant la fin de 20189.

 

Pour en savoir plus sur cette basilique-abbbaye :

 

Communément appelée Valle de los Caídos, la réalisation de ce monument religieux a été commandée par le général Franco, chef de l’État espagnol de 1939 à 1975, pour rendre hommage aux « héros et martyrs de la Croisade », désignant par là les combattants nationalistes morts pendant la guerre d’Espagne (19361939)1.

Par la suite, en 1958, le gouvernement espagnol décida d’en faire un mausolée pour l’ensemble des combattants morts de la guerre civile y compris les combattants républicains, pourvu qu’ils fussent catholiques. Ainsi, près de trente-cinq mille combattants, principalement des nationalistes mais aussi des républicains, reposent dans la crypte, non loin de la nef centrale où sont situées les sépultures de Francisco Franco et du chef de la Phalange, José Antonio Primo de Rivera.

Le monument reçoit près de 450 000 visiteurs par an.

La loi sur la mémoire historique du gouvernement socialiste de José Luis Rodriguez Zapatero prévoit de dépolitiser le monument afin de le consacrer uniquement à sa vocation religieuse.

Wikipedia

Ils ont signé le décret…

Lire l’excellent article de Présent paru sur ce sujet ce matin : 

Chômage ? Immigration ?

Non, de toute urgence déterrer Franco !

Les Espagnols sont interloqués par la façon dont les socialistes – très minoritaires, mais néanmoins portés au pouvoir en juin – ont réussi, en deux mois à peine, à faire de l’Es-pagne la première destination pour les mi-grants, et à diviser les Espagnols, sur leur His toire, comme ils ne l’avaient pas été depuis… 1936 ! Un décret pour déterrer Franco a été pris vendredi.

Le parti socialiste est donc au pouvoir, mais il ne compte que 84 députés sur un total de 350. Il a pu accéder à cette responsabilité grâce à une affaire de corruption touchant le Parti populaire (cendre droite) et à l’irresponsabilité des partis indépendantistes catalans.

En deux mois, le PS ne s’est occupé ni du chômage, ni de l’économie, ce qui préoccupe fortement les Espagnols, et qui nécessiterait des décisions urgentes. Il n’a pris à ce jour, en tout et pour tout, que deux décisions.

La première a été d’accueillir en grande pompe le bateau Aquarius, chargé de migrants, déclenchant ainsi une gigantesque réorientation des flots migratoires vers l’Es- pagne, au risque de provoquer une nouvelle flambée du chômage, et une explosion des comptes sociaux.

Quant à la seconde décision, elle est théoriquement moins grave, mais elle est chargée de sens, et elle divise très violemment les Espagnols, au moment précis où ceux-ci devraient se serrer les coudes pour ne pas retomber dans le cycle destructeur de valeur (dépenses de l’Etat accrues, chômage en hausse, économie en régression). Cette décision, c’est de chasser le général Francisco Franco de sa tombe, au Valle de Los Caídos. Un décret en ce sens vient d’être pris par le gouvernement.

Le quotidien Le Monde, qu’on ne peut guère soupçonner de sympathie pour le général Franco, reconnaît que les sondages d’opinion, dans le pays, ne sont pas en faveur de cette initiative socialiste (pas plus qu’en faveur de l’accueil de l’Aquarius, clair message de bienvenue aux millions de « réfugiés économiques »). 41 % seulement des Espagnols soutiendraient cette manipulation de cercueil. Mais peu importe, le gouvernement entend passer en force.

L’homme de la rue s’en agace ouvertement : « Franco est mort quand j’étais toute petite. Dans ma famille, on était contre. Mais je ne vois pas l’intérêt de réveiller les fantômes du passé », dit une femme à la correspondante locale du Monde. « Le gouvernement devrait plutôt s’occuper du chômage et de l’économie », lui dit un homme.

Le monument du Valle de Los Caídos, sorte de Douaumont encore plus émouvant, comporte les sépultures de près de 40 000 combattants des deux camps, avec cette seule inscription : « Morts pour Dieu et pour l’Espagne 1936-1939 ». Oui, mais voilà : les socialistes veulent transformer le monument en un centre de propagande à la gloire du Frente Popular antifranquiste, cette alliance du PC espagnol, des trotskistes du POUM, des socialistes et des anarchistes de la FAI. Une alliance ultraviolente, qui passa une bonne partie de la guerre civile à s’entretuer, ce qui est l’une des raisons de la réussite de la croisade pour la liberté, menée par Franco.

Lieu de pédagogie progressiste, « comme les campsde concentration »

Ce Valle de Los Caídos était un symbole de l’Espagne unie dans son deuil passé. Mais les socialistes entendent faire de Los Caídos un lieu de pédagogie progressiste, clairement orienté à gauche, « un peu comme on l’a fait avec les camps de concentration », explique sans com- plexe l’un des artisans de cette exhumation du corps de Franco. Et si Franco restait enterré là, le projet ne serait pas faisable.

Les socialistes veulent donc restituer le corps à la famille, avec l’idée qu’il soit réenterré dans le caveau familial. Mais ses proches s’y opposent, en particulier les petits-fils du Caudillo. Ils entendent utiliser « tous les moyens légaux » contre cette décision.

La famille a déjà annoncé qu’elle refusait l’inhumation dans ce caveau, car le cimetière du Pardo, où il se trouve, n’est pas protégé. Or la gauche espagnole, pendant la guerre civile, s’était fait une spécialité de déterrer les corps des prêtres et des religieuses, et de les exposer dans des scènes macabres et burlesques. La famille craint à juste titre que l’extrême gauche espagnole ne se livre à ce genre d’ignominie.

A la mort de Franco, en novembre 1975, son corps fut exposé pendant deux jours, au palais de l’Orient, et plusieurs centaines de milliers de personnes vinrent lui rendre hommage. La file d’attente faisait plusieurs kilomètres.

100 000 personnes assistèrent à la messe et à son inhumation. Cela donne une idée de sa popularité, à l’époque.

Mais depuis que les socialistes ont entrepris cette opération de « vengeance rétroactive », comme la qualifie la famille du généralissime, les Espagnols se pressent à nouveau, par dizaines de milliers, à Los Caídos. Il faut faire la queue, comme en 1975, pour pouvoir lui rendre hommage.

I Francis [email protected]

 

Print Friendly, PDF & Email

26 réponses à “L’urgence absolue, pour les socialauds espagnols : déterrer Franco !”

  1. pikachu pikachu dit :

    C’est très très symptomatique : on constate que de plus en plus, des impuissants gouvernent et leur impuissance à gouverner est maquillée par une frénésie de communication ou de mesures sans effets sur la réalité.
    Notamment Hollande et son mariage pour tous, qui n’apportait rien qu’un PACS survitaminé n’eut apporté, avait divisé la France pour un tout petit résultat destiné à un tout petit public. Mesures sociétales quand on ne peut agir sur du concret. L’écologie de gouvernement est du même type, ce n’est plus réellement de l’écologie mais un truc cosmétique qui fait bien, Macron qui l’inscrit dans la constitution. Bref, des lois sont votées qui ne servent à rien, ou encore on panthéonise des « grands hommes ». Hessel, Simone Veil, etc…
    Idem pour l’éducation, le niveau tombe mais on a de plus en plus de réussite !!!
    80% de bacheliers me semble-t-il.
    Nous vivons de plus en plus dans des apparences, nos gouvernements fabriquent des décors, mais derrière ce décor, rien.
    On vante le vivrensemble quand l’insécurité est le premier problème national. On parle de multiculturalisme, alors que la France subit les attaques communautaristes (bientôt un parti musulman siègera à l’ Assemblée Nationale).
    Je crois donc que plus que tout, ce transfert de sépulture est une manière comme une autre, pour un gouvernement impuissant, d’affirmer son impuissance : nous ne pouvons agir sur le réel, mais attention, vous allez voir ce que vous allez voir, parce qu’on va toucher à des symboles et qu’il va y avoir du sport !

    • Avatar Yann Kempenich dit :

      Entièrement d’accord avec vous et Christine Tasin : qu’avons-nous à faire d’un dictateur mort il y a quarante ans ? La gauche adore les symboles : en déterrant le cadavre de Franco, elle pense redonner une virginité au pays… Fini le racisme, la xénophobie et youpi, les gens vivront heureux dans le vivre ensemble…

      Moi, supposé « d’extrême droite », je n’ai aucune sympathie pour Hitler, Franco, Pinochet, stroessner ou Videla… mais la gauche a-t-elle renié ses Lénine, Staline, Mao, Pol Pot ? Sûrement pas !

      Le gauchisme est vraiment la maladie sénile du communisme ! Et elle métastase au plus haut niveau.

  2. Avatar pier dit :

    veulent ils y loger des illégaux envahisseurs ?

  3. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    Sans parler du coût de cette « priorité » que devra supporter le contribuable espagnol. Les gauchos sont pareils partout sur la planète Terre et quel que soit le poste qu’ils occupent.

    Il serait peut-être temps que les Espagnols se soulèvent. Et durement. Pour Franco, et plus sûrement pour les combattants de 36-39 dont le gouvernement de Sanchez veut déposséder la mémoire.

    Qu’est-ce qui leur a pris de voter pour ce traître, non d’une cerise ? Au nom de promesses non tenues ? J’avoue ne pas très bien comprendre cette partie d’histoire de l’Espagne. Quelqu’un peut-il éclairer ceux qui ne l’ont pas bien suivie ?

  4. Avatar Celtillos dit :

    pour ces abrutis il est plus facile de s’en prendre aux morts et disparut qu’aux vrais prédateurs de leur pays, la lâcheté et la connerie vont de pair en Europe.

  5. Avatar Alejandro dit :

    Non, la résolution du gouvernement espagnol concerne uniquement Francisco Franco. José Antonio Primo de Rivera étant une victime de la guerre civile a le droit de reposer dans la crypte avec les autres victimes.

  6. Avatar patrice dit :

    les espagnoles sont peut-être nostalgiques de leurs lointains passé, à l’époque où l’Espagne était envahi par les arabes, la place de franco est peut-être réservée à mélenchon, ses ancêtres sont de là-bas, sûrement des descendant de maure et sarrasin, la preuve que sa famille est arabe parce que ses parents ont choisi le Maroc à la place de l’Espagne ou la France pour le pondre.

  7. Avatar grélaud dit :

    les démons la LICRA et les antiraciste de limoges se porte parti civil pour un affaire a guéret en creuse ,daesh tue les français de race blanche de souche personnes dit rien par contre le pauvre malheureux employé fonctionnaire français de race blanche de souche lui ,ils vont de détruire au tribunal
    il est grand temps de foutre tout cela en l’aire

    voir fait divers populaire du centre creuse du 29/08/2018

    Faits divers Injures racistes en Creuse : Fatiha Martin veut continuer la procédure

  8. Avatar Machinchose dit :

    merci de repêcher mon commentaire

  9. Avatar Machinchose dit :

    mon commentaire ??

    • Avatar Yann Kempenich dit :

      Quoi « mon commentaire » ?

      On dirait De Funès dans Le Grand restaurant : « mon eau minérale » ! 😉

      • Avatar Machinchose dit :

        Salut Yann ! je demandais ce qu il advenait de quatre commentaires postés hier et qui ont fait fusible
        etonnant, non ?
        depuis le dernier incident avec le robeut toujours perturbé le site …

  10. Avatar berger dit :

    A comparer avec la Russie qui assume son passé. Pauvre Espagne….

    • Sarisse Sarisse dit :

      C’est ce que je pense, la Russie assume son passé et Vladimir Poutine a eut une phrase gaullienne sur la question.
      Franco n’était pas un démocrate, certes , mais Jaruzelski ou Pol Pot non plus , les gauchistes feraient mieux de la mettre en sourdine.
      Il a mis fin à un chaos, dans un pays où la guerre civile commençait déjà à s’installer.
      Les socialistes, favorisent la reconquête islamique de l’Espagne et ça , le vieux dictateur ne l’aurait sûrement pas permis.
      Ensuite la transition vers un régime démocratique, hormis le pronunciamento raté et ridicule du colonel Tejero, se fit sans heurts et dans de bonnes conditions.
      Pauvre Espagne, dès qu’il y a des socialistes aux affaire c’est la rechute.
      En attendant ça débarque en courant sur les plages devant les yeux ébahis des vacanciers.

      • Avatar Mariana dit :

        Exactement tout le problème est là :
        « Dès qu’il y a des SOCIALISTES aux affaires c’est la rechute  » et j’ajouterai ici depuis hollande c’est la cata islamiste .
        Pour Franco qui c’est sûr et certain n’aurait pas permis l’invasion des muzzs , il ne se compare pas aux monstres jaruzelski ou pol pot .
        Plus la réussite économique de l’Espagne dans les années
        60 &70 c’est lui !

  11. Avatar palimola dit :

    Voila ou mène ce qu’ils osent appeler une  » démocratie  » !

  12. Ces pourris vont finir par nous avoir . Leur islam de haine ne passera pas

  13. f f dit :

    La femme dit qu’il ne faut pas réveiller les fantômes du passé,
    ça se pourrait qu’ils réussissent à les réveiller, les espagnols finiront par déclencher une nouvelle guerre civile, ces hidalgos au sang chaud, il ne faut pas trop les titiller

    Ces cons de socialos vivent dans le passé, et pensent le modifier, un peu comme les musulmans qui rasent les monuments pour être les seuls sur Terre

  14. Avatar Mariana dit :

    Excellent tout à fait d’accord sur la poudre aux yeux et la cosmétique , les contradictions de l’insécurité et du communautarisme avec la propagande du GVT tout cela pour ne pas apporter de solutions aux problèmes avec les muzzs .
    L’Espagne a déjà eu des socialistes au GVT ceux de Sanchez qu’est ce qui leur prend ? L’unité espagnole est dans ce mausolée ils veulent casser le symbole de l’unité nationale , pour en faire de la propagande , leur occupation principale !!!
    Ont-ils l’intention de proposer ensuite la même chose pour la sépulture de Rivera et dans leur délire de propagande celles des franquistes ? J’espère que le GVT ne donnera pas de suite et que les Espagnols AVEC leur ROI , protesteront en masse contre le projet de l’Abbaye remplacé par un Centre de propagande voulu QUE par les socialauds espagnols .
    Dire que la loi de Zapatero c’est soi-disant pour « dépolitiser le monument  » ! on voit là toute l’imposture et la perversité des nouveaux fachos espagnols .
    Il n’y a plus Rajoy aux manettes , pauvres Espagnols vendus aux mondialistes !

    • Avatar Mariana dit :

      Mon commentaire fait suite à celui de Pikachu il n’apparaît pas au bon endroit car j’ai dû le renvoyer , souci pour envoyer les messages depuis quelques jours .
      On attend le retour de l’informaticien !
      Cdt

  15. Avatar pauledesbaux dit :

    il faut déterrer FRANCO, faire des recherches de son ADN ensuite avec les résultats fabriquer un vaccin anti-muz, pour piquer tous ceux qui veulent plus de migrants.
    d’ISABEL LA CATHOLIQUE il n’y en a eu qu’une……FRANCO c’est plus récent donc l’ADN peut encore servir….

    • Avatar Mariana dit :

      Une remarque : Les socialauds ne sont pas normaux il y a quelque chose qui ne tourne pas rond en ce qui concerne les sépultures de certains personnages . J’ai été très choquée vers avril/mai lorsque j’ai lu sur internet que Michel Cymes parlait /de quoi se mêle t-il ???/
      de déterrer Napoléon pour vérifier que c’est bien lui ! Ce docteur de la tv est je pense du côté des politiquement corrects du PAF les gauchistes pro-islam .
      Maintenant avec ce que veulent les socialauds espagnols je constate que les morts et leurs sépultures sont étrangement devenus une de leurs préoccupations ?! L’autre côté tous ceux qui ne le sont pas l’éventail est large Patriotes , Droite , Centre Droite etc n’ont pas ce genre d’idées macabres , fort heureusement !
      Inutile de dire que je suis opposée à ce qui est une profanation à la mémoire des morts et de leurs familles .
      Est ce sous l’influence des musulmans que leur est venue cette idée de déranger et profaner les morts ?
      Je le dis car leur influence à gauche est connue et comme il y a de plus en plus d’arabo-musulmans on peut affirmer qu’à gauche ils sont de plus en plus manipulés par les arabo-musulmans . C’est un état des lieux connu de tous , sur ce qu’est la gauche aujourd’hui.
      En tout cas après Napoléon heureusement Cymes et son aberration on n’en parle plus , l’affaire de Franco est une coïncidence gauchiste très spéciale . Comme je l’ai écrit dans un com plus haut , qu’est-ce qui leur prend à Zapatero , Sanchez et leur clique ?

  16. frejusien frejusien dit :

    oui, on attend le retour de l’informaticien, ça ne tourne plus correctement, certains commentaires disparaissent ,
    Le site a dû subir une attaque , ça oblige à retaper les emails, il y a peut être un trojan qui les récupère qq part

Lire Aussi