Plus de 1000 agressions gratuites par jour en France, combien faites par des musulmans ? Au moins 666 !

A ne pas manquer Conflit de civilisation Islam Justice Sécurité Publié le 27 août 2018 - par - 19 commentaires

Belloubet, comme Collomb, comme Macron, seraient certes capables de répondre à la question, exactement. Mais ils s’en garderont bien, et pour cause, bramant que les statistiques ethniques sont interdites en France.. Interdites, sauf quand il faut nous vendre le soi-disant besoin de mosquées, de repas de substitution, de formation d’imams, d’aumôniers musulmans, de prétendu islam de France…  Et on ne parle ici que de la violence gratuite, on ne parle pas des violences accompagnant un vol ou une agression sexuelle…

Néanmoins, je suis néanmoins capable de répondre,  même si c’est un peu plus approximatif, en toute légalité, pour une raison très simple.  Jack Lang, le grand copain des politiques, a lui-même écrit ( et c’était en 2015, avant l’invasion… ) que les deux tiers des détenus étaient musulmans. Sans aucune réaction, sans aucun démenti, sans aucune poursuite de la LDH ou de SOS racisme… C’est donc bien vrai, et comme, selon le Figaro le nombre d’actes de violence gratuites serait supérieur aux autres, il ne doit pas y avoir d’erreur significative dans mon décompte.

http://resistancerepublicaine.com/2015/04/05/23-des-detenus-sont-musulmans-jack-lang-sera-t-il-poursuivi-par-le-mrap/

En 2016, selon le Ministère de la Justice 40 pour cent des détenus faisaient le ramadan, on peut s’attendre à ce que les vrais chiffres soient de 80 pour cent..

https://francais.rt.com/france/28085-prison-garde-sceaux-27000-detenus-musulmans

Mais, déjà, en 2012, le Président des Jeunes socialistes, Thierry Marchal-Beck, interviewé par Robert Ménard, avouait qu’une étude américaine avait fait une enquête révélant qu’il y avait – à l’époque !- entre 60 à 70 pour cent de musulmans dans les prisons. A  partir de la minute 2 :

 

Si l’on reporte cela au nombre de musulmans par rapport à la population française… la proportion est énorme et le lien entre délinquance et islam est démontré.

Même si l’on prenait le chiffre ridicule de 4 millions de musulmans que veulent nous faire avaler les manipulateurs en présence, rapporté à une population de 65 millions de personnes, et même si, comme je le prétends, on a entre 15 et 20 millions de musulmans en France,  l’islam est champion des infractions, des violences, des agressions… forcément.

 

On lira dans les extraits de l’article du Figaro du jour ( voir ci-dessous ) cette phrase modèle : Les «violences gratuites», quant à elles, sont davantage le reflet d’une société qui déraille, où les relations entre les individus se tendent, où des mœurs plus radicales trouvent peut-être un nouveau champ d’expression.

Que c’est joliment dit… Des moeurs plus radicales… Surtout ne pas parler d’immigration et encore moins d’islam… Après l’islam politique, l’islam radical, voici les moeurs radicales.. On n’arrête pas le progrès. Adieu les moeurs patriarcales, les moeurs de sauvages, les moeurs  de barbares… Bonjour les moeurs radicales !

 

Quant aux causes étudiées par les sociologues, on y trouve pêle-mêle la crise parentale, les ghettos ( ben voyons ) et, tout à la fin, évoqué en passant, cette belle périphrase  «  les effets indésirables de la pression migratoire ».

Qu’en termes choisis ces choses-là sont dites…

 

Mais tout va bien, Collomb veille, ses troupes ont reçu l’ordre de palper à la recherche de couteaux… Je sens que SOS Racisme et toute la clique vont encore crier au délit de facies…

Quant à mettre en question l’immigration et l’islam ? Jamais de la vie !

Plus d’un millier d’agressions chaque jour en France

INFOGRAPHIE – La hausse sans fin des «violences gratuites» reste un défi majeur pour la «police de sécurité du quotidien» de Gérard Collomb.

Par Jean-Marc Leclerc et  Service InfographieMis à jour le 26/08/2018 à 20h30 | Publié le 26/08/2018 à 18h58
INFOGRAPHIE – La hausse sans fin des «violences gratuites» reste un défi majeur pour la «police de sécurité du quotidien» de Gérard Collomb.
Rien n’arrête la marée montante des «violences gratuites» en France. Depuis le 1er janvier, le nombre d’agressions non crapuleuses (commises dans un but autre que le vol) frise le millier d’actes quotidiens. Un record. Le bilan de la délinquance pour le premier semestre 2018, alimenté par les services de police et de gendarmerie, fait ainsi état de plus de 173.000 actes de violence (hors vols), soit une moyenne de 956 agressions par jour.

 

À ce chiffre, il faut ajouter les violences sexuelles, dont le nombre de faits portés à la connaissance des autorités a littéralement explosé au premier semestre, passant de 20.827 faits signalés dans la France entière, du 1er janvier au 30 juin de l’an dernier, à 24.884 actes recensés sur la même période de 2018. C’est près de 140 faits de violence sexuelle rapportés chaque jour en moyenne aux forces de l’ordre. La hausse pour le premier semestre dépasse donc les 19%. Et encore ne s’agit-il que des infractions déclarées, car le chiffre noir est, selon les enquêtes réalisées par sondages auprès des victimes, au moins cinq fois plus important.

Seule éclaircie notable, les agressions crapuleuses, autrement dit, pour l’essentiel, les vols avec violences, poursuivent leur baisse tendancielle, passant de 51.498 faits à 45.520 faits en six mois, soit une diminution de plus de 11%. «On doit notamment cette évolution aux dispositifs de sécurité active qui équipent désormais les objets les plus volés comme les téléphones mobiles, ce qui dissuade d’agir une partie des délinquants d’habitude», explique un responsable de la Direction générale de la police nationale.

Les «violences gratuites», quant à elles, sont davantage le reflet d’une société qui déraille, où les relations entre les individus se tendent, où des mœurs plus radicales trouvent peut-être un nouveau champ d’expression. Il suffit de lire les synthèses qui tombent jour après jour sur le bureau du ministre de l’Intérieur pour toucher du doigt cette dérive.

Règlement de comptes

Le 8 août, à Paris, un homme de 50 ans est mort poignardé dans un bus par un individu d’origine tunisienne, après une simple altercation. Le 13 août, à Périgueux (Dordogne), quatre personnes ont été agressées au couteau par un demandeur d’asile afghan de 19 ans. Quatre jours plus tard, à Paris, un homme se trouvait entre la vie et la mort, après avoir reçu des coups de pic à brochette pour une simple réflexion dans une boucherie de la rue Riquet (XVIIIe arrondissement).

À ces comportements individuels s’ajoutent les violences collectives dans des lieux que l’on croyait épargnés. Ainsi à Alençon (Orne), début août, où des rixes à répétition ont fait 10 blessés dont 5 par balle et au final un mort. Toutes les victimes étaient de nationalité afghane dans ce quartier de la ville où aucune bande n’avait été identifiée par le passé.

[…]

Causes multiples

Les sociologues n’ont pas fini de se pencher sur les causes de ces crispations. À l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), les analystes se font l’écho des préoccupations des acteurs du terrain, décrivant «des comportements plus impulsifs, un passage à l’acte plus rapide». «Il ne faut pas négliger non plus l’effet de groupe qui favorise l’anonymat des auteurs d’infraction à la chaîne», selon Christophe Soullez, le directeur de l’ONDRP.

L’affaiblissement de l’autorité parentale, la crise du système éducatif, la persistance des ghettos malgré les milliards d’euros engloutis dans la rénovation urbaine, mais aussi les effets indésirables de la pression migratoire, sont autant d’explications de fond qui ne sauraient être négligées.

Promoteur de la «police de sécurité du quotidien» – cette sorte de «police de proximité» qui se voudrait enfin empreinte de réalisme -, le ministre de l’Intérieur n’ignore rien des défis qui se posent. Ses troupes lui rappellent combien il est urgent de restaurer la crédibilité de la réponse pénale. Mais la justice ne fera guère de miracle sans places supplémentaires en prison ni nouvelles structures fermées pour accueillir les mineurs délinquants les plus durs.

Les programmes de construction d’établissements pénitentiaires ou éducatifs lancés mettront des années à voir le jour. Parallèlement, côté police et gendarmerie, la réforme en cours du temps de travail menace d’obérer de 5 à 6% la capacité opérationnelle des unités. Gérard Collomb va devoir tenir ferme la barre.

Action ciblée contre les armes blanches

Les agressions à l’arme blanche font l’objet d’un suivi tout particulier à Beauvau depuis quelques mois. Le ministère de l’Intérieur a identifié entre le 1er juin et la fin août pas moins de 90 affaires marquantes, soit qu’elles aient abouti à un décès, soit que le pronostic vital d’une victime au moins ait été engagé. Selon nos informations, la moitié de ces faits relèvent de violences intrafamiliales. Une dizaine de victimes sont des femmes. Le reste des affaires est principalement constitué de rixes sur fond d’alcool.

Des consignes ont été données aux unités à la demande expresse de Gérard Collomb pour faire rechercher toute arme blanche portée dans la rue, en multipliant les palpations, surtout dans les zones où fraient les bandes. Depuis janvier, les forces de l’ordre ont procédé à 21 .253 mises en cause pour port d’arme prohibée contre 19.761 à la même période de l’année précédente. L’Intérieur se félicite que les vols avec arme blanche aient diminué depuis le début 2018 de 7,5 %. La justice, de son côté, a donné des instructions aux procureurs pour des actions ciblées.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/08/26/01016-20180826ARTFIG00129-pres-d-un-millier-d-agressions-chaque-jour-en-france.php

Print Friendly, PDF & Email
19 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Machinchose
Machinchose
il y a 2 années

Au moins 666 !

c’est DIABOLIQUE !!! 😆

Armand Lanlignel
Lanlignel Armand
il y a 2 années
Reply to  Machinchose

Oui, je crois que 666 est le chiffre de la Bête dans l’Apocalypse ….

Sarisse
Sarisse
il y a 2 années

J’allais le dire(666), quelle horreur!

Pikachu
pikachu
il y a 2 années
Reply to  Machinchose

Machinchose, savez vous pourquoi 666 a été associé au chiffre de la bête ?

Parce que c’est la guematrya de Keisar Neron (César Néron, césar n’étant pas un prénom, mais le titre impérial).

Machinchose
Machinchose
il y a 2 années
Reply to  pikachu

je ne savais pas

merci du tuyau, mais le calcul guématrique dans ce cas se fait en valeur de lettres hébraiques, je pense
reste a savoir comment se disait Néron en hébreu… Noun, rech,noun ??

Pikachu
pikachu
il y a 2 années
Reply to  Machinchose

Il faut comptabiliser les deux mots : Kesar et neron.
Neron avec le vav en plus (pour le 6 des unités).

Polo
Polo
il y a 2 années
Reply to  Machinchose

Ou bien 999!!!

mia vossen
mia vossen
il y a 2 années

Lisez « La stratégie de l’intimidation » d’Alexandre del Valle pour TOUT comprendre. Ce livre est complet, cite ses sources… est à lire par toutes les personnes non encore soumises.

Christian Jour
Christian Jour
il y a 2 années

Et vive le communautarisme et le vivre ensemble. On se rapproche de 1962 ou les musuls ont viré les Français de l’Algérie, mais là qui sera virer de la France, les musuls ou les Français de souche.

Christian Jour
Christian Jour
il y a 2 années

juste pour rire, comment rendre fou une racaille musul et escroc
https://www.youtube.com/watch?v=8V3s-AOXnzQ

Machinchose
Machinchose
il y a 2 années

aprés la Suède, l’ Allemagne, voilà la « réaction » aux crimes de tous ces africains qui tentent le Grand remplacement

«  » » » » » » » » » » » » »Un Allemand aurait été tué en tentant de « protéger sa femme », provoquant une vive réaction des mouvements d’extrême droite.
L’extrême droite allemande organise lundi pour le deuxième jour consécutif une manifestation à Chemnitz suite au décès d’un homme par arme blanche lors d’une bagarre présumée avec des étrangers dans cette ville de l’ex-RDA.

Le mouvement anti-immigrés et anti-islam Pegida ainsi que le parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (AfD) appellent à un rassemblement en début de soirée près du lieu où l’altercation s’est déroulée entre une dizaine de personnes dans la nuit de samedi à dimanche.

Pegida a appelé le gouvernement à « renforcer la sécurité » des citoyens et « à changer » de politique. Le mouvement affirme que la victime de 35 ans a été mortellement poignardée « en voulant protéger sa femme ».

xxxxxx

rien d’ extraordinaire! que du prévisible !

et c’est pour quand en France ?

sitting bull
sitting bull
il y a 2 années

une seule solution la re migration de la communauté arabo musulmane et noir africaine dans leur terre natale

claude t.a.l
claude t.a.l
il y a 2 années

Il faut s’attacher à la compréhension du titre de l’article du figaro :

 » agressions gratuites « , ça signifie que ce n’est même pour voler quelque chose, pour en tirer un bénéfice quelconque …..

Non, ‘est simplement pour un  » mauvais regard « , ou pour allah, ou selon l’humeur du moment …
C’est encore pire !

Et, la plupart du temps, on nous dit :  » la piste terroriste est écartée « .

Tiens samedi, à Lille, par exemple :
https://www.20minutes.fr/lille/2325691-20180826-lille-militaires-ouvrent-feu-vehicule-fonce

Pour le gouvernement, puisque  » la piste terroriste est écartée « ,
c’est sûrement la piste cyclable qui va être étudiée !

Même si personne ne fait du vélo dans ce coin là !

Sarisse
Sarisse
il y a 2 années

Vegan , contre les bouchers, mais pas n’importe lesquels!
(Un peu comme les Femen qui ne reproduisent pas dans les mosquées ce qu’elles font dans les églises ou les féminitaristes « balance ton porc » , à condition qu’il soit u mal blanc catholique, protestant ou juif mais pas mahométan!):
Et un autre communautarisme maintenant viens nous em…der celui des végans qui manifestent contre les bouchers-charcutiers: très courageux d’ailleurs pour manifester contre les bouchers-charcutiers à Lille( déjà qui avait les problèmes avec les migrants de Calais ) mais certainement beaucoup moins courageux pour manifester contre les boucheries halal!

Des cibles faciles quoi.

azaz
azaz
il y a 2 années

Après la mort d’un Allemand tué par des rats musulmans, Merkel dénonce les « chasses » contre les étrangers.
« Ceci est notre ville » tout comme « Nous sommes le peuple » sont d’excellents slogans.
C’est exactement le coeur du message : cette vermine n’a aucun droit en Europe.
L’AfD a appelé à l’autodéfense, à l’instar du député Markus Frohmaier.
« Quand l’état n’est plus en mesure de défendre les citoyens, alors les gens vont dans la rue et se défendent eux-mêmes. C’est aussi simple que cela! C’est aujourd’hui un devoir citoyen de stopper la « migration des couteaux » semant la mort. Cela aurait pu toucher ton père, ton fils ou ton frère! »
https://www.bild.de/regional/chemnitz/chemnitz-news/er-wollte-frauen-helfen-ein-toter-bei-messersteicherei-nach-stadtfest-56876682.bild.html
Ce gouvernement d’occupation ne cache même plus son soutien total aux sous-hommes qui saccagent l’Allemagne.
On aurait tort de sous-estimer la capacité de rebond du peuple allemand en dépit des apparences de ces dernières décennies.
L’urgence est désormais de mettre en œuvre la Solution Finale à la Question de l’Immigration.

Christian
Christian
il y a 2 années

et comme notre police n’a plus de moyens et s’en tape de plus en plus, la jeune fille agressée dans le 19e arrdt a fait arrêter son enfoiré d’agresseur en diffusant la vidéosurveillance sur les réseaux sociaux : donc comme en Allemagne hier il va falloir que ce soit nous qui fassions le ménage pour éliminer ces détritus.

Joël
Joël
il y a 2 années

« L’affaiblissement de l’autorité parentale »
Possible chez les FDS mais totalement faux chez les musulmans.
Ce sont bien les parents qui perpétuent la haine du blanc ou de l’ancien colonisateur.
Ce sont bien les parents qui interdisent de parler français à la maison.
Ce sont bien les parents qui obligent leurs gosses à regarder uniquement les chaînes arabes à la télé.
Ce sont bien les parents qui servent de receleurs à tous les trafics de leurs engeances.
Ce sont bien les parents qui s’érigent en supplétifs des imams pour veiller au respect de leur unique loi, celle du coran.
Je pourrais continuer longtemps tant la liste est longue.
Trop facile de dédouaner les parents en permanence.

Samia
Samia
il y a 2 années
Reply to  Joël

L’affaiblissement de l’autorité parentale, ça me fait doucement rire. Les parents muzzs n’en ont rien à faire de ça, eux ce qui les intéresse c’est que leurs enfants aient tous les droits quitte à emmerder tout le monde, peu importe tant que leurs rejetons s’éclatent…

anti dechets
anti dechets
il y a 2 années

c est pas étonnant ce pays d Europe est le pire au niveau sécurité même la Bretagne est touchée mais commence a réagir face a la racaille et toute la merde venant des pays de l est.

Lire Aussi