Brève : l’Espagne et l’Allemagne envahies, Merkel et Sanchez discutent de la protection du lynx ibérique

Aujourd’hui, c’est le premier avril en Espagne !

Madame Merckel a été sollicitée à Melilla et Ceuta, invitation qu’elle a bien sûr déclinée. À dire vrai, ce n’est pas son vallet préféré actuel qui lui a fait la proposition, lui avait d’autres projets pour accueillir sa belle/bonne mécène.

Sánchez a invité Merkel à passer les 11 et 12 août au Palais de Las Marismillas à Doñana, où après la réunion de travail d’aujourd’hui, ils se consacreront une activité plus privée le dimanche, avec une visite à ce parc où le président du gouvernement passe quelques jours de repos avec sa famille.

Aini donc, demain la journée sera consacrée à la nature et Sanchez enseignera à la chancelière Merkel la plage et le parc national de Doñana, le travail effectué depuis le centre d’élevage en captivité du lynx ibérique «El Acebuche» pour la défense et la récupération des espèces menacées.

https://www.abc.es/espana/abci-sanchez-y-merkel-buscan-donana-posiciones-comunes-sobre-inmigracion-201808110817_noticia.html

Traduit par « Marcher sur des oeufs » pour Résistance Républicaine.

 35 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. J’adore le lynx ibérique, on a quelques lynx locaux dans les forêts des Vosges

  2. Ne plus aller en vacances ou en week end en Espagne. Le tourisme se cassera la gueule et le gouvernement sera bien obligé de réagir!

  3. Comment se fait-il que Frau Merkel va en Espagne après le coup d’Etat récent? Et tiens, on n’entend pas non plus le fameux Junker, si prompt à traiter Orban de dictateur ! Notez que pour la situation en Espagne, on n’entend pas le roi non plus !

    • Et ça ce ne sont pas des lardons lancés au sol ou accrochés à une grille de mosquée.

  4. le Lynx Ibérique leur mère aux deux, c’est important…mais moins que les homo africanus erectus …… espèce invasive, se reproduisant comme toutes ces espèces botaniques ou animales introduites par des inconscients…..pensez a la Myxomatose………………

    perso je pense a ces loups nombreux dans les monts cantabriques qu ils devraient dresser a bouffer ces faux migrants

    • Bonjour @Machinchose ;

      Humour toujours aussi caustique. ☺

      Votre réflexion sur le dressage des loups comme  » gardes frontières  » rappelle un moment de l’histoire des années 1940  » mais à l’époque les pourchassés n’étaient pas des prédateurs. ☺

      • 😆
        on ne se refait pas a mon âge!
        comme disait chaipluki « tout est perdu fors l’ humour »
        amitiés!

    • Pour ceux-là, pas besoin d’organiser une reproduction pour empêcher leur disparition ! hein ?

      à quand un centre d’élevage de l’autochtone en voie d’extinction par invasion programmée ?

  5. J’ai adoré :

    – » le centre d’élevage en captivité du lynx ibérique «El Acebuche» pour la défense et la récupération des espèces menacées. « –

    Tellement comique si la situation n’était pas aussi tragique.

    On pourrait presque transposer

     » L’Espagne, dont on pressent la captivité future de l’autochtone ibère, espèce menacée.  »

    Mais ils ne l’ont pas vu comme ça.

  6. Deux crétins aux ordres de l’Europe et de l’oligarchie anglo-américaine qui pensent ( peut être ) qu’ils seront toujours protégés de cette invasion…

Les commentaires sont fermés.