Le salafisme ? Filière d’apprentissage !

Filière d’apprentissage !

 

Le Sénat étudie la question salafiste.

Car voilà un cursus qu’aiment les jihadistes !

De momo tous ces héritiers,

qui veulent apprendre à châtier,

trouvent top les salafs, de vrais monothéistes…

 

PACO. Jure, parjure, abjure etc…

10/07/2018.

 

https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/terrorisme-le-senat-veut-inscrire-le-salafisme-sur-la-liste-des-derives

 55 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. La sortie de l’école Boulitechnique à Bab el Oued !

    ils apprennent à sodomiser les chèvres !

  2. Voilà la tribu des sauvages arriérés, directement sortie du 7ème siècle de la barbarie islamique,
    Quels sont les fous qui les ont fait entrer ?
    Qui sont les traitres qui les ont installés ?

  3. Sur la photo on vient de les sortir de l’asile pour la promenade, mais blague à part ils sont extrêmement dangereux car ils viennent sur le terrain vierge ( la table rase faite par nos révolutionnaires de 1789 …) du besoin de transcendance des gens qui sont prêt à adhérer ( pour certains) à la première escroquerie qui passe face à ce monde matérialiste qu’on nous, qu’on leur propose.

  4. Entre le salafisme « dur », le « modéré », le « mou », nos sénateurs pataugent encore un peu… Avec quelle prudence et moultes circonvolutions enrobent-ils leurs discours !

    • ah ! c’est ce qui m’a frappé dans cette déclaration !

      Que de précautions oratoires, combien d’euphémismes dans ces 38 secondes !

      c’est qu’il faut faire drôlement attention à ne pas froisser les susceptibilités des fanatiques qui rôdent sur le territoire !
      on enrobe, on enrobe, combien de couches ? ou combien de voiles ?

  5. Putain les gueules de ces mecs ne respirent pas l’intelligence, mais par contre ils puent la haine. Et c’est avec ces pourritures que le macron veut qu’on partage notre beau pays……………..JAMAIS.

Les commentaires sont fermés.